Réalisation pratique du cablage

  1. liquidus
    (37) Indre-et-Loire
    Bonjour à tous
    Je suis un néophyte - je souhaite équiper une cave d'un éclairage et de prises, et j'ai parfaitement compris le principe de cablage. Mais j'ai une question concernant la réalisation pratique du cablage : Comment gérer cables ou gaines? Le cablage impose-t-il obligatoirement d'utiliser une boite de dérivation?
    En effet, que j'utilise un cable 3G ou 3 cables dans une gaine, il faut à un moment donné séparer la Ph pour aller vers l'inter tandis que le N+T continuent vers le luminaire. Puis en retour du luminaire, renvoyer le N vers l'inter. Faut-il donc une Boite systématiquement? Utiliser un T de raccordement pour relier trois gaines? Ou bien tirer les câbles dans des gaines séparées? Je précise que l'installation sera apparente, dans une cave en milieu humide.
    J'espère avoir su expliquer ma problématique, j'essaye d'insérer un schéma[​IMG]

    Merci de vos réponses
     
    liquidus , 26 Janvier 2013
    #1
  2. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    Bonsoir

    S'il s'agit de câbles et pas de conducteur simple 2 solutions :
    - mettre une boite de dérivation
    - faire cheminer la totalité du câble jusqu'à l'inter (ou se feront les connexion) puis retour de la totalité du câble vers la lampe.

    S'il s'agit de conducteurs simple sous tube IRL, mettre un Té de raccordement

    @+
     
    Carminas , 26 Janvier 2013
    #2
  3. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    Bonjour, STOP !
    ok pour le coup de main ! je vois que le mot néophite à toute sa noblesse !
    bon je vais te faire shéma ! en couleur pour pas faire de connerie !
    mais ne me sort pas ce que tu viens d'écrire je vois -> renvoyer le N vers l'inter
    oui et non ! attention !
    oui si tu utilise un inter avec voyant témoin ! autrement surtout pas ! tu fais un court circuit franc autrement ! le neutre ne ce branche pas sur l'inter d'ailleur mais sur une des broches du néon à part de l'inter !

    commence par me dire ce que tu veux brancher sur les prises
    en fonction de ta réponse je te donne la marche à suivre ! et shéma de branchement !
    le plus simple c'est faire utilisation de câble 3G et boitier plexto étanche pour ton cas ! ZONE HUMIDE attend réponse de ta part pour la suite !
    des wagos pour la dérivation des fils dans boite étanche où dominos suivant ce que tu as sous la main !

    [​IMG]

    le shéma indique deux types de branchement pour l'intérupteur en fonction si l'on veux avoir un témoin pour localisation plus facile de l'intérupteur

    Où deuxieme cas ! si l'on souhaite avoir une info visuel pour savoir si lampe allumée où pas ! là y à qu'un point d'allumage donc un seul inter !

    nb ! en fonction du matériel que tu veux brancher sur la prise de la cave !
    si faible puissance en watts tu peux faire branchement direct dans boite de dérivation
    autrement !
    un second câble est à prévoir si c'est pour une ligne dédiée comme pour un congélateur (pour exemple) dans ce cas ! la ligne est en 3G 2.5 mm² avec protection tableau en 16 A mais bon attend de savoir ce que tu as besoin pour la suite à donner comme informations
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Janvier 2013
    dsm28 , 26 Janvier 2013
    #3
  4. liquidus
    (37) Indre-et-Loire
    Merci pour vos réponses

    Pour DSM -
    Mea Culpa, bien sur que le neutre ne retourne pas à l'inter, comme dessiné sur mon schéma.
    à priori, je n'ai pas besoin de voyant ou de lampe témoin
    Pour les prises, je n'ai encore rien décidé ni dessiné, mais à priori il y aura de l'éclairage d'appoint ou du petit outillage- je pense mettre une ligne séparée

    Pour Carminas
    la seconde solution semble plus simple. Mais cela veut dire
    1)qu'il faut placer deux Wago ou barette pour la T et le N et
    2)que la liaison inter/lampe se fait avec le fil Rouge plutot que Violet/orange/marron. C'est ça?
    3)Et il y a la place dans un boitier inter étanche de faire ces deux connexions?
    4) Qu'est-ce qui est le plus économique des deux solutions? cables ou fils et tube IRL
    Merci
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Janvier 2013
    liquidus , 26 Janvier 2013
    #4
  5. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    Bonsoir

    1/ Oui

    2/ Oui ce sera tout rouge (ou plutôt tout noir ou tout marron si vous utilisez du câble R2V)

