Porte-fenêtre qui vont être installées

  1. Apprentie
    (74) Haute-Savoie
    Bonsoir tout le monde,

    Nous allons faire installer prochainement (j'ai peur:X ) deux portes-fenêtres sur notre entrée principale et une à l'arrière. Bref, le problème est le suivant: Signature du contrat en mai.....en juin le contremaître vient prendre les mesures et nous promet une pose en juillet.....Juillet...ne voyant rien venir (ni même le loup ni personne....) je téléphone à la Sté en question qui me répond que "OH, grand Dieu!!! C'est impossible d'intervenir en Juillet...il y a les vacances qui arrivent, etc.. etc....donc, on fixe la date du 3 septembre et on s'y tient.
    Le 3 septembre arrive, deux jeunes poseurs plein de bonne volonté (enfin je croisO_o ) qui arrivent en retard. Ils sortent tout leur matériel (impressionnant tout ce qu'ils ont et qui ne fonctionne pas....) tous leurs appareils, que ce soit perceuse, etc....n'étaient pas chargés (ils rentraient de vacances mais quand même, un peu léger pour des pros??). Bref, on met en charge tout leurs appareils et les voilà à prendre les mesures.....là......grand moment de solitude. Ils discutent entre eux et me disent "on va pas arriver à mettre votre porte, celle qu'on a est bien trop étroite..... Moi :-s eux :] On va voir la seconde porte, histoire de se dire que s'ils peuvent pas poser la première, peut-être que la seconde sera aux bonnes dimensions....Bingo! L'installateur me dit que là aussi, la porte commandée n'a pas les dimensions qu'il faut......Bref, je me dis que là l'heure est grave et leur demande donc de ne rien casser, rien enlever mais appeler leur chef et voir ce qui se passe.
    Le chef est encore en congé mais ils le joignent......lui raconte son blabla.......les jeunes poseurs semblent en désaccord avec leur supérieure, disant que les portes qu'ils ont à poser sont bien trop étroites par rapport à ce qui devrait se faire.......donc les revoilà partis avec tout leur matériel, camion et touti quanti et moi je reste là avec mes deux vieilles portes et :-( mais alors très :-[ .
    Le lendemain le chef en question m'appelle me disant qu'il ne se souvient plus des mesures prises depuis le temps (ben c'est sûr, on en a tellement perdu) et il me propose de revenir prendre les mesures et voir où est le problème......
    Donc voilà, il est revenu ce soir avec un grand chef des chefs histoire de m'en mettre plein les mirettes mais......je sais plus. Ils me disent que quand on installe un cadre de porte, c'est tout à fait normal qu'il y ait des espaces de 3 à 6 mm voir plus de chaques côtés!!! Que vu que notre maison est très ancienne, rien n'est droit (c'est pas tout faux) et que dans ce cas il vaut mieux installer une porte un peu plus étroite histoire de travailler après avec leur matos pour faire des joints des trucs et des machins pour que ça tienne........

    LA QUESTION: Est-ce qu'il est effectivement normal et professionnel d'installer des portes avec autant de mm de différence de chaques côtés? Cela ne risque-t-il pas de faire que nos portes tiendront comme elles tiendront mais qu'au moindre coup de vent (fort oui mais quand même) elles vont bouger???

    Enfin voilà, vous aurez compris, ils doivent revenir dans trois semaines pour nous les installer, nous ont promis bien entendu que tout serait beau, joli, parfait, totalement magnifique mais j'ai très peur de me faire avoir donc.........j'attends vos commentaires avec impatience et désolée d'avoir été un peu longue, je sais pas faire court:-D

    Merci pour votre aide et bonne soirée.

