Piece Froide

  1. jerbin
    (38) Isère
    Bonjour,

    J'ai une piece qui ne conserve pas la chaleur.

    Piece sous pentre de toit , 3 murs qui donnent sur l'exterieur en moelons .
    Piece plein Nord.
    Pas de fenetre mais des briques en verre.
    Le plafond est en lambris.
    Une porte de service non isolé.
    Mur isolé en laine de verre de 10.
    Idem pour le plafond sachant que la laine est directement sous les tuiles(pas d'espace entre les deux).

    Pour tenter de reduie les deperditions j'ai isolé pour l'instant la porte de service avec du polystyrène mais la piece reste froide.

    j'ai mis un chauffage electrique pour que la piece ne descende pas desous des 7 degres. il fonctionne peu car la piece semble rester à 7 lorsqu'il fait 0 dehors.

    J'ai passé un detecteur infrarouge pour voir les deperditions et j'ai constaté que les briques de verre était à 0° alors que la piece etait à 7.

    J'ai vu des deperditions mais mise part ces carreaux en verre je n'ai rien relevé de choquant.

    Avez vous une idée ou des conseils?
    Est-ce que les carreaux peuvent créer un pont thermique que puisse expliquer ces temperatures basses?


    On m'a conseillé de remplacer mais l'aine de verre ou plafond par de l'isolant mince.

    A savoir cette piece refroidie la chambre qui est lié par un mure à cette piece...

    Merci
     
    jerbin , 9 Décembre 2012
    #1
  2. clientsamis
    (75) Paris
    Bonjour, je vois que c'est la totale!
    Les pavés de verre sur l'extérieur c'est pas l'idéal, autrefois ça ce faisait beaucoup pour apporter la lumière.Concernant l'isolant l'idéale c'est les laines quelque soit.Il existe pour le plafond les sous couches elle sont chères, pose facile.Moi je les achètes a Brico dep elles sont moins chères.
    La porte il faut la remplacer.
    Du boulot en perspective! A+
     
    clientsamis , 14 Janvier 2013
    #2
  3. bardal
    (56) Morbihan
    slt,

    oui, les pavés de verre constituent un "pont thermique" qui mérite d'être traité; mais la seule solution, si l'on veut conserver l'apport de lumière, consiste à le doubler par un chassis ouvrant de la même dimension, posé à l'intérieur; ce qui peut revenir à cher s'il faut faire du sur-mesure... mais on peut tenter aussi un vulgaire cadre amovible avec film plastique ou plexi...
    par ailleurs, 10 cm en plafond, ce n'est pas beaucoup; on conseille plutôt 20 ou 25 cm de ldev... enfin, la ldev directement en contact avec les tuiles, ce n'est pas conseillé...
     
    bardal , 14 Janvier 2013
    #3
  4. zaz789
    (23) Creuse
    Une remarque en passant : vous dites que la pièce "ne garde pas la chaleur". Mais en fait c'est normal, elle est isolée de partout, mais avec de l'isolant qui a une très faible inertie thermique.

    Du coup elle ne garde aucune chaleur. dès que vous mettez un chauffage, même petit, il lui suffit de chauffer très peu pour monter la température de l'air a 7°. Mais dès qu'il s'éteint, la température retombe : seul l'air chauffe, et pas les murs.

    ça vaudrait le coup de mettre un compteur de courant sur la prise du radiateur, histoire de voir ce qu'il consomme.

    A noter que c'est le même manque d'inertie qui fait que des maisons anciennes non isolées mais avec des murs épais sont plus confortables que des maisons récentes avec isolation intérieure.
     
    zaz789 , 14 Janvier 2013
    #4
  5. clientsamis
    (75) Paris
    Bonjour,
    Concernant les murs en pierre j'ai appris en formation qu'un mur de 40 cm d'épaisseur faisait le même travail qu'un carton de 1cm en clair très peu.Par contre en été l'évaporation créait de la fraicheur.Personnellement des grilles pains dans une pièce non isolé c'est comme si il était dehors résultat consommation stupide et pas de confort!
    A+ Bonne journée à vous!
     
    clientsamis , 15 Janvier 2013
    #5
  6. zaz789
    (23) Creuse
    Je pense que celui qui à dit ça n'a probablement jamais passé une nuit l'hiver dans un carton. Sinon Il saurait qu'on est nettement plus a l'aise dans une petite maison en granit bien épais.