    3/ Oui. Sur un inter Plexo, si vous utilisez des bornes automatique de marque Legrand, il y a même 2 emplacement pour fixer ces bornes.
    Mais à défaut casez votre borne Wago sur le côté. Si vous le pouvez préférez les Mini Wago qui occupent encore moins d'espace

    4/ A mon avis le câble revient un peu moins cher, mais l'écart de prix ne sera pas significatif

    @+
     
    Carminas , 26 Janvier 2013
    #5
  6. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    [​IMG]
    du même avis que M CARMINAS
    Un shéma de branchement ci joint avec section des fils
    pour votre cave (humide) veuillez faire mise en place de boitiers étanche !
    pour la lumiere pareil soit ampoule dans globe étanche où tube fluorescent en boitier étanche de préférence pour votre sécurité ! voilà bon branchement.
    L'intérupteur peux ne pas être étanche dépend l'emplacement du montage si hors cave où pas ! dans le doute de l'emplacement prendre boitier plexo étanche IP55
    Si tu passe du câble en général ont fait des col de cygne avant les boitiers en millieu humide afin de ne pas avoir d'infiltration d'eau qui peuvent suivre les fils !
    les branchements dans ce cas ! sont toujours venant du dessous des boites fils qui remontent et non branchement par le dessus ! bon à savoir !
     
    dsm28 , 27 Janvier 2013
    #6
  7. liquidus
    (37) Indre-et-Loire
    Merci pour toutes ces infos - Tout est clair - quel plaisir de recevoir ces conseils!
    Je vais transposer ceci à l'étude d'un va-et-vient
    liquidus
     
    liquidus , 27 Janvier 2013
    #7
  8. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    [​IMG]

    [​IMG]

    J'ai volontairement fais deux shémas identique pour pas faire de confusion avec les fils entre la section 1.5 mm² pour l'éclairage et la section 2.5 mm² Pour le circuit prises bien sur le passage sous gaine où tubes ne pose aucun soucis l'utilisation de Câble 3G et Possible également voir 4G 1.5 mm²
    Si vous souhaitez faire pose d'un intérupteur avec voyant ! dans ce cas le neutre est à prévoir pour le néon témoin ! entre boite de dérivation et inter.
    J'ai volontairement mis deux points d'éclairage sur ce shéma !
    un pour escalier , et un pour la cave , bien sur si besoin de plus de point lumineux ont ce branche en // sur une des deux ampoules pour allimentation lampe suivante . Avec les shémas aucun risque de faire une erreur !
    pour protection circuit lumiere c'est 10 A au tableau électrique
    pour protection circuit prises c'est 16 A où 20 A max
    y à plus ka ! bon courage !

    pour votre sécurité ! le branchement au tableau principal ce fais courant coupé au général ! où disjoncteur de tête de tableau sur off en coupure bi polaire ! phase et neutre Si installation ancienne toujours en coupure phase uniquement coupé le général absolument.PENDANT La mise en place et branchement Au tableau.

    en fonction de votre tableau et de la place disponible il est possible que les peignes doivent être changer au dessus des disjoncteurs pour le rajout des deux disjoncteurs 10 A et 16 où 20 A en fonction des besoins .
    à ce niveau post nous une photo de ton tableau boitier enlever pour voir comment et où mettre en place c'est deux nouveaux disjoncteurs
     
    Dernière édition par un modérateur: 27 Janvier 2013
    dsm28 , 27 Janvier 2013
    #8
  9. liquidus
    (37) Indre-et-Loire
    Merci DSM de ces schémas très explicites
    En fait de cave, il s'agit de caves troglodytes, donc ouvertes sur la lumière naturelle... et pas d'escalier. J'en ai 5 à équiper, qui toutes communiquent entre elles, d'où la nécessité de va-et-vient, et pour l'une d'elle, d'un télérupteur avec trois interrupteurs.
    L'ambiance est saine la plus part du temps mais des phénomènes de condensation selon les conditions atmosphériques m'amènent à tout équiper en étanche, faut que ça dure.
    Comme c'est de la roche, je veux m'éviter de faire toutes les saignées... J'ignore encore si j'utilise du cable 3G ou du fil en gaine ou tube irl. Je me pose la question si je peux masquer le cable par un enduit à la chaux ou s'il faut alors le protéger par une gaine, auquel cas autant passer du fil. Quant aux boites, c'est pareil, un petit travail de camouflage s'impose.
    J'en profite pour vous demander si les connecteurs rapides Twister sont moins encombrants que des wago? ou si des "manchons à sertir, pré-isolés, bout à bout peuvent être utilisés en lieu et place de wago 2 entrées? Question de normes
    En ce qui concerne le tableau, il s'agira d'un tableau divisionnaire. Il n'est pas encore équipé, car peut-être pour des questions d'assurances professionnelles (je compte exercer mon activité artisanale dans ces caves), je ne sais si je peux le faire moi ou doit le confier à un tableautier. Dans le premier cas, je pensais mettre de l'entrée de gamme (LS, sous groupe de LG) ou de l'occaze (mais est-ce que l'occaze est encore aux normes?) - Dans le second, ça va être de la marque, plus la marge du tableautier : ouille! Personellement, je me documente sur les règles de cablage (embouts, borniers, goulottes, marquage, etc. ).
    Dedans, j'y prévoit un inter/sectionneur tri 63A, un sous compteurs, 3 ou 4 ID 63A, 40A, 32A et 20A suivis de nombreux disjoncteurs tri et mono. Si le tableau est bien fait, l'éclairage sera équilibré sur les trois phases, de même les prises. La plus grosse charge seront les fours (30 à 40 KW en cumulé)
    Voilà le cahier des charges. Pas d'inquiétudes, je vais couper le DB triphasé avant tout
    merci encore
     
