Variation de tension - Lumières vacillantes

  1. gourmandcroq
    (64) Pyrénées-Atlantiques
    Bonjour à tous,

    Tout d'abord, je voudrais vous dire que j'ai beaucoup apprécié ce forum, j'y apprend en mode incognito tous les jours.. mais aujourd'hui je franchis le pas et viens de m'inscrire car je bloque vraiment.

    Mise en situation rapide :
    Achat d'une maison dans le Bearn. Maison années 50, mais électricité rénovée entièrement il y a peu près 10 ans (pas de trace de factures, obligé de faire confiance à l'agent immobilier...). Diagnostic électrique OK.

    Installation en monophasé, un différentiel 30mA en tête de tableau.
    Lorsque nous allumons un appareil un peu puissant (radiateur électrique, aspirateur, mini-four, etc.), on ressent depuis notre aménagement dans les ampoules une baisse de tension assez brève (de l'ordre d'une demi seconde), le soucis est bien entendu atténué (mais toujours visible) avec des ampoules led.

    Un radiateur electrique neuf, quand il atteint son point de chauffe, fait vaciller continuellement l'intensité lumineuse (oscillations rapide, de l'ordre d'une 10 aine de clignotement par seconde). Un peu dans l'esprit "maison hantée" ^_^


    Début de diagnostic :
    J'ai isolé chaque ligne au tableau, et je constate le problème sur toutes les lignes. J'ai deux lignes de lumières indépendantes, et les deux ont le même problème (ce qui écarte un problème isolé sur une ligne lumière). J'ai essayé de mettre juste un circuit de prise avec 1 seul appareil (aspirateur) et un seul circuit de lumière, puis l'autre, puis un autre circuit prise, etc. Je pense que j'ai réalisé pas mal de combinaisons, ce qui m'oriente donc vers le haut du tableau (et donc pourrait un problème plus global a l'installation électrique).

    J'ai mesuré au voltmètre une tension comprise en 230 et 240 Volts, la plupart du temps je tourne à 235/237. Lorsqu'un appareil de puissance se déclenche, je vois une variation de l'ordre de 10 Volts (ça me parait beaucoup). Concrétement, je peux passer de 230 à 241 volts pendant 1 à 2 secondes.

    J'ai resserré ce soir les bornes sur le tableau (y compris sur les bornes basse du Dijoncteur de Branchement EDF), mais le problème persiste.

    La ligne aérienne EDF vient d'être changée, mais n'a rien changé. De mon compteur (intérieur de la maison) à la ligne EDF, la ligne est par contre toujours une ancienne.

    Je pensais à un desserrement d'une connexion quelque part, mais ça ne semble pas être ça, du moins pas de mon côté "abonné". Je pensais mesurer la tension directement en sortie du Dijoncteur de Branchement EDF et voir si cela variait (j'essayerais demain), je ne sais pas si ça peut m'indiquer si le problème vient du côté EDF ou pas.

    Avez-vous des idées d'autres choses qui m'échapperaient ? Est-il possible qu'un mauvais serrage côté plombé du DB soit responsable de cela ? (sachant qu'en posant la main, je n'ai pas ressenti de chaleur, pas de bruit particulier, pas d'odeur).

    Est-il possible qu'un différentiel un peu fatigué provoque ce genre de soucis ?

    Désolé pour ce long message, mais vaut mieux essayer de poser correctement le contexte.

    Amicalement,
    Renaud

    PS : Je ne suis pas électricien, juste un passionné qui a appris sur le tas, en partie grâce à vous. Pour ma défense, j'ai tenté d'appeler un électricien, qui, ne voulant pas bosser ma dit "Appelez EDF, ça vient d'eux" sans même chercher le problème.. Alors le dicton "on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même" va encore devoir s'appliquer..
     
    gourmandcroq , 3 Juin 2016
    #1
  2. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    Bonjour

    Quelle est la longueur de la liaison entre le disjoncteur de branchement et votre tableau de répartition ?
    Quelle est la section du câble associé ?
     
    Carminas , 3 Juin 2016
    #2
  3. gourmandcroq
    (64) Pyrénées-Atlantiques
    Bonjour Carminas,

    Il y a environ 10/15 cm entre les deux, ils sont l'un sous l'autre.

    Pour la section du cable, j'avoue ne pas trop savoir reconnaitre (je dirais comme ça que c'est du 10mm2, mais je vais dans un magasin de bricolage ce soir, je vais essayer de comparer la taille).

