Thermostat d'ambiance

  1. Pollet
    (01) Ain
    Bonjour,

    Après quelques recherches et demandes auprès de chauffagistes, vendeurs etc... j'ai eu des avis divergents sur mon problème...

    Je possède une vieille chaudière fonte avec un bruleur Cuenod C4 au fioul.
    J'ai un circulateur d'eau à 4 vitesses et un thermostat de réglage de la température de la chaudière. Mon circuit au chaude est indépendant de mon circuit de chauffage.
    J'ai pu récupérer la doc technique de mon bruleur dont voici un extrait :
    [​IMG]

    A priori c'est une chaudière "2 fils" de ce que je comprend.

    Mon circulateur est indépendant de ma chaudière (il n'y a que le cable vers la prise courant).

    Ayant acheté un thermostat d'ambiance sans fil chez Casto et je voudrai le brancher.
    Voici le lien vers le produit : http://www.castorama.fr/store/thermo...PRDm810204.htm


    je dois le brancher à la place du thermostat de chaudière ou au niveau de la prise femelle 7 poles (cf extrait doc) du bruleur?
    J'alimente (220V) le thermostat d'ambiance en série avec la chaudière ou indépendament?

    Si je branche le thermostat d'ambiance à la place du thermostat de la chaudière, sur quelle position dois-je mettre le circulateur?

    Je vous remercie d'avance pour vos réponses avisées !!!
     
    Pollet , 15 Décembre 2008
    #1
  2. j-peps
    (54) Meurthe-et-Moselle
    Bonjour,
    Le thermostat doit être branché sur le circuit qui régule le circulateur. (si le thermostat régule cela coupe ou autorise la circulation dans les radiateurs) et le bruleur reste lui indépendant pour que la chaudière reste toujours a température. A moins que ce ne soit une très vieille chaudière et qu'il n'y ai qu'un seul thermostat en face avant. auquel cas cela va être plus compliqué. (ps le lien du thermostat ne fonctionne pas mais je suppose que c'est un contact sec?)
     
    j-peps , 15 Décembre 2008
    #2
  3. Pollet
    (01) Ain
    Voici une photo de ma vieille chaudiere et du circulateur d'eau.

    [​IMG][​IMG]

    Voici aussi une photo du thermostat d'ambiance.

    [​IMG]

    Du circulateur, je n'ai qu'un seul cable (celui de l'électricité) donc je ne peux pas relier le thermostat d'ambiance. La vitesse se règle par un bouton carré rouge qui se tourne manuellement.
    Du thermostat de la chaudière part un cable apparent qui est directement relié vers la fiche du bruleur (celle correspondant sur la doc technique aux fiches prise secteur et thermostat).
     
    Pollet , 15 Décembre 2008
    #3
  4. j-peps
    (54) Meurthe-et-Moselle
    Donc pour l'instant le circulateur tourne en permanence et je suppose que vous venez souvent ajuster le thermostat de la chaudiere... car un coup trop chaud ou alors sa ne chauffe pas.
    L'idéal serait donc de couper le circulateur.
    -1 votre thermo d'ambiance demande le chauffage.. sa circule..
    -2 votre thermo d'ambiance demande l'arrêt sa circule plus..
    -si la température du circuit d'eau baisse la chaudière va se remettre en marche et se coupera automatiquement avec son thermostat intégré. Le dessin n'est pas trés bien fait mais c'est a .mon avis ce qu'il faudrait faire.[​IMG]
     
    j-peps , 15 Décembre 2008
    #4
  5. Pollet
    (01) Ain
    Effectivement vous avez tout à fait raison : les réglages de température sont très fréquents à cause de cette installation. Je pense mieux comprendre maintenant le fonctionnement de mon système.

    Sauf erreur de ma part, je dois donc mettre le thermostat d’ambiance sur le circulateur d’eau car ma chaudière ne chauffe que l’eau des radiateurs. Mon eau chaude étant gérée par un ballon sur un circuit séparé.
    Par contre il me semble que le thermostat d’ambiance ne fonctionne uniquement qu’en Marche-Arret, donc le circulateur sera soit en marche ou non. Du coup mon thermostat ne gèrera qu’un seul débit : celui que je lui aurais donné, me semble-t-il. Je le laisserai sur la position 2 sur les 4 possibles.
    Aussi cela veut dire que le thermostat de la chaudière doit être sur une température suffisante de manière à pouvoir atteindre la température voulue dans la pièce de vie : quelle doit être cette valeur ? 50°, 60° ?

