Question d'isolation de toiture...

  1. Various
    (59) Nord
    Bonjour!
    Je recherche des informations pour l'isolation de ma toiture. Pour ce qui est de l'isolant, j'hésite entre de la ouate de cellulose et de la laine de bois. Ces matériaux permettant un excellent déphasage l'été. J'ai aussi quelques questions concernant la mise en oeuvre.

    Dans le cas où mon choix se porterait sur de la laine de bois, je souhaite procéder à une isolation directement sous toiture à base de laine de bois de 100mm entre chevrons croisée d'une laine de bois de 200mm puis pare-vapeur pour enfin finir sur une finition en BA13.
    L'existant est tel qu'il y a les tuiles, 2-3cm de lame d'air puis un pare pluie souple.

    Mes questions sont les suivantes:
    • Puis-je plaquer directement la laine de bois contre le pare pluie? ou doit til obligatoirement y avoir une lame d'air ce qui donnerait tuiles/lame d'air/pare pluie/lame d'air/laine de bois entre chevrons/laine de bois croisée/pare vapeur/vide technique/BA13
    • Les chevrons font 9cm de section... Est-ce critique si la laine de bois dépasse côté laine de roche d'un cm?
    Ca c'est pour le cas de l'emploi de laine de bois.
    Cependant l'ouate de cellulose présente aussi certains avantages:
    • durée de vie (>20ans),
    • bouche tout les ponts thermiques,
    • nécessite la fabrication de coffrages dans le cas d'une toiture existante ce qui peut être assez fastidieux et couteux,
    • la partie pose de la ouate peut être faite par un pro car la différence de prix n'est pas flagrante entre achat de l'ouate et location de la souffleuse d'une part et pose par un pro et déductions d'impôts d'autre part,
    • Déphasage de l'ordre de 9h pour 25cm en 55kg/m3.
    quant à la laine de bois:
    • durée de vie,
    • ponts thermiques à gérer,
    • découpes et pertes inhérentes ce qui augmente le prix,
    • Déphasage de l'ordre de 11h pour 25cm en pavaflex en 55kg/m3.
    Donc, au final, je ne sais pas trop lequel choisir....
    En effet, côté laine de bois, les découpes pour la pose entre chevrons vont coûter chères en chutes car l'espacement entre mes chevrons n'est pas régulier et mesure environ 40cm (contre 57 de large pour une plaque d'isolant) et de l'autre, côté ouate de cellulose, bien que la pose entre chevrons n'est plus un problème, il va me falloir réaliser les coffrages qui vont bien pour les remplir de ouate.
    Enfin, dernier avantage en faveur de la laine de bois: ne se tasse pas et meilleur déphasage. Pour la partie tassement, à ce que j'ai pu lire, l'insufflation de l'ouate de cellulose permet d'atteindre le seuil des 55-60kg/m3 et "garantie" d'échapper au tassement... C'est vrai?

    Pouvez vous me donner vos avis?
    Merci!
     
    Various , 12 Décembre 2009
    #1
  2. martin50
    (50) Manche
    Bonjour,

    comme toujours dans ce débats les uns et les autres présentent avantages et inconvénients...

    Un moment vous parlez laine de roche (qui dépasse d'1 cm) ???ça c'est pas bon


    si vous marriez les deux, ce sera d'abord (côté tuile) laine de bois ensuite pare-vapeur et puis laine de roche..le fait que la première couche soit légèrement compressée n'est pas en soi un soucis.

    (Jamais de laine de roche (minérale) coté froid..idem pour laine de verre..)

    Dans tous les cas je préconise toujours une fine lamme d'air vis à vis du pare-pluie..

    cette fine lamme d'air (en principe immobile) présente également un pouvoir isolant non négligeable..

    En résumé, je serais plutôt laine de bois, qui par sa formule en panneaux rend la pose très rapide..évidemment il y a les pertes..mais pas de tassement..

    Pour parer à la perte, une solution est de poser des tasseaux horizontalement sur les chevrons, adaptés à la dimenssion des panneaux de laine de bois, ainsi la lamme est toute créée et très peu de perte (tasseaux de l'épaisseur de la laine) sûr vous perdez un peu de volume mais vous gagnez en isolation et en facilité de pose..

    Une fois tout placé, vous posez le pare-vapeur (rigoureusement), et il ne vous reste qu'à poser un ba13 avec isolant ..et vous faites d'une pierre deux coups, deuxième isolant et finition d'une traite..

    voilà je m'arrète..
     
    martin50 , 12 Décembre 2009
    #2
  3. Nono
    Belgique
    Bonjour à vous deux,

    Various, voyez sur le forum Belge en ce qui concerne la pose d'un isolant comme la laine de bois .. plusieurs spécialistes en la matière pourront vous conseiller comme Martin vient de le faire
    Bon dimanche
     
    Nono , 13 Décembre 2009
    #3
  4. Various
    (59) Nord
    Merci pour vos réponses.

    Sinon, c'est une erreur lorsque j'ai parlé de laine de roche, je pensais laine de bois.
    J'ai effectivement, pour des raisons de coût, un temps songer à faire un compromis LDB entre chevrons et LDR en isolation croisée mais j'ai changé d'avis préférant miser sur une solution vraiment durable donc exit la LDR qui se tasse.

    Pour la lame d'air, il vaut donc mieux en mettre une même si cela ne semble pas completement obligatoire. J'en laisserai donc une de 2cm. Martin, vous me conseillez de ne pas isoler entre chevrons si je vous lis bien mais effectivement, cela va me faire perdre pas mal car je souhaitais arriver à un total de 240mm d'épaisseur cumulée: 60mm entre chevrons et 180mm en croisée.
    Pour ce qui est de la lame d'air, je pensais mettre un tasseau de chaque côté de chacun de mes chevrons de sorte que la laine de bois vienne buter dessus de chaque côté recréant ainsi la lame d'air entre LDB et pare pluie.

    Mais c'est sur, il faudra bien calculer pour réduire les pertes.
    A ce propos, pour l'isolation entre chevrons, j'étais tenté de positionner les panneaux horizontalement pour limiter les chutes. Je m'explique: mon écart entre chevrons est d'environ 40cm. Il n'est pas tout à fait constant (maison ancienne) et varie en réalité de 36 cm à 40cm . Or, les panneaux de LDB font généralement 125x57. Du cout dans un panneaux, je peux creer 3 laies d'environ 40x57. Je dit environ car je garde à l'esprit que la laine doit être en légére compression entre les chevrons. De ce fait j'ajouterai systématiquement 2cm à la taille par raport à l'espace entre chevrons.
    C'est sur que j'augmente mon nombre de ponts thermiques mais je peux les limiter en m'appliquant et ils seront de toute manière bouchés par l'isolation croisée en 180mm.

    Qu'en pensez-vous?

    Nono, je vais suivre également ton conseil et faire un tour du côté Belge. A ce propos, me conseilles tu de reposter sur le forum Belge?

    Encore merci!
     
    Various , 13 Décembre 2009
    #4
  5. Nono
    Belgique
    Dernière édition par un modérateur: 13 Décembre 2009
    Nono , 13 Décembre 2009
    #5
Chargement...