Raccordement d'un ballon tampon chaudière bois

  1. comprendre.jean
    (67) Bas-Rhin
    Bonsoir,
    Pourrait'on me faire comprendre le branchement?:
    Alimentation du ballon, en général en venant du générateur par le haut du ballon, et départ depuis ce point haut vers les radiateurs. Le retour des radiateurs se faisant au point bas du ballon avant de rejoindre le retour froid vers la chaudière "Générateur".
    Le ballon tampon devant absorber le plus d'énergie pourquoi donc ne pas faire ?:
    Injection - alimentation du ballon à son point bas, et le départ vers les radiateurs partir du point haut.
    Merci de votre aide
    Bonne soirée:shy:
     
    comprendre.jean , 10 Janvier 2011
    #1
  2. weirdnico
    (24) Dordogne
    Il n'y aura que la chaudière de connecter sur ce ballon?

    Ce sera un ballon simple échangeur ou double échangeur?
     
    weirdnico , 10 Janvier 2011
    #2
  3. pacifique7640
    (74) Haute-Savoie
    Hello,
    Qu'appelles-tu ballon tampon ? Un vase d'expansion ou bien un ballon d'eau chaude sanitaire ?
    Pour répondre à la deuxième partie de ton message : l'eau chaude est plus légère et monte donc !
    L'eau froide plus lourde retourne vers le bas. C'est le principe du thermo-siphon.
    Même système dans les voitures: c'est le haut du radiateur qui est le plus chaud...
     
    pacifique7640 , 10 Janvier 2011
    #3
  4. weirdnico
    (24) Dordogne
    Il veut certainement parler d'un ballon tampon pour stocker de l'énergie. C'est d'ailleurs une excellente idée derrière une chaudière bois!
     
    weirdnico , 10 Janvier 2011
    #4
  5. bardal
    (56) Morbihan
    slt,

    un ballon tampon est destiné effectivement à stocker de l'énergie pendant un certain temps, afin d'éviter les courts cycles sur une installation à PAC, ou bien pour stocker la chaleur fournie par une flambée sur une installation à bois...

    l'entrée eau chaude venue de la chaudière est en haut et la sortie eau froide vers la chaudière est en bas, ce qui permet de chauffer la totalité du ballon; si le branchement était inversé, l'eau chaude ayant tendance à s'accumuler en eau, le bas du ballon serait moins chaud et l'accumulation de chaleur se ferait moins bien.

    le départ vers les radiateurs doit toujours être en haut (afin de bénéficier de l'eau chaude) et le retour en bas; si le branchement était inversé, les radiateurs seraient rapidement alimentés en eau plus froide, et ils ne pourraient pas bénéficier de la totalité du stockage d'énergie réalisé dans le ballon, puisque l'eau chaude resterait en haut du ballon.

    il s'agit certes de principes théoriques, puisque la présence de circulateurs permet de compenser bien des erreurs, mais autant les respecter afin d'optimiser l'installation...
     
    bardal , 11 Janvier 2011
    #5
  6. comprendre.jean
    (67) Bas-Rhin
    Bonjour à tous,
    Merci de vos éclairages.
    Pour me permettre de me faire comprendre et bien assimiler les divers principes précisons donc:
    disséquons bien les divers problèmes qui me préoccupent pour avancer avec une certaine certitude.

    Je parle bien d'un ballon qui doit soit prendre un surplus d'énergie le cas échéant ( c'est le cas d'un foyer bois qui s'emballe par exemple lorsque l'on brûle du sapin ) ou assurer une chauffe lorsque la source de chaleur est épuisée: le foyer chaudière ou cuisinière à bouilleur qui accepte du bois et par le passé du charbon.

    Restons du coté ballon sans s'occuper du circuit en aval les radiateurs.

