Reprise d'un escalier béton fait n'importe comment

  1. arnaudperfect
    (27) Eure
    perso je l'ai déjà testé et je n'aime pas trop...
     
    arnaudperfect , 16 Janvier 2014
    #101
  2. arnaudperfect
    (27) Eure
    Lionel, pourquoi avoir supprimé tous vos messages très utiles ?

    Le coffrage est posé, tout s'est passé comme sur des roulettes. J'ai placé les trois premières marches qui sont attenant aux murs en parpaing. Tous est rectiligne, d'équerre !

    J’essaie de calculer le nombre de mètre de tors qu'il va me falloir. Pas évident à faire l'estimation...
     
    arnaudperfect , 20 Janvier 2014
    #102
  3. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    << Arnaud le parfait >> Comme qui dirait Galiméro, bonjour,

    Tant qu'à s'affublé d'un surnom, pourquoi pas.

    Petit résumé: Ta demande d'aide du 12/11/2013. Pas de réponse.
    Un rappel le 14/11/2013 <<Personne pour m'aider ? >>
    Le jour même M. Pipabo répond << si, des photos SVP>>
    Le 16/11/2013 Tu réponds << OK j'en ferai demain>>

    Il s'en suit de nombreux échanges de messages, de plans, d'explications, de remarques et de conseils. Il se trouve que dans certaines citations ou certains plans
    (pas systématiquement dans tous comme on le prétend) sont sujet à discutions, de là à dramatiser et se désigner comme un pauvre martyr, il ne faut pas exagérer.

    Si tout le monde était d'accord, il n'y aurait pas de frontières, pas de guerre, ni de clans, ni de gauche ou droite. A quoi servent les réunions de chantiers, si ce n'est que pour finaliser et mener à bien, ensemble, un projet.

    Une divergence de vue ne se discute, ni en effaçant, ni en prenant la fuite.

    Arnaud, dans mes messages, tu as retenu qu'il valait mieux détruire ton escalier, tu as retenu la largeur des marches de 78, tu as retenu la composition de mon mélange de béton, tu as retenu le pont thermique etc.. Tu as retenu le plan de Lionel.

    Mais le plus important dans tout cela, est le post du 09/11/2013 ou je te signale qu'il faut quand même des barres tendues dans ta paillasse.
    Ce que ton ami ingénieur n'avait pas stipuler. (croquis à l'appui)

    Un nombre de mètres de barres à placer dans ton béton ne s'estime pas, cela se calcule au Kgm près.

    Cela se fait sur un bordereau d'acier, qui reprend: le repère des barres, la position des barres (inférieures ou supérieures), la longueur développée, la forme, le poids total par diamètre.

    Je suis parti en vacance, à mon retour, je t'ai fait parvenir un petit message qui est resté lettre morte.

    Quoi dire de plus.

    Kenavo.
     
    pipabo , 21 Janvier 2014
    #103
  4. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    [​IMG]

    No comment.
     
    pipabo , 21 Janvier 2014
    #104
  5. arnaudperfect
    (27) Eure
    Merci, je vais étudier cela.

    Bonne journée.
     
    arnaudperfect , 21 Janvier 2014
    #105
  6. arnaudperfect
    (27) Eure
    Pourriez vous d’envoyez votre schéma en plus grand sur ma boite email ? (que je vous ai donné par MP) car je ne vois pas bien.
     
    arnaudperfect , 21 Janvier 2014
    #106
  7. arnaudperfect
    (27) Eure
    J'ai recontacté mon contact pour la structure armée. Voici ses dires :

    Voilà qui est dit.
     
    arnaudperfect , 21 Janvier 2014
    #107
  8. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    arnaudperfect, bonjour,

    Je ne vais pas vous donner le bordereau d'armature pour votre escalier pour le simple motif de ce qui suit.

    1, Votre escalier à crémaillère est très particulier. (hors axe, pont thermique, ancrages douteux etc..) je ne suis pas sur votre chantier.

    2, Mes dessins et ou conseils ne le sont qu'à titre purement informatif et je vous renvoi à mon post du 05/12/2013 dernier paragraphe.

    << faites calculer vos armatures par un bureau d'études >> qui prendra la responsabilité de ses honoraires.( facture + TVA )

    3, Si votre ami de contact pour la structure armée est à même de commenter mon post du 09/12/2013, qu'il vous donne également le bordereau tant attendu. Mais je doute qu'il le fasse.

