plancher OSB à changer

  1. OSB63
    (63) Puy-de-Dôme
    Bonjour à tous !!

    Je suis dans la "mouise" lol
    J'ai commencé la rénovation de ma salle de bain, en premier lieu je dois changer les plaques de plancher OSB 20 mm d'origine (maison ossature bois).
    Le problème est que je n'ai pas de lambourdes (ou solives ?) qui tombent pile poil le long des murs.
    Ce qui veut dire que les dalles OSB d'origines ont été posées avant les cloisons.
    Si je coupe à ras les cloisons, je n'aurais pas d’appuis pour le départ de mes plaques !
    J'ai une solive qui est // à une cloison et distante environ de 15 cms.
    Dans l'autre sens (à 90 °) la solive porteuse (poutre je pense) est sous la cloison et en plus il y a un gros bois cloué dessus (bois qui sert de support pour les plaques de placo).
    Comment puis-je faire pour changer ces dalles ? (je rajoutes des lambourdes entre celles existantes pour faire les supports qui me manquent ? (sorte de treillis de bois)
    De plus si je coupe à ras la cloison, les dalles qui courent en dessous et vont dans les autres pièces ne risquent-elles pas de s'affaisser ?
    Je ne sais vraiment pas comment faire !! Doit bien y avoir une solution !
    J'attends avec impatiences vos réponses !!!

    Merci !!
     
    OSB63 , 12 Avril 2015
    #1
  2. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonsoir OSB63,

    Dans un premier temps, il faut déterminer le sens de portée des solives. Il serait intéressant de connaître la section des solives et leur portée. De savoir également comment les panneaux d'OSB sont disposés sur les solives.

    Si vous découpez les panneaux existants au ras des cloisons, serait - il possible de se rattacher aux solives existantes sous les locaux annexes ?

    Ceci est important car effectivement, des parties de panneaux coupés pourraient se trouver sans support.
     
    fradeco , 12 Avril 2015
    #2
  3. OSB63
    (63) Puy-de-Dôme
    Bonsoir,

    Voici une représentation de la pièce:
    [​IMG]
    En rouge l'endroit où tombe la cloison 1 et en bleu la cloison 2.
    La maison est une ossature bois.
    La cloison bleue est contre un mur porteur (si je peux dire ainsi> gros panneau de bois + madrier dessous etc ...). Les solives partent de ce point (elles semblent rentrer dans cette grosse pièce de bois que j'appelle madrier)
    Si je coupe les OSB devant la cloison bleu, il ne resterait que des morceaux de 10 cms bloquaient sous un gros bois servant de pied pour la cloison (plus gros qu'un simple tasseau)
    Donc devant cette cloison bleu je pourrais éventuellement réaliser un chainage afin qu'il joue le rôle de gîte pour les côtés de mes plaques.
    Par contre côté rouge certaines plaques ne dépassent que d'une 20 de cms (donc le reste court plus loin (mais pas tant que cela puisque derrière cette cloison il y a un petit WC de 80 de large puis une cage d'escalier)
    Il faudrait que je puisse insérer une nouvelle solive (pas évident)
    Les solives sont espacées de 51 cm environ.
    Je ne connais pas leur section car j'ai juste fait un trou pour passer un œil.
    En effet, tant que je ne sais pas comment je vais régler le problème je n'arrache rien !!
    La portée est (à vu d'oeil ) de 3,5 mètres (car je pense qu'il y a une grosse poutre au milieu de la maison)
    Si c'est pas 3,5 c'est le double et je ne pense pas que ce soit possible !!
    (les 3,5 mètre tombe au milieu de la maison où il y a plusieurs cloisons alignées une au dessus de l’autre (rdc et 1er)
    Voilà désolé pour ces maigres infos, s'il le faut je ferai un plus gros trou pour prendre des dimensions !!

    Pour la question: non, on ne peux rien faire par dessous sans casser le plafond !!
     
    Dernière édition par un modérateur: 13 Avril 2015
    OSB63 , 12 Avril 2015
    #3
  4. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonjour OSB63,

    Lorsque je demandais s'il était possible de travailler par le dessous, je me suis mal exprimé, en fait je pensais à l'accessibilité entre le plancher et le plafond.

    Un croquis vaut toujours mieux qu'un long discours, voici à quoi je pensais pour soutenir la ''cloison'' et les morceau de panneaux d'OSB qui seront probablement dans le vide après la découpe ? :-s
    [​IMG]

    Pour moi il faut d'abord s'assurer s'il sera possible de supporter tout ce qui restera de l'existant :-s

    Il faut aussi savoir si la cloison est autoportante ? Car si, comme vous dites elle repose sur le plancher, il y a peut-être aussi un souci de ce côté là ?
     
    fradeco , 13 Avril 2015
    #4
  5. OSB63
    (63) Puy-de-Dôme
    Bonjour et merci pour vos réponses !!

