VITODENS 222-F Réglages et comportement

  1. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    En tout cas tu sais comment faire pour y arriver maintenant !!
     
    kenny82 , 28 Janvier 2015
    #21
  2. Jean91
    (92) Hauts-de-Seine
    Bonjour et meilleurs vœux,
    Peu de gens postent sur cette machine, il semblerait que tout le monde soit satisfait. Tant mieux. Je suis aussi satisfait dans l'ensemble.

    Quelques observations récentes:

    1 - La sonde extérieure (sans fil), à l'abri de la pluie, se déconnecte parfois sans raison (et ce, depuis le démarrage en 2014). Il est à 6 m du récepteur, lui-même non filaire et collé la tôlerie de la chaudière. Entre le récepteur et la chaudière, il y a 2 "obstacles": l'un est un mur intérieur, l'autre est une porte de garage métallique isolée. 99 % du temps, çà fonctionne. Reste 1 %. Problème plutôt le soir, durée de déconnection 1 h environ.
    Avant, la porte de garage était en bois, mêmes symptômes.

    La sonde a été installé au Nord juste à la porte de garage au RDC - 2 m de hauteur (plus facile pour l'installateur...). Du temps de la porte en bois, en fait, la température extérieure était de 4° plus haut que la valeur réelle. Avec la porte métal, cette fois, on est 2° plus haut.

    La précision de température extérieure est-elle importante ?
    Ne vaut-il pas mieux mettre la sonde à l'Est à 2 m de la chaudière (sans soleil et un seul mur ), où la température mesurée du mur extérieur est aussi de 2° plus haute que réelle ?

    2- La sonde intérieure (Vitotrol 200) est filaire. Y a t il incompatibilité avec une sonde extérieure non filaire ?

    3 - La puissance du circulateur (code E6): réglage usine est de 65.
    A l'usage, je m'aperçois que cette valeur dans une maison individuelle fait entendre la circulation de l'eau dans les tuyauteries notamment assez fortement dans les quelques nouveaux radiateurs métal installés. Je sens que l'installation fonctionne bien (du moins comme l'ancienne chaudière) lorsque le réglage est vers 15... (code E7, je baisse aussi à 15)
    Si vous avez des observations similaires à ce sujet...

    Bonne journée,
     
    Dernière édition: 6 Janvier 2016
    Jean91 , 6 Janvier 2016
    #22
  3. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    Les sondes sont assez precises mais il peux y avoir pas mal d influence du mur et ou du boitier de la sonde
    Pas de soucis majeur
    Pour le vitotrol j avais toujours lu qu il fallait la sonde ext et le vitotrol rf en meme temps
    Il semblerai que certains arrive avec un systeme hybride, j y vois pas un probleme, soit ca fonctionne soit ca fonctionne pas...

    Pour le reglage du circulateur, chacun est different comme chaque circuit...
     
    kenny82 , 6 Janvier 2016
    #23
  4. Jean91
    (92) Hauts-de-Seine
    Bsr,

    Vaut-il mieux régler la pente de chauffe assez bas (0,8 par exemple) avec un brûleur qui fonctionnera à température plus basse et qui fonctionnera plus longtemps avec moins de redémarrages ou bien plus haut avec plus de démarrages ?

    Depuis 2014 (donc c'est le deuxième hiver), j'ai 18000 démarrages du brûleur avec 3000 heures de fonctionnement sur la base d'une pente de 1,4.

    Depuis 1 jour, je fais des essais avec pente 0,8 et çà semble moins consommer en gaz (à température égale).

    Evidemment, avec 7° extérieur, j'ai le choix pour l'instant. Peut-être pas par grand froid.
    (à voir tout de même car je suis isolé par l'extérieur et j'ai -depuis 1 semaine- une double isolation en toiture et c'est pour cela que je cherche le meilleur réglage).
     