    A moins que je ne puisse mettre une photo ?
     
    gourmandcroq , 3 Juin 2016
    #3
  4. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    Pour 15cm, peu importe que ce soit du 10² ou du 16².
    Ce n'est pas cela qui occasionne la chute de tension
     
    Carminas , 3 Juin 2016
    #4
  5. callegum
    (24) Dordogne
    Bonjour à tous
    Je me permets une question:
    Est-ce que vous avez demandé aux voisins s'ils ont constaté le même phénomène?
    Si oui ça éliminerait votre installation et alors il faudrait vous retourner vers EDF
     
    callegum , 4 Juin 2016
    #5
  6. gchaud
    (92) Hauts-de-Seine
    Difficile de répondre sans être sur place.
    Cela peut venir de :
    -l'alimentation principale
    -de câble mal serré
    - d'un radiateur
    - de l'installation

    La première des choses que je ferais est d'appeler les vendeurs.
     
    gchaud , 4 Juin 2016
    #6
  7. gourmandcroq
    (64) Pyrénées-Atlantiques
    Bonsoir. Alors ça semble bien être du 10mm carré, mais à priori ça ne doit pas changer grand chose (j'ai le problème sans tirer de grosses puissance, l'allumage d'un rabot 800w, fait la même chose sans rien d'autre allumé).

    La voisine n'a pas de soucis mais je pense que ce n'est pas assez pour se faire un avis, je vais essayer de voir le reste du voisinage. Je sais juste que des anciens conducteurs aériens ont été changé sur la ligne car des problèmes à priori dans le quartier auparavant, ce qui m'oriente quand même vers un probleme côté EDF (souvent des baisses de tensions par temps de tempete).


    Cable mal serré pourquoi pas, mais à priori pas de mon côté.

    Radiateur, non pas du tout possible.

    L'installation, c'est probable.. Mais justement c'est ce que j' essaye de chercher ;)

    Quant à contacter les vendeurs, ça ne sert à rien, deja ils ne parlent pas notre langue, et la seule partie de la maison où ils sont intervenus électriquement, on le repère de suite car c'est un fiasco (dans une dépendance, on a tout cassé pour tout refaire..).

    Du coup, pour orienter mes pistes, est-ce que si je mesure la tension en sortie de disjoncteur abonné, ça peut me donner une piste ?

    Est-il "normal" qu'une tension varie selon l'utilisation ou non d'appareils électroménagers ?

    Merci à tous ;)

    PS :désolé pour d'éventuelles fautes, syndrome du smartphone ce soir..
     
    gourmandcroq , 4 Juin 2016
    #7
  8. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    De toute façon faire des mesures en sortie du disjoncteur d'abonné sera nécessaire pour toute réclamation auprès d'ERDF.

    Le fait que la tension varie en fonction de l'utilisation ou non d'appareils électroménager est normal.
    C'est le phénomène de chute de tension du à l'échauffement des câbles et la perte associée par effet Joule.
    La chute de tension est proportionnelle à l'intensité qui circule dans le câble, à sa longueur et inversement proportionnelle à sa section (un mauvais serrage revient à avoir une diminution de section)

    Ce qui n'est pas normal c'est que ce soit dans les proportions que vous indiquez

    Exemple un four de 3000W qui fonctionne au bout d'un circuit de 30m de 2,5² vous occasionnera une chute de tension de 3,1% et fera passer la tension au niveau du four de 230V à 223V.

    Le phénomène est d'autant plus visible sur l'éclairage que la tension délivrée par ERDF est faible. Avec environ 200V c'est vraiment sensible. Mais vous dites que vous avez plutôt 240V ce qui devrait rendre les choses presque transparente.
     
    Carminas , 5 Juin 2016
    #8
  9. gourmandcroq
    (64) Pyrénées-Atlantiques
    Merci @Carminas. Alors, en effet, j'obtiens ce type de mesure avec un four de 2900 W (mesure sur une prise de la même ligne). Néanmoins, en même temps j'obtiens aussi une chute de tension sur une prise d'une autre ligne totalement indépendante (mais moins marquée, de l'ordre de 3/4volts).