    Une apprentie qui en a marre de se faire avoir par des personnes assoiffées de fric et sans scrupules...c'est dit:):):)
     
    Apprentie , 5 Septembre 2012
    #1
  2. denis50
    (50) Manche
    Que la porte ne s'encastre pas complétement dans l'ouverture totale de la maçonnerie n'est pas un problème en soit. Ce qui compte c'est la surface d'appui des montants et l'étanchéité.
    Une pose conforme au DTU demande déjà que l'installateur vérifie que les appuis maçonnés soient parfaitement de niveau (Au besoin prévoir des bandes de redressement). La surface d'appui est fonction de la section des montants. Même avec deux centimétres d'appui, cela marche très bien.
    Par contre, il faudra prévoir un peu plus de pates métalliques de fixation. La porte devra s'appuyer contre la maçonnerie avec un joint de silicone spécifique (pas de bourrage ni de mousse polyuréthane qui bouche les trous et qu'on coupe ensuite pour faire le joint d'étanchéité ou coler une bande de PVC.
    Faire des photos tout au long des travaux et ne pas signer immédiatement la réception de chantier ni régler complètement la facture.
    Vous pouvez acheter sur le site CSTB un petit fascicule appelé cahier technique qui vous donnera tous les éléments et arguments réglementaires et législatifs pour répondre à votre installateur. C'est un tout petit investissement qui peut vous éviter de gros désagréments dans l'avenir et vous faire faire des économies.
    Réponse de professionnel
    Bon courage
     
    denis50 , 6 Septembre 2012
    #2
  3. denis50
    (50) Manche
    J'oubliais : S'ils savaient que les appuis n'étaient pas droits et qu'ils ne vous ont rien dit et surtout rien indiqués sur le devis, vous êtes victimes d'un défaut de conseil. Ils ont l'obligation de poser les menuiseries sur des bandes de redressement et cela est obligatoire depuis 2010 dans le cadre de la rénovation (indiqué sur le cahier technique). S'il vous dise que non, invitez les à se mettre à jour mais ne vous inquiétez pas, ils le savent très bien.
    Ne refusez surtout pas la pose car vous vous mettriez dans votre tort.
    Laissez les faire, ne signer rien, ne régler pas toute la facture et actionner votre protection juridique.
    Petite astuce : Prendre un témoin présentant bien, qui ne présentera pas, qui prendra les photos et des notes. Les installateurs penseront qu'il s'agit d'un huissier et si vous tombez sur la même équipe, qui en passant semble être correcte puisqu'elle n'a pas voulu poser les portes, ils repartiront de la même facon ou appellerons leur employeur.
    Ne vous laissez pas intimider
     
    denis50 , 6 Septembre 2012
    #3
  4. Apprentie
    (74) Haute-Savoie
    Bonjour denis50 et mille fois merci pour vos bons conseils. Je viens de les imprimer, histoire de bien suivre ce qu'il faut faire......J'avoue me méfier beaucoup de ces beaux parleurs, surtout quand on voit le manque de professionnalisme évident donc......nous allons suivre à la lettre ce que vous dites, déjà, prendre des photos avant travaux et à la fin bien entendu.
    J'ai juste une petite question car sur notre bon de commande il est stipulé que nous devons verser la sommes totale de cette intervention à la pose....comment rester dans nos droits sans verser la totalité, risquons-nous d'avoir des problèmes avec ladite Sté? Nous pouvons mettre des réserves sur la facture ou le bon final je pense, mais je voudrais surtout ne rien faire qui puisse NOUS mettre en tort?? Merci denis50 si vous pouvez me dire ce qui semble le plus juste.
    En ce qui concerne les bandes de redressement....pas entendu parlé??? Ils ont juste dit qu'ils allaient effectivement mettre plein de petites cales (je sais pas le terme exacte) pour faire tenir le chassis sans qu'il y ai trop de "jeu" et ensuite, remplir le vide avec de la mousse polyurétane justement?? Serait-il mieux que je leur parle de ces fameuses bandes de redressement avant qu'ils interviennent ou on fait semblant de rien et on voit venir?? Gloups, je crains le pire......
    On va garder courage et aller au bout de cette aventure qu'on sent pas trop mais...grâce à tous vos bons conseils, on va pas se laisser faire. Merci encore et bonne journée, j'espère vous lire avant leur intervention....vous avez le temps, on attend leur coup de fil et là, pas gagné pour la date de pose, c'est ptête mieux ainsi, on a le temps de préparer nos arrière:):)))
     