    Ma crainte est la suivante :
    -je règle la température de 21° dans le salon,
    -la température est atteinte,
    -le thermostat d’ambiance arrête le circulateur,
    -la chaudière réglée sur une température donnée (60° par exemple) continue de chauffer car il n’a pas atteint la température limite,
    -1ère crainte : ça continue de chauffer !!!
    -la température baisse dans le salon car pas de circulation d’eau,
    -le circulateur se relance,
    -etc,
    -2è crainte : les cycles incessants Marche/Arrêt du circulateur

    Mes craintes sont-elles justifiées ? Si non, je vais faire ce branchement.

    Aussi on m'a dit que mon système n'avait pas besoin de circulateur et qu'il pouvait fonctionner sans (fonctionnement en thermosiphon) : cf gros diamètre de tuyau. Mon thermostat d'ambiance n'aurait donc pas ou peu d'effet car il manque un clapet anti-thermosyphon à placer après le circulateur.

    Encore merci pour tous vos renseignements.
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Décembre 2008
    Pollet , 16 Décembre 2008
    #5
  6. j-peps
    (54) Meurthe-et-Moselle
    Bonjour,
    Pour ce qui est de vos remarque vous avez tout a fait raison concernant les arrêt/marche du circulateur mais c'est le principe même de la régulation.
    Pour ce qui est du fait que cela risque de chauffer avec le circulateur a l'arrêt je n'y crois pas vraiment mais si s'etais le cas c'est donc que cela fonctionnerai en thermosiphon.. (pour avoir fait ce mode de régulation avec ma vieille chaudière et des gros tuyaux et bien cela ne faisais pas thermosiphon)
    Pour la température de la chaudière la température devrait être a 70°/80° (les radiateurs sont calculé pour une température d'eau a 80°).
    De toute manière vous avez le thermostat il ne vous manque qu'un relais pour essayer..
     
    j-peps , 16 Décembre 2008
    #6
  7. Pollet
    (01) Ain
    ok, vous m'avez convaincu : je vais essayer de le brancher sur le circulateur.
    Au pire sans le clapet anti-thermosiphon, ca circulera quand meme mais un peu moins vite...
     
    Pollet , 16 Décembre 2008
    #7
  8. Younnick
    (56) Morbihan
    Bonjour,
    vous citez: "on m'a dit que mon système n'avait pas besoin de circulateur et qu'il pouvait fonctionner sans (fonctionnement en thermosiphon) : cf gros diamètre de tuyau. Mon thermostat d'ambiance n'aurait donc pas ou peu d'effet car il manque un clapet anti-thermosyphon à placer après le circulateur"
    Je pense qu'il s'agit de l'info que je vous ai transmise sur Bricozone Belge.
    J'entends par là qu'une circulation parasite à l'action du circulateur devrait se produire. Remontons l'histoire de votre chauffage:
    Au départ, votre installation était munie d'un vase d'expansion à ciel ouvert, situé dans le grenier, il chauffait les oiseaux et de l'eau s'échappait de celui-ci. Il fallait rajouter sans cesse de l'eau. La conso en énergie était importante.
    Les T° étaient de l'ordre de 90°c départ et 70°c retour afin d'assurer une circulation de l'eau par thermosyphon (+chaut en haut, +froid en bas donc ça circule). Ceci avec un gros volume d'eau, des radiateurs en fonte afin de perpétrer cette circulation et de pouvoir chauffer car ceux-ci, individuellement fonctionnaient en convection. Voir ce post: http://www.bricozone.be/fr/chauffage/t-radiateur-en-fonte-14062.html
    Le circuit a été rendu étanche. Suppression du vase ouvert et mise en place de purgeurs automatiques à la place. Installation d'un vase d'expansion, d'une soupape de sécurité chauffage et d'un circulateur. Celui-ci est alors installé pour faire circuler l'eau PLUS RAPIDEMENT, et donc chauffer plus vite. Si des panneaux acier ont remplacé la fonte, la T° chaudière peut alors être abaissée car les radiateurs fonctionnent alors par rayonnement et ont un rendement beaucoup plus élevé.
    Les débits (quantité de calories) au niveau de ces radiateurs sont alors diminués mais il se peut qu'il y ait encore du thermosyphon !
    De plus, les tuyaux agissent, vu leurs diamètres, comme des radiateurs.
    Même sur des installations récentes en cuivre de diamètres plus faibles il existe bien souvent ce phénomène avec des T° de 55° si le chauffagiste a fait un bon travail et a évité les pertes de charge (freins de l'eau dans le circuit dûs aux coudes).
    Donc, en résumé, votre thermostat d'ambiance devrait être perturbé par cette circulation parasite.
    "Au pire sans le clapet anti-thermosiphon, ca circulera quand meme mais un peu moins vite..."
    Si ça circule...pas d'action thermostat d'ambiance...ou...tardive...ou désordonnée...
    Pensez en tout-ou-rien pour un contrôle d'ambiance.
    Voyez ce sujet pour mieux comprendre le chauffage:
    http://pagesperso-orange.fr/herve.silve/index.htm

