Placo se fend derrière poêle

  1. myrtil
    (90) Territoire de Belfort
    Bonjour,

    j'ai pourtant mis du placo flamme et respecter la distance (et même un peu plus) entre l'arrière de mon poêle et ma cloison mais le placo se fend et j'ai l'impression que cela s'agrandit.

    Juste, derrière il y a un vide d'air d' au moins 5/6 cm et un mur en parpaings mais également une poutre qui soutien mezzanine et charpente.
    Le poêle est un Jotul MF3.

    Qu'en prensez-vous ?
     
    myrtil , 24 Janvier 2013
    #1
  2. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    Bonjour, la fissure en question c'est au niveau de deux plaques ?
    le placo il à été posé et mis comment sur rail ? avez vous garder un joint de 5 à 7 mm en bas de votre cloison ? si les plaques ba 13 sont en contact direct avec le sol sans espace pour la dilatation chercher pas plus loin !
    la dilatation de votre structure métal avec la chaleur du poêle à fait apparaitre une fissure cas classique ! çà bouge toujours de quelques mm avec la chaleur .
    au niveau jontion avec le calico (entre plaques) vous avez utiliser quoi comme enduit? joint spécial pour calico où bande où autre produit ?
    le calico (bande papier) à bien été posé à sec avec l'enduis à bande ?
    c'est à qu'elle niveau votre fissure , verticale ,horizontale une photo peut être pour mieux voir ! çà va peut être pas servir à grand chose mais bon !
    à suivre ...
     
    dsm28 , 24 Janvier 2013
    #2
  3. myrtil
    (90) Territoire de Belfort
    La fissure est en plein milieu d'une plaque et il me semble que j'avais laissé un jeu en bas mais je n' en suis plus tellement sûr....
    la fissure est verticale et a priori notre poêle ne dispose pas de plaque de «chaleur» c'était une option mais le vendeur nous a dit que cela n'était pas nécessaire même s'il rayonne sur ses 4 faces.

    Y-a-t-il un risque pour ma poutre située plus loin derrière ? Pour l'instant c'est juste fissurée, ce n' est pas ouvert.
     
    myrtil , 24 Janvier 2013
    #3
  4. myrtil
    (90) Territoire de Belfort
    quelques photos :
    [​IMG]
    [​IMG]
    [​IMG]

    ce qui m'étonne c'est que cela fait un an que la cloison est construite et que l'on a déjà bien chauffé l'année dernière et que c'est apparu brusquement il y a quelques jours, aurais-je du prévoir une aération de cette cloison ?

    voici une photo du même angle avant travaux :
    [​IMG]
     
    myrtil , 25 Janvier 2013
    #4
  5. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    Myrtil , bonjour, la cloison en aglo çà donne sur qu'elle type de pièce ?
    c'est interne à la maison où vers extérieur où garage pièce froide ? et possible humide également ?

    quand au plaques de placo tu à fais qu'elle type de pose ? sur rails métal je supose ?
    mouais ! le coup du jeu en bas des plaques .....pour dilatation je suis pas certain que réelement fait ! ....
    quand à la distance entre placo et poêle y à combien en distance ?
    Pour la poutre derriere ton ba 13 même si conduction de chaleur je pense pas qu'elle craint quelques chose !
    par contre c'est plutôt ton passage de tuyau qui m'inquiéte un peut ! au plafond !
    çà me semble juste au niveau distance avec le bois ? où c'est la photo qui donne cette effect ? là faire attention ! le tuyau des fumées c'est quoi exactement ?
    DOUBLE isolation type poujoulat ?
    voir avis des membres ...Pour moi çà semble limite trop près ! dépend également ce que tu às mis en protection contre la chaleur ? ! au passage du plafond .
    Bon repasse cette apm pour voir vos réponses ...
     
    dsm28 , 25 Janvier 2013
    #5
  6. myrtil
    (90) Territoire de Belfort
    Je vais répondre point par point à tes questions :
    - Le mur en agglo donne sur l'entrée (nous avons aménager une ancienne grange) c'est donc un mur intérieur. Le nouvel espace est plus bas de 60 cm que l'ancien donc la partie basse de la cloison est au niveau d'un vide sanitaire situé sous l'entrée
    - le placo est effectivement posé sur rail afin de constitué une lame d'air d'au moins 5 cm (c'est ce que j'avais vu dans une doc mais je n'arrive plus à remettre la main dessus)
    - le poêle était à 10/12 cm de la cloison comme préconisé par JOTUL mais maintenant je l'ai avancé
    - je te confirme que c'est un tuyau POUJOLAT isolé voici une vue d'ensemble[​IMG][​IMG]

    encore merci
     
    myrtil , 25 Janvier 2013
    #6
  7. MagicL
    (59) Nord
    Je penche pour une dilatation de la structure acier sur laquelle le placo est vissé.