    Dernière édition: 12 Janvier 2016
    Jean91 , 12 Janvier 2016
    #24
  5. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    Sur cette machine il semble y avoir un bug ou autre et pour diminuer les microdemarrage il faut modifier un codage du circulateur
    Des que je le retrouve je te le donne

    Sinon plus tu es bas mieux c est pour recuperer de l energie
    C est le principe de la pente pour etre toujours au plus bas en depart si les conditions ext changes...
    Apres plus la pente est basse mieux c est d un point de vu énergétique mais il y a une limite a ta maison
     
    kenny82 , 12 Janvier 2016
    #25
  6. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    Mettre le 51:0 a 51:1
     
    kenny82 , 12 Janvier 2016
    #26
  7. Jean91
    (92) Hauts-de-Seine
    En fait, l'année dernière, il y avait des DANFOSS sur tous les radiateurs (de par l'installation précédente), et donc quand la chaudière démarrait, avec la pente 1,4 de l'installateur, çà s'arrêtait rapidement. Probablement, c'est la raison du nombre de démarrage en 2014/2015.
    Depuis, j'ai ouvert tous les DANFOSS au maxi (avant de les enlever au printemps), et baissé la pente; la circulation de l'eau se fait sûrement plus vite dans les tuyaux, la température du brûleur est plus basse et monte aussi sûrement moins vite.
    Mon installateur n'a pas suivi mon installation de près, j'ai dû me débrouiller comme je pouvais.

    Je n'ai pas clairement trouvé le 51:
    à 52 en baissant, je vois 51 qui se "mute" immédiatement en 4B ?

    Si je passe 4B sur 1, la chauffe se met en route, et la chaudière chauffe déraisonnablement puisque l'eau monte à près de 60° alors que je suis sur la pente 0,8 (on devrait être vers les 30-35°). Je suis repassé sur 0.
     
    Dernière édition: 13 Janvier 2016
    Jean91 , 12 Janvier 2016
    #27
  8. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    Non ne touche pas le 4 juste le 51
    Si il n est pas accessible c est que sur ta machine il n est pas modifiable
     
    kenny82 , 13 Janvier 2016
    #28
  9. Jean91
    (92) Hauts-de-Seine
    OK.
    J'affine les observations:

    Température extérieure: 5-6°
    Demande de température (en normal): 20°
    Indication (stable) au Vitotrol 200: 19.5° (satisfaisant car à 50 cm du sol, sinon 20.2° à 1m50 du sol) - ne monte pas.
    b2 à 32
    Pente 0,5 (essai temporaire depuis 2 heures) - Parallèle 0
    Temp. de consigne brûleur noté: 35°
    Pompe de circulation chauffage en fonctionnement quasi-permament.

    Le brûleur ne fonctionne pas en permanence loin de là: je l'ai surpris se mettre en route puis s'arrêter 5 à 10 secondes après, balançant de l'eau à 35° pendant un temps assez court.

    Aux radiateurs en fonte majoritairement (j'en ai pris 1 en référence): eau entrée: 28.2° et eau de sortie 26.5°.

    Eau au retour à la chaudière: 25°

    Quant aux démarrages, j'ai bien noté (cette fois)
    - depuis Août 2014, plus de 38000 démarrages pour 1830 heures de fonctionnement.
    - en deux heures avec les réglages précédents: 6 démarrages.

    A suivre.
     
    Jean91 , 13 Janvier 2016
    #29
  10. Jean91
    (92) Hauts-de-Seine
    2 heures après:

    Temp. intérieure: 19.4° sans changement
    8 démarrages

    Cela ne me paraît pas un fonctionnement correct.
     
    Jean91 , 13 Janvier 2016
    #30
  11. Jean91
    (92) Hauts-de-Seine
    Passé à b2=48
    (Plus d'influence donnée à la sonde intérieure)

    Toujours à pente 0.5 (parall. à 0)

    Là les choses changent dramatiquement:

    Le brûleur fonctionne depuis 1 heure sans discontinuer.
    Temp. Brûleur consigne: 39° (probablement fixé par la pente)
    Temp. Brûleur actuel: 40° (passé à 43° au bout d'une heure)
    Temp. des fumées: 34° (passé à 38° au bout d'un heure)

    Départ Eau vers Radiateurs: 33° (39° au bout d'une heure)
    Retour Eau des Radiateurs: 27.5° (30.5 au bout d'une heure)

    La sonde int. indiquant 19.4° au début est à 19.6° actuellement au bout d'un heure de marche du brûleur. On sent la chaleur (non stabilisée) remplir progressivement la maison.
    A la consommation instantanée de gaz, cela correspond à une puissance de 6 KWh injectée dans la maison, tandis que mes calculs indiquent qu'il faille environ 4.5 KWh de moyenne pour chauffer par 5° de temp. extérieure.