    C'est tout le soucis des réglementation thermiques actuelles, qui ne se focalisent que sur la résistance thermique, et oublient totalement de prendre en compte l'inertie.

    J'ai tenté un petit calcul pour illustrer le problème du chauffage/inertie. J'espere ne pas m'être trompé dans les calculs. Ca reste théorique et approximatif, mais je pense que ça illustre bien le défaut des constructions "toute isolation extérieure", sans inertie.

    -----

    Soit une pièce de cubique de 2m de coté. Les murs ont une résistance thermique de Rt=5 (déjà une bonne isolation).
    Il fait -10°C dehors, on chercher a maintenir la pièce a +10°, soit un delta de 20°C (ou 20°K, c'est pareil)
    On cherche la puissance dissipée, avec la formule Rt = (Delta T) x (surface) / (Puissance dissipée)
    5 = 20 * (2*2*6) / P
    P = 480/5 = 96W
    Donc il faut fournir 96W a la pièce en continu pour maintenir la temperature 20° au dessus de l'exterieur (ça me semble cohérent, petite pièce avec bonne isolation).

    Cette pièce contient : 2x2x2 = 8m2 d'air, soit encore 9,6kg d'air.
    La capacité thermique de l'air est de 1004 J/Kg.K. Pour notre calcul, refroidir cet air de 20°C demande d'extraire J = 1004x9.6 (la masse d'air)x20 (le delta temperature).
    Soit J = 192kJ, ou encore 0.05kW.h, ou 50W.h.

    On a donc un flux de perte de 96W, pour un "stock d'energie" de 50W.h. Toute l'energie de la pièce pourrait être dissipée quasiment en 30 minutes (pas totalement vrai, puisque les pertes diminuent avec la baisse de la temperature, mais c'est pour fixer les idées : la pièce se refroidit très vite, mais se réchauffe très vite aussi, il suffirait de mettre un radiateur de 200W pour atteindre +30°C).

    Et même en doublant l'isolation (R=10, ce qui suppose une sacrée épaisseur), on arrive a un flux de perte de 48W. C'est peu, mais encore suffisant pour refroidir la pièce en quelques heures, puisqu'elle ne contient qu'un stock d'énergie ridicule.

    Si maintenant on a une dalle en beton plein de 40 cm dans la piece (ou 20cm au sol + 20cm au plafond).
    Volume : 0.4*2*2 = 1.6m3
    Poids (2000Kg/m3) : 1.6x2000 = 3200 kg
    Capacité thermique : 880 J/(Kg*K), soit pour un Delta de 20° : 880*3200*20 = 56320kJ, ou encore 15.6 kW.h
    Dans cette pièce, même avec un flux de perte de 480W (mauvaise isolation, R=1), il faudra plus d'une journée pour évacuer la chaleur emmagasinée dans le béton.
    Pour R=5, il faudrait une petite semaine.

    Bien évidement, si on met un radiateur dans la pièce, ça reste moins coûteux de chauffer dans le cas ou c'est bien isolé. Et bien sur, lorsqu'il faut réchauffer la dalle, c'est 1500W pendant 10h qu'il faut fournir, mais :
    * la chaleur sera moins agréable, surtout avec un convecteur qui va déclencher des courants de chaud/froid permanent, puisqu'il très vite chauffer un air qui se refroidira tout de suite (un convecteur de 500W augmente la température de l'air de 20° en 6 minutes dans cette pièce !)
    * la dalle de béton du second cas créera un point chaud uniforme sur toute la pièce. La température variant très lentement, il n'y aura pas de sensation de froid.




