Reprise d'un escalier béton fait n'importe comment

  1. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    Je vous scanne mon plan après midi. si j'ai le temps, mais je le ferai.

    J'ai fabriqué des escaliers métallique, aujourd'hui, à passer 70 ans, j'en dessines pour qui en a le besoin.

    Les barres Tor doivent être prisent dans la dalle oblique et non dans le béton de la marche. voir dessin. post 8.et 9.

    Je vais vous expliquer cela dans le détail.
     
    Dernière édition par un modérateur: 21 Novembre 2013
    pipabo , 21 Novembre 2013
    #21
  2. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    Données:
    trémie de 296.3 + 103.8
    largeur marche: le calcul est fait sur 82.

    Calcul du giron:

    296.3 - 82 = 214.3
    103.8 - 82 = 21.8
    calcul 1/4 de cercle
    41 x 2 x 3.1416.... = 64.4

    total = 300.5

    15 hauteurs donnent 14 marches. d'où 300.5 / 14 = 21.464286.

    il y a 21.464286 partout, mais cette mesure n'est pas correcte dans le 1/4 de cercle puisque ce sont des longueurs d'arcs qu'il faut convertir en corde d'arc.
    un giron n'est pas courbe, il est rectiligne.

    un peu de trigonométrie explique bien la situation.

    la cote de 103.8 est donc légèrement différente et ce du à l'allongement de la corde.

    pour mémoire, une corde a une longueur inférieur à son propre arc.

    j'ose espérer avoir été assez explicite, sans devoir agrémenter mes explications de croquis.
     
    pipabo , 21 Novembre 2013
    #22
  3. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    [​IMG]
     
    pipabo , 21 Novembre 2013
    #23
  4. arnaudperfect
    (27) Eure
    Ok, je comprend mieux. En faite vous partez sur une largeur de marche à 82 cm. Vous faite cela pour gagner en longueur sur la 2ème volée ?
     
    arnaudperfect , 21 Novembre 2013
    #24
  5. arnaudperfect
    (27) Eure
    Je comprend mieux aussi pourquoi vous dites qu'un plan d'escalier c'est surtout du dessin. En faite pour mesurer le giron dans le 3/4 de cercle, étant donner qu'il est rectiligne, c'est plus simple à calculer sur un dessin.
     
    arnaudperfect , 21 Novembre 2013
    #25
  6. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    on peut avancer dans votre correction d'escalier.

    Pourriez-vous, de mémoire, me faire un croquis avec la hauteur de la poutre d'appui et surtout l'emplacement des barres d'attentes, ainsi que le diamètre. Si il y a une chape , donner le détail. Carrelage, colle, chape, béton, plafonnage.

    Au post 8, je prend le départ du premier nez de marche, à partir de l'arête gauche de la fenêtre. Cela augmente la première volée. Il n'est pas question de déplacer la porte.

    Reste à voir sur quoi et comment est réalisée l'armature inférieure de dalle.
    Je comprend mal que vous ayez un pont thermique, vous avez un mur de 34 cm.?

    un plan complet serait pour moi plus facile à lire.

    Si cela vous chante, vos coordonnées ( pas de téléphone ) en MP.
     
    Dernière édition par un modérateur: 21 Novembre 2013
    pipabo , 21 Novembre 2013
    #26
  7. arnaudperfect
    (27) Eure
    Pour répondre à vos questions, voici quelques photos datant de la construction :

    [​IMG]

    Voici un détail lors de la fabrication de la poutre. Elle est exactement à 237,4 cm de hauteur de mon sol en carrelage.

    [​IMG]

    Voici les tors d'encrage. C'est du diamètre 10 mm. Ils sont situés au niveau du plancher.

    [​IMG]

    Voici une photo qui montre le problème de pont thermique. La 1er volée de l'escalier est en contact direct avec le mur de la maison. Cela peut-il être évité sans compromettre la solidité de l'ouvrage ?

    [​IMG]

    Un détail du coffrage de mon cher maçon qui ne sait pas prendre des mesures :-[

    [​IMG]

    Vue d’ensemble pendant la mise ne place du placo. L'escalier est contre un mur porteur juste sur la 1er volée.