    Bordereau : +/- 2 heures de calcul, dans le quart tournant, il n'y a pas 2 cadres ou étriers ou barres de répartitions identiques. Plan, repères, formes, longueur, poids,

    En finalité, Lionel n'as pas tort, je ne voudrais pas, non plus, qu'il vous arrive un accident, suite à une mauvaise compréhension. Mais, pourquoi ne pas insister pour qu' il vous fasse ce fameux bordereau en MP (accident mis à part)

    Quand vous aurez fini votre ferraillage , pour la bonne forme, envoyez nous quelques photos.

    A+
     
    pipabo , 22 Janvier 2014
    #108
  9. arnaudperfect
    (27) Eure
    Je n'ai pas besoin d'un bureau d'étude ou autre. Mon contact est une personne à la retraite et qui était ingénieur en structure béton armée en BE. Comme Lionel, il propose ses conseils et services bénévolement pour aider des novices (mais bricoleur qui souhaite apprendre) comme moi.

    Avant de me faire une étude, il m'a posé certaines questions, notamment sur les points d’appuis (plancher béton du RDC par exemple) et mur porteur pouvant recevoir des ancrages, tout en prenant compte les ponts thermiques (l'évité à 100% n'est pas possible).

    D’ailleurs, on doit se recontacter pour des détails d'informations, concernant la reprise sur le plancher de l'étage.

    C'est une personne de confiance et puis comme il me l'a déjà dit, si certains prérequis ne sont pas présents : pas d'étude (il ne veux pas prendre de risque).

    Sinon, je suis passé chez mon négociant en matériaux. J'en aurai pour 350€ environ de matériaux. (ferraille, ciment, sable, gravier, adjuvants, livraison). J'ai fais 3 devis chez trois négociants différents.

    @+
     
    arnaudperfect , 22 Janvier 2014
    #109
  10. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonjour arnaudperfect,

    Je viens de lire les postes de votre forum. He bien pas réjouissant tout cela.
    Je ne m'étendrai pas sur le bien fondé de la démolition de votre premier escalier, ce n'est pas ma spécialité.

    Par contre la stabilité des éléments ne me laisse pas indifférent.
    Je ne mettrai pas non plus en doute les conclusions de votre relation Ir.
    Cependant, dans la configuration de votre escalier en crémaillère, et dans mon optique il y a quelques points critiques et notamment à l'accrochage de l'escalier à l'étage qui est primordial dans cette configuration, ainsi qu"en appuis en fin de palliasse oblique.

    En fait, votre escalier est constitué d'une multitude de petit porte à faux qui sont repris les uns après les autre sur la crémaillère qui le précède.

    Je ne conteste pas les armatures qui sont tip top, mais il y en a tellement qu'il faudra être très soigneux au moment de la mise en place du béton.

    En revanche, je ne suis pas totalement d'accord avec votre relation Ir. quand il dit que cet escalier ne peut être considérer comme un escalier avec une paillasse. C'est possible, mais perso je ne prendrais pas ce risque quand on sait, sauf le respect que je vous doit, que l'ouvrage ne sera pas exécuté par des spécialistes.

    Je me suis également amusé à regarder les possibilités d'exécuter cet ouvrage avec un minimum de sécurité supplémentaire et de voir les possibilité d'appuis et/ou d'ancrage de l'escalier en dehors d'un encastrement dans un mur qui semble présenter des problèmes de ponts thermiques.
    Ci-après un croquis, sans prétention, que je soumet à votre réflexion.
    Vous remarquerez que selon ma vision des choses je compte sur une faible paillasse de 7 cm d'épaisseur, (qui pour une portée de +/- 3.80 m et les charges est OK) pour assurer une liaison supplémentaire entre les crémaillères.
    [​IMG]

    Perso j'ajouterais les barres A et prendrais un soins particulier à la pose des étriers B
    Le nombre de barres transversales de répartition pourrait être diminué, comme figuré ci-avant par rapport au détail de votre Ir. pour laisser plus de place au béton mais il faut lui en parler avant d'agir.

    Une fois de plus je répète que mon intention n'est pas de mettre en doute les conclusions de votre Ir. Mais d'y apporter un petit supplément de sécurité au cas où. 8-| Ne dit-on pas qui peut le plus peut le moins ?

    Ceci est une opinion totalement personnelle et sans prétention.

    Bonne réflexion ;-) et bon courage pour la suite.
     