    On verra le moment de stabilisation et d'arrêt du brûleur.

    A vous lire,
     
    Jean91 , 13 Janvier 2016
    #31
  12. Jean91
    (92) Hauts-de-Seine
    Situation après 8 h de fonctionnement en pente 0.5 / parallèle 0
    et b2 = 48

    T. ext: 5 à 6°
    T. int: demande 20° et réel 19.5° (à 50 cm du sol pour pouvoir obtenir et gérer 0.5° de plus en moyenne dans la pièce car le VITROTROL 200 ne gère que de 1 en 1°)

    Fonctionnement du brûleur au ralenti, pendant environ 50% du temps.
    Meilleure sensation de chaleur (diffusion plus régulière, même si température de 20° non atteinte)

    Consommation moyenne sur 8 h: 3,0 KWh au lieu de 3,7 KWh précédemment (pente 1.4)

    (et une diffusion plus constante de chaleur donnant une meilleure sensation au final)

    Je me demande quel est la meilleure utilisation du brûleur (temps de marche - temps d'arrêt)

    Un calcul "à la louche" donne actuellement 6 démarrages en 2 h, ce qui correspond à 6000 démarrages pour 2000 h de fonctionnement.
    (alors qu'avant 6 fois plus).
     
    Dernière édition: 13 Janvier 2016
    Jean91 , 13 Janvier 2016
    #32
  13. Jean91
    (92) Hauts-de-Seine
    Ce soir, je constate que le brûleur est à 70° (temp. de consigne et temp. réelle).
    Les fumées sont à 64°.
    L'eau vers les radiateurs est de 32°, le retour de 31°.
    La temp. ext. est de 3 à 4°.
    La temp. intérieure au Vitotrol 200: 19.8° / 19.9°
    Je regarde du côté de l'eau chaude (ECS) et la température programmée est de 50° (actuel: 52°).
    Il se passe sûrement un réchauffage du ballon d'eau chaude.
    Le programmme ECS est sur 24 h tous les jours de la semaine. L'installateur a voulu cela. Nous sommes 2 dans la maison.
    Est-ce bon ou vaut-il mieux programmer plus finement ?

    Compte tenu des données de la temp. d'eau au retour vers la chaudière, je gagne combien à la condensation? 5% ? (soit le moitié des gains possibles ?)
    (il y a souvent de la condensation, car la pompe de relevage des condensats fonctionne assez souvent)
     
    Dernière édition: 13 Janvier 2016
    Jean91 , 13 Janvier 2016
    #33
  14. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    le pourcetage de condensation n'est pas lineaire
    elle commence vers 52 degres
    je pense mais rien n'est sur qu'elle est a 100% vers 30-35 degres
     
    kenny82 , 14 Janvier 2016
    #34
  15. Jean91
    (92) Hauts-de-Seine
    Premier bilan à pente 0.5 avec radiateurs fonte conséquents (maison ancienne, isolée par l'extérieur et isolation toiture refaite R>5)
    Temp. ext. env. 5°
    Temp. int. env. 20° comme demandé
    Temp. de consigne pour le brûleur indiquée: 42°
    Eau de retour : 6° inférieur à l'eau de départ

    Le brûleur a fonctionné 35 % du temps
    Le nombre de démarrage par heure est env. de 2 (un peu plus)
    La sensation de chaleur est très bonne (supérieur au réglage à pente 1.4, car moins d'à-coups)

    Il faut, bien sûr, que la maison soit suffisamment isolée pour une telle pente.

    Rappel:
    Quand la pente était à 1.4, le nombre de démarrage par heure était d'environ 6, mais à l'époque, il y avait des Danfoss bridant les radiateurs aussi.
    Raison: au début, je cherchais à fonctionner comme par le passé, en réglant les températures par pièce, alors que maintenant, tout est ouvert entre les pièces que je veux chauffer à temp. constante, les autres pièces ayant le radiateur "baissé" et la porte fermée (2 pièces actuellement dont l'une est au-dessus de la chaufferie et il y fait la température souhaitée sans chauffage...).
     
