Un problème avec ma chaudière Viesmann vitodens 200

  1. atlantique
    (44) Loire-Atlantique
    Bonjour,
    Nous avons depuis 5 ans une chaudière Viessman de type "Vitodens 200" qui fut installée après rénovation de notre maison. On nous avait dit que l'on ferait des économies grace au système à condensation. Elle remplaçait une chaudière classique Leroux et Lotz. Sauf que... on consomme beaucoup plus et nous n'avons pas eu que des agréments. Mise en sécurité régulière et arrêt, des installateurs qui n'y connaissaient rien et qui ont avoué ne pas savoir la régler, contrat d'entretien changé avec venue régulière du chauffagiste pour dysfonctionnement et frais de pièces au bout de cinq ans. Et c'était soit-disant la Roll's Royce" des chaudières installée. En effet, elle nous a couté très cher.
    Mais le pompon est le suivant : nous venons de recevoir la facturation GDF Suez et nous avons consommé en 1 an 30% de gaz en plus (près de 4000 m² de plus / à l'an dernier) avec un hiver globalement plus doux. Nous avions eu le même désagrément à deux reprises en raison du mauvais réglage de la courbe de la chaudière. Pourtant nous ne vivons pas dans un château et nous mettons le plus bas possible le degré de déclenchement. La sonde est au nord. On nous a dit d'ailleurs que c'était absurde et qu'il valait mieux un thermostat d'ambiance.
    Visiblement il y a à nouveau un mauvais réglage. Mais que faire quand on y connaît rien et que son propre chauffagiste non plus... ? Il y a-t-il quelqu'un de compétent en Loire-Atlantique ? Peut-on intervenir soi-même ?
     
    atlantique , 2 Février 2013
    #1
  2. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    La première des choses est de faire installer une chaudière que la personne sait dépanner ensuite c est comme tout il faut savoir comment vous vivez comment vous concevez le chauffage
    Comment sont vos radiateurs
    Quels sont les paramètres dans votre régulation

    Ensuite une chaudière, non une installation de chauffage, ne vaut que la compétence de celui qui la conçoit et la realise
     
    kenny82 , 3 Février 2013
    #2
  3. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    Votre conso si je me base sur vos chiffres ( +4000m3 = +30% ) est de env 16.000m3 soit l équivalent de 16.000L de fioul
    Donc vous avez quand même une sacrée conso/maison !!!
     
    kenny82 , 3 Février 2013
    #3
  4. atlantique
    (44) Loire-Atlantique
    oui vous avez raison. Erreur. c'était 4000 kWh et non 4000 m²
     
    atlantique , 3 Février 2013
    #4
  5. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    ensuite il faut en dire plus car personne ici (y compris moi) n'est devin!!!

    lisez les post ici et sur .be pour rentrer dans les codages 1 et 2
    parcourez les et notez tout 1 a 1 puis ecrivez tout ici
     
    kenny82 , 3 Février 2013
    #5
  6. Gilbert47
    (47) Lot-et-Garonne
    bonjour,
    il ne faut pas confondre la régulation d'une chaudière avec le tableau de bord de l'airBus eh oui, la chaudière ne vole pas !

    Je pense qu'il faut commencer par le B.A.BA j'ai une régulation similaire.
    regarder la conformité de la courbe de chauffage par rapport aux paramètres pente et parallèle, j'ai fait un nouveau post ce matin avec la formule sur ce site
    s'il y a cohérence entre la température extérieure et le départ chaudière selon les paramètres introduits, on supposera dans un premier temps que la régulation est OK ; (ce ne peut être qu'une coïncidence heureuse ) due à un grugeage de la courbe par un utilisateur ou intervenant.
    voir alors si les passages en mode réduit se font bien en observant les courbes de températures avec un thermomètre enregistreur ; sans cet outil ( 35 euros) vous ne pourrez rien faire de sérieux. vous pourrez ensuite moduler votre chauffage précisément .

    Si tout est OK alors seulement modifier (la pente) ou plutôt la parallèle, provisoirement mais sur plusieurs jours, de trois degrés en plus ou en moins, pour bien valider le comportement de la régulation ; si vraiment OK alors seulement vous allez pouvoir prétendre aller vers le réglage optimum.

    si pas OK, vous êtes sur un fonctionnement en dégradé et donc en surconsommation probablement.

    Attention à tous les lecteurs : cette vision n'engage que moi mais j'essaie d'avoir une vision pragmatique
    Cordialement à tous.
     
    Gilbert47 , 6 Février 2013
    #6
  7. gchaud
    (92) Hauts-de-Seine
    Faire attention au conclusion hâtive sur la consommation.

    Lorsqu'un chauffagiste dit que la sonde extérieure n'est pas nécessaire c'est qu'il a rien compris à la condensation et au chaudière de ce type.

    Il faut déjà régler pente et //, ensuite on peut si nécessaire optimiser la puissance.