    Apprentie , 6 Septembre 2012
    #4
  5. denis50
    (50) Manche
    Investit dans le petit fascicule du CSTB et tu pourras tenir tête aux poseurs.
    Tu n'as pas obligation de verser la somme totale si tu n'es pas satisfait du travail. Tu emets les réserves sur le procès-verbal de réception de chantier et tu consignes une somme qui est généralement de l'ordre de 10%.
    Maintenant, si tu constates dès le départ que le chantier part dans le mauvais sens, tu y mets fin immédiatement, renvois les ouvriers chez eux et tu mets par écrits tes observations que tu envoies le jour même à l'entreprise en lettre recommandée A/R.
    Le professionnel sait parfaitement quant il est dans son tort et le fait de "montrer les dents" permet dans la majorité des cas à trouver une solution amiable
    Je recherche le fascicule et t'envoie le lien.
     
    denis50 , 6 Septembre 2012
    #5
  6. lemeilleur
    Belgique
    salut. voila le genre de produit que l on as employer chez moi pour fixer les portes extérieur.Vis de fixation pour cadres FFS c est de chez ficher.et il existe.. c st de grande longueur.forer et puis visser .
    en ce qui concerne le placement de porte elles doivent toujours être a l aplomb et a niveau c est l ABC du métier .sur mon devis : joint extérieur jusque 1 cm a charge de patron (silicone de la même couleur) pour l intérieur si tu n as pas fait spécifier réagréage compris alors c est a toi.moi il ont mit de la mousse après fixation .avant on le faisait au mortier ou au plâtre.dans le temps on employait des patte de fixation clouer sur le champs et contre le mur ( cela existe toujours ).j oubliais chez moi c est la Belgique on as tendance a être légèrement en avance sur vous en ce qui concerne les produits et matériaux nouveaux (lol) la mousse et un isolant et sert de fixation .essaie de retirer un châssis coller et tu nous diras.
     
    lemeilleur , 16 Septembre 2012
    #6
  7. denis50
    (50) Manche
    Désolé "le meilleur" mais en tant que professionnel du bâtiment, je ne peux pas te laisser dire n'importe quoi sur le forum est induire les personnes en erreur.
    La mousse est un isolant thermique mais et une pompe à eau dès qu'il y a des infiltrations d'eau. Le DTU de pose de menuiseries extérieures précise que toutes les menuiseries doivent être posées d'aplomb avec un joint de compression dessous et remontant au 3/4 de la hauteur de la menuiserie, donc sur des bandes de redressement. Les appuis doivent être d'aplomb et on doit avoir un rejingot.
    Désolé mais contrairement à ce que tu penses tu n'es pas en avance, tu as plutot un train de retard. Va voir la législation de ton pays et va sur le site du CSTC (équivalent du CSTB en France) et regarde les directives sur les poses de menuiseries.
    La pose de menuiserie à la mousse polyéruthane est à l'origine de plus de 60% des contaminations des maisons par le champignon "serpulas lacrymans"
    dit "mérule". Ce champignon fait de nombreux ravages dans les maison sur l'ouest et le nord de la france, l'Est et la Belgique.
    La fiche technique du fabricant de mousse précise bien qu'il s'agit d'un isolant et non d'un produit de fixation. Ce produit n'a jamais été prévu à l'origine pour l'isolation des menuiseries mais son utilisation a été détourné par les artisans pour gagner du temps donc de l'argent. De plus les silicones sont donnés pour une durée de vie de maximum 5 ans, selon l'exposition de la menuiserie. En france, il y a en moyenne un recours par semaine en justice contre des installateurs de menuiseries qui sont à l'origine de problèmes d'infiltration d'eau suite à l'utilisation de la mousse. Ils sont systématiquement condamnés par la justice française et il y même de nombreuses jurisprudences à ce sujet.
    La liaison entre les menuiseries et la maçonnerie doit toujours se faire au mortier ou au plâtre en fonction de la nature de l'enduit existant.
    Dans ton cas, ton installateur t'a roulé dans la farine ! En cas de sinitre suite à une infiltration d'eau, s'il a mis à ta charge l'étanchéïté des menuiseries. Tu as signé le devis en connaissance de cause. En cas de sinistre, tu n'auras aucun recours contre l'installateur et aucune assurance ne prendra la prise en charge des travaux.
    A titre info, pour retirer un chassis collé à la mousse, il faut juste un cutter ou une lame de scie à métaux. Dans mon activité de traitement champignon il me fallait moins d'un quart d'heure pour déposer une menuiserie collée à la mousse (sic).
    Pour la fixation de la menuiserie, elle est toujours fixée avec des pattes métalliques pour celle posée en applique. Le nombre de pattes est réglementé en fonction des dimensions de la menuiserie. Pour celle qui est posée en "tunnel", c'est à dire qui s'encastre dans une ouverture existante, elle est effectivement fixée par vissage.
    La simplicité n'a jamais été gage de qualité.
     
