Technique du double chevronnage et isolation exterieure

  1. YannM
    (32) Gers
    Bonjour,
    Je cherche à restaurer un ancien monument. Je dois refaire complètement la toiture. Je souhaite faire une isolation extérieure mais je souhaite éviter la surépaisseur qui ne serait pas esthétique sur ce genre d'édifice. Je sais que les monuments historiques pratiquent la technique du double chevronnage. C'est a dire qu'un premier chevronnage est reposé sur une sablière sur le milieu du mur (elle est tronquée). Puis une première volige est installée qui sera visible de l'intérieur. Puis l'isolation est posée dessus à l'extérieur puis un nouveau chevronnage est reposé qui cette fois ci arrive sur une nouvelle sablière juste en bordure extérieur du mur comme cela se fait normalement. Puis nouvelle volige et tuile (j'ai laissé tomber le pare pluie et l'antivapeur pour simplifier). Le chevronnage supérieur est souvent dans un bois moins couteux genre pin mais une queue de vache en chêne est fixée à son extrémité pour l'esthétisme extérieur. De même les voliges de la deuxième couche sont aussi dans un bois moins couteux sauf l'extrémité qui se fera en chêne encore une fois pour l'esthétisme. Voila ce qu'un archi m'a expliqué. Cela permet d'avoir une structure totalement visible à l'intérieur (chevrons et voliges), d'avoir une forte isolation et de ne pas avoir de surépaisseur. Je cherche maintenant des schémas , croquis et détails de la technique pour la mettre en application. Si quelqun avait quelque chose sur le sujet, ce serait génial....Merci
     
    YannM , 4 Novembre 2012
    #1
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

conseil technique zinc

Toiture, Charpente 14 Janvier 2011

Double trémie

Toiture, Charpente 23 Janvier 2011