    [​IMG]

    Et voila l’œuvre d'art ;(. Vu comme ça sur la photo on pourrait se dire que le travail semble correcte, mais quand on prend son centimètre pour vérifier les mesures, c'est une autre histoire ! :X

    La hauteur du carrelage au plancher de l'étage, j'ai 279,7cm. Sur le plancher de l'étage, je pensais faire un ragréage de 1 cm + mousse à parquet de 0,8cm + parquet de 1 cm. Soit une hauteur total de 282,5cm de plancher à plancher fini.

    Ma femme est d'accord pour la démolition ! Par contre refaire un escalier béton pas trop. Cet escalier l'a trop dégouté :X
     
    Dernière édition par un modérateur: 22 Novembre 2013
    arnaudperfect , 22 Novembre 2013
    #27
  8. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    arnaudperfect, bonjour,

    Même sur la photo, j'aurais put dire, que ce n'est pas un escalier témoin.

    Le ferraillage de l'étage, n'est pas mieux.

    Les conseilleurs ne sont pas les payeurs, aussi, mon avis de démolir, n'engage que moi-même.

    Il serait très difficile voir onéreux, de faire un nouveau coffrage avec le placo qui empêche le maintien et la fermeture des joues de l'escalier.

    Le bord extérieur droit, des trois premières marches touchent le mur. Il y a bien des rupteurs de ponts thermiques, mais il est un peu tard pour les mettre en place.

    Reste la solution, (si démolition) d'un escalier en bois l/4 tournant bas gauche, ou un limon central métallique.(idem) Section ronde, carrée ou rectangulaire. Cintré ou non.


    A ce niveau, aucun problème pour l'accrochage à l'étage, reste le départ?
    Pourriez-vous faire un croquis avec cotations de la trémie vers le sous-sol.
    y inclus, l'encombrement de la première marche vers l'étage, la marche arrondie.

    Si possible, une ou plusieurs autres photos du dessous du départ de l'escalier.
    photos prisent depuis l'escalier du sous-sol.

    Questions: savez vous souder ? quelle atelier de ferronnerie pour vous faire un devis ? un escalier avec limon central se monte à sec.

    Attention, toutes les cotes doivent être prisent avec la plus grande précision, au millimètre près.

    Votre femme, a pris une sage décision.

    Vous pouvez aussi continuer avec Lionel, cela ne me dérange pas du tout et il sera content, tout comme moi, de vous satisfaire.

    A +
     
    pipabo , 22 Novembre 2013
    #28
  9. arnaudperfect
    (27) Eure
    Sur votre plan, je ne sais pas comment déterminer les mesures du quart tournant... Si vous avez une idée...

    Je vous tiendrais au courant de notre évolution, certainement par email. Je commence à réfléchir à comment détruire cet escalier avec toutes les sécurités qui s’impose.

    En début d'après midi j'ai été voir mon fournisseur de bois pour du CP filmé (bétonnex) ou CP classique pour un futur coffrage. Il faut que j'estime le coût de cette réalisation.
     
    arnaudperfect , 22 Novembre 2013
    #29
  10. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    arnaudperfect, lionel, bonsoir,

    reste toujours à savoir: escalier béton ou métal.??

    ne pas reprendre dans le mur, dépend de ce que vous avez comme armature de départ.

    un petit exemple.
    [​IMG]
    Un bon télémètre coûte +/- 250 € Je vous conseille le HILTI avec Zoom, ou le LEICA.

    précision +/- 2 mm à 200 mètres.

    Vous pouvez aussi louer ce genre d'appareil, à la journée, à la semaine.

    L'idéal, au départ , est d'avoir un trait (fin 0.5 mm) périphérique, de niveau, sur lequel vous allez abaisser ou élever des perpendiculaires.

    Les cotations de nez de marches doivent TOUJOURS être cumulées, même à 4
    décimales. C'est la seule et unique manière de tomber juste.

    Le contrôle d'exactitude ce fait par l'hypoténuse totale.

    Il vous faut une bonne scie table, avec guide. lame à dents alternées et angles positifs.

    Si vous démolissez, louez un marteau burineur à au moins 40 joules.

    En plus d'un éventuel télémètre, un décamètre niveau II avec une patte d'accrochage au zéro.

    A+
     
    pipabo , 22 Novembre 2013
    #30
  11. arnaudperfect
    (27) Eure
    Pour un télémètre, je me doute qu'il faut y mettre le prix pour avoir un bon appareil, mais 250€ pour quelques utilisation... Dans une somme plus modique j'avais vu un Bosh PLR50. D’occasion on peut l'avoir à bon prix. Bon c'est sur ça reste du produit pour le particulier...

