Projet Terrasse en bois sur Pilotis

  1. jerome6994
    (69) Rhône
    Bonjour à tous


    Je viens vers vous afin de pouvoir orienter mes recherches sur mon projet de réalisation de terrasse.

    Nous avons sur le terrain une piscine de forme octogonale à ses extrémités.

    En face de la piscine, il y a notre maison sur laquelle nous avons réalisé il y a 1 an un ouverture (porte fenêtre) pour accéder au jardin.

    Le projet cette année est de faire une terrasse en bois joignant la maison à la piscine (hors sol) en créant un espace salon de jardin afin de se détendre le soir en rentrant du travail.

    La porte fenêtre a son seuil de porte à 80 cm du sol, et la piscine hors sol est à 70 cm environ.

    La terrasse sera donc sur pilotis.

    La surface de la terrasse au global sera d'environ 30m² mais de forme pas traditionnelle !

    Dans notre réflexion, nous sommes quasi décidé sur la nature de l'essence de bois : IPE ou Cumaru qui sont des bois différents mais de caractéristique quasi similaire (kg/m², classe 5 ou 4, etc...)

    Je ne sais pas encore si je ferais la terrasse moi même ou si je la ferais faire par un artisan qui n'est pas simple à trouver d'ailleurs. Il existe par une rubrique (terrasse bois dans les pages jaunes) https://www.bricozone.be/construire/images/smiles/laugh.gif

    Ce qui est certain, dans les 2 cas de figures je souhaite faire le travail de conception moi même pour savoir de quoi je parle et pouvoir mieux apprécier le cas échéant les propos d'un artisan.

    Je souhaite donc trouver les informations pour déterminer à partir de mon plan :
    • l'emplacement de mes plots bétons, leurs tailles exacts, leurs nombres
    • la taille des solives, muralière
    • la taille des lambourdes
    • la longueur des lames de bois

    Je ne veux pas sur dimensionner ma terrasse mais je souhaite quand même quelle puisse résister à l'arriver massive de copains pour une soirée quelconque en compagnie des quelques bacs à fleurs.
    Donc en charge d'exploitation je pense que 250kg à 300kg par m² me semble déjà très très bien.

    Pouvez vous m'orienter dans cette recherche.

    Je suis dispo bien entendu pour compléter les détails si besoin
     
    jerome6994 , 14 Avril 2018
    #1
  2. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonsoir Jerome6994,

    ¨/... La surface de la terrasse au global sera d'environ 30 m² mais de forme pas traditionnelle ! ¨/...

    Pouvez-vous faire un petit plan côté pour voir les possibilités ?

    Il faudrait également préciser la nature du sol.
     
    fradeco , 19 Avril 2018
    #2
  3. jerome6994
    (69) Rhône
    Bonsoir

    Je vous transmet le plan que j'ai travaillé ces derniers jours.
    J'ai mis les plots un peu n'importe où et surtout au "PIF" !
    J'ai pris des dimensions de solives et lambourdes pour avoir une portée importante je pense (sans avoir de flexion).
    En fait j'ai besoin entre la murailière et le 1er plot d'au moins 2,80 mètres car il y a un puits sur lequel le plot n'est pas envisageable.

    Voir la pièce jointe Capture_d_e_cran_2018_04_20_a_20_55_21.png

    Merci de votre aide et corrections en m'expliquant pourquoi car j'aime bienb comprendre
     
    jerome6994 , 20 Avril 2018
    #3
  4. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonjour Jerome,

    Ci-après un petit croquis de la mise en place de la structure de plancher surélevé comme il devrait ,selon moi, être mis en place.
     - PLANCHER Jérome 6994.jpg
    Sur cette base, voici pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves mêmes quelconques, ce qui ressort d'un calcul simplifié selon l'Eurocode 5.

    En considérant une charge de 321 kg/m² non pondérée, uniformément répartie comme suit sur la poutre de structure la plus défavorable :
    Charges permanentes :
    Poids propre des lames de plancher de bois exotique ép. 21 mm = 18 kg/m²
    Poids propre des lambourdes de bois exotique section 50 x 50 mm = 6 kg/m²
    Poids propre des solives de résineux = 13 kg/m²
    Poids propre de la poutre de résineux = 9 kg/m²
    Charges d'exploitations
    Charges fixes et mobiles temporaires = 275 kg/m²

    Dans cette hypothèse
    :

    Pour une classe de service 3.
    Une surface de (1.90 x 2.80 ) ~5.40 m² dont une portée de 1.90 m
    Il faudrait mettre en œuvre une poutre de bois massif résineux du type Epicéa autoclave, de classe C 24.
    D'une section de 75 x 225 mm
    Pour l'uniformité de la structure et des charges ramenées par les lambourdes le reste de la structure serait d'une section de 70 x 200 mm.

