Placo sur pierre

  1. carletto
    (60) Oise
    Bonjour,
    J'ai des murs intérieurs en pierre du pays (région oise); ces murs étaient recouverts (par collage) par des plaques d'isolant mince, genre polystyrène ...pour aténuer je pense, une sensation de froid au contact de la paroi (!?)

    - Problème : < la pierre ainsi revêtue produisait du "salpètre" aux endroits des joints de ces plaques > j'ai pensé que celà était dû à l'humidité remontant du sol ..
    * Mais depuis que j'ai enlevé cet isolant la pierre me semble être redevenue saine ! ... a-t-elle séché ou respire mieux sans rien dessus ?

    Je souhaite recouvrir ces murs en BA13.

    - Si j'utilise celui en Hygro Puis-je le coller par plots de colle MAP ?

    * Est-il préférable de le fixer par ossature métallique: Rails entre plafond et Sol ?

    Dans l'attente de vos conseils ,
     
    carletto , 25 Novembre 2009
    #1
  2. martin50
    (50) Manche
    Bonsoir,

    Non, ce que vous avez fait dans un premier temps..enlever l'ancien placo...ça c'étatit la chose à faire..d'ailleurs vous avez constaté vous-même l'amélioration..

    l'ancien batit en pierre ne peut en aucun cas être recouvert d'un matériaux qui l'empèche de respirer...de même que les sols anciens etc...tout cela les anciens l'avaient bien compris...et ces batiments respirent toujours..

    Des matériaux spécifiques exostent pour améliorer l'isolation et le bien-être...mais ce n'est pas ce que vous trouverez en gsb...

    Je suis confronté à ces inepties tous les jours en Normandie...
     
    martin50 , 25 Novembre 2009
    #2
  3. carletto
    (60) Oise
    Bonsoir martin50, et merci d'avoir répondu à mon message.

    Mais désolé, je ne comprends pas ce que c'est :< gsb ... > De plus, quelles sont pour vous la ou les solutions et produits à mettre en oeuvre ?

    * Un vide d'air entre la pierre et le BA 13 ne vous semble pas raisonnable !?
     
    carletto , 25 Novembre 2009
    #3
  4. martin50
    (50) Manche
    gsb= grande surface de brico...bricodepot et autre fantaisie du genre...

    Non un vide d'air n'est pas la solution..par contre une ventilation..donc un sytème permettant le recyclage de l'air (renouvellement)..oui..ce qui permet à l'air saturé d'humidité (fonction de la T°) d'être remplacé par de l'air non saturé..

    Mais pas évident à réaliser..esthétiquement et avec les matériaux proposés actuellement..

    Le recours à des enduits naturels de chaux et chanvre, ou autre en épaisseur variable restent les meilleures solutions dans le respect de l'ancien battit et offre des garantie de pérénité bien supérieure
     
    martin50 , 26 Novembre 2009
    #4
  5. carletto
    (60) Oise
    Merci Martin50 pour vos réponses,

    Quand vous parlez d'enduit naturel à base de Chaux et de chanvre ; cela se fait comment !? - Ou trouve-t'on les matériaux pour constituer cet enduit ?
    - Comment il se fait : Doses, Teinte .... l'application sur pierres etc ....

    Je sais, cela représente beaucoup de questions et réponses à apporter ! je suis désolé de devoir vous importuner constamment ...

    - Peut-on trouver ce produit: "prêt à l'emploi" et dans ce cas dans quel endroit ?
     
    carletto , 27 Novembre 2009
    #5
  6. martin50
    (50) Manche
    Re,

    on trouve l'ensemble des produits chez les distributeurs sérieux de matériaux.. (pas gsb mais plutôt Big Mat ou autre) dans le Big mat, chez moi, il peuvent tout me commander si pas de stock...Point P aussi sans soucis..Demandez aussi à un artisan maçon du coin..où il se fournit..

    chaux hydraulique (nhl 3.5) et chaux aérienne , (saint Altier propose toutes les variantes), du sable de rivière ou de carrière, granulométrie fine et le plus clair possible, auquel on ajoutera des pigments naturels (faire plusieurs essais en petite quantité) et le chanvre en vrac à mélanger..

    Les proportions sont en général de 50/50 (50% de liant pour 50% de sable) auquel on rajoutera le chanvre, La pâte obtenue est assez simple à mettre en oeuvre et ne sèche que lentement, ce qui permet des reprises aisées..Le support (mur de pierre) sera bien mouillé la veille, et bien sûr bien nettoyé auparavant..