    Si s'injecte de l'eau "froide" au bas du ballon, comme vous me dites que celle-ci est dans le bas, je ne perturbe rien au contenant du ballon!
    Si maintenant, cette eau est plus chaude ne monte t'elle pas dans le ballon? sa tendance à se déplacer vers le haut.
    Lorsqu'on parle de strates, ne crée t'on pas un mélange?
    et donc la température du bas augmente, sachant que celle du haut, du fait que le circulateur pousse l'eau vers la sortie diminuera d'autant que le volume de celle-ci est moins important.
    La baisse de la température en haut du ballon est donc directement liée au volume d'eau allant vers les radiateurs.
    Ce déplacement d'eau dans le ballon crée t'il un mélange ou les strates se déplacent elles comme des couches restant empilées? crêpes qui remonteraient à la surface
    Bonne journée et merci d'avance.
    :-s
     
    Dernière édition par un modérateur: 11 Janvier 2011
    comprendre.jean , 11 Janvier 2011
    #6
  7. weirdnico
    (24) Dordogne
    Bardal a bien expliqué pour les connexions.

    Le déplacement de l'eau dans le ballon se fait bien par strate.

    Si de l'eau arrive en bas du ballon à 25°C alors que le bas du ballon est à 35°C, alors l'eau à 25°C ne montera pas pour abaisser la température du haut du ballon, elle se mélangera en partie basse.

    Si de l'eau arrive en bas à 40°C alors que le bas du ballon est à 30°C, alors l'eau montera dans le ballon où la température est similaire. La stratification est gardée.

    Si ta chaudière se met en route, elle va en premier lieu chauffer le haut du ballon puis faire augmenter la température des différentes strates.

    Sur mon ballon double échangeur, un poele hydraulique est connecté en partie haute. Quand le poele chauffe le ballon, seule la partie haute est chauffée car le serpentin est situé au dessus de la moitié du ballon. Seul le circuit solaire me réchauffe la partie basse. Et quand la température du solaire est suffisante, cette eau vient aussi réchauffer la partie haute du ballon. Tout marche par strate dans un ballon. On peut dire que les eaux se mélangent de façon à obtenir une stratification verticale des températures.

    Pour la taille du ballon, si tu prévois un gros ballon, l'avantage c'est qu'avec des températures clémentes, un allumage de chaudière pourra te chauffer pendant plusieurs jours. Plus besoin d'allumer ta chaudière tous les jours.
     
    weirdnico , 11 Janvier 2011
    #7
  8. comprendre.jean
    (67) Bas-Rhin
    Bonjour à tous,
    Les strates font beaucoup parlées d’elles et je constate que les ballons tampons ne sont pas d’un niveau de prix très abordable ou de celui que l’on me le laissait entendre.
    Que choisir, car je suis limité par la hauteur de cave.
    La hauteur de Basculement la plus grande que je puisse accepter est de 1860mm !
    Et un diamètre de 800.
    J’ai découvert en voulant avoir une capacité de 800 litres que ce nombre est fréquemment employé mais que le volume réel n’était que d’environ 700 l ?
    Bonne journée:X
     
    comprendre.jean , 5 Février 2011
    #8
  9. renovaplomberie
    (75) Paris
    Pour votre sécurité ne oublie pas d’installé toute le système de sécurité pour votre ballon et d’une système de régulation thermique en tre l’entre et la sorti du ballon pour garde une température suette.
     
    renovaplomberie , 6 Février 2011
    #9
  10. comprendre.jean
    (67) Bas-Rhin
    Merci de votre attention,
    voici le schéma du projet.
    Dans l'attente de vos commentaires.
    Bon dimanche à tous

    [​IMG]
     
    comprendre.jean , 6 Février 2011
    #10
  11. comprendre.jean
    (67) Bas-Rhin
    Bonjour,
    Alors que pensez-vous du schéma?
    Je me suis laissé dire que le ballon "solaire" plus il était "froid", je veux dire non chargé par une autre source, mieux était le rendement du solaire!
     
    comprendre.jean , 22 Février 2011
    #11
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Raccordement tubage

Chauffage 24 Août 2013

Déplacement raccordement de Gaz

Chauffage 6 Décembre 2011

Problème de raccordement

Chauffage 2 Août 2011

diametre de raccordement

Chauffage 25 Juillet 2011

raccordement radiateur

Chauffage 12 Mars 2011