    denis50 , 16 Septembre 2012
    #7
  8. lemeilleur
    Belgique
    salut merci pour ta réponse .
    mais juste une toute petite reflexion les trois quart des pro en BELGIQUE emplois ce système d ou mon poste a ce sujet .en ce qui concerne la mousse j ai vu dernièrement chez (RUBSON ) de la mousse pour coller et des placo cela fonctionne et pour blocs ..donc les fabricant sont a tes yeux des escrocs .pendant 30 ans le silicone que l indépandant a vit avant la pose de châssis en bois je n ai jamais eu d infiltration.
    pour ce qui est des vis que je renseigne c est un produit fabriquer chez (HILTI) donc.si ce produit ne vaut rien alors ok.je te fait amplement confiance dans tes écrits et crois moi je ne me moque de personne sur le site .je ne donne ue des renseignements qui a mes yeux sont valable .MAIS ce conçois que je peut me tromper je ne connais pas les DTU mais quand je regarde ce qui construit et comment alors je suis content de moi .qui ne suis q un petit parmi les petit avec mon expérience perso je n ai pas a me plaindre.allez a+
     
    lemeilleur , 17 Septembre 2012
    #8
  9. denis50
    (50) Manche
    Les fabricants ne sont pas des escrocs mais comme je l'ai écris il faut lire la notice technique d'utilisation pour utiliser le produit tel qu'il est prévu à l'origine.
    Maintenant, les DTU donnent des directives précises d'utilisation et évoluent régulièrement. Dans le cadre des menuiseries PVC, les seuls points solidaires doivent être les fixations. Les PVC travaillent et se dilattent à la chaleur. Les bandes de compression garantissent cette dilatation et les cartouches de silicones à menuiserie ne sont pas des colles mais des joints qui assurent également l'étanchéité de la menuiserie.
    D'autre part, il faudrait bien lire ce que j'écris et l'analyser, je n'ai jamais dit que les fabricants étaient des escrocs et je n'ai jamais parlé des types de fixation. J'ai dit que les produits étaient détournés de leur usage par des professionnels afin de faciliter la rapidité du travail et augmenter les profits.
    Je n'ai également pas écrit que tu te moquais des personnes et je sais que tu es de toute bonne fois. J'ai juste fait une mise au point sur ce qui devrait se faire.
    Cordialement
     
    denis50 , 19 Septembre 2012
    #9
  10. lemeilleur
    Belgique
    salut de retour de vacance ce jour je te remercie de ta dernière intervention
     
    lemeilleur , 22 Septembre 2012
    #10