    liquidus , 27 Janvier 2013
    #9
  10. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    ok çà change tout !

    En premier distance entre tableau principal et le tableau divisionaire dans la cave la plus près ! de la ont repart vers les autres caves.

    Nature du sol des caves ?
    c'est peut être plus simple de faire passage des fils sous terre où sous dalle béton pour justement ne pas avoir trop de câbles visible c'est ce que je pense le mieux !
    dans ta situation .

    Les wagoo en boitiers étanche reste un bon compromis même chose pour le câble 3G c'est ce qui reste le mieux pour cette situation en millieu humide.

    Si je comprend bien tu déplace des fours dans un nouvelle espace de travail où c'est une nouvelle installation pro que tu veux mettre en oeuvre ?
    Y à peut être à voir si une installation complête et à faire dans ce cas ! avec compteur à part de celui existant pour la maison ?
    le tableau divisionaire est parfaitement possible en fonction de ton tableau trie en arrivée et de sa puissance.
    Commence par voir tout le matériel que tu veux mettre en place et les puissances de chaque !
    Pour que nos deux pro électricien sur le site te donne les meilleurs conseils possible pour la réalisation du second tableau et du nombres de rangées en fonction des appareillages à brancher pour tout ce qui est shémà aucuns soucis !
    ont est avec toi ! donc en partant avec de bon conseils tu peux faire toi même !
    en respectant directive et sections des câbles Après çà tu risque d'être expert !

    tiens une petite astuce que j'utilise avec câble 3G ET sans toucher les fils !
    je prend un coupe tube de plombier ! pas n'importe qu'elle type un spécifique avec ressors, je reviens sur ce matériel avec photo le jokari d'électricien je l'utilise plus depuis longtemps ! c'est plus rapide ! et moins de fatigue pour mes doigts !
    le port de gants cuir c'est pas un luxe ! surtout quand ta pas mal de câbles à dénuder une pince automatique et à avoir également dans la caisse à outils ! çà aide ! je sens que le post va être long ! jusqu'à la fin du chantier;-) :-D
    bon je sais quoi faire ! ...
     
    dsm28 , 27 Janvier 2013
    #10
  11. liquidus
    (37) Indre-et-Loire
    Effectivement, ça peut être long.
    J’ai déjà partiellement évoqué mon projet avec M Carminas. J’imagine qu’il fait partie des pros.
    Alors voici encore quelques précisions sur mon cahier des charges.
    L’atelier sera constitué de :
    - Four de fusion : 9 kW, tri
    -Arche de recuisson : 15 kW, tri
    -Petit four : 3 à 5 kW, non défini
    -Four occasionnel :6 à 12 kW

    -3 Tourets : moteur 1CV environ
    -1 compresseur, 3CV mini, donc peut-être en tri si au delà de 3CV

    -Prises de courants 220 : 3 à 5 par caves, essentiellement pour des besoins d’éclairages ponctuels, et pour une cave, brancher de l’outillage portatif, meuleuse, poste à souder…

    -Eclairage de base : tubes fluorescents 36W étanches(c’est le moins cher)
    -Eclairage additionnel : peut-être de l’halogène TBT ou de la led selon cout d’achat.

