perte totale de pression en 2/3 heures

  1. lo-val
    (94) Val-de-Marne
    Bonjour,
    Tout d'abord, pardon pour le blabla mais là je n'en peux plus, j'atteins près de 800 euros d'interventions "au temps passé" pour faire régler un problème qui n'est toujours pas résolu, et qui en plus ne m'offre aucune perspective....

    J'ai emménagé il y a un an dans une maison équipée d'une chaudière Fioul Viesmann Vitolla Bifferal des années 80 + vanne 4 voies. Depuis cet hiver, je perds la totalité de la pression en 2 à 3 heures à peine, passant de 1,2 à 0 bars. c'est peut être même antérieur à mon arrivée mais je n'y avais pas prété attention, la chaudière continuant de fonctionner (elle ne se met pas en sécurité à 0 bars). Il y a 3 semaines, plus d'eau chaude, le chauffagiste passe et me dit "c'est normal, il n'y a plus d'eau, votre pression est à 0 (chose curieuse, le chauffage lui fonctionnait normalement). Et en effet je n'avais pas remis d'eau depuis 2 jours, alors que le reste du temps je remplis 3 fois par jour quand ce n'est pas plus.....

    Deux chauffagistes aux discours assez contradictoires se sont emparés de ce problème. Leur seul point commun à ce jour et après plusieurs tests pour éliminer des pistes à mes frais, est qu'ils ne savent pas. Ou plutôt, ils supposent une fuite dans le circuit de chauffage assez colossale pour engendrer une telle perte de pression. Si je remettais de l'eau à chaque fois qu'elle passe à 0, je serais obligée de le faire plus de 10 fois par jour. Je me limite à 3, ce qui est déjà énorme car cela prend plusieurs minutes à chaque fois pour refaire décoller l'aiguille du 0 et la ramener à 1 bars.... Ce que j'aimerais savoir déjà, c'est la quantité d'eau que l'on remet dans le circuit quand on passe de 0 à 1,2 bars. 1 demi verre ? 5 litres ? plus ? (j'ai peur de bousiller mon circuit)

    Ils suspectent une fuite, voire plusieurs, au niveau de mes canalisations enterrées sous la chape... Rien ne remonte, même pas au niveau des joints de carrelage. Ils me proposent de couper le circuit enterré et d'installer des canalisations apparentes, ce que je ne peux pas financer, ayant tout juste le budget pour changer de chaudière au cas où elle me lâcherait (elle a 25 ans). Avant d'aller mendier dans ma famille et d'opter pour une solution aussi radicale, j'aimerais savoir si le problème pourrait venir d'une simple vanne ou quoi que ce soit de moins couteux que ces deux personnes n'auraient pas testé...

    tests et réparations effectués :
    - changement de la soupape de sécurité et déconnexion du tuyau associé pour s'assurer qu'il n'y avait pas de fuite. Rien ne sort de ce tuyau (soupape chauffage)
    - changement du manomètre
    - changement de tous les purgeurs automatiques qui étaient hors d'age
    - test des vannes départ & retour chauffage fermées pendant 4 heures , chaudière éteinte => la pression continue de chuter au même rythme
    - réparation d'une fuite légère sur canalisation apparente dans la cave (soudure) après vidange totale et double purge
    - ouverture de la chaudière : aucune fuite dans le corps de chauffe, ni suintement extérieur, ni quoi que ce soit d'apparent
    - aucune fumée blanche qui laisserait supposer une fuite chaudière avec évaporation de l'eau par le conduit de cheminée
    - chaudière coupée, la pression continue de chuter au même rythme
    - vase d'expansion réputé HS pour l'un, et non HS pour l'autre chauffagiste, mais les deux me disent que de toutes façons le problème ne peut pas venir de là puisque la pression chute autant même chauffage coupé et que rien ne sort jamais du tuyau (déconnecté) de la soupape de sécurité

    - bizarrerie : en phase de production d'eau chaude sanitaire, une très grande quantité d'eau sort sort par le tuyau qui fait écouler l'eau dans le regard menant aux eaux usées (le même tuyau auquel est relié la soupape de sécurité du chauffage). une petite bassine se remplit en 10 minutes pendant une demi heure au moins et ensuite je perds une goutte toutes les 3 secondes. ce débit est il normal pour vous ?
    - autre bizarrerie : à moins de demander de l'eau chaude au réglage de température maxi, la pression ne monte jamais même en phase de production d'eau chaude ou de chauffage. Je sais que le vase d'expansion est là pour réguler mais est ce normal que ça ne grimpe même pas de 100 grammes ?

    Merci pour l'aide que vous pourrez m'apporter car je n'en peux plus de ces dépenses pour un problème qui reste entier....
     
    lo-val , 26 Avril 2013
    #1
  2. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    achete de l'anti fuite tu n'a rien a perdre a en mettre dans ton circuit

    ca ira probablement plus vite meme si c'est un emplatre sur une jambe en bois , cela peut ralentir voire stopper la fuite
    bon tu ne saura pas ou elle était...
     
    kenny82 , 26 Avril 2013
    #2
  3. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    Bonjour, du même avis que kenny 82 essais de mettre de l'anti fuite ... mais bon si c'est un tuyau qui à pris le gèle sous dalle où derriere une cloison IL va peut être y avoir des dégats à la longue quand même ?
    çà me rappel un post ton affaire que nous avons déjà rencontré sur le forum !
    tuyau et soudure exploser dans un angle de mur ! bien sur sans protection où manchons autour des tuyaux .....Contre le gèle ! et tout çà derriere cloison ....
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Avril 2013
    dsm28 , 26 Avril 2013
    #3
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Perte de pression chaudière gaz mural

Chauffage 25 Février 2016

Vitopend 100, perte de pression

Chauffage 29 Janvier 2016

perte eau dans circuit chauffage central

Chauffage 14 Janvier 2014

Perte de pression : lien avec l'évacuation des condensations ?

Chauffage 12 Février 2013

perte de pression importante dans le circuit de chauffage

Chauffage 3 Février 2013