    Décamètre j'en ai un ! Pour les extérieurs notamment pour les aménagement de terrassement c'est plus pratiques ! Niveau II ? c'est quoi ?

    Les cotations de nez de marches doivent TOUJOURS être cumulées, même à 4
    décimales. C'est la seule et unique manière de tomber juste.


    Je ne comprend pas trop votre explications...

    Madame est reOK pour un nouvelle escalier en béton a condition que celui-ci soit bien fait. Étant tatasse de nature et étant bon bricoleur, je ne doute pas de mes capacités. Un de mes défaut dans le bricolage : être long

    Pour le bois de coffrage, je prendrai du CP filmé et je le ferai découper chez mon fournisseur (Dispano), ils ont une table à découper numérique. Je fais toujours débiter mes coffrages chez eux quand j'ai besoin de précision. Au moins je suis sûr d'avoir les cotes exactes et je me fais moins chier à la découpe.
     
    arnaudperfect , 22 Novembre 2013
    #31
  12. arnaudperfect
    (27) Eure
    Je ré-étudiais votre plan et j'ai une question : les marches 2, 3, 4et 5 sont balancé ? de combien ?
     
    arnaudperfect , 22 Novembre 2013
    #32
  13. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    arnaudperfect, lionel, bonjour,

    Avant de me lancer dans un dessin qui va me prendre +/- 8 heures de travail, je serais quand même désireux d'en savoir d'avantage sur votre habitation.
    L'escalier semble avoir été bétonné en juin 2011. A la date d'aujourd'hui:
    Vos parements de façades sont-ils terminés ? ou à jointoyer ou crépir ?
    Quels sont les conséquences de vos ponts thermiques ? Marches humides, perles de rosée ?
    Il peut y avoir un raison à cela. Explication plus tard. (coulisse)
    En cas de nouvel escalier: pouvez-vous vous interdire l'accès au sous-sol ? ( encombrement coffrage)
    Avez-vous une bétonneuse ? minimum 180 ,litres. Savez-vous ce qu'est du C30/37 ?

    Pour répondre à vos questions.

    Les outils de mesures répondent à des normes de précision.
    Un double mètre classe III peut avoir une erreur de 1.4 mm soit en plus soit en moins. C'està dire, que si vous mesurer 6 mètres avec deux doubles mètres différents, vous pourriez avoir 6 x 1.4 = 8.4 mm de différence.
    Alors sur 10 mètres.
    Tous mes outils de mesures sont étalonnés. Par exemple mon décamètre au carbone
    à, à 20° et 10 kg de traction, une erreur de 0.75 mm.
    un double mètre classe II à une erreur de 0.7mm

    Pour le cumul: à la place de reporter chaque fois 21.4643, vous allez, avec un acolyte, tendre votre décamètre et faire un petit trait à: 21.4643, 42.9286, 64.3929, 85.8572, 107.3215 ainsi de suite.
    Pour les plaques de coffrage, je vous conseille le panneau marin BRUYNZEEL de 16mm 9 plis ou plus.

    Pour les collets du plan: le plus petit 2.22, puis 5.42.
    Second plan: 2.93, 5.68, 9.39
    L'idéal est un collet de minimum 9 cm. Là, il faut faire plusieurs simulations de balancements.
    Pour information, j'ai un hall de 320 cm de large, mes marches ont une largeur de 78 cm + 2 x 4 cm de limon à la française.

    dernière info: voici une rupture de pont thermique

    [​IMG]

    A+
     
    pipabo , 23 Novembre 2013
    #33
  14. arnaudperfect
    (27) Eure
    Sinon voici notre idée de projet :

    Un escalier à crémaillères (plus chaud à faire niveau coffrage, mais je maitrise la découpe et assemblage de planche ! Aller voir sur mon site web, les caisses en bois sont faites par moi même : http://www.sonolightdj.com/index.php?page=materiels&rubrique=sonorisation)

    [​IMG]

    Avant de faire un plan définitif, je vais m'acheter un télémètre et reprendre des mesures plus précises.
     