    Même si déjà fais, je pense que je vais re-tenter d'isoler chaque ligne pour vraiment exclure un problème interne de l'installation (tout en sachant que je suis actuellement en train de remplacer tous les dominos de la maisons par des Wagos, en prenant la précaution de redénuder correctement chaque fil). J'aurais aimé éviter de devoir recabler l'intégralité du tableau (j'entends par recabler, défaire les connexions puis redénuder puis re-connecter).

    C'est pénible de ne plus savoir où chercher...
    A terme, et dès que le budget le permettra, je recablerais toute la maison et remplacerais le tableau, mais malheureusement, je ne peux pas cette année.
     
    gourmandcroq , 5 Juin 2016
    #9
  10. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    Ce qu'il faut voir c'est que la chute de tension se propage en amont de votre tableau sur la partie ERDF.
    Mais de manière moindre, les sections côté ERDF étant nettement plus élevée.
    C'est pour cela qu'il faut également mesurer la tension en sortie du DB, car la baisse de celle-ci a un impact sur les autres circuits.

    Pour poursuivre mon exemple, si ERDF a mis un 35² alu entre votre limite de propriété et votre tableau qui se trouve à 30m (ce n'est peut être pas vrai, mais c'est juste pour l'exemple), la mise en route du four de 3000W occasionnera une chute de tension de 0,4% sur la partie ERDF, soit environ 1V, que subiront tous les circuits placés en aval du disjoncteur de branchement.

    Ce qui est bizarres ce sont vos clignotements, car un radiateur comme un four ont des cycle de fonctionnement sur des durées de plusieurs dizaines de secondes, lorsque qu'ils sont à leur température de régulation.
     
    Carminas , 5 Juin 2016
    #10
  11. gourmandcroq
    (64) Pyrénées-Atlantiques
    Whaou! Merci pour toutes ces explications. C'est super clair et instructif.

    Les clignotements continus sont uniquement avec le radiateur, son thermostat est différent des autres radiateurs qui ont en effet des périodes de chauffe et période de non chauffe. Tout le reste de l'ectromenager correspond à ce que vous devrivez.

    Bref, dans la semaine je vais refaire plein de test et si j'ai plus de mesures, je vous les mettrais ici.

    Dans tous les cas, je vous souhaite un agréable dimanche.
     
    gourmandcroq , 5 Juin 2016
    #11
  12. yannick77
    (77) Seine-et-Marne
    Bonjour.
    Je vais peut-être dire une grosse bêtise car je suis plus habitué aux problèmes propres aux courants faibles.
    Le réseau électrique d'une maison se comporte un peu comme un gros condensateur car les fils y sont nombreux, longs et rapprochés.
    L'effet selfique qui pourrait amoindrir cet état y est négligeable car, contrairement aux câbles de courants-faibles, les conducteurs électriques ne sont pas enroulés mais parallèles.
    Du coup, quand une partie du réseau est sollicité, une autre partie reçoit par des courants induits (qui passent d'un fil à l'autre sans contact) des courants indésirables.
    On le constate souvent en faisant une mesure entre phase et terre quand celle-ci est mal raccordée.
    Mon conseil serait donc de vérifier si le raccordement des différents fils de terre a bien été effectué et notamment si leur jonction à la terre par piquet ou grille enterrée est fait conformément aux préconisations.
    Ceci permettrait, outre une parfaite sécurité, de jouer une sorte de rôle d'anti-parasite
    Bon courage
     
    yannick77 , 6 Juin 2016
    #12
  13. les3c19
    (19) Corrèze
    salut
    question: le clignotement se
    salut
    question jamais posée: ce clignotement se produit il, lampe allumée ou éteinte?
    phénomène très connu avec les Leeds et lampes fluo basse conso.ajouter un condo sur les deux fils des lampes, je ne souvient plus des caractéristiques!!
    pour les petits clignotements à l'allumage des appareils gros consommateur cela se voit sur 60% des installations, rien de grave et surtout rien à faire pour éviter ça, même en ville cela se produit. ERDF à droit à 10 % de chute de tension permanente ce qui fait du 23 volts, je crois avoir lu que tu en es loin.
     
    les3c19 , 7 Juin 2016
    #13
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

variation de tension et étincelle dans prises de courant

Electricité générale 12 Janvier 2012

Variation VMC double flux Kalix 90

Electricité générale 21 Février 2015

Interrupteur de variation pour ventilo centrifuge

Electricité générale 6 Février 2012

Electrecite variation

Electricité générale 20 Janvier 2012

Spots LED 12V perte de tension

Electricité générale 6 Août 2016