    Attention j-peps,
    "Pour la température de la chaudière la température devrait être a 70°/80° (les radiateurs sont calculé pour une température d'eau a 80°)"Les anciens abaques des constructeurs étaient faits pour l'eau chaude pulsée 90°/70° sans tenir compte du type de fonctionnement du radiateur.
    Panneau = rayonnement = T° d'arrivée plus basse, que ce soit en fonte ou en acier. Imaginez un radiateur acier à 80° !!! De quoi se brûler par simple contact !!!

    Bonnes fêtes de fin d'année à tous.
    Amicalement.
     
    Dernière édition par un modérateur: 22 Décembre 2008
    Younnick , 22 Décembre 2008
    #8
  9. lemeilleur
    Belgique
    simple il faut 1 contacteur entre la chaudi"re et le thermosta cela fontionne chez moi demande le plan libre a 1 bon elctricien
     
    lemeilleur , 23 Décembre 2008
    #9
  10. Younnick
    (56) Morbihan
    Bonsoir lemeilleur,
    non, surtout pas car il s'agit alors d'une régulation sur brûleur, et compte tenu de l'age de la chaudière, il est déconseillé de lui faire jouer de l'accordéon...

    Amicalement.
     
    Younnick , 24 Décembre 2008
    #10
  11. lemeilleur
    Belgique
    voici ma prorpe expérience:1 relais ou ( contacteur ) recois l arrivée du courant le thermostaest branché sur la bobinne du relais et du relais je vais au circulateur.
    je met la température thermosta d ambiance au salon a 20 degrés la journée température de la chaudiére a 70 degrés les vannes thermostatique ouvertes a la position 3,5 /4 .la nuit thermosta 12 degréeset je laisses les vannes dans la position 3.5/4comme cela le circulateur fontione par la commende du thermosta et si tu veux+ chaud autre par tu diminue la vanne ou ce situe le thermosta et tu augmente la température au thermosta car lui seul commande le circulaterbonne fête de NOËL .et et j arrete le thermosta a la bonne saison .et pour redemaré au froid le thermosta je le relance manuelement comme cela depuis 15ans
     
    lemeilleur , 24 Décembre 2008
    #11
  12. Younnick
    (56) Morbihan
    Bonjour lemeilleur,
    vu comme ça bien sûr c'est ce qu'il faut...Lisant vos posts régulièrement, je trouvais bizarre ...

    Bonnes fêtes de fin d'année à vous et à tous.
    Amicalement.
     
    Younnick , 27 Décembre 2008
    #12
  13. speedfender
    (54) Meurthe-et-Moselle
    Bonjour,
    je suis confronté au même problème et suis tombé sur ce post lors de mes recherches. J'ai d'ailleurs l'impression qu'il s'agit de la même chaudière que la mienne (Chappee MY2)
    Je viens viens vers vous parce-que je me pose quelques questions suite à la lecture de ce post..

    Pourquoi est-il déconseillé de faire une régulation sur bruleur? dans mon cas le bruleur date de 1999. Est-ce gênant? quels sont les risques?

    Ca ne m'arrange pas vraiment, à vrai dire j'avais dans l'idée de mettre un premier relais, commandé par thermostat d'ambiance, sur le bruleur ; ainsi qu'un second relais temporisé sur le circulateur, commandé par le relais du bruleur, ou par le thermostat également.
    Bien entendu, je ne touche pas à la régulation de la température d'eau.

