Reprise d'un escalier béton fait n'importe comment

  1. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    Arnaud, Lionel, bonsoir,

    1, votre plan est OK, je peux zoomer à 400%
    2, pour un escalier, la sécurité est le premier critère, en deux viens l'esthétique.
    3, a voir, aujourd'hui, la composition de votre mur, il est normal qu'en ayant ancré n'importe comment, il se trouve un pont thermique.
    4, à ce sujet, seule la troisième marche pourrait faire les frais d'un encastrement.
    5, cet encastrement uniquement pour annuler un éventuel gauchissement de la dalle oblique (paillasse) rien d'autre. Elle tient, de part son propre poids, sur la dalle du rez.
    6, le confort, c'est le même giron sur toute la ligne de foulée et le maximum aux collets. 6 ou 8 marches balancées.
    7, à confirmer; le nombre et diamètre des attentes aux raccords pallier et départ.
    8, oui, lionel, pourquoi 77.3 à moins de travailler à 2 décimales.
    9, je vois Arnaud, que vous savez mesurer et dessiner !
    aussi, je vais vous demander d'autres mesures.

    A+
     
    pipabo , 24 Novembre 2013
    #41
  2. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    [​IMG] ces cotes, au niveau du carrelage du rez-de-chaussée.

    Lionel, pour éviter ce genre de mauvaises cotations, commence par enlever NODAL,

    ou alors tu zoomm avant de sélectionner un départ de cotation.

    Pour le plan post 44 , je n'aurai pas fait mieux, à quelques millimètres.

    Ce coup ci ,je vais souper et voir un film.
     
    pipabo , 24 Novembre 2013
    #42
  3. arnaudperfect
    (27) Eure
    Je ne comprend pas trop les cotes demandé... :-s

    7, à confirmer; le nombre et diamètre des attentes aux raccords pallier et départ.

    Je connais virtuellement un ancien ingénieur béton qui travaillé en bureau d'étude sur un autre forum qui pourra nous renseigner sur le ferraillage nécessaire pour cette ouvrage.

    Avant je fessais du dessin technique en mécanique, sur table puis sur logiciel (solidworks), mais maintenant, je suis informaticien.
     
    Dernière édition par un modérateur: 24 Novembre 2013
    arnaudperfect , 24 Novembre 2013
    #43
  4. arnaudperfect
    (27) Eure
    Une erreur arrive à tout le monde ;-) Ne vous inquiétez pas ! moi le 1er !
     
    arnaudperfect , 25 Novembre 2013
    #44
  5. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    Arnaud, Lionel, bonjour,

    La question <<pourquoi 77,3>> n'était pas une critique, mais une simple question.

    Question d'Arnaud et de moi-même.

    Quand, dans un programme de DAO, on a une parfaite connaissance d'une mesure, ici en l'occurrence 78, on ne contrôle pas cette cotation.

    Cette mesure est évidente, parce qu'elle n'a pas été l'objet d'une modification.

    Cette cote de 77,3 est simplement, d'une part, une faute d'inattention et d'autre part, une mauvaise manipulation de la souris.

    D'où ma réponse à corriger le système d'accrochage NODAL du programme de dessin.
    Les lignes d'attaches sont trop proches d'un raccord de lignes.

    Dans un dessin plus élaboré, bien malin serait celui qui, à coup sûr, pourrait donner une mesure exacte d'entre distances. C'est impossible.

    Sans avoir vérifié le total de la deuxième volée, qui pourrait dire, que la cote 26,1 de la sixième marche, côté mur, est exacte.

    Et pour preuve, en cumul, il se trouve 295,6 et non 295,7. Mais nous ne sommes pas sur le plan de la fusée Ariane.

    Ce n'est pas l'ordinateur qui se trompe, c'est l'opérateur qui a fait une mauvaise manipulation.

    Ne prends donc pas ombrage de cette question, Lionel, elle était bien légitime et ne visait en aucun cas à te critiquer.

    Nombreux sont ceux qui devraient te remercier pour le temps que tu as consacré à leur escalier.

    Quant aux fautes d'orthographe, je ne suis pas le dernier à en faire.

    Bonne journée.
     
    pipabo , 25 Novembre 2013
    #45
  6. arnaudperfect
    (27) Eure
    Pipapo, je ne comprend pas votre demande pour relever les mesures demandé sur votre schéma ?