    TOUT CA POUR DIRE :
    1. Verifiez la consommation réelle de votre radiateur. Vu ce que vous décrivez de l'isolation, je suis quasi sur qu'elle est très très faible. Il se déclenche probablement 2 ou 3 minutes, puis s’arrête 1h).
    2. Isolez tant que vous voulez, de toutes façon il ne peut pas faire chaud dans cette pièce s'il n'y a pas d’énergie qui y rentre.
    3. Eventuellement, isolez le mur contigu à la chambre, mais alors il fera encore plus froid dans la pièce !
     
    zaz789 , 15 Janvier 2013
    #6
  7. clientsamis
    (75) Paris
    Bonsoir,Bravo pour vos calculs, j'ai retrouvé mon bouquin étude thermique promotelec qui dit pierre lourde Masse volumétrique 2100 à 3000 kg/m3 conductivité thermique utile W/m ºC 2.1 à 3.5
    J'imagine que des murs qui absorbent de l'énergie vont être difficile à chauffer.
    Le granite avec le soleil est un bon transmetteur par contre avec un réchauffement de l'air ? Merci de nous tenir informé du résultat.
    Car là je dirai que c'est ce prendre la tête quand on a du temps!
    Cordialement A+
     
    clientsamis , 15 Janvier 2013
    #7
  8. yo44
    (44) Loire-Atlantique
    il me parait logique qu'une pièce non chauffée ne garde pas la chaleur,isolée ou pas...:-D
     
    yo44 , 16 Janvier 2013
    #8
  9. zaz789
    (23) Creuse
    Oui, en effet. Dans ce type de maison il faut absolument éviter les refroidissements qui sont ensuite long a compenser.

    :-D Ca faisait longtemps que je voulais faire le calcul. Et j'ai été surpris du résultat. Je ne pensais pas que l'air emmagasinait si peu de chaleur. Et du coup, je comprend mieux a quel point l'isolation par l'intérieur est une hérésie.

    @yo44 : Oui, c'est sur. Mais ce qui est un peu contre-intuitif, c'est que plus on isole par l'intérieur, moins la pièce gardera la chaleur. Parce que l’efficacité de l'isolation ne compensera jamais la très faible inertie de la pièce. A moins peut-être d'utiliser des isolant type laine de bois, supposés avoir une forte inertie.
     
    zaz789 , 17 Janvier 2013
    #9
  10. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    bonjour, y à pas mieux que les murs en bauge , en paille , chauvre et laine de roche et bois pour avoir un R et inertie qui tiens la route ! béton et aglo ! beurk !
    reste les briquettes avec double cloisonnements et lame d'air !
    ensuite ! le mode chalet tout en bois ! là c'est top ! et isolation par extérieur !
    zaz789 du même avis que toi !
     
    dsm28 , 17 Janvier 2013
    #10
  11. jerbin
    (38) Isère
    Merci pour toutes ces reponses ;)

    VOila ce que j'imagine faire :

    - laisser isolation de 10 en LV sous pente de toit + enlever lambris et remplacer par placo + polystirene (mais combien de mm .. je pensais à 4 mm).
    - fermer porte de service car aucune utilité par mure parpaings + LV et Placo
    - éventuellement doubler les carreaux en verre el laissant un espace d'air entre ancine carreau et nouveau carreau pour créer une isolation à ce niveau
    - poser un parquet stratifié plus isolant mousse sur carrelage extrêmement froid

    Voila .. est-ce une bonne idée?


    remarque important je pense :
    Cette pièce a été créée (par les anciens proprio) par une extension de la maison donc le lien entre la maison et cette pièce se fait par l’accès équivalent à l'espace d'une porte donc la chaleur de la maison (Poêle à bois) a du mal a atteindre cette pièce ..et peut expliquer que la pièce reste fraîche malgré un chauffage mis en place et se déclenchant à certaines heures de la journée en confort et le reste en eco.
     
    jerbin , 22 Janvier 2013
    #11
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

epaisseur différente d'isolant dans 1 pièce

Isolation 12 Juillet 2014

Isolation + pare-vapeur pour pièce en sous-sol ?

Isolation 5 Décembre 2012

Création d'un pièce ... en haut d'une cage d'escalier !

Isolation 18 Octobre 2012

isolation piece de musique

Isolation 3 Novembre 2011

Isolation phonique pièce multimédia

Isolation 9 Mai 2011