Terrasse sur ancien bassin

  1. yvan30
    (30) Gard
    Bonjour la partie en rouge était l'ancien bassin de filtration de la piscine.
    Le béton maigre du fond est en très mauvais état, le bassin fuit il est abandonné.
    Impossible a combler hauteur environ 2 m, la pouzzolane impossible à en lever, l'idée est donc de faire une terrasse sur pilotis.
    Comment faire les poteaux,
    en bois sur un pied (plot) en béton posé sur la pouzzolane,
    en bois posé sur des semelles filantes posées sur la pouzzolane
    ...
     

    Fichiers attachés:

    Dernière édition: 8 Juillet 2020
    yvan30 , 8 Juillet 2020
    #1
  2. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    @yvan30 bonjour,

    Perso je pense qu'il faut en premier lieu stabiliser la pouzzolane en coulant une sorte de ciment liquide. Une égaline. Ensuite il est possible de poser une structure en bois de classe 4 pour soutenir la terrasse également sur structure en bois.
     
    fradeco , 11 Juillet 2020
    #2
  3. yvan30
    (30) Gard
    Bonjour et merci
    pour éviter les poteaux qui portent des poutres, qui porte des bastaing, qui portent des lambourdes qui portent les lames du plancher, est il possible de ne mettre que des bastaings (7x22cm) tout les 50/60cm entre le mur de la maison et le mur du bassin (trait noir sur l'image) et de poser les lames directement sur les bastaings de longueur qui vont de 4 à 5,20 m?
     - terrasse.jpg
     
    yvan30 , 21 Juillet 2020
    #3
  4. Ced90
    (90) Territoire de Belfort
    4/5m, cela me semble trop long comme portée sans un support intermédiaire ou alors il faudrait des poutres d'une section plus importante

    mais peut-être qu'en faisant reposer le tout sur une muralière de chaque côté de bonne section cela permettrait de ramener la portée max à 4m70 et ajout d'une poutre intermédiaire soutenue par 3 ou 4 poteaux suivant la portée (poteaux sur plots béton mais cela implique d'enlever la pouzoulane et de creuser, je ne sais pas si c'est réalisable dans votre cas)

    Budgétairement ne serait-il pas plus judicieux de tout remplir de pouzzoulane, damer, égaliser et mettre de niveau en terminant avec une granulométrie plus faible, et ensuite poser votre terrasse dessus avec de simple lambourde ?
     
    Ced90 , 21 Juillet 2020
    #4
  5. yvan30
    (30) Gard
    Merci de la réponse, l’accès de cette vieille maison est très étroit (2,7 m) le chemin tortueux rends impossible la venue de camion, et le demi-tour dans la cour impossible à un camion, un fourgon rallongé de 6,5m de long doit faire 5 ou 6 manœuvres pour faire le demi tour.
    Combler les 2m de haut du ""trou'' est impensable.
    La surface de terrasse fait presque 40m2, si je compte 2 personnes (150kg) au m2 il faut porter 6000kg. .
    Sur ce site le bastaing 7x22 en 5 m (32€ dans le coin) est donné pour supporter 429 kg soit 14/15 bastaings espacés de 50/60 cm pour les 8m de long.
    Mon calcul est il bon?
    http://charpente-total-bricoleurs.wifeo.com/les-tableaux-des-charges-admissibles.php
     
    yvan30 , 21 Juillet 2020
    #5
  6. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    @yvan30 bonjour,

    Une chose que les tableaux ne prennent pas en compte, c'est la classe de service en fonction de l'humidité dans laquelle les éléments sont mis en oeuvre et qui a une incidence sur la résistance de ceux-ci.

    Voici pour info, sans prétention, à titre indicatif et sous toutes réserves mêmes quelconques, ce qui résulte d'un calcul simplifié selon l'Euro code 5.

    SOLIVES DE TERRASSE APPUYEES LIBREMENT


    Données :


    Pour une classe de service 3 (Ouvrage en extérieur non couvert).
    Une portée maximum de 5.20 m (Cas le plus défavorable)
    Une charge de 240 kg/m² uniformément répartie comme suit :

    Charges permanentes :
    Revêtement lames bois exotique ép. 25 mm = 19 kg/m²
    Poids propres des solives de résineux autoclave = 21 kg/m²

    Charges d'exploitations:
    Charges fixes et mobiles = 200 kg/m²

    Dans cette hypothèse :
    Pour une classe de service 3 (Mise en oeuvre extérieur non couverte), il faudrait mettre en œuvre des solives de bois massif résineux de classe C 24 autoclave classe 4 .
    D'une section de 75 x 250 mm
    Espacées de 33 cm d'axe en axe pour les portées au delà de 4.70 m
    Espacées de 45 cm d'axe en axe pour les portées inférieurs à 4.70 m