    Par ailleurs, 12 cm me semble très faible.
     
    MagicL , 25 Janvier 2013
    #7
  8. myrtil
    (90) Territoire de Belfort
    C'est pourtant ce qui est préconisé dans la doc d'installation.

    Je pense que je suis bon à monter un petit parement en briques réfracaires plus tôt que prévu...
     
    myrtil , 26 Janvier 2013
    #8
  9. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    myrtil , après consultation des photos je pense que tu devrais attendre pour faire une connerie de plus ! le montage de briques ne va rien résoudre ! çà va cacher temporairement et les fissures vont apparaître sur le nouveau revétement dans quelques temps !
    avec régle et niveau à bulle regarde la planéité de ta cloison je suis certain que le mur est gonflé ta une bosse au niveau des fissures
    explication : là nous avons deux types de contraintes bien visible en vertical et en horizontal en clair çà pousse vers le bas Force F1 et force F2 vers la pièce cas typique d'un écrassement structure où d'une dilatation importante du métal
    je pense que c'est plus vicieux comme problème ! la dilatation de la structure métal çà c'est certain ! et surtout que tu à pas laisser d'espace entre sol et ba 13
    Quand je donne comme info un espace de 7mm avec cale au montage c'est pas pour rien ! et finir avec joint silicone avant de mettre une plinthe ....
    déjà en rdc çà limite les remontées capilaire possible du sol vers et dans les murs.
    Bon je pense que la poutre vertical mis en place à sécher également dans cette espace clos ! donc rétreinte importante du bois fort probable de quelques milimétres également en espérant que ce soit pas un affaissement de la structure total !avec les aglos je pense pas ! mais bon ! toujours possible que çà bouge un peut quand c'est neuf ! y à quoi en semelle en dessous de la poutre ? contact avec le sol ? la poutre repose sur quoi ? y à une protection entre dalle et poutre?
    la mise en place de ta structure bois çà fais combien de temps que c'est fait ?
    ET cette poutre elle vient de où ? ME SEMBLE BIEN TROP PROPRE ET BIEN TROP FAIBLE EN SECTION à mon goût ! c'est mon avis mais suis pas sur place pour voir !

    bref ! maintenant c'est pas en faisant du cache misére sur cette partie de mur qui va résoudre le problème !
    MAIS revenons à la pose de ta structure métalique .
    Tu à fais fixation des lisses sur les poutres bois je présume ! le sertissage des rails tu as mis çà comment ? ta garder quelques milimétres libres où ta fais çà sans AUCUNS espaces (métal en contact avec métal des montants verticaux) à raz des lisses ? suite à dilatation du métal avec le poêle normal que çà pousse la force F1 vers le bas ne pouvant pas avoir de dégagement ce retrouve en force F2 d'où apparition des deux types de fissures dans la plaque ba13 du mur !
    bon maintenant passons à la remise en état de ce placo !
    sans tout exploser ! de préférence !
    en premier ! bein !
    coupe moi le bas du placo sur 01 cm de haut , jusqu'à la lisse métal sur bien 1,20 M
    suivant largeur fais toute la longueur du mur c'est mieux ! derriere le poêle on va essayer de limité la casse !
    tu enléve bien toute l'épaisseur du ba 13 le bas de la lisse doit être visible et propre
    rajoute peut être une grille de ventillation sur ta cloison en partie haute et basse
    pour pas faire un piége à chaleur dans la cloison .on limite de cette façon la dilatation de la structure rail
    une fois le bas de ba 13 avec espace de 1CM libre en bas de mur rebouche simplement avec joint silicone faire en deux fois avec cartouche
    refaire une couche d'enduis de finition simplement sur le mur et ponçage fin simplement pour le moment !
    faire çà quand le poêle n'est pas en fonctionement ! déjà pour pas te cramer et pour faire sécher l'enduis normalement sans température forte !
    Si tu souhaite par la suite faire un revétement en briquette pourquoi pas ! mais pas tout de suite ! attend de voir avant de faire ! plus prudent à mon sens !
    même chose ta obligation de prendre colle souple et joint souple si tu veux pas avoir de merde de plus pour ce revétement !
    perso dans ton cas ! au montage de la structure une isolation type rockflame en plus été peut être à prévoir derriere le ba 13 mais bon ! c'est pas le haut d'un insert ! et le BA13 placoflam normalement et suffisant ! rassure moi c'est bien du ba 13 spécial pour la chaleur que ta mis en place ! de couleur rose c'est bien çà ! ....
     
