Tableau et sous tableau ???

  1. NéoBreton
    (29) Finistère
    :) Bonjour à tous,

    Pour ma première intervention, c'est une demande de conseil.
    Voilà, je suis en cours d'acquisition d'une maison (dont je n'ai pas encore les clefs), dont l'installation électrique est à remettre aux normes, et j'envisage de le faire moi-même.
    Elle se compose:
    d'un sous-sol aménagé en lieu de vie (une cuisine, 2 chambres, 1 wc, salle de bain).
    Un rez de chaussée avec Entrée, 1 chambre, 1 séjour, 1 salon, 1cuisine, 1wc, 1salle de bain.
    Un étage sous toit, avec 2 chambres, 1 bureau, et rangement.
    J'ignore encore si l'arrivée EdF se fait par le sous-sol ou au rez de chaussée, mais c'est bien sur ce qui déterminera l'implantation du tableau principal de répartition et protection, mon interrogation est est-ce que l'usage (ou les règles) impose toutes les protections sur ce tableau, ou est-ce qu'il m'est possible de repartir de celui-ci (par exemple en 6 ou 10#) vers des sous-tableaux placés à chaque étage et comportants les protections spécifiques à chacun.

    Suivant vos réponses, je me propose de soumettre mon ou mes projets à vos compétences et expériences.

    Merci de votre aide

    Oups! J'ai failli oublier, existe t'il une méthode pour mesurer la qualité d'une prise de terre sans avoir recours à un appareillage spécifique et couteux dont je n'aurai l'usage qu'une fois?? En un mot puis-je utiliser un controleur universel, et si oui, quel méthodologie utiliser??

    Voilà, cette fois c'est tout, encore merci d'avance,

    Yves :shy: :shy: :shy:
     
    NéoBreton , 3 Février 2009
    #1
  2. Rfco
    (50) Manche
    Bonjour Néobreton,

    Vous pensez comme pour une construction neuve ou une réhabilitation totale avec redistribution des cloisons, or, la GTL n'est exigée que dans ces deux cas, pas en cas de ""simple"" rénovation de locaux d'habitation.


    Rien ne vous empêche en effet de prévoir des tableaux secondaires alimentés plutôt de préférence en 10mm² ou en 16mm² (voire 25mm²)selon le courant assigné de votre disjoncteur EDF (respectivement 15/45A, 30/60A, 60/90A en monophasé) sans avoir à protéger ces départs par des disjoncteurs et sans craindre de soucis en cas d'extension future des départs protégés par ces tableaux secondaires.

    Placer un tableau par étage n'est pas forcement judicieux, cela veut dire coupure générale local et dans le cas d'un seul différentiel par niveau, risque de se trouver dans le noir total en cas de défaut d'isolement..

    Il est malgré tout possible de mettre à chaque niveau une boite de dérivation locale pour distribution des alimentations.

    Pour mesurer la valeur de la prise de terre, c'est impossible avec un multimètre, mais en louant l'appareil... par exemple : http://www.loxam.fr/location/locati...on-electrique/location-controles-electriques/

    Produit très complet, assez facile d'utilisation surtout si il y a déjà le courant.

    De plus, justement, si il y a le courant, vous n'aurez pas besoin de faire passer le consuel et donc pas d'obligation de donner la valeur de la prise de terre utile alors seulement pour votre sécurité et non pour avoir du courant...


    @+
     
    Dernière édition par un modérateur: 3 Février 2009
    Rfco , 3 Février 2009
    #2
  3. NéoBreton
    (29) Finistère
    Merci Rfco,

    L'idée des sous tableaux était justement pour qu'en cas de defaut, seul le circuit de la pièce ou au pire de l'étage soit dans le noir, d'autre par c'est aussi dans l'esprit d'économie de ligne, notamment si l'arrivée est au sous/sol et que je doive remonter les lignes PC, eclairages, équipements cuisine, de celui-ci jusqu'à chaque pièce concernée...
    Tout cela, n'étant pour l'instant que réflexions à vide.
    Mais ça fait toujour avancer
    Merci
    Yves
     
    NéoBreton , 3 Février 2009
    #3
  4. Rfco
    (50) Manche
    honnêtement, multiplier les tableaux multiplie les protections et incidemment les différentiels, et donc diminue la sélectivité des défauts (en différentiel, puisque trop localisés pour un seul dispositif, et donc black out en cas de défaut)


    @+
     
    Rfco , 3 Février 2009
    #4
  5. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    Bonsoir

    Comme dit par RFCO, évitez de démultiplier les tableaux.

    Cependant en rénovation, c'est souvent une solution commode pour éviter à avoir à retirer trop de circuits depuis le tableau principal.
    A vous de trouver le bon compromis.

    Ne pas oublier que le cable de liaison entre vos tableaux doit être protégé contre les surintensités.
    Cette protection dépend de la section du cable. Elle peut être assurée :
    - soit par le Disjoncteur de Branchement EDF en fonction du calibre max de celui-ci
    - soit par un disjoncteur dédié de calibre approprié.
    Voici les protections à prévoir en fonction des sections de câble utilisées, pour une liaison n'excédant pas une quinzaine de mètres (au delà, il faut faire un calcul plus précis en tenant compte de la chute de tension).
    - 25² : DB de calibre max 90A
    - 16² : Disj 63A (14,4 kW) ou DB de calibre max 60A
    - 10² : Disj 40A (9,2 kW) ou DB de calibre max 45A
    - 6² : Disj 32A (7,3kW)
    L'alimentation de ce cable se fait directement à partir des borniers du tableau de répartition principal.