    Aussi, comme toujours, merci à Lionel pour ses plans ! Deux escaliers à mon actif et toujours aussi nickel ! Merci aussi à vous Pipapo pour vos conseils et aides.
     
    Dernière édition par un modérateur: 25 Novembre 2013
    arnaudperfect , 25 Novembre 2013
    #46
  7. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    Arnaud, Lionel, bonsoir,

    Lionel ! as tu changer le point NODAL sur ton Autocad LT 2000 ?
    cela évite les erreurs de cotation. travailler à 4 décimales c'est mieux.

    Pour Arnaud, voici l'explication de ma demande de cotes, j'ai passé mon temps à les chercher moi-même.

    l'arrondi en rouge, est le niveau de la dalle oblique. sur une paroi de 7 cm, elle ne tient pas et a tendance à piquer de nez vers la cave, d'où, deux solution. 1, un petit chevêtre pour éviter le voile et le pont thermique, 2 un encastrement dans le mur de façade et un pont thermique.

    Pour le reste, c'est un choix, soit 8 marches balancées ou 5. dans les deux cas, un collet supérieur à 9, mais une facilité de coffrage sans déroger aux normes de sécurité et de confort en descente.

    voici les deux plans.

    [​IMG]
    [​IMG]

    il est à noter, que l'accrochage par barres d'attentes est limité à 26.8 cm dans la dalle du rez et il vaut mieux 9 barres de 8 que 6 barres de 10. Les premières sont plus faciles à mettre en place. Ton amis ingénieur te fera le calcul.

    Bonnes journées.

    Lionel, prends un peu de bons temps.
     
    Dernière édition par un modérateur: 25 Novembre 2013
    pipabo , 25 Novembre 2013
    #47
  8. arnaudperfect
    (27) Eure
    Bon, je vais calculer combien de m² de CP filmé il va me falloir et combien de béton... A mes calculs !

    Bonne soirée
     
    arnaudperfect , 25 Novembre 2013
    #48
  9. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    Arnaud, Lionel, bonjour,

    Question décimale.

    Quasi toutes les calculatrices, ont une virgule flottante. Les scientifiques on la notation inverse et gardent en mémoire les décimales, à voir avec la touche show.

    Il est évident qu'un maçon ne peut couper une dalle à 1, 2345 mètres.
    La seule différence, en faisant abstraction des dixièmes ou centièmes on risque d'avoir des surprises.

    exemple: 283,6 / 16 = 17, 725.
    on laisse les 0,025 et on calcule sur 17,7.
    Un building de 15 étages: 15 x 16 x 17,725 = 42, 54 mètres.
    15 x 16 x 17,7 = 42,48 mètres.
    déduction, il manque 6 centimètres.

    d'où l'intérêt de re-vérifier les plans fussent-ils pour un maçon, un menuisier, un serrurier.

    Alors Lionel, tu vas passer de la deux chevaux à la ferrari. Windows XP est dépassé, pourquoi pas seven qui a déjà fait ses preuves.

    Par contre, je ne sais pas si lite 2000 est compatible avec seven.

    Manipulant Autocad depuis plus de 25 ans, je pensais t'aider avec un petit conseil sur NODAL. ?? apparemment il n'en n'est rien. 2 demandes sans réponses.

    Pour Arnaud, Ma demande de cotation de coupes, justement pour éviter un pont thermique.( nature du mur de façade ? )

    Ne pas oublier, qu'une plaque de 18 mm ne torche pas (dalle en hélice), et que la diagonale d'un parallélogramme (rectangle) est plus longue que son plus grand côté.

    Les contremarches de 18cm et quelques ne se coupent pas à la mesure du nez de marche.

    Il y a 11,36 de nez de marche. avec les 8 marches balancées.

    Pour la composition du béton, je vais vous donner le top du top.
    Pour les armatures, il n'est pas exclus de souder les barres inférieures aux attentes.

    Il se trouve sur Internet, et suivant les divers cas, escalier droit, 1/4 ceci ou cela, des croquis préétablis, ou il suffit d'inscrire les cotes.

    Question subsidiaire: comment reconnaitre une vraie calculette ????