    dsm28 , 26 Janvier 2013
    #9
  10. myrtil
    (90) Territoire de Belfort
    Voici une photo de cette fameuse poutre qui a été ajouté à cause de la portée trop importante de la double poutre qui soutient charpente et mezzanine :[​IMG][​IMG]

    Cette poutre ressemble à un I et la partie basse repose sur la dalle et est noyé dans la chape. Tout cet ensemble est indépendant de la structure en agglo situé derrière et qui supportait l'ancienne ferme. Ce travail a été réalisé en août 2011 et je pense effectivement comme toi que le bois ayant terminé de séché et ma lisse du haut étant fixée à cette structure en bois que cela n'a rien arrangé. J'avais pourtant laissé du jeu entre les montant verticaux et les lisses

    Derrière le placo il y a partout au moins 5 cm de lame d'air ventilé (sauf sur la face avant de la fameuse poutre ou le placo est directement vissé en deux couches) et c'est bien du placo flamme, il était bien rose même s'il a maintenant viré au gris/noir derrière le poêle.

    Merci pour les conseils mais je ne pourrai pas les réaliser avant le printemps car pour l'instant nous pouvons difficilement nous passer du pôele ...

    Sinon pour les briques, nous avions vu ça dans une ferme auberge : la poêle est posé sur un sol composé de briques réfractaires et derrière celui-ci une cloison indépendante des murs et seulement construite jusqu'à mi-hauteur du mur protège le bois des murs et plancher de la chaleur.
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Janvier 2013
    myrtil , 26 Janvier 2013
    #10
  11. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    re bonjour , myrtil je suis franchement désolé mais y à encore une bourde de faite ! c'est bien une erreur suplémentaire concernant la poutre noyer dans la dalle ! ciment ! grosse connerie là ! le bois avec remontée capilaire risque de pourrir en son centre ! çà peut être plus où moins rapide ! et la poutre ne plus faire son travail de maintien à la longue ! déjà vue plusieurs fois ce problème ! et dans certains cas çà craint pas mal une suberbe vérenda fait de cette façon toutes les poutres ont pourris à leurs bases en contact avec la dalle béton ! c'est le mariage à surtout pas faire !
    en général on place soit une grosse tige fillletée dans le coeur de la poutre pour justement qu'il n'y est aucun contact avec le ciment où béton ! en laissant un bon CM de libre également à ce niveau çà peut être plus si ont souhaite faire un ajustement avec deux gros écrou pour ajustement niveau de la structure bois la tige filettée ce monte dans le béton avec cheville chimique où ont place une semelle en acier galvanisé qui soutien la poutre aucun contact avec le sol dans tout les cas ! certains font la mise en place soit d'une feuille de zing où plomb pour justement ne pas faire pourrir le bois !
    y à accumulation de petites érreurs ! flute ! tu es pourtant sur le site depuis un moment je comprend pas ce type d'erreur ! j'ai déjà donner ce renseignement à plusieurs reprises sur le forum ! et là pour toi çà me gonfle que ta fais cette bourde ! la section de cette poutre me semble franchement légére pour la structure de maintien ! je doublerai à ce niveau en deux poutres et non une seule !
    y à peut être affaissement à ce niveau d'ailleur ! c'est bien ce que je pense !
    y à pas que la pose du placo et de la dilatation des rails avec la chaleur !
    voir avis des membres du site ! y en à plusieurs qui vont te répondre !
    le problème de cette poutre change tout ! et je pense qu'un travail et réflexion au beau jours s'impose sur ce qui doit être refait pour ne plus avoir de merde par la suite ! ....le montage d'un mur en brique réfractaire est une possibilité mais simplement en contact sur le mur dans ce cas ! vue la contrainte actuel je suis vraiment pas chaud à te donner ce conseil pour le moment ! si c'est pour devoir refaire dans quelques mois , c'est du temps et de l'argent dépensé inutilement !
    affaire à suivre .....et bien contrôler que c'est pas un affaissement de toutes la structure bois !
     
    dsm28 , 26 Janvier 2013
    #11
  12. myrtil
    (90) Territoire de Belfort
    Ce n'est pas moi qui ait réalisé le gros oeuvre, nous avions un architecte qui a supervisé les travaux.