    Les morceaux de plaques partent à la main, de toute façon faut que je les enlève car elles ne doivent plus faire le boulot attendu dans cet état.
    Les solives font 190 x 60 et l'entraxe est d'environ 52 cm.
    Donc voici quelques photos:
    [​IMG]

    Je ne vois pas comment tient la cloison, tout ce que je sais c'est que en dessous il n'y a rien (on peut le voir sur la photo).


    [​IMG]

    Votre solution me plaît mais comment je peux dans ce cas mettre un peu de pression sous la nouvelle solive pour rattraper le léger affaissement temporaire qu'il risque d'y avoir ?
    En sautillant dans la pièce d'à côté l'OSB bouge à peine. De plus les plaques restantes le long du mur sont bien attaquées aussi, j'imagine que tout cela aurait déjà fléchit si c'était ces plaques qui tenaient la cloison !!

    [​IMG]

    Sur cette photo (qui représente le long du mur porteur, côté bleu sur mon précédent schéma) l'on peut comprendre (et je l'ai constaté) que les plaques ne reposaient pas sur un "gîte" !!
    Si je pose du 22mm je n'aurais peut-être pas à mettre d'entretoises de ce côté-ci ?
     
    OSB63 , 13 Avril 2015
    #5
  6. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Wai, ça pas être évident, avec tous les câbles en plus.
    Il y a eu une sérieuse fuite dans le coin pour entamer l'OSB de cette façon. :#

    Si les solives font 19 cm de haut, cela donne un peu de place pour manœuvrer.
    Il faut dans ce cas régler la nouvelle solive sur 17 cm, pour avoir un peu de jeu.
    Si possible du jeu vers le haut, cela permettra d'incérer des calles sous le plancher pour tenter de remonter la courbe de la cloison. Cela ne pas être évident, car les calles risque d'entamer le plancher. Ceci d'autant plus qu'il a été altéré par l'humidité.
    Il faudra faire des spilles assez longues (+/- 20 à 30 cm de long )

    Le mieux serait d'introduire une nouvelle solive sur la moitié de l'épaisseur de la cloison. Ainsi il restera de quoi supporter les nouvelles plaques d'OSB.
    Cela permettra aussi de laisser de la place pour les câbles entre la solive existante et la nouvelle.

    Pour le côté porteur, (trait bleu) il semble y avoir moins de souci.
    Simplement s'assurer qu'à la découpe des panneaux on scie pas dans les solives.

    Bon cela va pas être simple, mais cela devrait aller.
     
    fradeco , 13 Avril 2015
    #6
  7. OSB63
    (63) Puy-de-Dôme
    re,

    Du nouveau !!
    Il y a des entretoises de 35 d'épaisseur sur 190 de haut:
    Je n'arrive pas à voir comment elles sont fixées mais cela paraît très rigide:

    [​IMG]
    Photo de l'entretoise

    [​IMG]
    Photo montrant que rien ne s’affaisse.

    [​IMG]
    Vue d'ensemble montrant la distance entre le madrier (à droite) et l'entretoise (à gauche)

    Question:
    Vu que c'est juste pour soutenir ce qui a l'air de tenir tout seul (bon si on va dans le wc à côté on sent bien que c'est légèrement souple:#) + servir de support pour les nouvelles plaques (14 cms de porte-à-faux environ depuis la première solive):
    Pourrais-je envisager de fixer un support en U (1ere photo) sur l'entretoise et de l'autre porter sur le madrier ?
    Dans la négative je projette de mettre deux supports en U sur les solives juste devant l'entretoise pour y fixer un morceau de solive sur laquelle je viendrais fixer un autre support en U pour soutenir la nouvelle solive (qui fera 1,6 m pour rejoindre le madrier du mur porteur)
    Malheureusement je n'ai pas trouvé de bois de la même dimension que mes solives d'origines.
    J'ai préféré prendre une 175 x 65 ALD d'une 200 x **.
    Je calerai dessous ...

    Qu'en pensez-vous ? (je me suis inspiré de votre proposition mais je me dirige vers une solution plus facile à mettre en œuvre pour moi [mix temps / outillage / compétence).

    @+
     
    Dernière édition par un modérateur: 13 Avril 2015
    OSB63 , 13 Avril 2015
    #7
  8. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Il est évident que d'une analyse de la situation sur place peut résulter des solutions plus simples.

    La fixation de sabot de support sur l'entretoise est une bonne solution. L'inconue est de savoir comment l'entretoise est fixée sur les solives ?

    Ceci dit, s'il ne s'agit que de reprendre la charge de plancher de 15 cm de portée, c'est plus par souci d'une rigidité parfaite.