    Remarques :
    -le four de fusion fonctionne 24/24h , mais en régime stabilisé de maintien de température, peut-être au tiers de sa puissance, l’isolation étant supposée être correcte.
    -l’arche de recuisson fonctionne à plein en début de session de travail, puis en régime stabilisé le reste de la journée de travail.
    -idem pour le petit four
    -le four occasionnel sera utilisé quand les autres ne le seront pas.
    Tout cela pour dire que le cumul des puissances ne devrait atteindre le maximum de la capacité de l’installation

    Pour le tableau divisionnaire : il est situé à environ 1m du DB EDF – le câble existe déjà, posé par l’électricien qui a refait ma maison.
    Dedans, j’ai prévu d’y mettre
    -Un intersectionneur 3P + N 63A
    -Un sous compteur d’énergie :soit un modèle à 209€, soit un électromécanique de base à 80 €. Pour gagner de la place, j’envisage de le déporter dans une autre armoire dédiée.
    Ensuite
    -4 interdif : un 4P 63A pour les Fours (type AC), trois 20A 30mA pour les Machines tournantes (type A), l’Eclairage (AC), et les Prises (AC). Ceci afin qu’un problème sur une prise ne me laisse pas dans le noir, et ne coupe pas les fours de manière intempestive, c’est sensible et sous régulation de programmateur de température.et j’ignore encore si’ols sont capables de reprendre le programme en cours à la remise sous tension. Possible qu’il y ait un onduleur à cet effet.

    Sous les interdif, les disjoncteurs :
    -Four de fusion : Disj 4P 32A courbe C
    -Arche : Disj 4P 32A courbe C
    -Petit four : Disj 4P 32A courbe C
    -Four fusing : Disj 4P 32A courbe C
    Moteurs : un Disj 4P 20A courbe D par machine

    -Eclairage : un disj 1P+N 16A par cave, soit 4
    -Prises : un disj 1P+N 20A par cave, soit 4

    + un peu de réserve pour l’avenir

    Pour l’armoire, 58 modules suffiraient tout juste. En 3 rails Din, l’organisation n’est pas la plus claire et ça laisse peu de place aux borniers, goulottes et évolution.
    4 rails Din et 75 modules seraient l’idéal, mais ça commence à faire une grosse armoire et le cout passe à 260€

    Concernant les calculs, je suis toujours et encore néophyte
    Je me rappelle bien P=UI et P=UI racine de 3 en tri, mais je ne sais jamais si ce qu’on calcule vaut pour une phase ou pour trois phases, vue que de toute façon, mon cablage en triangle des résistances me fait appliquer 230V par résistance (3x3000W) entre Ph et N
    Je remarque que si je pose 3000/230 ou 9000/400*1,73, ça me donne 13A dans les deux cas
    Donc si j’ai I=13A pour mon four de 9kW, 21A pour l’arche et 4A pour le petit four, soit au total 38A au grand max. D’où l’idée d’un 32 A pour chaque disjoncteur.

    Reste après le câblage de l’armoire à faire dans les règles de l’art en vue d’un éventuel contrôle.
    -Ai-je intérêt à acheter tous les composants chez le même fournisseur ou panacher entre du Legrand, MG, Hager etc.selon le cout ?
    -tout acheter chez LS (coréén made in china) à prix défiant toute concurrence, mais vais-je au casse pipe ?
    -apprendre à sertir, quelles cosses utiliser ?

    -Est-ce que le matériel sur les sites d'occaze est hors normes ou peut jouer sa fonction d'InterDif ou de Disj?

    -etc.
    Au cas où mon assureur éxigerait un certificat de contrôle, connaissez-vous les pièges à éviter pour ne pas avoir à tout refaire ?

    Voilà pour l’armoire

    Dans les caves, je peux pratiquer une saignée tout le tour pour passer un max de choses. Mais de toute façon, il faut que l’éclairage remonte au plafond. Alors…
    Le câble, puis-je le masque avec un enduit de chaux ou est-ce destructeur ?
    Sinon, cela veut-il dire de passer des fils dans des gaines, ? Passer du cable 3G serait un peu gâcher, non ?
    Voilà l’ensemble de mon projet, tous les avis (argumentés) sont les bienvenus
    Merci
     
    liquidus , 29 Janvier 2013
    #11
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

realisation et securite

Electricité générale 27 Décembre 2015

Réalisation d'un treuil motorisé qui monte et qui descend pour objet très léger

Electricité générale 11 Octobre 2012

Projet : Réalisation logiciel tableau électrique

Electricité générale 21 Novembre 2009

Aide réalisation + branchement de 2 tableaux.

Electricité générale 22 Août 2009

Cablage du tableau: question pratique

Electricité générale 27 Mars 2010