Pompe de puit et ballon a membrane

  1. Cyberice67
    (67) Bas-Rhin
    Bonjour

    Je post un message car j'ai un petit soucis.
    Actuellement j'ai un puit avec une pompe de surface avec un ballon de 25L (cuve de la pompe). Puit profond de 6m avec de l'eau à 3 mètres. Tube de 5cm de diam environ.

    Mon soucis c'est que la pompe se met régulierement en marche dès qu'il y a une demande d'eau (environ 10L) qui est faite. Par conséquent j'aimerai bien trouvé une solution pour qu'elle se déclenche moins souvent (que je puisse tirer disons 60L sans qu'elle ne se ré-enclenche).

    Après avoir parcouru plusieurs forum j'ai vu 2 solutions. Mettre un ballon à membrane (je pense à un 200L (volume d'eau réel 60L env.)). Par contre beaucoup disent que les membranes sont plus ou moins fragile dans le temps.
    Question 1 : quelle est l'espérance de vie groso modo d'une telle cuve sachant que je filtre l'eau du puit avec un filtre micron (lavable) et un second en cartouche de "laine" qu'on trouve en grande surface ? eau plutot calcaire.



    Je me suis laissé dire que dans ce genre de ballon on travail en général avec une pression avoisinant les 5 bars, or ma pompe actuelle tourne maxi à 3 bars et c'est nettement suffisant. Je me pose donc la question de savoir s'il est risqué de soumettre mes conduites en cuivre soudés à l'étain à une telle pression sachant que j'ai des conduites dans le mur de pièces habitables.
    Question 2 : Pour la quarantaine d'euros que coute un détendeur serai-t-il judicieux d'en mettre un pour passer de 5 barres à 3 barres et aussi limité les coups de béliers du au démarrage de la pompe ?



    Ensuite j'ai aussi vu qu'il était possible d'utiliser une cuve sans membrane, l'intérêt étant donc qu'on ne risque pas de voir de membrane se percer. Par contre il semblerai qu'avec ce type d'installation l'air comprimé à l'intérieur de la cuve finirait par se mélanger à l'eau et à manquer. Quelqu'un sur un forum à donc dit que pour refaire l'appoint dans le ballon il fesait volontairement aspirer en amont de la pompe un peu d'air grâce à un robinet qu'il entrouvrait.
    Question 3 : Cette solution est-elle viable sachant que le ballon à moins de risque de lâcher, mais tout les combien de temps approximativement faut-il environ refaire l'appoint en air pour une cuve de 200L avec une consommation journalière moyenne d'environ 130L ?


    Question 4 : je n'ai jamais posé de ballon, que ce soit à membrane ou non, et j'aimerai savoir comment se fait le branchement de la pompe et de la distri ? (cuivre ? coude laiton ? etc.....)

    Question 5 : J'ai actuellement une pompe de surface avec ballon 25L qui ne fournit que du 3 bar en sortie (non reglable) avec une hysteresie de 1,5 bars, donc pensez-vous qu'elle puisse suffir ? (j'en doute mais je préfère demander)
    Et si la réponse est négative, puis-je acheter un simple surpresseur sans ballon qui sera géré par le contacteur du ballon ?

    Question 6 : Faut-il faire attention a quelque chose en particulier (genre compatibilité) lors de l'achat d'un contacteur sachant que le ballon est en théorie conçu pour en être équipé ?

    Question 7 : Tout vos conseils m'interessent :) donc n'hésitez pas à chanboulé mes propositions si vous pensez à mieux !