    Dans notre cas nous sommes très satisfait de notre chaudière avec une régulation vitotronic 200.
     
    gchaud , 6 Février 2013
    #7
  8. Gilbert47
    (47) Lot-et-Garonne
    bonsoir

    Faire attention au conclusion hâtive sur la consommation.

    Oui ! c'est une première alerte, mais il faut bien valider les périodes et les volumes
    la variation d'utilisation, une personne de plus sur l'ECS ?

    Lorsqu'un chauffagiste dit que la sonde extérieure n'est pas nécessaire c'est qu'il a rien compris à la condensation et au chaudière de ce type.
    Oui encore , dans le principe c'est mieux puisque que la régulation va réagir immédiatement aux variations extérieures et corriger les départ chaudière en les anticipant, par rapport au thermostat intérieur qui court après la consigne. Donc plus de confort et plus économique car plus près de la réversibilité.

    Mais avant de modifier les paramètres de la courbe , il est intéressant de noter tous les paramètres , et si la chaudière le donne, consigner le nombre de démarrages et le temps de fonctionnement chaque 1er du mois par exemple. quel avantage pour l'analyse à long terme !

    Il faudrait connaitre vos paramètres et le nombre de zones pour apporter de vraies réponses ; avant de modifier il faudrait observer si les plages de programmation sont respectées quelles sont les températures de consigne haute et basse, les horaires, les températures obtenues.
    travailler sur une zone à la fois pour faire simple sur un forum.

    Bien cordialement RG
     
    Gilbert47 , 6 Février 2013
    #8
  9. gchaud
    (92) Hauts-de-Seine
    Bonjour Gilbert,

    Lorsque je parle de conclusion hâtive sur la consommation c'est que dans une maison il suffit de ne pas être là 15 jours pendant là période là plus froide pour ne plus pouvoir comparer.

    Il faut aussi comparer les consommations avec le DJU de la zone où on vit. Après on peut dire si plus ou moins.

    Pour les réglages même si je ne suis pas chauffagiste je pense que ce n'est pas compliqué.

    Lorsqu'il fait froid ( 0 où moins) on cherche la pente. Pour cela s'assurer que là sonde de compensation sur le vitotrol est désactivée bo=0 et surtout laisser toujours là chaudière en mode confort (y compris la nuit), modifier la pente une fois tous les 24h, jusqu'à trouver le bon réglage.
    Ensuite, chercher là puissance chaudière en la diminuant pour avoir là température de consigne... Regarder en même temps le nb d'allumage et le temps de chauffe. Lorsque le nb est proche de 1 et le temps de chauffe proche de 24 h, on approche de la puissance mini. Dans mon cas je suis à 45% .

    Ensuite programmer les cycles éco/confort.

    On peut à partir de ce moment réactiver la sonde d'ambiance pour permettre de compenser à la marge.

    Lorsqu' il fera dans les 10 degrés refaire le même mode pour trouver la //, par contre ne pas toucher à la puissance (car réglée pendant la période la plus froide).

    Après plus besoin de rien toucher.

    Si on veut que la chaudière condense un peu plus on peut par exemple le matin mettre le mode confort un peu plus tôt au lieu de laisser le paramètre par défaut qui chauffe 20% de plus. On peut également diminuer la vitesse du circulateur et augmenter la pente. Mais là c'est un peu plus compliqué.

    Surtout favoriser le fonctionnement de la chaudière à faible puissance car c'est en dessous de 50% que les chaudières ont le meilleur rendement.

    Mieux vaut une chaudière qui fonctionne longtemps au lieu d'une chaudière qui fonctionne à pleine puissance pendant quelques minutes.
     
    Dernière édition par un modérateur: 8 Février 2013
    gchaud , 8 Février 2013
    #9
  10. Gilbert47
    (47) Lot-et-Garonne
    Merci Gchaud pour la précision et la clarté de ton post
    On voit celui qui a étudié le truc.
    Je rappelle que c'est Atlantique qui est à l'origine de la discussion
    Voilà qui va répondre à de nombreuses questions des visiteurs.

    Moi aussi je suis débutant en Viessmann
    quelques éclaircissements seraient peut-être nécessaires :
    modifier la pente une fois tous les 24h, jusqu'à trouver le bon réglage ( à préciser)
    je pensais que c'était la température de consigne mais :

    Ensuite, chercher là puissance chaudière en la diminuant pour avoir là température de consigne...
    là je ne comprends plus très bien ; sur les vitorond , la puissance c'est la pente

    Merci pour le complément d'information
     
    Gilbert47 , 8 Février 2013
    #10
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Probleme odeur receveur douche avec sanibroyeur

Plomberie générale 28 Novembre 2016

Avis problème avec surpresseur

Plomberie générale 19 Mai 2014

Problème avec réserve d'eau d'un osmoseur

Plomberie générale 4 Octobre 2012

problème avec mes raccord per

Plomberie générale 17 Juin 2012

Problème coup courent avec chauffe eau électrique

Plomberie générale 17 Mars 2012