    La base de la poutre est noyée dans la chappe mais pas dans la dalle (entrevou polystyrène) et sur vide-sanitaire. Je ne suis pas trop inquiet du coup pour les remontés capillaires, les murs de soutènement dans le vide-sanitaire sont très sec dans cette partie de la maison.

    Sinon pour la section, il y une poutre 5m plus loin et la double poutre de la mezzanine repose également sur un chaînage béton armé + poutre en bois posées sur la dalle et fixées aux murs. Il y a donc 4 appuis pour 10/11m de portée.

    Mais effectivement je vais voir comment la situation évolue d'ici au printemps.
     
    myrtil , 26 Janvier 2013
    #12
  13. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    myrtil rendez vous au printemps ! et attendons de voir si çà bouge encore où pas !
    affaire à suivre ...
    Je garde ton tél de coté ! fais de même ! des fois que besoin pour plus tard !
     
    dsm28 , 27 Janvier 2013
    #13
  14. denis50
    (50) Manche
    La meilleur solution est de remonter un doublage en béton cellullaire. Tu peux refaire une cloison en placostyle de 48 avec firerock de 40mm avec placofeu et laisser une lame d'air ventilée derrière le firerock. D'autre part la distance de sécurité entre un conduit de fumée ou de raccordement est d'une fois le diamètre du conduit si le mur ou la cloison est classée MO. Dans les autres cas c'est trois fois le diamètre du conduit. Elle est de 8 cm pour un conduit isolé (DTU 24-1 et suivants). Je n'ai pas l'impression que cela est respecté sur tes photos.
     
    denis50 , 5 Février 2013
    #14
  15. myrtil
    (90) Territoire de Belfort
    Toute l'installation a été réalisé par un professionnel (sauf le placo).
    Le conduit en inox est isolé et respect les 8cm.
    Le tuyau de raccordement est en 160 donc si j'ai bien compris il devrait être à 24 cm de la cloison, c'est ça ? et il est à 16cm à son passage devant l'angle. Cet angle protège une poutre en bois et est constitué d'un placo flamme doublé et j'avais bien fait attention de décaler les joints.
     
    myrtil , 10 Février 2013
    #15
  16. denis50
    (50) Manche
    Il n'y a aucun problème si ton angle qui protège ta poutre en bois est à 16 cm de ton conduit de raccordement. Ton installation est conforme.
     
    denis50 , 12 Février 2013
    #16
  17. myrtil
    (90) Territoire de Belfort
    donc ! Après avoir tout relu attentivement et observé mon placo qui a repris sa "place" les fissures horizontales ont disparues et la fissure verticale a fortement diminué.
    Je pensais dans un premier temps remplacer une partie de la plaque de placo mais comme je ne suis pas sûr de l'efficacité de cette solution, je pensais :
    - créer au ras du carrelage une fente d'environ 1 cm d'épaisseur sur toute la largeur de la plaque (soit 120cm) afin de permettre la dilatation
    - ajouter une grille de ventilation haute
    - surveiller l'évolution au cours de la prochaine saison de chauffe

    Qu'en pensez-vous ?
     
    myrtil , 21 Août 2013
    #17
  18. myrtil
    (90) Territoire de Belfort
    Finalement après encore quelques recherches et avoir rencontré un vendeur qui m'avait l'air compétent chez LM, je vais installer ceci derrière le poêle et créer l'ouverture de 1cm préconisé par DSM28 :[​IMG]

    c'est une tôle en acier, elle est ventilée et possède un isolant thermique (vermiculite quelquechose ...)

    car il m'a dit que quoique je fasse et même si je respect un espace de dilatation le placofeu se fendra toujours derrière mon poêle car même s'il résiste à des températures élevées, le fait qu'il soit en exposition direct au rayonnement du poêle il subira trop de contraintes et la partie carton du placo brunira au mieux et il se refendra au pire (en gardant toujours son pouvoir de protection)
     
    myrtil , 25 Août 2013
    #18
  19. kurby62
    (62) Pas-de-Calais
    Salut myrtil, je me présente kurby62 la solution et peut etrre de mettre un stucal classé M0 et sans carton ou éventuellement cette plaque qui va refléter la chaleur

    cordialement
    kurby62


     
    kurby62 , 25 Août 2013
    #19
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Placo qui se fissure.

Entretien du batiment 21 Septembre 2013

Conduit de cheminée humide et placo moisi

Entretien du batiment 12 Septembre 2011

espace entre placo et mur à combler

Entretien du batiment 25 Juillet 2011