Plancher Grenier à refaire

  1. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Ha oui j'avais pas pensé au plafond existant. Pas simple tout cela sans connaître la situation réelle.

    Avec le recul, je me demande s'il serait pas bon de voir ces problèmes avec un Ingénieur ou un Architecte qui serait en mesure d'examiner la situation sur place et donner un avis circonstancié en parfaite connaissance de cause.

    Il faut pas s'aventurer dans ce genre de travaux si on ne maîtrise pas tous les risques.
     
    fradeco , 16 Octobre 2016
    #21
  2. cilou92
    (92) Hauts-de-Seine
    un charpentier doit passer pour mon toit, j'en profiterai pour lui demander conseil...:).
    Je vais de toute façon renforcer la poutre maîtresse en ajouteant 1 ou 2 sections de béton cellulaire au 1er et au Rdc, ce que j'ai déjà fait une 1ère fois.
    Au 2ème étage, je vais ajouter les solives comme convenu.
     
    cilou92 , 17 Octobre 2016
    #22
  3. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonjour cilou,

    Je pense que plusieurs avis valent mieux qu'un. ;-)

    J'ai relu l'ensemble des postes, dans le but de trouver une solution simple à ce problème et voici la conclusion.

    En fait, si vous maçonnez des portions de murs porteurs en parpaings de 15 cm en prolongation des murs du rez de chaussée entre la chambre 1 et la salle d'eau ainsi qu'entre la chambre 2 et 3, la poutre maîtresse ne doit pas être renforcée. Voir le plan ci-après
     - Plan cilou.jpg
    Sur cette base, il reste juste a renforcer les solives.
    Voici donc pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves mêmes quelconques, ce qui ressort d'un calcul selon l'Eurocode 5.

    Si on considère une charge de 251 kg/m² uniformément réparti comme suit:
    Charges permanentes : (En partant du dessus)
    Cloisons légères type placo= 38 kg/m²
    Parquet massif ép. 22 mm = 11 kg/m²
    Panneaux d'OSB de sous parquet ép. 18 mm = 11 kg/m²
    Poids propre solives = 18 kg/m²
    Isolation acoustique laine de R ou de V ép. 100 mm = 4 kg/m²
    Faux plafond placo ép. 12.5 mm = 19 kg/m²
    Charges d'exploitations :
    Charges fixes + mobiles = 150 kg/m²

    Sur cette base, et pour reprendre cette charge, les solives existantes d'une portée de 3.80 m (portée la plus défavorable) devraient être renforcées en appliquant par collage et vissage sur leur face supérieure, (mise à plat) une gîte de 120 x 32 ou 38 mm d'épaisseur .

    Pour le reste il faudra intercaler entre les solives existantes de nouvelles solives de résineux type Epicéa de classe C24 pour une classe de service 1, d'une section de 63 x 175 mm et former ainsi un solivage avec un espacement de solives de +/- 35 cm d'axe en axe.

    Ces nouvelles solives seront posées dans des sabots côté poutre maîtresse et côté mur dans des sabots eux-mêmes fixés sur de petites muralières ancrées chimiquement dans le mur entre les solives existantes. Ancrage de tiges filetées M 12.

    EUROCODE 5. (Uniquement nouvelles solives)

    Validation de l'état limite ultime.

    Flexion: Classe C24 = 24 Mpa
    Contrainte maximum admise sous l'effet de la charge = 12.18 Mpa
    Contrainte maximum dans la pièce sous l'effet de la charge = 7.47 Mpa = OK

    Cisaillement: Maxi. = 4 Mpa
    Contrainte maximum admise sous l'effet de la charge = 1.85 Mpa
    Contrainte maximum dans la pièce sous l'effet de la charge = 0.33 Mpa = OK

    Compression transversale: Maxi. = 2.6 Mpa Long. d'appuis = 50 mm
    Contrainte maximum admise sous l'effet de la charge = 1..20 Mpa
    Contrainte maximum dans la pièce sous l'effet de la charge = 0.53 Mpa = OK

    Validation de l'état limite de service.