    Pour reprendre le fonctionnement que je voulais mettre en place :
    quand le thermostat envois la consigne d'allumage, le bruleur et le circulateur s'allument, puis une fois que la température est atteinte le bruleur n'est plus alimenté par le relais et s'éteint ; le circulateur, lui, continu de tourner pendant la durée voulue. (1h? )
    Si au cours de la consigne d'allumage du thermostat la température de l'eau est atteinte, la chaudière se coupe et se rallume quand la température d'eau est suffisamment refroidie.
    Une fois la température de la consigne du thermostat atteinte, celui-ci coupe le relais et le bruleur n'est plus alimenté, la chaudière ne fonctionnera plus jusqu'à une nouvelle consigne du thermostat.

    Que pensez-vous de ce type de branchement ? Est-ce que c'est mauvais pour la chaudière ou le bruleur? je préfèrerais brancher comme ça plutôt que de couper le circulateur, j'ai dans l'idée que ça chaufferait mieux et de façon plus homogène..

    Merci par avance pour vos avis et conseils

    SF
     
    Dernière édition: 24 Octobre 2016
    speedfender , 24 Octobre 2016
    #13
  14. j-peps
    (54) Meurthe-et-Moselle
    Bonsoir,
    Pour moi il est toujours déconseillé de couper la chaudière par le brûleur. C'est un système autonome comprenant des sécurités sur la mise en marche et l'arrêt. Utiliser le thermostat d'ambiance pour couper ce système revient en quelque sorte à "schunter" ce système.
    utiliser le thermostat d'ambiance pour couper le circulâteur est donc plus prudent.
    avec le recul pour faire cette "régulation " via le circulâteur il serait bien de prévoir un réservoir tampon.
     
    j-peps , 24 Octobre 2016
    #14
  15. speedfender
    (54) Meurthe-et-Moselle
    Bonsoir,
    merci pour cette réponse, effectivement, ce n'est pas terrible si ça fait l'impasse sur les sécurités..
    Pour être honnête je n'y connais pas grand chose en matière de chaudières.
    Pour info mon bruleur est un HSTARM HS10 type B10 FU série 2 et je ne pourrais me rendre à proximité de cette chaudière avant ce weekend et ne sais pas comment est branché le capteur de température d'eau (aquastat je crois)
    sur le bruleur.

    Dans l'hypothèse où cet aquastat est branché via un borner sur le bruleur, est-ce que ce ne serait pas une bonne solution de brancher un thermostat d'ambiance en série avec le thermostat de la chaudière?
    De cette manière, le bruleur serait mis en marche proprement par le thermostat d'ambiance jusqu'à ce que la température souhaitée soit atteinte. Le thermostat de chaudière, lui, jouerait toujours son rôle pendant le cycle de chauffe provoqué par le thermostat d'ambiance. Ca me permettrait de démarrer le circulateur en mm temp que le bruleur en utilisant un relais temporisé.
    Un aquastat est-il normalement ouvert ou fermé?

    Si c'est une mauvaise idée je commanderai le circulateur par le thermostat d'ambiance, mais ça me gêne un peu qu'elle redémarre sans cesse pour rien. En plus même si ça permet de la garder à température, elle doit subir un 'choc' thermique quand le circulateur se met en route, non ?

    A+
     
    Dernière édition: 27 Octobre 2016
    speedfender , 25 Octobre 2016
    #15
  16. pacmannn
    (92) Hauts-de-Seine
    coucou, bein tout simplement tu laisses l 'alimentation de ta chaudière comme elle est, sur la prise du brûleur tu as thermostat ( 2 fils qui viendront sur le récepteur du thermostat d'ambiance) par contre tu alimentes en 220V le récepteur du thermostat.
    personnellement cela fait des année que j'evite de couper la pompe chauffage == cause == tu as des bruits de dilatation a chaque relance du thermostat et il arrive que certain radiateur ne chauffe pas complètement voir pas du tout dans certain cas.
    la prise TH (thermostat 2fils) sur ton bruleur est la pour sa, mais on laisse absolument brancher le 220V sur la prise (pas de coupure dessus)
     
    pacmannn , 29 Octobre 2016
    #16
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

thermostat d'ambiance sans fil (Mauvaise Temp)

Chauffage 29 Décembre 2015

Besoin d'aide Thermostat d'Ambiance

Chauffage 10 Octobre 2015

thermostat d'ambiance imit

Chauffage 25 Novembre 2013

Branchement chaudière thermostat d'ambiance

Chauffage 24 Novembre 2013

branchement thermostat d'ambiance

Chauffage 4 Septembre 2012