    Validation de l’ETAT LIMITE ULTIME (ELU)
    Flexion : Résistance max. de 22.00 MPa
    Contrainte max. admise = 7.51 MPa
    Contrainte sous l’effet de la charge globale = 5.59 MPa
    Compression transversale : Résistance max. de 2.22 MPa
    Contrainte max. admise = 0.85 MPa
    Longueur d’appuis minimum = 50 mm
    Contrainte sous l’effet de la charge globale = 0.67 MPa
    Cisaillement : Résistance max. de 2.31 MPa
    Contrainte max. admise = 0.89 MPa
    Contrainte sous l’effet de la charge globale = 0.30MPa

    Validation de l’ETAT LIMITE DE SERVICE (ELS)

    Flèche maximum admise = 5.200 / 300 = 17.3 mm

    Flèche résultant du poids et fluage de la charge permanente = 7.5 mm
    Flèche instantanée f.inst. Sous l’effet de la charge globale = 7.7 mm
    Flèche différéef.net.fin. Sous l’effet de la charge globale = 15.2 mm = OK

    Chaînage d’entretoises de section 38 x 225 espacées de +/- 1.75 m

    Bonne réflexion.
     
    fradeco , 21 Juillet 2020
    #6
  7. Ced90
    (90) Territoire de Belfort
    Et trop loin de la route pour ce faire livrer en big bag avec une grue ?

    Une autre info, j'ai un projet de terrasse sur pilotis de 5x4m et on m'a prévu une poutre de 20x14cm pour la plus grande longueur mais avec un poteau au milieu (le tout en mélèze)
     
    Ced90 , 21 Juillet 2020
    #7
  8. yvan30
    (30) Gard
    Bonjour
    Bon je n'échappe pas aux pilotis. Les Romain faisaient un béton qui résiste encore. De la chaux, du sable et de la pouzzolane et de l'eau de mer.
    Je vais faire un essai sur un carré 50x50cm en 30cm d'épaisseur. Si ça marche sur ce socle je poserais le pied en béton armé qui supportera le poteau. Merci
     
    yvan30 , 22 Juillet 2020
    #8
  9. Ced90
    (90) Territoire de Belfort
    traditionnellement je ferais le socle en béton et le poteau simplement en bois
     
    Ced90 , 22 Juillet 2020
    #9
  10. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Au poste #6, la proposition nécessite que des appuis aux extrémités dont les plus éloignées sont à 5.20 m l'une de l'autre et ceci sans aucune autre intervention entre les appuis.
    En d'autres termes, les solives sont auto portantes.
     
    fradeco , 22 Juillet 2020
    #10
  11. yvan30
    (30) Gard
    Bonjour
    la solution du #6 est très séduisante mais la quantité de bois ne serait telle très importante par rapport à la solution avec poutre intermédiaire sur pilotis?
    Quand j'ai questionné le marchant de matériaux sur des bastaing de 75x225 il a écarquillé les yeux en me disant que ce n’était pas courant ici et qu'il devait se renseigner en ayant peur que cela soit une demande spéciale sur mesure.
    Bon comme vous l'avez remarqué je très novice dans le domaine du bois, même ma maison, faite moi même, a un plancher Limoux en toiture.
    Je me suis tourné ver le bois car il semble que les planchers en ''brique'' n'existe plus, dommage car il se faisait sans dalle de compression, juste un béton de ''clavetage'' sur les entrevous entre les poutrelle.
    Une question aux pro du bois, peux t on fixer 8m de bastaing contre le mur de ma maison et faire reposer les solives dessus?
     
    yvan30 , 23 Juillet 2020
    #11
  12. Ced90
    (90) Territoire de Belfort
    C'est ce dont je vous parlais dans le poste 4 en parlant de "muralière" mais je pense que des 7x22 ce ne soit trop faible en épaisseur.

    Sinon pour l'achat du bois, prenez contact avec une scierie qui pourra vous conseiller et débiter tout ce dont vous aurez besoin dans les bonnes dimensions (plutôt qu'un marchand matériaux qui n'est qu'un simple intermédiaire)
     
    Ced90 , 23 Juillet 2020
    #12
  13. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    @yvan30, bonjour,

    L'idée de mise en oeuvre suggérée au poste #6 repose sur la mise en oeuvre de muralières comme figurée par ced90 au poste #3, ancrées chimiquement dans les murs et qui servent d'appuis aux solives.
    Je ne comprend pas la remarque de votre fournisseur, car la section proposée pour les solives est courante dans le domaine de la construction en France.
    Ceci étant, la section de 75 x 250 mm est nécessaire pour les solives dont la portée est supérieur à 4.90 m. Sous cette portée la section des solives peut être réduite, mais pour les lames de plancher, l'espacement d'axe en axe entre les solives ne peut être supérieur à 50 cm.
    Ce projet nécessite donc une pré étude pour le calcul des sections minimum utiles. Mais selon moi c'est la suggestion la plus simple a mettre en oeuvre. 8-)
     
    Dernière édition: 25 Juillet 2020
    fradeco , 23 Juillet 2020
    #13
  14. yvan30
    (30) Gard
    Encore un grand Merci pour votre aide.
    Je résume pour être sur d'avoir compris,
    Entre 4,90 et 5,20 m solives en 75x250 espacé de 33cm, charge supporté 240kg/m2 (poids mort et utilisation)
    Entre 4,89 et 4,00 m il est possible d'utiliser 70x22 avec un espacement de 35 cm (porté 4,89m) à 44cm (portée 4,00m), ou avec du 75x250 un espacement de 45 cm (porté de 4,89 à 4,00)
    Coté maison les solives appuient sur la muraliére 70/220 (appui mini 50 mm).
    Les entretoises 38/225 relient les solives entre elle tout les 1,75 m dans le sens des lames.
    Solives en bois massif résineux de classe C 24 autoclave classe 4.
     
