OSB qui pourrit

  1. menceps
    (88) Vosges
    Bonjour,

    je viens d'acheter une maison dans les Vosges - une ancienne ferme rénovée. Le coup de coeur s'était porté sur un grand séjour rénové de 55m². Il s'avère aujourd'hui qu'il est la source de mes ennuis.

    sol: terre battue
    rangée d'agglo de 20 cm sur fondation tout les 60 cm
    poutre de 10x10cm posées sur ces agglos tout les 40 cm
    un plancher en OSB hydrofuge vissé dans ces poutres.

    AU bout de deux mois d'occupation de la maison je me rend compte que le plancher bouge. Je fait sauté le stratifié et constate que les panneaux en OSB sont pourris.
    les poutres supports sont saines.

    Je suis un peu perdu car si je remplace les panneaux en OSB pour que cela recommence dans 6 mois ... pas cool.

    Je pense que cela est du à la condensation sur les panneaux. Alors comment réparer et éviter que cela recommence ? Merci d'avance pour vos réponse.
     
    menceps , 2 Novembre 2011
    #1
  2. zaz789
    (23) Creuse
    Le gros soucis des sols en terre battue c'est qu'ils sont par principe respirants.
    Dès lors qu'on bloque l'aération, ça crée de la condensation, et les soucis commencent.

    Mettre un polyanne + dalle beton résoudrait les problèmes au niveau du sol, mais il y a alors un (gros) risque que l'humidité remonte par les murs.

    Une dalle de chaux + tomette serait une très bonne solution, respirante (c'est ce qui se faisait a l'époque ou date la grange). Mais pas forcément facile a mettre en oeuvre.

    De ce que je comprend de la configuration, il y a en fait un genre de "vide sanitaire" en dessous du plancher. Dans ce cas, il pourrait être intéressant de ventiler ce vide. Soit passivement en créant des ouvertures dans les murs, soit activement, avec des extracteurs ? (a voir selon la configuration).

    Si le vide est bien ventilé, il ne devrait plus y avoir de soucis.
     
    zaz789 , 2 Novembre 2011
    #2
  3. menceps
    (88) Vosges
    Merci pour la réponse.

    Bien vu pour la configuration.
    Pour la ventilation naturelle, ca sera difficile. Par contre pour la ventilation forcée quelle serait la solution la plus appropriée ?

    le "vide" entre sol et plancher fait a peu près 30 cm +.

    Faut il aspirer dans la pièce "chaude" (au niveau du plancher) et extraire vers l’extérieur ou autre ?

    vers quel type de matériel s'orienter ?

    merci d'avance
     
    menceps , 2 Novembre 2011
    #3
  4. zaz789
    (23) Creuse
    Si possible j'essaierais d'aspirer l'air exterieur dans un angle au pied d'un mur, et de rejetter a l'autre coté. A voir ce qui serait le plus favorable suivant les vent dominants (en général d'ouest en France) et le sens des solives.

    Attention aussi à l'isolation : en hiver, ça risque de pas mal refroidir le sol.
     
    zaz789 , 2 Novembre 2011
    #4
  5. menceps
    (88) Vosges
    Si j'aspire dans la piece chauffée, ca peut etre problèmatique ?
     
    Dernière édition par un modérateur: 2 Novembre 2011
    menceps , 2 Novembre 2011
    #5
  6. menceps
    (88) Vosges
    Après devis et recherche de prix, je me trouve face à un pb financier:

    - 1ere idée: je dégage tout et pose film de sous dallage, isolant dalle, chape puis carrelage.
    les +: ca ne bougera plus
    les -: il faut faire tout sauter (plancher, lambourdes, rangées d'agglo...) le prix :X et vu le boulot ca finira surement en divorce ( :-P)

    - 2eme idée: je fait sauter les plaque osb en place. je pose un film polyane au sol avec remontée de 20 cm sur les côtés, mise en place de dalle OSB 4 22 mm, revêtement de sol en stratifié, 3 ouvertures de ventilation au coins + une vmc au 4eme pour créer un courant d'air que je fait cracher dehors.
    les +: je conserve l'existant ( lambourdes, agglos...), prix = - 1500 €, le temps.
    les - : est ce pérenne ?

    Merci d'avance pour votre aide.
     
    menceps , 5 Novembre 2011
    #6
  7. zaz789
    (23) Creuse
    De ce que j'ai compris, en maison ancienne, le polyane ne doit surtout pas être placé au sol. Donc dans l'idée 1, le sol effectivement ne bougera plus, mais l'eau risque de remonter par les murs, ce qui fera vraiment désordre.

    Dans le deuxième cas, je ne comprend pas trop ou sera le polyane, mais le problème reste le même : contre le sol en terre, il va faire remonter l'eau vers les murs, contre l'OSB, il risque d'y faire stagner l'humidité de la maison.

    Moi je dirais (en partant du sol):
    * Vide d'aération, ventilé par des ouvertures dans les murs
    * Couche d'isolant respirant
    * OSB
    * Parquet
     
    zaz789 , 7 Novembre 2011
    #7