    En cherchant un peu, vous trouverez des sites spécialisés pour la mise en oeuvre de ces matériaux nobles.
     
    martin50 , 27 Novembre 2009
    #6
  7. Bonjour à tous,

    Étant sensible au sujet à la démarche,et en prolongation de l'avis (que je partage) de martin50,voici ma modeste contribution concernant le dosage basique perso d'un enduit chanvre:

    Formulation de base pour enduit chanvre:
    1/Gobetis d'accroche et liaison :1 vol de sable 0/4 pour 1 vol de NHL 3,5
    2/Enduit chanvre :1 vol de sable,6 de chanvre pour 3 vol de NHL 2 + 1 vol CL 90
    3/Enduit de finition* : 5 vol de sable 0/2 pour 2 vol de CL 90

    Humidifier le support avant chaque opération.
    *En petite quantité,de la poudre de marbre et/ou farine calcaire peut être ajouté pour obtenir plus de gras et finesse.
    Il peut aussi être réincorporé des charges propres tamisées,(par exemple pisé concassé,tamisé).
    Suivant la destination des locaux,la passe d'enduit de finition peut être serré et ferré à la lisseuse puis ciré ou protégé par application d'un traitement hydro-oléofuge type Oleocim.
    Il peut être aussi recouvert d'un enduit pelliculaire de finition décorative puis ciré ou traité avec Oleocim*

    La protection hydro-oléofuge Oleocim est formulé en phase aqueuse ou solvantée (aspect mat ou satiné) et a pour propriété de laisser respirer le support.

    A disposition,
    Cordialement.
     
    Gilles Gauthier , 27 Novembre 2009
    #7
  8. martin50
    (50) Manche
    Re,

    merci Gilles pour toutes ces précieuses précisions...

    chouette un autre défensseur de la chaux...;-)

    J'ajouterai pour notre ami, que la CL90 (chaux aérienne)

    NHL 3.5 et NHL 2.0 = Chaux hydraulique

    Le chanvre est à commandé en paillettes les + fines possible (sinon + difficile à mettre en oeuvre)
     
    Dernière édition par un modérateur: 27 Novembre 2009
    martin50 , 27 Novembre 2009
    #8
  9. carletto
    (60) Oise
    Bonsoir,
    Je comprends maintenant pourquoi le placo est fort utilisé, son emploi et mise en oeuvre me semblent + aisés et + rapides ...

    Ce qui m'inquiète un peu dans mon affaire: < c'est que je n'ai pas une grande surface de mur à habiller ! >

    * Ces produits se vendent en petites quantités ? .. (par 5kg par exemple ?)

    * Il s'agit de murs intérieurs maison alors la technique "gobetis d'accroche" me fait un peu peur !? .... gobetis d'accroche ... et liaison.. c'est quoi ?

    - c'est un jeté à la truelle ?! pour un amateur : c'est possible ?!

    * Mur bien nettoyé veut dire aussi : Pas d'ancien plâtre ou ciment restants ?

    * Le chanvre est obligatoire ?

    * quelle doit-être l'épaisseur finale ?

    * Si je souhaite un jour changer de couleur: faut-il tout recommencer ? ...

    .. J 'espère que vous ne trouvez pas mes questions trop idiotes ! ...
     
    carletto , 27 Novembre 2009
    #9
  10. martin50
    (50) Manche
    Re,

    ben oui..progrès..le placo c'est juste un bon cache-misère pour le batiment qui peut l'accepter...désolé..pour les "afficionados" du ba13..mais c'est rien d'autre..

    En cherchant un peu, je pense que vous pouvez trouver des produits valables tout prêt...et respectueux de l'ancien battit..

    Le gobetis d'accroche est un mortier sommaire..que l'on lance à la truelle pour faciliter l'accroche..rien de très compliqué..

    Liaison..la même chose car il permet la mise en oeuvre du mortier (enduit) suivant..

    Murs nettoyés oui= pas d'ancien platre ou autre..ça se brosse ou au Karcher (cf Sarko)..

    Le chanvre est l'élément impératif pour rendre ce mortier d'enduit isolant..et vous permettant de rejoindre les coéficients "r" cohérents..

    L'épaisseur finale est de l'ordre min de 3cm..mais,pas de limitation sup..si ce n'est mécaniquement faisable..y a de la marge..