    Dernière édition: 23 Juillet 2020
    yvan30 , 23 Juillet 2020
    #14
  15. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Voici une proposition pour une généralisation de la section de solives à 70 x 220 mm.
    • Pour une classe de service 3 correspondant à une mise en oeuvre extérieur sans protection.
    • Pour une charge non pondérée de 240 kg/m² dont 200 kg/m² de charges d'exploitation et la contrainte d'une classe de service ultime dont la flèche maximum admise est basée sur 5.009 mm/300 = 17 mm
    • Si on généralise des solives de classe C 24 autoclave C 4, Une section de 70 x 220 mm est OK
    • Pour une portée de 3.00 à 4.15 m et un espacement de 50 cm d'axe en axe.
    • Pour une portée de 4.16 m à 4.47 m et un espacement de 40 cm d'axe en axe.
    • Pour une portée de 4.48 m à 4.72 m et un espacement de 33 cm d'axe en axe.
    • Pour une portée de 4.73 m à 5.09 m et un espacement de 25 cm d'axe en axe.
    • Les muralières sont OK en 38 x 220 mm ancrées chimiquement avec tiges filetées Inox M 10 tous les 50 cm.
    • Les solives seront posées dans des sabots galva dont l'appuis est de 40 mm minimum.
    • Les Entretoises sont OK en 38 x 220 mm avec un espacement correspondant à la portée divisée en 3.
     
    fradeco , 23 Juillet 2020
    #15
  16. yvan30
    (30) Gard
    Grand merci à vous maître fradeco pour le temps passé sur mon projet.
    Sur tuto youtube
    il est posé sur le champ du dessus de chaque solive une bande adhesive de '' goudron''
    Les solives ne portent pas directement sur leur support il est interposé une cale en plastique de 5mm.
    Pour les lames c' est pareil il y a une cale entre la lame et la solive.
    Votre avis.
    cordialement
     
    yvan30 , 24 Juillet 2020
    #16
  17. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Oui tout cela permet aux pièces de ''respirer'' et donc d'augmenter leur espérance de vie. Vous pouvez également enduire les pièces aux appuis, ou sur appuis avec un produit bitumeux liquide. Cela éloigne en plus les bestioles :-'
     
    fradeco , 24 Juillet 2020
    #17
  18. yvan30
    (30) Gard
    Bonjour,
    la suite du projet ci joint le plan du ''calepinage'' avec 3 poutres pour porter les solives.
    Toujours la question du dimensionnement des poutres car les abaques que je trouve ne sont pour la plupart pour des charpente de toiture donc au sec. J'ai cru comprendre que pour une terrasse les capacité de charge du bois sont très inférieures.
    Quelle disposition des poutre vous semble la la adapté.
    Dans ce cas les poutres sont ''au plus court'' mais le sens des lames est différent en S1 et S4
    calpinage_1.jpg
    dans ce cas en S1 et S4 le sens des lames est le même mais la poutre A est plus longue.

    calpinage_2.jpg
     
    Dernière édition: 7 Août 2020, à 10:49
    yvan30 , 6 Août 2020, à 19:40
    #18
  19. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    @yvan30,

    Petite observation : Je pense qu'en France, une structure de bois sur vide sanitaire dans une habitation doit pouvoir supporter une charge d'exploitation de 250 kg/m². La couverture d'un bassin peut être selon moi considéré comme la couverture d'un vide sanitaire. 8-|
    Sur base de l'Eurocode 5, la structure que vous souhaitez créer en extérieur doit être d'une classe de service 3.
    Cela veut dire que le bois est toujours d'une humidité supérieur à 20% et il faut en tenir compte dans les calculs.

    Le résultat des calculs du poste #15 tiennent compte de cette imposition sauf que la charge d'exploitation (charges mobiles occasionnelles et temporaires) est de 200 kg/m² au lieu de 250 kg/m². :-s

    Ceci étant, il me parait qu'une poutraison comme figuré sur le croquis ci-après serait plus rationnelle.
     - yvan 30.jpg
    Bonne réflexion
     
    fradeco , 7 Août 2020, à 10:50
    #19
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Terrasse sur sol argileux sur pente

Construction neuve 9 Juin 2020

Plancher terrasse bois

Construction neuve 7 Septembre 2019

Solivage terrasse

Construction neuve 14 Septembre 2017

Aide terrasse bois double structure

Construction neuve 14 Mai 2017

terrasse en bois sur parpaing

Construction neuve 12 Mars 2015