Plan plomberie pour avis et validation

  1. Mick22800
    (22) Côtes-d'Armor
    Bonjour,

    Je me lance très prochainement dans la rénovation d'une longère, pour économiser quelques sous (en grattant ici et là, on arrive à faire de belles économies!! :-D ), je souhaite réaliser la plomberie par mes soins, après quelques nuits à cogiter, j'ai enfin terminé mon plan, quelqu'un aurait-il la gentillesse d'y jeter un oeil pour me dire si tout est ok, de m'indiquer les éventuelles erreurs ou oublis s'il y en a???

    Merci d' avance à cette âme charitable.


    http://img32.imageshack.us/img32/6251/imgdus.jpg
     
    Mick22800 , 8 Février 2010
    #1
  2. martin50
    (50) Manche
    Bonjour,

    bel effort...cependant quelques remarques.

    Premier conseil: On commence toujours par les évac. (règle des pentes oblige).

    Niveau alim;

    Etage: une nourrice EF et EC alimentée en 20 serait mieux. + départ individuel en 16 pour chaque point de puisage.

    Cuisine: Même remarque.

    Cellier:Même remarque.

    L'avantage est la possibilité d'isolation de chaque circuit en cas de problème. (et il y en a puisque ce forum existe) :=)

    Autre conseil, je placerais une boucle d'ECS en 20 entre les différentes nourrices, avantage= moins de perte et moins d'attente (= sacrée économie)

    Vanne extérieure, prévoir une valve à purgeur (permet de vider la conduite en hivers).

    Dernière remarque, il s'agit d'une longère..donc milieu rural je suppose, je vous conseille vivement de considérer la récupération d'eau de pluie, eau qui peut alimenter WC, L.L. etc...ce via un circuit dédié équipé de filtres ..
    Dans quelques années l'eau de ville deviendra tellement chère que vous ne regretterez pas cet investissement..qui se rentabilise dès que opérationnelle..l'eau de pluie étant gratuite..

    Ne fut-ce que prévoir les conduites même en attente, avant de refermer les chappes et autres cloisons..

    Voilà..et bon brico..
     
    martin50 , 8 Février 2010
    #2
  3. Mick22800
    (22) Côtes-d'Armor
    Bonjour

    Merci bcp pour ces conseils, cela va me permettre d'affiner tout cela, quelques questions cependant:

    -Pour les nourrices "intermédiaires", j'ai bien compris l'intéret d'en placer davantage et je vais faire comme vous me le conseillez.

    -Pour la vanne extérieure, je vais prévoir la valve de purge (ca m'évitera des petits soucis!!...surtout que dans les terres, ca caille pas mal par moment!!!)

    -Quant a la récup des eaux de pluies, je décide de ne pas en installer car je vais mettre des toilettes sèches...A quoi bon vont me servir les alim WC dans ce cas???...les toilettes sèches étant encore rédibitoires dans l'esprit des gens, je pense qu'en cas de revente (d'ici une quinzaine d'années peut etre), le fait de pouvoir passer en toilettes "classiques" très facilement reste un argument pouvant contrer le recul des gens...et je ne suis pas vraiment pour faire fonctionné le LL en eau de pluie...
    Ceci dit j'y réfléchis encore car en effet LL + eau pour le jardin GRATUITE = belles économies...donc pourquoi pas?

    -Là où je ne sais pas trop comment m'y prendre, c'est pour le circuit de bouclage entre les nourrices...où dois je les placer?? une boucle par nourrice?
    Pouvez vous m'aider sur ce point?

    Merci encore pour ces précieux conseils que je ne manquerais pas de suivre...
     
    Mick22800 , 8 Février 2010
    #3
  4. martin50
    (50) Manche
    Pour la boucle d'ECS, il s'agit de réaliser un "loop" interconnectant toutes les nourrices, on y place un circulateur (type chauffage) pouvant être temporisé ou plioté par plage..(pas besoin de tourner toute la journée s'il n'y a personne..)

    Du reste la conso élec du circulateur est ridicule en regards de la perte d'eau..le tempa qu'elle arrive à bonne T° au puisage.

    Pour la prod. d'ECS si c'est via cummulus ou ballon chauffe-eau élec..il y a lieue de modifier la position du groupe de sécurité..

    Je recherche un shéma simple..
     
    martin50 , 8 Février 2010
    #4
  5. martin50
    (50) Manche
    Re,

    A signaler car important, une boucle d'ECS réclame un principe de précaution contre la legionnelle (bactéries qui se plaisent et se développent surtout entre 25° et 45° en eau stagnante ou quasi) ce qui impose une T° min de 60° dans la boucle pour une période courte mais quotidienne, de façon à contrarier complètement le développement de ces bactéries..

    D'un point de vue technique, le retour de la boucle peut se faire soit via un TE sur l'alimentation d'eau froide,en aval du groupe de sécurité (et anti-retour) ..
    soit en sortie ECS, mais la première option est la plus courante.

    Le circulateur est toujours en aval du point de puisage le + éloigné..donc en amont du TE (précité) c'est OK..

    La vitesse du fluide ne doit pas dépasser les 5m/s (de mémoire) à revérifier..ce qui permet de calibrer le circulateur (normes sanitaires obligatoires) nécessaire..

    voilà..à +
     
    martin50 , 8 Février 2010
    #5
  6. maxigris
    (59) Nord
    Cher Martin50
    Tu indique que la consommation d'electricité du circulateur est négligeable. Mais il faut aussi compter la consommation électrique du cumulus pour maintenir la température dans le circuit!
    Il semble de ce point de vue interessant de mettre une horloge et de ne "circuler" que soir et matin aux heures d'utilisation de la salle de bains. Aux autres moments il faudra attendre un peu pour avoir de l'eau chaude!
     
    maxigris , 10 Octobre 2010
    #6
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Que pensez-vous de mon plan plomberie?

Plomberie générale 13 Octobre 2008

ALERTE aux bons plans !

Plomberie générale 6 Mars 2014

MON PLANCHER CHAUFFANT NE ME PERMET PAS DE DEPASSER 20°c

Plomberie générale 10 Décembre 2013

mise en chauffe plancher chauffant

Plomberie générale 12 Novembre 2013

plancher chauffant

Plomberie générale 16 Mai 2013