    Dernière édition par un modérateur: 23 Novembre 2013
    arnaudperfect , 23 Novembre 2013
    #34
  15. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    Arnaudperfect,

    OK pour les mesures, l'accès sous-sol, les plaque de coffrage et bétonnière.

    Pour les dosages, plus tard.

    J'ai difficile à voir le cheminement de votre pont thermique.

    Le seul cas que j'envisage, est un jour dans votre isolation et un fond de brouette de béton dans la coulisse. brique de parement/blocs intérieur.

    Pour le reste: un escalier en crémaillère avec un 1/4 tournant gauche et, si peu de recul, ne sera, à mon avis, pas plus joli que ce que vous avez actuellement.

    Lionel peut vous faire ce plan en 10 minutes.

    Pour le 1/4 gauche, avec dalle oblique, voici le plus petit collet admissible 6.87.
    le suivant à 9.16 et avec cela, vous rester dans les normes du non casse-gueule.

    C'est loin de vos 3 collets à +/- 0.

    Un dernier point. Le confort d'un escalier s'apprécie en descendant, pas en montant.

    J'en termine pour ce sujet.

    Bonne fin de semaine.
     
    pipabo , 23 Novembre 2013
    #35
  16. pipabo
    pipabo --
    Belgique
    [​IMG]
     
    pipabo , 23 Novembre 2013
    #36
  17. arnaudperfect
    (27) Eure
    Bonne semaine à vous aussi !
     
    arnaudperfect , 23 Novembre 2013
    #37
  18. arnaudperfect
    (27) Eure
    J'ai investi dans un télémètre laser. J'ai pu prendre les mesures exactes.

    Voici un schéma avec toutes les mesures :

    [​IMG]

    Si vous souhaitez d'autres informations, je reste à votre disposition.

    Encore merci pour cet aide.
     
    Dernière édition par un modérateur: 23 Novembre 2013
    arnaudperfect , 23 Novembre 2013
    #38
  19. arnaudperfect
    (27) Eure
    Pour la largeur réel des marches je partirais sur du 78. Je préfère privilégier le giron que la largeur. Avec l'escalier du sous-sol, il y aura une différence de 2 cm ce qui ne se verra pas. Surtout que la rambarde je la mettrais en applique pour gagner de l'espace.

    Oui l'escalier sera en béton. Pour la finissions, nous avons eu l'idée de faire un revêtement en béton ciré et finir les marches avec du bois (hêtre naturel ou blanchi) de 3 cm d’épaisseur et 3 cm de nez de marche. Je pense donc que le support béton devra s’arrêter à 5cm de la porte d'entrée. Avec le nez de marche de 3cm on sera à 2cm du montant la porte (La tierce de la porte pourra être ouverte dans problème).

    Pour le balancement, je me suis fait des simulations et je pense qu'un balancement partiel peut être utile pour avoir des collets supérieurs à 0 (comme l'expliquait Pipapo), ainsi permettre un meilleur confort et esthétisme. J'étais parti sur les 6 première marches de balancés. A voir ce qui est le plus confortable.

    Dans ce plan, il faut déterminer si on ancre la 1er volée de l'escalier dans le mur porteur (car si c'est le cas, il faudra prévoir une largeur supérieur de la 1er volée, + 14,4 cm) mais deux questions se pose :

    - Ancrage -> on crée un pont thermique mais meilleurs solidité -> est se vraiment utile ??

    - Pas d'ancrage -> pas de pont thermique


    Bon dimanche à vous deux ;-)
     
    arnaudperfect , 24 Novembre 2013
    #39
  20. arnaudperfect
    (27) Eure
    Merci Lionel,

    Je veux bien les mesures brut de béton ! Comme ça je suis sur de ne pas me tromper dans les mesures avec votre plan !

    Petite question, pourquoi sur la 1er volée on à une largeur de 78cm et sur la projection 77,3 ?

    Bon dimanche à vous aussi !
     
    arnaudperfect , 24 Novembre 2013
    #40
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

reprise de charge sur tremie escalier

Construction neuve 14 Janvier 2009

besoin d'un avis pour mezzanine

Construction neuve 14 Septembre 2016

Construire sa maison à 10m d'une moyenne tension (20 KV)

Construction neuve 19 Février 2015

Pose d'un escalier

Construction neuve 9 Juillet 2014

Nature d'un mur dont la poussière de perçage est noire ?

Construction neuve 19 Février 2014