    Il doit y avoir une coupure d'urgence dans le tableau divisionnaire (sauf si le disjoncteur de branchement est à proximité).
    Cette coupure d'urgence peut être assurée par :
    - l'interrupteur différentiel s'il y en a qu'un seul sur le tableau divisionnaire,
    - un interrupteur sectionneur s'il y a plusieurs interrupteurs différentiels sur le tableau divisionnaire.

    Mais comme dit par RFCO autant dimensionner les câbles pour disposer de la puissance maximum possible offerte par votre disjoncteur de branchement soit :
    - 10² pour un 15/45A
    - 16² pour un 30/60A
    - 25² pour un 60/90A.

    Voir ci-dessous quelques exemples dont vous pouvez vous inspirer :
    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    @+
     
    Carminas , 3 Février 2009
    #5
  6. NéoBreton
    (29) Finistère
    Bonsoir,
    Et surtout merci Maitre Carminas, pour vos conseils éclairants, je vais certainement m'inspirer de votre dessin du 30/01/2007, et lorsque je serai pret, je soumettrais certainement mon projet dans ce forum, bien sur je remercie également l'Ami Rafco pour sa participation.
    Tant que j'y suis connaissez-vous un logiciel gratuit (ou pas trop cher) pour réaliser les projets de tableau, et éventuellement de cablage?
    A+
    Et merci encore
    Yves;-)
     
    NéoBreton , 6 Février 2009
    #6
  7. Rfco
    (50) Manche
    Rfco , 6 Février 2009
    #7
  8. NéoBreton
    (29) Finistère
    Salut,
    Super merci, j'ai chargé, et je commence à l'utiliser, vachement pratique.
    A+
    Yves:=) ^_^
     
    NéoBreton , 9 Février 2009
    #8
  9. NéoBreton
    (29) Finistère
    Salut à tous, me revoilou,
    Bon ça y est j'ai les clefs de MA maison, et ho! surprise c'est du TRI....
    petite image du compteur et de son magnifige DB
    [​IMG]
    Détail du DB en 3x15 A [​IMG]

    et puis c'est tout...
    mais non, à 6 mètre de là, dans un faux-plafond, la surprise du chef, un super tableau
    [​IMG]
    [​IMG]
    Bon d'accord il est en bois, c'est isolant, mais pas consolant, car il n'y a aucune coupure du neutre, que le tableau est calé par un tube cuivre qui passe de la flotte, et que derriere il y a du monde
    [​IMG] [​IMG]
    ...ET....QU'IL NY A PAS DE PRISE DE TERRE DANS CETTE MAISON,
    et que tout cela se passe au sous sol.
    J'envisage donc une sérieuse refonte de tout cela.
    Mes questions seront donc pour aujourd'hui:
    Pour une simple maison d'habitation quel est l'intéret du Tri, le 3x15A est il suffisant, sachant que je chauffe au gaz.
    Doit-je demander a EdF de changer compteur et DB, font-ils payer ce type de service.
    Y a-t'il une distance maxi entre le DB et le divisionnaire?
    Voili, voila, je crois que ça ira comme ça pour aujourd'hui.
    Comme d'hab, je suis impatient de vous lire.
    Amitiés aux Experts
    NéoBreton
     
    NéoBreton , 2 Mars 2009
    #9
  10. patouillon
    (71) Saône-et-Loire
    salut,

    mon conseil d'après mon expèrience et les mêmes beautés dans ma "maison" :-' :

    si vous n'avez pas besoin du tri, abandonnez le, demandez un nouveau compteur et un nouveau disjoncteur.

    l'intervention est payante sauf dans certains cas.
    un coup d'oeil sur votre disjoncteur et il y a un chiffre clé : 650

    bonne continuation.
     
    patouillon , 2 Mars 2009
    #10
  11. Rfco
    (50) Manche
    Salutatous,


    Effectivement, le tri est inutile sauf si vous avez une pompe (qui serait en tri)

    regardez tout cela car être en tri 15A est très contraignant.

    En effet, une refonte (à minima des tableaux de protection) est un minimum...


    @+
     
    Rfco , 2 Mars 2009
    #11
  12. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    +1
    Avec 15A par phase, c'est difficile d'assurer une installation qui fonctionne convenablement. Cela disjoncte dès que vous dépassez 3.5kW sur une phase.
    A tarif égal un abonnement 45A mono est beaucoup plus confortable.

    Mais assurez vous que vous n'avez aucun appareil qui fonctionne en tri, et que vous n'avez pas un branchement de très grande longueur depuis la limite de propriété qui vous imposerait le tri.

    Si vous êtes parti pour la grande rénovation, autant tout refaire en mono, mais vus l'état de ce que vous décrivez, il y a probablement des neutres communs à plusieurs circuits. Si c'est le cas, il faudra au minimum retirer à neuf les circuits des gros consommateurs.

    @+
     
    Carminas , 2 Mars 2009
    #12
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Tableau électrique sous rampant

Electricité générale 31 Mai 2011

deux tableaux sous meme db

Electricité générale 24 Octobre 2009

tableau electrique besoin d un oeil expert pour confirmation ou modification de mon projet

Electricité générale 3 Décembre 2016

tableau divisionnaire???

Electricité générale 3 Novembre 2016

Installer un second tableau en triphasé

Electricité générale 31 Octobre 2016