    A+
     
    Dernière édition par un modérateur: 27 Novembre 2013
    pipabo , 27 Novembre 2013
    #49
  10. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    Lionel, bonjour,
    Les versions récentes permettent de passer d'Autocad classique, (ta version 2000) à modélisation, avec les rubans et cela en 2 clics.
    Se serait dommage de perdre tes acquis en changeant de programme DAO.
    Bien évidement, il faut se recycler de temps à autres.
    pour Arnaud,

    639 litres de béton.
    448 kg de sable 0-4
    767 kg de concassé 4-14 ou 6-16
    225 kg CPN
    90 litres d'eau

    Soit 8 barres Tor de 8 e 10.4
    Soit 6 barres Tor de 10 e 14.6 à te faire confirmer par ton ami ingénieur.

    retenues des panneaux de contremarches, 10 x 18.8, visser plutôt que clouer

    Attention, le collet de la quatrième, ne permet pas une tenue suffisante. (prolonger le panneau) .

    A+
     
    pipabo , 28 Novembre 2013
    #50
  11. arnaudperfect
    (27) Eure
    Bonjour messieurs !

    Je ne suis pas venu sur le forum depuis quelques jours car j'ai eu la semaine derrière une semaine de fou niveau boulot !

    J'ai dessiné l'escalier en 3D et définie mon plan de coffrage ! J'ai dessiné chaque élément du coffrage et exporté mon travail en fichier dxf. J'ai envoyé ces fichiers à mon fournisseur de panneau bois (Dispano) pour devis pour le matériel + coupe. J'ai calculé rapidement j'en aurai pour moins de 500€ TTC avec du CP filmé 11 plis combi bouleau et un autre bois (feuillue). Les marches balancées seront débité à la commande numérique !

    Je vous tiens au courant pour la suite des choses.

    Pendant la réalisation du devis, j'étudie comment démolir l'escalier existant et calculer le matériel nécessaire pour protéger mon entrée.

    Bonne soirée à vous deux !
     
    arnaudperfect , 2 Décembre 2013
    #51
  12. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    arnaudperfect, bonsoir,

    Voila de bonnes nouvelles.

    Curieux de nature, pourriez-vous m'envoyer vos plans 3D ou autres, apparemment,
    vous savez dessiner aussi bien que Lionel.

    Combien de béton avez vous trouvé m³ ? et votre ami ingénieur et vos barres à d'armatures ??

    A+
     
    pipabo , 3 Décembre 2013
    #52
  13. arnaudperfect
    (27) Eure
    Oh non, je ne pense pas savoir dessiner aussi bien que Lionel ! Je n'ai pas autocad et je ne l'ai jamais utilisé. Avant de faire de l’ingénierie en informatique, je fessais de la conception en micro mécanique : dessin sur table à tracer et solidworks. Je connais donc les bases du dessin technique.

    Pour mes plans, j'utilise Google Sketchup, moins efficace et plus chiant à utiliser mais il a le mérite d'être gratuit.

    Voici le plan 3D du coffrage :

    [​IMG]
    Vu du dessus

    [​IMG]
    Vu de dessous (on voit bien la crémaillère)

    Vu brute de décoffrage :

    [​IMG]

    Le logiciel me calcul 0,807 m3 de béton : avec la paillasse en crémaillère + ancrage de la 1er volée dans le mur (en fait, j'ancrerai que la 3ème marche pour éviter un porte à faux de la paillasse, le surplus ne sera pas superflus en cas de manque de béton, mieux en avoir plus que pas assez) et la 2ème volée fait 7 cm de plus que le plan (78+7) car en fait, (je ne vous en avait pas parlé car trop compliqué à expliquer) mais mon mur en Placoplatre qui se trouve au-dessus de l'escalier repose sur l'escalier (il est maintenu par le plancher et escalier). Le mur d'en bas est décalé de 7 cm par rapport à celui du haut. Visuellement cela ne se voit pas (d’ailleurs je pensais qu'il y avait moins de différence, j'ai été super étonné en mesurant avec le télémètre !).

    Alors vous me direz, mais pourquoi ne pas avoir fait un mur en placo aligné ??? Et bien, mon cher maçon (mon incapable devrais-je dire) n'a pas su aligner la trémie du plancher du RDC à celui de l'étage ! "Bah oui monsieur, quand je mets les poutrelles et hourdis, j'arrive comme ça, et oui, monsieur, j'ai respecté le plan de Rector !" Quel abruti ! Il vire une rangée d'hourdis et il coffre !!! Enfin bon, pas fute fute le mec ! <:-S

    Pour le béton vous le dosez à combien ? 350 Kg ?