    Dernière édition par un modérateur: 22 Janvier 2014
    fradeco , 22 Janvier 2014
    #110
  11. arnaudperfect
    (27) Eure
    Merci pour votre message et avoir réfléchi à mon projet !

    J'en ai discuté avec mon contact et il est formel. Il n'est pas du genre à prendre de risque donc je pense qu'on peut lui faire confiance. Il a fait cela toute sa vie professionnelle. Je vois aussi les autres conseils ou études qu'il peut faire à d'autres membres et il très sérieux et ne sort pas ses études de son chapeau magique. Et n'hésite pas à dire les choses quand les projets sont impossibles à faire, trop risqué ou farfelus.

    Aussi, j'ai vu deux blogs ou deux personnes on fait des escaliers à crémaillère. Un droit et un autre très compliqué avec un quart tournant. Les escaliers sont ferraillés comme me le préconise mon contact.

    Un autre plan d'armature pour un escalier à crémaillaire :[​IMG]

    [​IMG]

    Il est clair que leur mise en place devra être réalisée avec soin ! Pour le pliage des cadres, avec mon beau père, chaudronnier/soudeur, on utilisera une plieuse industrielle à son entreprise. On pourra faire du volume et surtout quelques choses d'homogène.

    Pour la mise en place dans le coffrage, mon beau père me soudera les fers (même si cela est interdit sur chantier) afin que l'ensemble ne bouge pas pendant le coulage du béton.

    Pour le béton, je prévois d'utiliser des adjuvants plastifiants afin de faciliter la mise en place du béton et assurer l’enrobage du béton. L'utilisation d'une aiguille vibrante sera aussi utile.

    Bref, la suite dans les prochaines semaines. Le chantier va être arrêté deux semaines car je pars en déplacement. (rrrr)
     
    Dernière édition par un modérateur: 22 Janvier 2014
    arnaudperfect , 22 Janvier 2014
    #111
  12. arnaudperfect
    (27) Eure
    [​IMG] [​IMG] [​IMG]
     
    arnaudperfect , 22 Janvier 2014
    #112
  13. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    fradeco, bonjour,

    Je suis un peu soulagé d'avoir lu votre message. Votre dessin rejoint mon idée d'avoir une parfaite sécurité dans l'usage de cet escalier en crémaillère.

    Quant aux barres ( A ) de ce même dessin, cela rejoint également un de mes croquis
    précédemment présent dans cette discussion.

    Je ne vais pas insister d'avantage sur l'exécution de cet escalier, je pense y avoir suffisamment contribué pour qu'il soit sécuritaire. Largeur, épaisseur paillasse, armatures, composition béton, rapport EC, plastifiant, vibrage, etc....etc..

    Si arnaudperfect préfère les dires de son ingénieur, c'est son problème personnel mais je suis certain, que ces barres droites, les vôtres ou les miennes, seront présentes dans la paillasse. Et vaut mieux une de plus, que une de moins.

    Une petite photo pour terminer.( sans commentaire)


    Merci de votre intervention.
    [​IMG]
     
    pipabo , 23 Janvier 2014
    #113
  14. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonjour arnaudperfect,

    Il ressort des croquis de ferraillage figuré sur votre #121 que les armatures d'appuis et d'arrivée de l'escalier sont d'une utilité majeure. Ce que je précisais également dans mon # 120.
    Ceci étant, je sais que les contraintes de ce genre d'escalier sont reprises par la l'ensemble des marches. En 1965 déjà, j'ai collaboré aux calculs d'une toiture jardin en béton armé, dont le plafond était en crémaillères visibles par le dessous. Cela n'est pas une première pour moi. A cet époque, nous avions mis des barres dans la paillasse. Il faut dire que les charges n'était pas les mêmes. :-' Mon intrusion dans votre forum n'avais pour but que d'éveiller une attention particulière sur ce genre de réalisation.

    Votre #122, félicitations, très beau travail de coffrage.
    Je vous fait simplement observer que sur la base du détail de ferraillage, vous ne pourrez mettre ceux-ci en oeuvre, sans démonter les contre-marches et la face latérales.
    Les barres de répartitions vont gêner pour introduire des étriers des marches suivantes.

    Bon ceci n'est qu'une petite remarque en passant, et sur ce je m'éclipse.

    Bonne continuation et bon succès pour la suite de votre travail.
     
    Dernière édition par un modérateur: 23 Janvier 2014
    fradeco , 23 Janvier 2014
    #114
  15. arnaudperfect
    (27) Eure
    Je l'ai vu cette photo et cela est complétement faux d'après ma connaissance. De plus il n'y a pas assez de cadres.
     