    En considérant une charge de 312 kg/m² non pondérée, uniformément répartie comme suit sur les solives de la structure la plus défavorable :
    Charges permanentes :
    Poids propre des lames de plancher de bois exotique ép. 21 mm = 18 kg/m²
    Poids propre des lambourdes de bois exotique section 50 x 50 mm = 6 kg/m²
    Poids propre des solives de résineux = 13 kg/m²
    Charges d'exploitations
    Charges fixes et mobiles temporaires = 275 kg/m²

    Dans cette hypothèse
    :

    Pour une classe de service 3.
    Une portée de 2.80 m
    Il faudrait mettre en œuvre des solives de bois massif résineux du type Epicéa autoclave, de classe C 24.
    D'une section de 50 x 150 mm
    Espacées de 33 cm d'axe en axe.
    Pour les portées inférieures, l'espacement sera de 50 cm d'axe en axe.

    Compte tenu de l'épaisseur des lames, (21 mm) les lambourdes de bois exotique d'une section uniformisée de 50 x 50 mm seront espacées de 40 cm d'axe en axe.

    Validation de l’ETAT LIMITE ULTIME (ELU)
    Cas des solives dans la situation la plus défavorable (portée de 2.80 m)

    Flexion : Résistance max. de 24.00 MPa
    Contrainte max. admise = 16.25 MPa
    Contrainte sous l’effet de la charge = 7.97 Mpa


    Compression transversale : Résistance max. de 2.50 MPa
    Contrainte max. admise = 1.54 MPa
    Longueur d’appuis minimum = 50 mm

    Contrainte sous l’effet de la charge = 0.58 Mpa


    Cisaillement : Négligeable


    Validation de l’ETAT LIMITE DE SERVICE (ELS)

    Flèche maximum admise = 2.800 / 400 = 7 mm
    Flèche ch. permanentes. Sous l’effet de la charge globale = 1.7 mm
    Flèche instantanée f.inst. Sous l’effet de la charge globale = 4.7 mm
    Flèche différéef.net.fin. Sous l’effet de la charge globale = 6.4 mm = OK

    Chaînage d’entretoises de même section espacées de +/- 1.35 m
    (Evite que les solives ne se vrillent dans le temps sous l'effet des variations climatiques)

    Bonne réflexion.
     
    fradeco , 22 Avril 2018
    #4
  5. jerome6994
    (69) Rhône
    Bonjour Fradeco

    Je te remercie beaucoup pour toutes ces informations que je vais étudier et mettre au regard de ce que j'ai déjà réalisé.
    Dans quelques jours je pourrais mettre un plan sketchup en plus car j'ai aussi réalisé ceci afin de voir ce que cela pourrait rendre.

    Tu as fait tes plans avec quel logiciel ? Windows ou Mac ?

    Quand tu indiques la flèche maximale admise de 7 mm cela veut dire que lors du passage d'une personne on peut avoir un effet rebond de 7 mm au maxi (si la personnes est lourde ^_^)

    Il me reste tout de même une question : La taille des plots béton 40x40 ou bien un cylindre de diamètre 20 sur 60 cm de profondeur peut suffire ?

    Sous la muralière en mâchefer vous avez mis des poteaux est nécessaire ou par sécurité ?

    Est-ce que cela a un intérêt de faire tout le contour de la structure en 75x225 comme la poutre ?
     
    jerome6994 , 22 Avril 2018
    #5
  6. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Re :

    Pour les plans, je les fait à l'aide de Paint de Windows. ;-)

    La flèche de 7 mm résulte de l'application de la charge max. de 275 kg/m² + 37 kg/m² de charges permanentes. C'est la déformation élastique maximum.
    Il est clair qu'entre la charge de 0 à 275 kg/m² il y a une certaine souplesse inévitable.
    Ceci dit, le quadrillage de solives et l'espacement des lambourdes atténuera l'impression de souplesse. L'espacement de 35 cm d'axe en axe des lambourdes minimise aussi la souplesse des lames de plancher qui ne font que 21 mm d'épaisseur.

    Compte tenu de la forme de la terrasse, perso je pense que des colonnes de section carrée devraient mieux convenir pour l'appuis des poutres périphériques.

    Pour ce qui concerne les dés de fondations c'est difficile à dire sans connaissance de la résistance du sol et de la profondeur hors gel ?
    Ceci étant, je ne descendrais pas sous la surface de 0.25 m²/colonne sauf pour la colonne centrale de la surface de +/- 21.00 m² où la surface de fondation devrait être plus grande. La charge sur cette colonne serait de +/- 1.700 kg.

    Je ne connais pas la résistance à l'arrachement du mâchefer ni la profondeur d'ancrage possible ?
    Pour info, la muralière doit quand même supporter une charge de +/- 440 kg/ml.
    C'est donc par sécurité que j'ai placé des colonnes sous la muralière.

    Toutes les poutres périphériques et de structure ont une section de 70 x 200 mm sauf la poutre centrale sous la surface de +/- 21.00 m² qui est de 75 x 225 mm.
     
    fradeco , 22 Avril 2018
    #6
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

avis sur isolation projeté sur plancher bois

Gros Oeuvre Général 24 Janvier 2013

projet escalier 1/4 tournant:faisable?

Gros Oeuvre Général 14 Août 2012

projet de construction maison passive

Gros Oeuvre Général 15 Juillet 2012

Projet de rénovation

Gros Oeuvre Général 17 Janvier 2012

Projet ITE

Gros Oeuvre Général 28 Décembre 2010