    Flèche maximum admise = 3.800 / 350 = 10.9 mm
    Flèche instantanée sous l'effet de la charge = 8.4 mm
    Flèche différée charge globale fluage compris = 10.2 mm = OK

    Un chaînage de même section que les nouvelles solives, tous le +/- 1.20 m améliorera la rigidité de l'ensemble.

    Bonne suite de réflexion.
     
    Dernière édition: 17 Octobre 2016
    fradeco , 17 Octobre 2016
    #23
  4. cilou92
    (92) Hauts-de-Seine
    Bonsoir Fradeco,
    Pour précision, le plan que vous mentionnez correspond au 1er étage. J'ai prévu de faire se renforcement et ajouter également une nouvelle section au Rdc à l'angle droit contre mur porteur côté salon.

    3 dernières précisions :

    - vous parlez de parpaing, les blocs en béton cellulaire d'épaisseur identique conviennent-ils (j'ai déjà une section de ce type au 1er étage) :) ne me dites pas que cela ne sert à rien...:):):)
    - pensez vous que des gites à plat soient équivalents à une solive sur le flan...?
    - quand vous parlez de chaînage, il s'agit de section de solives perpendiculires tous les 1,20 entre les entraxes..???

    Merci.
     
    cilou92 , 17 Octobre 2016
    #24
  5. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Comme déjà dit plus haut, pour être considéré comme porteur, il faut que les murs ou portions de murs reposent sur des fondations.

    Des parpaings de béton de 15 cm d'épaisseur mis en œuvre sur deux niveaux comme dit ci-dessus, peuvent être considéré comme porteurs.

    Pour le renforcement des solives existantes, effectivement des renforts verticaux sont plus efficaces. Mais si vous placez des vis de 6 x 120 mm tous les +/- 60 cm dans les gîtes à plats je pense que cela devrait aller aussi.

    De surcroît avec une pose à plat vous réglez également la hauteur avec les nouvelles solives.

    Maintenant , si vous le désirez vous pouvez mettre les renforts verticalement.

    Le chaînage est un ensemble d'entretoises ou étrésillons placés verticalement tous les +/- 1.20 m entre les solives. Ces entretoises participent à la rigidité du plancher.
     
    fradeco , 17 Octobre 2016
    #25
  6. cilou92
    (92) Hauts-de-Seine
    Ok parfait
    Par contre, vous ne m'avez pas confirmé pour les bloc de béton cellulaire de 15 cm d'épaisseur si cela convenait ?
    Ça sera ma dernière question pour cette phase :)
    Merci
     
    cilou92 , 17 Octobre 2016
    #26
  7. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Je ne pense pas que ce type de bloc soit fort utilisé en Belgique.
    Je suis donc un peut retissant pour répondre à cette question.

    J'ai vu sur le net, que ce genre de bloc n'existerait pas en 15 cm d'épaisseur mais bien en 20 cm.

    Ces blocs se collent.

    Leur résistance à l'écrasement serait de 12 t /ml. Ce qui serait bon dans le cas présent.

    Le tout est de savoir si on parle de la même chose, car des blocs d'argex sont également des blocs de béton cellulaire mais sont limité dans leur résistance à la compression.
     
    fradeco , 17 Octobre 2016
    #27
  8. cilou92
    (92) Hauts-de-Seine
    Il est utilisé pour construire des maisons appelé également siporex
     
    cilou92 , 18 Octobre 2016
    #28
  9. cilou92
    (92) Hauts-de-Seine
    Que me conseillez vous comme gabarit pour les muralières???
    Je pensais 50x150 et 63 épaisseur
     
    cilou92 , 18 Octobre 2016
    #29
  10. cilou92
    (92) Hauts-de-Seine
    et le gabarit des vis pour les renforts solives (diamètre de 6 ? et la longueur pour solive d'épaisseur 63mm)??
    Merci
     
