norme installation ???

  1. bigdeus
    (24) Dordogne
    bonjour a tous

    voila j ai récupéré un gros chantier electrique

    objectif : réalisation de toute l électricité d un restaurant
    données : conso estimée 220 A sous 400 V tri
    plusieurs appareils tri et tout le reste en mono

    pour une question de sécurité ( tout a fait normal)
    est ce que je peux couper , sur un arret d urgence , la puissance uniquement de la cuisine donc mono et tri
    par l intermediaire de contacteurs ( qté:4 / ex LC1D4011 18.5 KW Ith 60 A) que j aurai placé en tete de chaque rangée d element de protection
    est ce que cela est autorisé par la norme ?

    cf image jointe ( représentation symbolique et vue de face )

    tout renseignement sera le bienvenu

    merci de votre aide [​IMG]
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Novembre 2008
    bigdeus , 13 Novembre 2008
    #1
  2. Aurel38
    (38) Isère
    Bonjour,

    A la place de mettre un contacteur, j'aurais plutôt mis un "truc" (j'ai pas le nom en tête) qui ressemble à un disjoncteur et qui va se baisser s'il est alimenté (ou le contraire).

    Après je doute que la norme soit contre un arrêt d'urgence, au contraire, tant que c'est fait dans la sécurité.
     
    Aurel38 , 13 Novembre 2008
    #2
  3. bigdeus
    (24) Dordogne
    bonjour

    pour au niveau des assurance on me demande un arret d urgence pour couper la cuisine , pas le general
    de plus par circuit les disjoncteurs necessaires pour couper les branches mono de la cuisine serait enorme en calibre ( ex friteuse 7500 w toaster 6750 w ... )
    autrement je vois l appareil en question c est un disjoncteur piloté par un petit relais qui declenche le disjoncteur par la mecanique
    autrement est ce qu'une installation comme celle ci serait elle acceptée par la norme ??
    merci pour le tuyau ...
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Novembre 2008
    bigdeus , 13 Novembre 2008
    #3
  4. Aurel38
    (38) Isère
    Bonsoir,

    Je ne sais pas trop, je ne connais pas les normes dans ce type d'installation.
     
    Aurel38 , 13 Novembre 2008
    #4
  5. bigdeus
    (24) Dordogne
    merci quand meme

    s il y a des personnes pouvant me renseigner ??? d avance merci ...
     
    bigdeus , 13 Novembre 2008
    #5
  6. bigdeus
    (24) Dordogne
    bonjour

    s il vous plait j aurai besoin d un autre renseignement
    dois je mettre un DJ differentiel sur chaque depart monophasé (rangée) ou bien alors en integrer un gros sur le depart ???
    je sais pas comment integrer la partie differentiel a cause d un budget a respecter ...
    toute idée me serait utile
    d avance merci ...
    bigdeus
     
    bigdeus , 19 Novembre 2008
    #6
  7. dakada
    (68) Haut-Rhin
    bonjour

    vous voulez certainement parlez d'un interrupteur differentiel.

    si ces le cas moi personelement j'en mettrais un tete de chaque rangez de disjoncteur,aprés tout depend de la puissance des circuit que vous allez mettre dessus,a vous de calcule soit ID 40A(ou 63A) 30ma (Type A ou AC).

    repartissez bien vos circuit sur chaque ID de facon a ce qu'il ne soit pas trop chargez...

    a+
     
    dakada , 19 Novembre 2008
    #7
  8. Marsu
    (59) Nord
    Bonjour,

    Comme le dit Aurel, si je devais réaliser votre coupure d'urgence je le ferais avec une bobine MX, organe du coupure d'urgence déporté et sur le coffret un AR.U. in situ.

    Mais cela ne vous affranchira pas de la mise en place d'un organe de coupure assurant une séparation pleine et visible, par exemple du Visitop. (Interrupteur / sectionneur)

    Le problème n'est pas tant l'assurance mais le code du travail normalement vous devrez faire une réception de votre travail par un organisme de contrôle du type APAVE.