    Maintenant, je ne sais ce que vous souhaitez mettre comme revêtement de sol ?
    Pour info, si vous comptez coller du carrelage sur les panneaux d'OSB, il faut contrôler la flèche du complexe, qui ne peut être inférieure au 1/500e de la portée.
     
    fradeco , 13 Avril 2015
    #8
  9. OSB63
    (63) Puy-de-Dôme
    re,

    En fait je vais réaliser une douche à l'italienne dans ce fameux angle qui a bien souffert déjà :-)
    Je vais passer un produit d'étanchéité à base de résine avec bande sur les remontées des murs + receveur à carreler + colle C2 et joints "souples".
    Je compte monter une cloison d'environ 2,10 m sur 2,10m de long en placo hydro + carrelage léger uniquement côté douche.
    Cette cloison perpendiculaire aux solives reposera sur 4 de celles-ci + la nouvelle.
    Une centaine de Kgs réparti sur 4,5 solives + osb de 22 cela devrait convenir ?

    Le revêtement sera un parquet flottant ...

    Sinon je trouve que la solive pèse son poids quand même, son encrage sur l'entretoise sera environ en plein milieu de leur portée, cela ne risque pas de leur faire faire le ventre ?
     
    OSB63 , 13 Avril 2015
    #9
  10. chr222
    (39) Jura
    Bonjour, juste une petite remarque qui me vient en voyant les photos, on dirait que ton plancher n'est pas de l'osb, mais de l'aggloméré qui n'a pas l'air hydrofuge, c'est peut être pour ce qu'il a aussi mal supporté la fuite.
     
    chr222 , 13 Avril 2015
    #10
  11. OSB63
    (63) Puy-de-Dôme
    Bonsoir,

    Oui c'est du panneau de particule standard.
    Je ne sais pas si cela vient que cette maison MOB est de 1982 qui fait que la SDB est été créée ainsi.
    Il n'y avait aucune protection contre l'humidité !!
    Ni sur le sol, ni sur les murs.
    Pour les futures plaques je vais mettre des 22 mm qualité extérieure:

    [​IMG]

    Le mot OSB est utilisé à mauvais escient .
    J'ai choisi ces panneaux d'aggloméré qualité extérieure ...
    J'espère que cela ira !!
    Les autres en 20 mm on très bien tenu depuis 82 (sauf bien entendu ceux qui ont pris de la flotte :-) !!)
     
    Dernière édition par un modérateur: 13 Avril 2015
    OSB63 , 13 Avril 2015
    #11
  12. OSB63
    (63) Puy-de-Dôme
    Bonsoir,

    Bon finalement j'ai opté pour votre solution car le manque d'accessibilité m'empêche d'utiliser des support en 'U'.
    Pour la pièce perpendiculaire j'ai utilisé un chevron de 60 x 70.
    L'ensemble est très rigide et le plancher ne flanche plus dans la pièce mitoyenne.

    Voici quelques photo de la réalisation:

    [​IMG]

    Détail de la fixation (pas top mais c'est vraiment très rigide !!)

    [​IMG]

    Le chevron en place

    [​IMG]

    Comme cette nouvelle solive était moins haute (172) que les origines (190)
    J'ai calé par dessous

    [​IMG]

    Et le bouquet final !!

    L'ensemble est bloqué par les différentes contrainte mais je vais quand même verrouiller la solive avec quelques pointes ou vis ....

    Encore merci pour votre conseil !!
     
    OSB63 , 14 Avril 2015
    #12
  13. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Beau et bon travail.

    Pour le reste ce fut mon plaisir. :=) ;-)

    A + peut-être :-'
     
    fradeco , 15 Avril 2015
    #13
  14. OSB63
    (63) Puy-de-Dôme
    Re-bonsoir !!

    Ce n'est pas fini !!
    J'ai commencé à présenter quelques plaques d'aggloméré de 22 mm et je me rends compte que des solives sont vrillées !!
    Est-il possible qu'elles se soient vrillées après le retrait des anciennes plaques d'agglo ?
    Et encore, je n'en ai enlevé que deux rangées sur 8 !!
    La maison a 33 ans, ce n'est quand même pas des dalles de plancher qui pouvaient tenir des solives ?
    Il n'est pas possible que celles-ci vrillent du fait d'avoir retirer les dalles ??!!
    Ou alors les dalles ont été posées comme cela d'où ce plancher grinçant et mal aligné ?
     
    OSB63 , 15 Avril 2015
    #14
  15. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonjour OSB63,

    ....La maison a 33 ans, ce n'est quand même pas des dalles de plancher qui pouvaient tenir des solives ?
    Il n'est pas possible que celles-ci vrillent du fait d'avoir retirer les dalles ??!!
    ....

    Non je ne pense pas que cela soit possible. Elles devaient être vrillées avant ou sur le point de vriller avant de poser les panneaux d'agglo.
    Ceci témoigne d'un manque de chaînage.

    Vous pouvez tenter de redresser les solives en chassant dans l'espacement, des entretoises. Je dis ceci sans obligation de résultat ? ;-)

    Toujours est-il qu'il serait préférable d'incérer quelques entretoises supplémentaires pour stopper l'effet de vrille.
     
    fradeco , 16 Avril 2015
    #15
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Possible de rénover mon vieux plancher?

Entretien du batiment 8 Janvier 2011

sur betonniere est se compliqué de changer roulement de cuve sur se modele

Entretien du batiment 10 Février 2012