    Dernière édition: 14 Janvier 2016
    Jean91 , 14 Janvier 2016
    #35
  16. gchaud
    (92) Hauts-de-Seine
    Si vous avez une température de consigne à 42°C vous ne pouvez pas avoir une pente de 0.5, votre pente est plus proche de 1.3/1.4.

    Votre température de consigne est déterminée avec la température extérieure amortie.

    Si vous souhaitez trouver la bonne pente concernant votre maison il faut faire le réglage avec B0=0.

    Si vous souhaitez que votre chaudière fonctionne sur une valeur de régulation puissance plus basse que par défaut aller modifier "Réglage de la puissance calorifique maxi" et mettre une valeur compatible avec la puissance nécessaire pour votre maison.
    Par exemple si vous avez 8KWH, et une chaudière à 24 KWH, indiquer une valeur un peu supérieure à 30% (par exemple 40%).
    Ce réglage ne va pas jouer sur la production d'ECS. Il va simplement forcer la chaudière à moduler sur les valeurs basses de sa modulation.

    Une chaudière a un meilleur rendement à puissance basse (quelques %).

    Lorsque cela sera bon, ensuite vous pouvez passer au réglage B0=3 et jouer sur B2 pour favoriser plus ou moins la sonde intérieure et améliorer le confort (à la marge).

    Vous aurez à ce niveau réglé uniquement la logique de chauffe de votre chaudière. Si vous voulez optimiser le tout il faut avant régler la fluidique de votre circuit en jouant sur le retour des radiateurs et à la marge sur la vitesse du circulateur.

    Avant de commencer à équilibrer le système il faut déjà calculer la puissance de chaque radiateur. Souvent pour les anciennes maisons avec les radiateurs fontes ces derniers sont surdimensionnés surtout si la maison a été isolée. Pour avoir un équivalent delta T 50 (fonte) à delta T 30 il faut que ton radiateur soit 2 fois plus puissant que nécessaire.

    Ci-joint quelques liens intéressants
    http://www.thermexcel.com/french/ressourc/chauffage_eau_chaude_surchauffee.htm
    http://herve.silve.pagesperso-orange.fr/chcondens.htm
    http://herve.silve.pagesperso-orange.fr/radiateur.htm
     
    gchaud , 14 Janvier 2016
    #36
  17. gchaud
    (92) Hauts-de-Seine
    Concernant votre pente 0.5, 42°C en consigne correspond à -20°C extérieure!!!

    En fait il est probable que la régulation va forcer la chaudière à moduler sur la valeur basse du fait que vous avez mis une valeur pour un plancher chauffant.
     
    gchaud , 14 Janvier 2016
    #37
  18. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    c'est le vitotrol qui dirige plus que la sonde ext
     
    kenny82 , 14 Janvier 2016
    #38
  19. Jean91
    (92) Hauts-de-Seine
    Voici la réponse de Viessmann sur ce sujet:

    Que votre sonde extérieure soit filaire ou non, vous pouvez raccorder et utiliser un Vitotrol filaire ou sans-fil. La question se pose uniquement si plusieurs Vitotrol sont raccordés sur la chaudière : dans ce cas, ils doivent tous être filaires ou tous "sans-fil".
    Nous espérons avoir "éclairé votre lanterne ".
    Bonne journée,
    Cordialement
     
    Jean91 , 14 Janvier 2016
    #39
  20. Jean91
    (92) Hauts-de-Seine
    Merci pour toutes les informations, je m'en vais de ce pas sur b0 = 0 et faire les constatations puis réglages.
     
    Dernière édition: 14 Janvier 2016
    Jean91 , 14 Janvier 2016
    #40
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Vitodens 222-f et pente et durée monter en température

Chauffage 6 Novembre 2016

Vitodens 222-F parametres 30 et A6

Chauffage 20 Octobre 2016

Viessmann Vitodens 222-F - Reglage 30 et defaut C5 ?

Chauffage 14 Mai 2016

Optimisation Viessmann vitodens 222-f b2sa

Chauffage 29 Avril 2016

Viessmann Vitodens 222-F

Chauffage 19 Mars 2015