    Concernant la protection différentielle ou protection des personnes, tous les prises doivent être sous une protection 30mA que ce soit en monophasé ou en triphasé avec ou sans neutre.
    Vous ne pourrez pas vous contentez d'une seule protection DDR, il faut avoir une sélectivité. Je doute que le restaurateur apprécie le "black out" pour une prise en défaut.

    Sur le type des ID ou disjoncteur car il faut voir suivant le cas, j'installerais des type A ou B.

    Cordialement,

    Le Marsu
     
    Marsu , 19 Novembre 2008
    #8
  9. Steph76
    (76) Seine-Maritime
    Bonjour,

    +2 Le Marsu, :-D
    En effet, les restaurants sont des E.R.P. (Etablissements recevant du Public), ils sont soumis à des contraintes plus sévères que les contructions individuelles. le Consuel ne suffit pas pour l'alimentation électrique du batiment mais il faut bien une visite d'un organisme de contrôle comme l'APAVE pour obtenir l'autorisation d'alimentation.
    De plus, la coupure franche et visible accessible par les services de secours est obligatoire sous peine de fermeture de l'établissement.

    Une commission départementale de sécurité est chargé de répertorier les E.R.P., de définir les règles à appliquer en fonction du type d'établissement et d'effectuer les visites de contrôle planifiées ou aléatoires.
    Si les règles ne sont pas appliquées, l'établissement sera fermé ;( . Prudence.

    Je ne suis pas compétent pour ces établissements mais je vous laisse les quelques pistes en ma possession.
    La commission départementale est une commission consultative, elle à un rôle de conseil auprès des autorités administratives. Elle s'appuie sur le "Code de la Construction et de l'Habitation" http://www.logement.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=103 et le "Reglement de Sécurité incendie". Voir le texte "Arrêté du 25 juin 1980 modifié"

    Bonne recherche
    Salutations.
     
    Steph76 , 23 Novembre 2008
    #9
  10. BATXEL
    (77) Seine-et-Marne
    Bonsoir,
    Je complète les propos de MARSU (que je salue) et de Steph 76, une visite initiale de l'installation doit etre réalisée par un bureau de controle (APAVE-NORISKO-VERITAS), un dossier inspecteur du travail doit etre constitué reprenant biensur le rapport de vérif. vièrge ou avec une attestation de levées de reserves par un professionnel confirmé. Un dossier sécurité incendie doit etre également constitué et mis à dispo. des pompiers. Celui-ci indiquera les points de coupure, les extincteurs etc..., il contiendra la consigne incendie. Un schéma unifilaire devra etre réalisé.Les essais au fil incandescent doivent etre fournis pour chaque appareil d'éclairage, tous les appareils doivent etre équipés d'une plaque indiquant la classe, la puissance etc..
    Vous pouvez avoir des coupures d'urgence par zone, vous devez alors sur chaque coupure préciser la zone concernée de manière indélébile.
    Biensur tous les circuits doivent etre identifiés, vos inters diff. doivent etre calculés de manière à pouvoir couper l'ensemble des circuits "avals", etc...bref du travail de pro!


    Cordialement.

    BATXEL-77165 St Soupplets
     
    BATXEL , 23 Novembre 2008
    #10
  11. bigdeus
    (24) Dordogne
    bonjour
    merci a tous pour toutes ces informations qui représentent une mine d'or pour moi
    encore merci ....
    pour information j ai vu avec l apave et la solution de l arret d urgence par contacteur peut etre accepter
    pour les differentiel , je met un 63 A en tete de chaque depart mono et un diff sur chaque appareil triphase.(car un diff en tete du triphase il serait enorme )
    ci joint le recapitulatif des 1° appareils ....[​IMG]
    pour au niveau du controle le promoteur proprietaire de l etablissement surveillera le chantier et une reunion est prévue pour debut decembre ....
    --autre petite question : puis je installer 2 prises encastrées dans le sol en sachant qu'elles seraient dans la salle mais pas dans un passage sur du carrelage ?
    (je pense surtout a cause du nettoyage a l eau )
    peut etre aurais je besoin de vous ...
    en tout cas merci beaucoup ....
     