    Dernière édition par un modérateur: 23 Janvier 2014
    arnaudperfect , 23 Janvier 2014
    #115
  16. arnaudperfect
    (27) Eure

    Oui, je sais qu'il va falloir que je retire les contre-marches pour mettre la ferraille. J'ai installé les contre-marches pour voir si tout s’emboitaient bien :-P. Et c'est le cas !

    Mon beau père vient de me commander la ferraille ! 50 tors de 6 mètres : 100€ prix pro ! J'ai pris 30 mètres de plus par rapport à mes besoins ! Livraison demain ! rapide.
     
    arnaudperfect , 23 Janvier 2014
    #116
  17. arnaudperfect
    (27) Eure
    Bon pour votre information, mon contact avait raison pour la structure armée ! (sa je le savais)

    J'avais oublié, mais j'ai un couple d'amis dont l'un est économiste de la construction pour une grosse entreprise française de BTP sur Paris et l'autre architecte dans un cabinet Parisien.

    Je discutais de mon projet avec eux et notamment nos différents sur la structure armée. Ils sont formels : il faut suivre les indications de l'ingénieur structure béton armée.

    Mon ami qui bosse dans la boite de BTP à quand même demandé à leur bureau d'étude en béton armée les grandes lignes pour armer un tel escalier. Leurs dires revient sur ce que mon contact m'avait annoncé.

    Donc plus de doute possible. Sa sert à rien de trop armer, sa coûte cher et sa n'apportera rien de plus hormis mettre de l'argent par les fenêtres !
     
    Dernière édition par un modérateur: 23 Janvier 2014
    arnaudperfect , 23 Janvier 2014
    #117
  18. arnaudperfect
    (27) Eure
    Mon contact ajoute (je cite) :

     
    arnaudperfect , 23 Janvier 2014
    #118
  19. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    Mon cher Arnaud, bonsoir,

    Avec le recul, il est un peu dommage que, avec:

    ton contact ingénieur en armatures.
    ton ami d'une grosse boite de BTP.
    ton ami architecte.
    ta facilité d'accès à un bureau d'études en béton armé.
    la machine à plier de ton beau-père.
    ta facilité de donner des plans pour découpes de panneaux de coffrage.

    l'on aie perdu du temps, Lionel moi-même et les autres, à t'expliquer de par le détail , la manière de fabriquer ton escalier.

    L'avantage, j'ai appris, ainsi que les nouveaux venus, qu'il est inutile de placer des barres dans une paillasse à crémaillère.

    Beaucoup de temps, qui aurait put servir à d'autres sur ce forum.

    Que cela ne t'empêche pas de nous montrer l'état d'avancement de ton escalier.

    Il servira d'exemple.

    Bonne soirée.
     
    pipabo , 23 Janvier 2014
    #119
  20. arnaudperfect
    (27) Eure
    Non Pipabo, cela n'a pas été du temps de perdu ! Sans le plan de Lionel, il n'y aurai pas eu de plan de coffrage et pas d'escalier.

    Sans tes conseils, je n'aurai pas détruit mon ancien escalier, on n'aurait pas été vigilant sur les collets, les mesures aurait été mal faite, certaines interrogation n'aurai pas été émise, etc...

    J'ai beaucoup appris par vous tous, je pense que je ne suis pas le seul et je ne serais pas le dernier. Sur le net, hormis quelques blogs où on voit des photos de réalisations, très peu d'explications techniques. Ce poste est certainnement le seul qui expose tous ces problèmes sur internet (et en français).

    Il faut voir cela comme un projet collaboratif entre bénévole. Chacun apporte ses conseils et avis. On en discute et on en débat afin de réaliser un projet constructif.

    De plus, si d'autres internautes lissent nos interrogations et interventions de chaque membres, ils pourront apprendre de notre expérience sur ce projet.

    Donc non, ce temps n'a pas été inutile !
     
    arnaudperfect , 23 Janvier 2014
    #120
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

reprise de charge sur tremie escalier

Construction neuve 14 Janvier 2009

besoin d'un avis pour mezzanine

Construction neuve 14 Septembre 2016

Construire sa maison à 10m d'une moyenne tension (20 KV)

Construction neuve 19 Février 2015

Pose d'un escalier

Construction neuve 9 Juillet 2014

Nature d'un mur dont la poussière de perçage est noire ?

Construction neuve 19 Février 2014