    Changer de couleur ne demande qu'une fine couche aggrémentée d'un autre pigment de votre choix..et sur quelques mm seulement...un grattage peut aussi être envisagé pour ne pas augmenter l'épaisseur de la couche..

    voilà c'est bon ...je m'arrète...mal aux dos..
     
    martin50 , 27 Novembre 2009
    #10
  11. 202W
    (06) Alpes-Maritimes
    Mettre du polystyrène contre une mur en pierre :-[O_o ... J'ai aussi vu des gens qui font une dalle dans leur cave avec sol en terre et sous la dalle ils mettent du film plastique et c'est une super idée ... pour faire remonter l'humidité dans les murs :-D.

    Par contre Martin et Gilles vous qui semblez être amoureux des vieilles pierres, pensez-vous que du placo utilisé uniquement en propreté c'est à dire à env. 5cm du mur et surtout sans isolant derrière puisse poser problème ?
     
    202W , 27 Novembre 2009
    #11
  12. carletto
    (60) Oise
    Merci Beaucoup 'Martin50' pour toutes vos réponses, précises, claires et riches en arguments ....
    Merci également à Gilles pour avoir apporter ses connaissances dans ce domaine.

    Je vois que 202W relance la "polémique" .... Correction : La discussion ...

    Je vais donc être attentif et suivre avec beaucoup d'intérêt les propos de chacun !
    Encore Merci pour votre aide!
    carletto
     
    carletto , 27 Novembre 2009
    #12
  13. Bonjour à tous,

    Je suis cependant pas aussi radical concernant l'usage du placo.L'aspect pratique de la mise en oeuvre et sont coût le rend incontournable.
    Les moins initiés en terme de doublage (brique plâtrière par exemple) d'enduit chaux/chanvre ou autre végétal+chaux... y trouvent là,la solution pratique et économique.Mais ce n'est pas pour autant le type de matériau à mettre en place partout,sur n'importe quel support.
    Lorsqu'il y a risque de remontée ou transfert capillaire,lorsqu'il y a un taux d'hygrométrie élevé et difficile à résoudre (même avec aération naturelle ou mécanique),c'est plutôt à déconseiller.Dans ces situations,il ne se produira aucun transfert hygrométrique naturel et le placo sera rapidement dégradé,risque de développement bactérien dans l'espace confiné entre le support et le placo.

    Il a cependant son utilité dans les espaces à restaurer qui sont sains,stables,adhérents,ventilés et à bonne régulation hygrométrique.
    Il est souvent essentiel,voire recommandé (DTU et avis CSTB) en ambiance humide ou supports soumis directement aux projections d'eau:salle de bains,cabine,crédence...A cette destination,le placo est de classe hydro.A défaut,si un placo non-hydro est déjà en place,il est recommandé d'appliquer un traitement d'étanchéité ou type cuvelage (Cimflex,par exemple) préalablement avant toute pose de matériau de finition décorative.

    Pour en revenir à une question redondante,dont celle posée par 202W:
    Par contre Martin et Gilles vous qui semblez être amoureux des vieilles pierres, pensez-vous que du placo utilisé uniquement en propreté c'est à dire à env. 5cm du mur et surtout sans isolant derrière puisse poser problème ?

    Ce n'est,qu'in situ,que vous pouvez apprécier la possibilité technique en fonction des conditions de la qualité du support et de l'hygrométrie.
    Je ne débattrai pas de l'aspect esthétique qui est un critère propre à chacun.

    Mais en terme d'inertie (et de manière induite de déphasage)je vois pas trop l'intérêt de doubler en intérieur des murs épais en pierre avec du placo.

    D'autres avis seraient bienvenus.
    Cordialement.
     
    Gilles Gauthier , 28 Novembre 2009
    #13
  14. 202W
    (06) Alpes-Maritimes
    Lorsque tu es sur des vieux murs qui ont été rafistolés au fur et à mesure des anciens propriétaires et qu'au bout du compte tu as un mur partiellement en pierre avec d'autres parties en briques ou en parpaings par exemple :-D.
     
    202W , 28 Novembre 2009
    #14
  15. Bonjour,

    Effectivement,il faut bien accepter de sacrifier à la règle lorsque des supports hétérogènes ne peuvent être déposés!
    Un compromis dans ces cas là est la seule solution.
    -La brique plâtrière (ou pleine "toulousaine" ) prolonge l'échange hygrométrique si elle n'est pas enduite ciment ou plâtre
    -le parpaing maçonné au mortier ciment et enduit ciment,pas du tout.Un enduit chaux sur ce type de support ne sera donc que purement esthétique.

    Quant au mur "partiellement en pierre",faut il encore qu'il ait été maconné au pisé ou avec un mortier chaux et non enduit au mortier ciment pour conserver des propriétés respirantes.
    Bons travaux,
    Cordialement.
     