    MERCI BEAUCOUP à ceux qui se prendront la peine de m'aider


    Chris
     
    Dernière édition par un modérateur: 3 Février 2011
    Cyberice67 , 3 Février 2011
    #1
  2. bardal
    (56) Morbihan
    slt,

    1- les "vessies" des réservoirs d'eau sont très robustes et durent au moins une dizaine d'années; la pression d'utilisation dépend des réglages effectués, notamment du réglage de la pression interne du ballon (on gonfle ou dégonfle comme une chambre à air, avec les mêmes moyens)
    2- un détendeur est inutile si c'est bien réglé; un réservoir sans vessie, à poche d'air, a de moins bonnes performances en termes de volume d'eau fournie entre deux démarrages de la pompe (trop long à expliquer), a l'inconvénient de perdre son air (par dissolution dans l'eau) et de mettre l'eau pompée en contact avec le métal du ballon; c'est une solution possible, mais moins performante
    3- impossible de répondre à ta question, la capacité de l'eau à dissoudre l'air dépendant de la température, de la pression, et même de la nature chimique de l'eau; en tout état de cause, c'est assez long (plusieurs mois)
    4- les ballons du commerce ont un raccord fileté normalisé; maintenant, on utilise beaucoup les tuyaux de polyéthylène noir, c'est plus facile, pas plus cher et très fiable. en fait, un seul raccord en T, aux bons diamètres, doit te suffire.
    5- oui, cela suffit (si cela te suffit actuellement!), puisque tu pourras régler à ta guise la pression du ballon
    6- un mano-contcteur est un mano-contacteur; il s'adapte à ce que l'on veut si les pressions et les voltages conviennent; a priori, il n'y a aucun souci de ce côté.
    7- je ne chamboule rien, chacun fait ses choix, mais l'expérience montre que l'on a toujours intérêt à avoir un gros ballon (mais 200l, c'est confortable!), les moteurs des pompes n'aimant pas trop les démarrages à répétition...
     
    bardal , 3 Février 2011
    #2
  3. Cyberice67
    (67) Bas-Rhin
    Merci pour ta réponse, elle me conforte dans ce que je pensai.
    Par contre j'ai une autre question qui en découle.
    Tu dis que je n'ai pas besoin de mettre un détendeur en début de distri car je peux gérer les bars au niveau du ballon.
    Si maintenant au lieu de régler mon contacteur sur 5 bars je le mets que sur 3 bars, cela ne veut-il pas dire que ma pompe devra s'enclenché plus souvent ? (hysteresie moins importante)



    Enfin y'a peut-être qqch de technique qui m'échappe dans mon raisonnement... qu'en pense tu ?

    Chris
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Février 2011
    Cyberice67 , 3 Février 2011
    #3
  4. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    En présence d'une pompe, c'est la pompe qui impose la pression. Si la pression d'un gaz détermine la quantité que l'on peut en mettre dans un volume fermé (pneu, bouteille de gaz...), ce n'est pas le cas d'un liquide. Par contre, la pression en sortie de pompe détermine la hauteur à laquelle on peut faire monter l'eau en refoulement (dénivellation des tuyaux) et la force de sortie de l'eau (vitesse, hauteur du jet...).

    lire le lien ! :

    http://deuns.chez.com/ps/pression/pression4.html
     
    dsm28 , 4 Février 2011
    #4
  5. Cyberice67
    (67) Bas-Rhin
    Vos réponses sont effectivement justes mais ca ne cadre pas trop avec les questions que je me pose.

    J'hésite entre 2 configuration :



    J'installe un ballon de 200L relié à une pompe de 3 bars (avec ballon integré de 25L). La pression du ballon de 200L et celui de 25L sera au maximum de 3 bars vu que c'est la pompe qui les mets sous pression. Jusque là on est ok.


    J'installe un ballon de 200L équipé d'un contacteur qui lui gère l'allumage et le démarrage d'une pompe type surpresseur sans ballon. Cette nouvelle pompe va jusqu'à une pression maxi de 5 bars (donc le ballon aussi) et le contacteur est réglé pour alimenter la pompe tant que le pression atteint 5 bars. (en gros le contacteur est reglé pour tirer un maximum de capacité de la pompe).
    Par contre dans cette 2e version je souhaite évité d'envoyé de l'eau sous pression à 5 bars dans la distribution car au vu de la hauteur à laquelle je souhaite envoyé de l'eau je sais que 3 bars suffisent amplement. Donc je ne vois aucun intérêt à m'attiré des ennuies et je pense mettre un détendeur entre la sortie ballon 200Let le début de la distri.