    cilou92 , 18 Octobre 2016
    #30
  11. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Oui mais il y a différentes densités. 400 kg/m³ pourrait convenir.
    50 x 150 mm c'est OK
    Pour fixer une solive de 63 mm d'ép. la long. de la vis serait de 2x 63 mm
     
    fradeco , 18 Octobre 2016
    #31
  12. cilou92
    (92) Hauts-de-Seine
    Bonjour Fredo,
    Après vérification, mon projet de renfort portance poutre maitresse du 1er étage :
    - réalisation d'une section 60x15 en béton cellulaire au niveau de la chambre 1 et salle d'eau comme vous me l'avez proposé,
    - je conserve en l'état le reste. La section correspondant à l'escalier jusqu'à chambre 2/3 cf. (Mon plan intial que vous aviez corrigé) l'épaisseur mur en brique d'origine et l'ajout en béton cellulaire sont de 10cm d'épaisseur.

    Sur cette base, pourriez vous me donner votre avis.

    Merci
     
    cilou92 , 20 Octobre 2016
    #32
  13. cilou92
    (92) Hauts-de-Seine
    Voilà les différentes sections vide et mur refend (longueur et épaisseur)
     - upload_2016-10-20_17-31-24.png
     

    Fichiers attachés:

    cilou92 , 20 Octobre 2016
    #33
  14. cilou92
    (92) Hauts-de-Seine
    La poutre maîtresse est en chêne
     
    cilou92 , 20 Octobre 2016
    #34
  15. cilou92
    (92) Hauts-de-Seine
    Après avis du charpentier, j'ai retenu finalement la stratégique suivante.
    J'ai commencé le chantier.
    Lambourde 80x60 perpendiculaire aux poutres en chêne avec une entraxe de 45cm pour osb de 18mm.
    Je galère pour la constitution sur mesure de cale pour rattrapper le niveau, c.est le plus long. J'arrive à un différentiel max de 17cm soit l'équivalent d'une hauteur de marche de plus pour l'escalier, ça tombe très bien.
    Je mets de la laine de verre entre les interstites poutres/lambourdes.
    J'utilise des vis torx de 18cm et 16 diametre 6 avec près perçage mêche de. Diametre de 4. La viseuse perceuse peine un peu et donc je donne le dernier petite effort avec la perseuse.

    J'ai renforcé la section au 1 étage avec beton cellullaire et cale en bois. Pour votre info, nos anciens cloisonnaient avec des poutres verticales tous les 45 cm et cela a très bien tenu depuis plus de 100 ans....

    Et encore merci pour vos conseils.
     
    cilou92 , 15 Novembre 2016
    #35
  16. cilou92
    (92) Hauts-de-Seine
    Encore une question
    Je fixe mes entraxes au lambourdes tous les combiens????. Ces dernières font 3,50 de long et reposent tous les 90cm sur les pourtres en chênes
    Merci
     
    cilou92 , 18 Novembre 2016
    #36
  17. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Les lambourdes doivent être fixées sur toutes les solives en chêne soit tous les 90 cm.
     
    fradeco , 18 Novembre 2016
    #37
  18. cilou92
    (92) Hauts-de-Seine
    Non je parlais des entretoises entre mes lambourdes séparées de 45cm
     
    cilou92 , 18 Novembre 2016
    #38
  19. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Le mieux serait une entretoise tous les +/- 1.20 m.
     
    fradeco , 18 Novembre 2016
    #39
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Chape liquide fibré sur plancher bois

Maconnerie, Chape 19 Juin 2016

Chape pour plancher chauffant

Maconnerie, Chape 22 Janvier 2016

Problème avec mon plancher, je sais pas quoi faire.

Maconnerie, Chape 5 Décembre 2015

Dalle ou plancher isolant sur terre battue

Maconnerie, Chape 10 Octobre 2015

chape sèche - réparation plancher bois

Maconnerie, Chape 2 Juin 2015