Problème de température de circuit chauffage.

  1. Mr-Pat
    (81) Tarn
    Bonsoir,

    Je vous ai déjà parlé dans un autre fil d'un soucis avec ma chaudière De Dietrich GT 100 qui produit de l'ECS quand ça lui chante, mais ce problème attendra car j'utilise le cumulus. Mais un autre soucis m'amène ici:
    D'une part, la maison est très mal isolée, et comme les températures sont bien descendues ces temps-ci, j'ai du mal à chauffer.
    La chaudière est réglée à 6 (environ 60°), les chauffages équipés de robinets thermostatiques ne se coupent jamais et la chaudière se met en route très régulièrement (toutes les 1/2h).
    Pour palier à ça, j'ai voulu augmenter la température de l'eau, mais dès que l'eau passe les 70°, le circulateur se met à faire un bruit de ouf, et donne l'impression de se charger d'air; d'ailleurs j'ai droit à un pshiit et un petit jet d'eau quand j'ouvre la grosse vis du circulateur.
    Enfin, après ça, je suis obligé de purger un radiateur (le premier du circuit) qui lui aussi prend l'air.
    J'essaie de donner le max d'infos, mais si vous avez des questions, dîtes moi, parce que j'en peux plus de cette usine à gaz.
     
    Dernière édition par un modérateur: 11 Décembre 2012
    Mr-Pat , 4 Décembre 2012
    #1
  2. pierrequiroule1
    (93) Seine-Saint-Denis
    Bonjour,

    Comme l'eau de votre circuit n'a jamais vraiment chauffé, dès que vous augmentez sa température, elle dégaze, comme de l'eau dans une casserole qui fait des bulles, mais à condition d'arriver à une température suffisamment élevée.

    Pour dégazer votre circuit une bonne fois, augmentez la température de l'eau le plus possible, stoppez le circulateur (pompe) et faites le tour de tous les purgeurs. Dans le même temps, maintenez la pression habituelle au niveau de votre chaudière (1.5 bar), en remettant de l'eau (ce qui est évacué en air doit être remplacé).

    Ce dégazage est nécessaire lorsque de l'eau est ajoutée en quantité assez importante, comme après une vidange ou qu'il n'a jamais été fait.

    A+
     
    pierrequiroule1 , 10 Décembre 2012
    #2
  3. Mr-Pat
    (81) Tarn
    Merci Pierrequiroule, j'ai fait comme tu m'as dit, augmentation de température, puis purge, et là tout à l'air de bien fonctionner. Par contre, je suis obligé de maintenir une pression assez élevée (2 bars)pour que le problème ne se reproduise pas, c'est normal?
     
    Mr-Pat , 11 Décembre 2012
    #3
  4. pierrequiroule1
    (93) Seine-Saint-Denis
    Bonjour,

    Il n'y a pas lieu de monter la pression du circuit si la demeure n'a qu'un seul étage, par exemple et que la chaudière est située au rez-de-chaussée.

    Il faudrait s'assurer que le vase d'expansion est en bon état et gonflé à la bonne valeur.

    Je ne connais pas votre niveau de bricoleur pour réaliser cette opération. Il faut en premier lieu connaître la différence de hauteur en mètres, entre la chaudière et le radiateur ou l'élément de chauffage le plus élevé (comme un purgeur d'air placé en haut d'une colonne, par exemple).

    A+
     
    pierrequiroule1 , 11 Décembre 2012
    #4
  5. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    plus un liquide est chaud plus il est fluide et donc plus il est aisement transportable par le circulateur
    donc plus il debite plus la pression avant lui augmente et plus celle juste avant diminue
    ce faisant il arrive un moment ou si la pression de l'installation est trop basse par rapport a la puissance du circulateur, on arrive a ce que la roue du circulateur se retrouve dans une zone de pression si basse que l'air de l'eau sort et fait caviter la roue
    deux solutions
    augmenter la pression ou bien diminuer le rendement de la roue du circulateur soit en baissant la vitesse soit en freinant l'eau qui en soit par une vanne de reglage
     
    kenny82 , 11 Décembre 2012
    #5
  6. Mr-Pat
    (81) Tarn
    Bon, j'ai mis le circulateur au minimum, et j'essaierai de baisser un peu la pression en rentrant du taf, pour voir comment se comporte la chaudière.
     
    Mr-Pat , 12 Décembre 2012
    #6
  7. pierrequiroule1
    (93) Seine-Saint-Denis
    Bonjour,

    Avec une pression de 1.5 bar, lu à l'arrêt total de la chaudière, vous ne risquez absolument pas de rencontrer de problème avec le circulateur et cela, quelle que soit sa vitesse.

    Important : Il faut par ailleurs être certain que le manomètre indique la bonne valeur. Il arrive que ces appareils soient défectueux et indiquent une valeur positive (par exemple 0.5 ou 1bar), alors que le circuit est vide.

    Vous n"avez pas répondu sur la différence de hauteur en mètres entre la chaudière et l'élément de chauffage le plus haut ?

    A+
     
    pierrequiroule1 , 13 Décembre 2012
    #7
  8. Mr-Pat
    (81) Tarn
    Ok, mais pour lire cette pression, est-ce que je dois attendre que le circuit soit refroidi? j'imagine que oui.