    Autre nouvelle, j'ai été me renseigner pour un marteau piqueur près de chez moi. J'ai trouvé un Hitachi 42 joules, 16 Kg (Après on tape dans du 55 joules, 30 kg, j'en ai déjà utilisé un, ça tape fort, mais pas très maniable pour un escalier). 150€ TTC pour deux jours.

    J'ai aussi un copain qui viendra m'aider et peut être un deuxième ! Démolition prévu le 26 et 27 décembre !!!

    Pour le ferraillage, je ne me suis pas encore renseigné. La personne qui peut me renseigner est une connaissance virtuelle sur un autre forum. Un retraité ingénieur en structure béton qui connait bien son métier et de très bon conseil dans son domaine !

    Bonne soirée !
     
    Dernière édition par un modérateur: 3 Décembre 2013
    arnaudperfect , 3 Décembre 2013
    #53
  14. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    La composition est un dosage CPN à 350 kg m³. Attention au rapport E/C.

    Pour le marteau, je vous proposait un 40 joules, vous avez du 42, ce n'est pas plus mal. En deux jours, vous aurez bien cassé l'escalier.

    Reste le plaquo qui repose dessus ?

    J'ai cubé sur un escalier de 78 cm et un escalier sans crémaillère.

    Attention !! à l'épaisseur de la paillasse en S. ce n'est plus pareil.

    A+
     
    pipabo , 4 Décembre 2013
    #54
  15. arnaudperfect
    (27) Eure
    CPN ?

    Pour le placo, pas de problème notoire. Il faudra que je le découpe un peu pour dégager l'escalier. Il tiendra grasse à son armature fixé au plancher de l'étage. Une fois le nouvelle escalier fait, je referai ce placo.

    Pour l'épaisseur de la paillasse, la personne ingénieur béton dit "Approximativement longueur/25, avec un minimum de 12cm" (dans le cas d'un escalier classique).

    J'ai contacté des personnes qui avait fait la même réalisation, le leur fait en général 15cm. Je suis donc parti la dessus. Il y a aussi le côté esthétique, trop fin pas jolie, trop épais idem.
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Décembre 2013
    arnaudperfect , 4 Décembre 2013
    #55
  16. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    CPN , Ciment Porthlan Normal.
    Je pense, que l'on ne parle pas de la même chose concernant votre épaisseur de 15 cm.
    Pourriez- vous me donner les cotes exactes de vos 6 dernières marches tel que sur votre post 61.
    Je subodore un problème.

    [​IMG]
     
    pipabo , 4 Décembre 2013
    #56
  17. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    arneaud,

    sur la photographie de votre habitation, le parement autour de votre porte d'entrée et petite fenêtre, m'apparait comme des briques rouges, à l'intérieur, des blocs de béton gris. Quelle est la composition de ce mur en épaisseur?

    J'en reviens à la suppression du pont thermique par la position d'une fourrure dans l'épaisseur de la dalle béton du rez-de-chaussée. Quelle est l'épaisseur de cette dalle ?

    Quelle est l'échappée de l'escalier menant à la cave ?

    Une seule tige de 16mm reprend, en cisaillement, beaucoup plus que le poids total de votre escalier.

    J'attends vos mesures.
     
    pipabo , 4 Décembre 2013
    #57
  18. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    Arnaud, Lionel, bonsoir,

    Arnaud,


    Sous le côté droit des trois premières marches, un encorbellement de 10 x 10.et 2 M12 qui vont reprendre 6.260 kg.de quoi soutenir 3 x le poids total de votre escalier.
    En réalité, il y aura une charge de +/- 500 kg.

    En annexe, votre plan de Sketchup. corrigé du coté droit.

    J'attends vos réponses avant de calculer dans le vide.

    Bonnes journées. [​IMG]
     
    pipabo , 4 Décembre 2013
    #58
  19. arnaudperfect
    (27) Eure
    voici les cotes de mon plan 3D :

    [​IMG]
     
    arnaudperfect , 4 Décembre 2013
    #59
  20. arnaudperfect
    (27) Eure
    Bonne soirée
     
    arnaudperfect , 4 Décembre 2013
    #60
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

reprise de charge sur tremie escalier

Construction neuve 14 Janvier 2009

besoin d'un avis pour mezzanine

Construction neuve 14 Septembre 2016

Construire sa maison à 10m d'une moyenne tension (20 KV)

Construction neuve 19 Février 2015

Pose d'un escalier

Construction neuve 9 Juillet 2014

Nature d'un mur dont la poussière de perçage est noire ?

Construction neuve 19 Février 2014