    Maintenant l'idée à la base est de faire en sorte que la pompe démarre le moins souvent possible, donc selon moi cela signifie qu'il faut faire en sorte d'avoir une hysteresie (différence entre la pression maxi et la pression minimum qui fait redemarrer la pompe) la plus importante. Traduction la 2eme configuration semble être celle correspondant le mieux. Ai-je raison ?


    Si quelqu'un connait une manière de calculer la quantité d'eau pouvant être tirée (dans chacune des 2 config avec un ballon 200L neuf) avant le redemarrage de la pompe je serai très intéressé. Dans les deux cas le seuil de déclenchement de la pompe sera de 1,5 bars. J'ai vu sur le site de irrijardin qu'une cuve à membrane de 200L à une quantité d'eau réelle de 60L, je ne sais pas à quoi correspond ce chiffre.


    En espérant avoir bien expliqué mon problème.
    MERCIIII :)

    Chris
     
    Cyberice67 , 4 Février 2011
    #5
  6. bardal
    (56) Morbihan
    tu peux tout à fait régler ton ballon sur une pression de 5 bars maxi (ou plus....), et tu gagnerais effectivement en hysteresis (si tu souhaites utiliser ce mot savant); à une condition, c'est que ta pompe soit capable de fournir cette pression avec un débit non négligeable, car toutes les pompes ont un domaine de fonctionnement encadré par la pression d'une part, le débit d'autre part, l'un variant à l'inverse de l'autre; et toutes ont une pression maximale, ainsi qu'un débit maximal. Par ailleurs, le gain en volume d'eau utile ne serait pas très important (en gros à trois bars, si tu disposes de 2/3 du volume de ton ballon, soit 133l, à 5 bars tu auras 160 l), par contre ta pompe peinera en fin de remplissage, et 5 bars, c'est un peu trop pour la plupart des appareils concernés... Mais le montage que tu proposes est tout à fait réalisable; il t'oblige simplement à acheter une pompe neuve...
    n.b. il n'y a pas de pompe "type surpresseur"; un surpresseur, c'est simplement un montage prévu pour une certaine utilisation (mettre de l'eau en surpression) et dans le langage courant, c'est un ensemble incluant pompe, ballon et mano-contacteur; mais la pompe en elle-même n'est pas "spéciale".
     
    bardal , 4 Février 2011
    #6
  7. grangerfranc
    Canada
    si je peux me permettre, même si cette discussion date.
    j'avais le même pb et j'ai regonflé mon ballon de 24 à 32 psi (1,6 à 2,2 bars), la sortie d'usine indique 26 psi (1,8 bar).
    je n'ai pas vu d'indication de la force de la pompe. ici, tous les vendeurs vendent du 1/2 hp (373 W); or pour 1 montée d'eau de 8m au dessus de la rivière et une maison de 2 étages avec 6 robinets et 2 chasses +laveuse + lave vaisselle , je cherchais 1 pompe de 1 hp 1/2 (1,1kW) je n'ai jamais eu de pb en 5 ans sauf ces derniers mois où ma pompe démarrait sans arrêt, malgré les réglages sur les interrupteurs de démarrage et d'arrêt! La question du ballon ne se pose qu'après avoir vérifié les interrupteurs.

    pour votre maison de 6m +3m vous devriez vérifier la puissance de la pompe.

    les 3 autres maisons que j'avais avant avaient des pompes de 1/2 hp mais avec des hauteurs d'eau moins grandes et seulement 3 à 5 robinets, par contre j'ai du changer le ballon au bout de 10 ans dans 1 cas.

    je ne réponds pas directement à tes questions car il y a eu suffisamment de réponse scientifique qui ont répondue du même coup aux questions que je me posais et qui m'ont amené sur ce forum! merci à bardal dsm et bonne année
     
    grangerfranc , 11 Janvier 2014
    #7
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Pompe wilo...identification+condensateur

Plomberie générale 11 Octobre 2016

Pompe immergee

Plomberie générale 11 Mai 2015

Position clapet sur pompe surpresseur

Plomberie générale 22 Février 2015

cacul de la puissance d'une pompe bassin

Plomberie générale 17 Août 2012

pompe relevage niveau

Plomberie générale 13 Juin 2012