    Pour ce qui est des hauteurs:
    La chaudière est à la cave (sous-sol), le radiateur le plus haut se trouve au 1er étage (donc 2 niveaux au dessus de la chaudière) soient environ 3m. De plus il existe à ce niveau un purgeur auto.
    Il faut savoir aussi que ce radiateur n'est jamais allumé, nous ne vivons pour l'instant qu'au rdc de la maison.
     
    Mr-Pat , 13 Décembre 2012
    #8
  9. pierrequiroule1
    (93) Seine-Saint-Denis
    Bonjour Kenny82

    Si nous devons parler du "NPSH" ou de la densité des fluides, il s'agit d'une autre discussion.

    Cordialement.

    PQR
     
    pierrequiroule1 , 13 Décembre 2012
    #9
  10. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    pas forcement une autre discution....
    lit les symptomes
    quand la temperature augmente il y a tout a coup bcp de bruit dans le circulateur comme de l'air, si il descend la temperature cela disparait ou diminue fortement...
    donc il ya peut etre creation d'air lié a l'augmentation de la temperature et il n'ya pas bcp de moyen pour le faire
     
    kenny82 , 13 Décembre 2012
    #10
  11. pierrequiroule1
    (93) Seine-Saint-Denis
    Bonjour,

    Si l'eau n'est pas totalement froide, la pression indiquée donnera un aperçu.

    Pour que ça refroidisse et obtenir 30 à 40°, il suffit de couper le chauffage en réduisant la température de la chaudière, mais en laissant tourner le circulateur (pompe).

    L'idéal (qui n'existe pas), serait d'emprunter un manomètre et son flexible et le raccorder sur une vidange ou n'importe que orifice accessible et qui comporte une vanne, par exemple.

    Tant que l'installation ne sera pas dégazée correctement, il y aura du bruit au passage dans le circulateur. La création de gaz est provoquée par l'augmentation de la température. Ce gaz ne se retrouve plus dans l'eau, il faut qu'il soit évacué en purgeant, partout ou c'est possible.

    Le radiateur inutilisé devra avoir une très légère circulation. cela ne coûtera rien de plus et bien sûr, s'assurer aussi que le purgeur automatique situé en partie haute, fonctionne correctement.

    A+
     
    pierrequiroule1 , 14 Décembre 2012
    #11
  12. Mr-Pat
    (81) Tarn
    Bon, j'ai passé quelques jours sans soucis, circulateur en position 1, température de chaudière à 65° et pression à 2 bars.
    Hier soir, j'entends le circulateur faire du bruit, et ce matin, le radiateur de la chambre était froid sur 2/3: il est plein d'air.
    La pression n'a pas bougée, je ne pense pas que le vase d'expansion soit en cause.
    Par contre, j'ai une hypothèse (peut être un peu fumeuse mais bon):
    Il m'a semblé que le bruit que fait le circulateur n'est pas vraiment un bruit dair, mais plutôt un frottement; d'ailleurs lorsque je dévisse à peine la vis centrale, le bruit s'arrête instantanément. Si c'est effectivement un frottement du rotor, ce pourrait il que l’échauffement provoqué fasse "bouillir l'eau" et de ce fait envoyé de l'air dans le circuit. En écrivant, je me rends compte que c'est idiot, car l'évaporation de l'eau ne produit pas des bulles d'air. Mais ne peut-il pas y avoir un début de réponse là dedans?
     
    Mr-Pat , 19 Décembre 2012
    #12
  13. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    deja si comme cela tu arrives a sortir l'air proprement de l'eau
    c'est un bon debut

    ensuite un echauffement permet de separer mieux l'air dissous dans l'eau,

    ton raisonnement n'est pas idiot, peut etre pas juste mais pas idiot
     
    kenny82 , 19 Décembre 2012
    #13
  14. pierrequiroule1
    (93) Seine-Saint-Denis
    Bonjour,

    Il est possible que ce circulateur ne soit pas tout jeune, mais de là à ce que la roue touche la carcasse, il y a peu de risque. Un roulement un peu vieux, oui, c'est possible, mais en aucun cas ces anomalies ne créeront un dégazage du circuit.

    Vous ne voulez toujours pas augmenter la température pour pouvoir dégazer votre circuit correctement ? Dans ce cas, ce sera plus long, mais continuez.

    Un vase d'expansion mourrant peut envoyer une dizaine de litres d'azote ou d'air ( chez un particulier) dans le circuit, mais ça se passe une seule fois et ensuite, il y a d'autres anomalies qui permettent de détecter cette panne (augmentation anormale de la pression et rejet par la soupape de sécurité, puis manque d'eau au refroidissement)..

    A+
     
    pierrequiroule1 , 20 Décembre 2012
    #14
  15. Mr-Pat
    (81) Tarn
    Je reviens vers vous pour donner des nouvelles:
    J'ai dégazé mon circuit plusieurs fois après vos interventions, et actuellement, je n'ai plus de soucis de bruit du circulateur avec une pression à 1.5 bar environ et une T° du circuit à 75°.
    Merci pour votre aide.
     
    Mr-Pat , 9 Janvier 2013
    #15
Chargement...