    Gilles Gauthier , 28 Novembre 2009
    #15
  16. 202W
    (06) Alpes-Maritimes
    Bonjour,

    J'aurais aussi dit le Siporex ...

    C'est vrai !

    Merci beaucoup; ça fait surtout plaisir de lire les conseils de gens comme vous ou comme Martin. A une époque ou les bons artisans se font de plus en plus rares, tomber sur des gens (pro ???) passionnés qui en plus partagent leurs expériences et leurs savoirs est vraiment une chance pour les non-initiés que beaucoup d'entre-nous sommes.


    ------------------------------------------------------------------------------------
    EDIT: J'ai oublié de vous poser la question mais je pensais que le plâtre était un matériaux "respirant" qui régulait l'hygrométrie mais à vous lire il semblerait que non ?
     
    202W , 28 Novembre 2009
    #16
  17. martin50
    (50) Manche
    Merci pour les fleurs ,

    mais pas de quoi...mon plaisir est de voir un battit ancien rénové dans les normes de l'ancien...

    La vraie richesse est le partage de son modeste savoir...

    Pour le plâtre, je pense que tu as compris...à rejeter..même si d'anciens l'ont utiliser en complément de la chaux, surtout pour des travaux de stuck..car il permettait une prise plus rapide..mais les propiétés hygrométriques de la chaux disparraissent automatiquement..

    bon w-e
     
    martin50 , 28 Novembre 2009
    #17
  18. carletto
    (60) Oise
    Bonsoir,

    Je rentre de nouveau dans la discussion.

    -202W, parle de mur en pierre qui au fil du temps s'est trouvé imbriqué avec du ciment, du plâtre de vieilles peintures, papiers etc ... C'est aussi mon cas !
    - ce mur en pierre a été ouvert pour poser une porte. Cette dernière a été scellée à grand renfort de plâtre et de ciment.

    -* Est-ce que l'enduit chaux va tenir sur ces supports ?

    -* J'ai trouvé de l'enduit chaux prêt à l'emploi en sac de 25kg : < Webert.Facim SH et Weber.Facim SF > Quelle est la différence ?

    -* Serait-ce un produit qui conviendrait à notre situation ?
     
    carletto , 30 Novembre 2009
    #18
  19. Bonjour,
    La DT Du Facim SH indique:
    composition : chaux aérienne, faible quantité de liants hydrauliques, charges minérales, adjuvants spécifiques
    Ce produit semble approprié à l'usage que vous voulez en faire.
    A définir ce que signifie : adjuvants spécifiques !

    Vous pouvez aussi bien formuler maison:
    -une passe latex sur les supports hétérogènes
    -l'eau de gâchage du gobetis chaux enrichie de latex
    -puis passe de dressage et de finition
    Humidifiez avant chaque passe.
    Vous obtiendrez l'esthétique sans les propriétés propres à la chaux.

    Il va donc sans dire que ces supports cités et cette formulation ne permettent pas d'échange hygrométrique naturel (supports non respirant)
    Bons travaux,
    Cordialement.
     
    Gilles Gauthier , 30 Novembre 2009
    #19
  20. carletto
    (60) Oise
    Merci Gilles,
    En fait ce ne sont pas les supports hétérogènes qui me causent souçis; mais plutôt la pierre qui ne respirant pas m'occasionnait : humidité , salpêtre, donc odeurs de moisi . soit, la chaux pour cette dernière me convient très bien .

    - J'ai bien compris (?!) que la chaux n'apportait rien aux autres supports " ni en plus ni en moins (!?) " c'est évidemment pour l'esthétique que cela m'arrange.

    * Dans la formulation maison que vous dites, vous parlez d'une passe de " LATEX "
    c'est quoi le latex ?
    ... eau de gâchage gobetis mélangé avec ... c'est en poudre ? et qu'apporte cette addition de produit ?

    - Merci pour ces infos et conseils ... et si je peux abuser : < la DT de Facim SF > ?
     
    carletto , 30 Novembre 2009
    #20
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

bande de placo renforcé qui s'ouvre?

Plafonnage, Placo, parois Aujourd'hui à 12:08

Créer un bureau rabattable fixé sur du placo

Plafonnage, Placo, parois 3 Février 2016

Sous le papier peint, le placo

Plafonnage, Placo, parois 4 Décembre 2015

Rebouchage entre placo et poutre

Plafonnage, Placo, parois 22 Février 2015

JOINTS de placo

Plafonnage, Placo, parois 28 Juillet 2014