Rénovation partielle tableau triphasé : installation d'inter différentiels

  1. tadzoa
    (56) Morbihan
    Bonjour à tous,

    Je souhaite rénover un peu mon tableau électrique, qui date du début des années 80.

    L'installation est en triphasé (3P+N), sachant qu'aucun équipement ne nécessite une telle alimentation.

    Le seul différentiel actuellement présent est celui intégré au disjoncteur de branchement, d'une sensibilité de 500 mA. Le contrat EDF est un 30A (3X30, donc)

    Je souhaiterais ajouter au moins un inter différentiel 30 mA pour l'ensemble de l'installation, mais, si ce n'est pas trop complexe, en mettre plusieurs, afin d'avoir une certaine sélectivité en cas de défaut.

    Actuellement, l'installation est composée :

    - d'un délesteur tri : les circuits non prioritaires sont les convecteurs (équilibrés sur les 3 phases), et l'alimentation (sur une phase) d'un des 3 circuits de chauffage par le sol (dalle).

    les circuits prioritaires :
    - prises de courant
    , équilibrées sur les 3 phases (pas de circuit spécialisé par appareil pour la cuisine / buanderie)
    - lumière, équilibrées également
    - chauffe-eau monophasé, sur une phase (avec un CJN en amont)
    - dalle chauffage du sol, 2 circuits distincts sur 2 phases (plus le 3° circuit sur la 3° phase, mais en "non prioritaire"). A noter que ces 3 circuits de dalle sont raccordé via un contacteur jour/nuit, en série avec un régulateur commandé par des sondes de température.

    Mes questions sont :
    1) le délesteur a-t-il une influence sur l'installation des inter différentiel : faut-il mettre un seul ID en tête de toute l'installation, ou un ID sur les sorties prioritaires et un ID sur les non prioritaires ?


    2) Si je veux être plus sélectif :
    J'envisage la solution suivante : sur les circuits prioritaires, installer 3 ID mono (un par phase) sous lesquels je raccorderai les circuits PC + lumière qui sont actuellement raccordé sur la même phase. Cela dans le but de ne pas me retrouver totalement dans le noir en cas de défaut sur une des phases. Mais j'ai peur que si l'un se déclenche (coupant donc une phase à l'exception des circuits non prioritaires), il y ait un déséquilibre qui fasse sauter le disjoncteur de branchement. Qu'en est-il ?

    Si ce n'est pas possible, y a-t-il une solution plus sélective que l'ID de tête ?

    3) sur le circuit non prioritaire, je compte mettre un ID tri pour les convecteurs. (évitera les problème d'équilibrage en cas de défaut, et je pourrai toujours isoler le circuit fautif en aval)

    MAIS

    comment protéger via un ID l'installation de chauffage par le sol et son montage un peu original :
    - est-il possible de mettre sur le même ID tri 2 phases "permanentes" et une phase potentiellement coupée par le délesteur ?
    - ou alors je raccorde le circuit "delesté" sur l'ID des convecteur, et je prend 2 ID mono (ou un ID tri avec 2 phases raccordées) pour les circuits permanents ?

    - le chauffe-eau doit-il être protégé par un ID (pas forcément dédié, mais en général)

    Par ailleurs, le tableau est actuellement composé de coupe-circuits à cartouches, qui ne coupent que la phase. Tous les neutres sont raccordés en bas de tableau sur un neutre commun. Après avoir compté, je crois bien que tous les neutres arrivent au tableau (pas de mise en commun de neutre en boite de dérivation en aval du tableau).

    Y a-t-il un intérêt fort à remplacer tous ces coupes circuits par des disjoncteur P+N ?

    (sachant que si j'installe plusieurs ID, je devrai faire le travail d'identification de chaque neutre par rapport à la phase, donc le seul problème ici est celui du coût du remplacement pour la 20aine de coupe circuits actuels)

    Merci de votre aide !
     
    tadzoa , 3 Octobre 2012
    #1
  2. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    BOnsoir

    1/ Tout dépend du mode de délestage : coupure de la tension d'alimentation ou ordre d'arrêt sur fil pilote.
    Dans le 2ème cas, il est impératif que tous les radiateurs soient sous le même différentiel. Ce la peut être un différentiel tetra dédié au chauffage
    Dans le 1er cas, a priori pas de conséquence.

    2/ Si vous voulez mettre un ID mono par phase, il faut être absolument certain qu'il n'y ait pas des neutres communs à plusieurs circuits sur des phases différentes. C'est fréquent sur les anciennes installation. Si la votre date des années 80, vous avez sans doute échappé à cela

    3/ C'est une bonne idée

    Pas besoin de dédié un ID au chauffe-eau

    Il y a un vrai intérêt à avoir des disjoncteur Unipolaire+neutre. C'est important de couper le neutre pour intervenir en toute sécurité sur un circuit.

    Vous pouvez vous inspirer des sous ensemble de ceci qui vous interessent
    [​IMG]

    @+
     
    Carminas , 3 Octobre 2012
    #2
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

rénovation complète de l'instalation électrique

Electricité générale 2 Février 2016

Rénovation tableau électrique

Electricité générale 23 Janvier 2016

rénovation tableau secondaire

Electricité générale 15 Mars 2015

pbm renovation ancien tableau electrique

Electricité générale 17 Mars 2014

Rénovation tableau electrique (fusible=>disjoncteurs)

Electricité générale 26 Janvier 2014