    Dernière édition par un modérateur: 25 Novembre 2008
    bigdeus , 24 Novembre 2008
    #11
  12. Steph76
    (76) Seine-Maritime
    Bonjour Bigdeus,

    Une première lecture rapide du tableau m'a mis un doute qu'en à tes calculs en triphasé, il semblerait, sauf erreur, que tu a fais tes calcul comme en monophasé.
    5 KW en tri = 7.22A par phase si cos phi = 1

    De plus, on prend maintenant 230V et 400V comme référence de tension pour le calcul des intensités.
    Pense à vérifier les facteurs de puissance car il est rare que les plaques à inductions et les laves vaisselles industriels aient des cos phi = 1

    J'ai vu que tu protége 29A (calcul) par un disjoncteur 32A. c'est bon dans le principe mais méfie toi des courants d'appel sur les machines de forte puissance, tu risque de disjonter lors des mises en service, à approfondir en fonction des appareils.
    Attention aussi, tu protège 31A (calcul) par un Disj 20A

    Ton tableau ne fait pas apparaitre l'équilibrage du monophasé, fait le avant de déterminer ta protection amont pour éviter les mauvaises surprises. apparament, tu devrait pouvoir équilibrer assez facilement.

    Bon projet
     
    Dernière édition par un modérateur: 27 Novembre 2008
    Steph76 , 26 Novembre 2008
    #12
  13. bigdeus
    (24) Dordogne
    bonsoir steph 76 et tous les autres ...
    deja merci pour les remarques
    pour info les calculs du triphasé ont été fait avec un coef phi de 0.9 ( moyenne ) pour prendre en compte les differentes charges (resistif, inductif, ou capacitif ) ....
    cela m a servi pour dresser une estimation globale de l ampèrage ...
    j ai une reunion de chantier mardi car le promoteur fait une partie de l electricité ( essentiellement de l eclairage ) donc mon document a surement quelques erreurs et sera surement modifié apres cette réunion ...
    pour les courants d appel ,je prendrai le type qu'il faut :si moteur , ou autre ( c est pour dire j ai intégrer un VAR Siemens MM 420 pour la hotte ...) ... là où je bosse je sais que c est vital ...ce que je voulais juste c est le courant estimé....(pour tarif jaune max 250 A)
    merci pour tous ces renseignements et ces remarques ...
    je pense que je posterais une mise a jour de mes documents apres la reunion de chantier ....
    pour etre franc je suis electrotechnicien et automaticien dans de l industrie lourde ( papeteries ) je connais le dimensionnement et le montage, mais les normes (batiment pour public , personnel travaillant , ...)????????
    toutes remarques et suggestions sont les bienvenus....
    merci a tous ....
    PS pouvez vous me renseigner sur les prises au sol qui seraient "montées" sur du carrelage dans la salle ?????? merci
     
    Dernière édition par un modérateur: 28 Novembre 2008
    bigdeus , 28 Novembre 2008
    #13
  14. Aurel38
    (38) Isère
    Pour les prises de sol, je sais que Arnould a un bon système.
     
    Aurel38 , 28 Novembre 2008
    #14
  15. Steph76
    (76) Seine-Maritime
    Salut

    Automaticien en Dordogne, ça c'est le pied.
    Je suppose que tu n'es pas en poste mais plutôt freelance. C'est le problème dans cette région, on finit forçément par prendre un chantier dans un resto.
    Bon, ne forces pas trop sur le canard et le pécharmant!

    Pour être serieux, j'ai déja vu des prises de sol pour des locaux agroalimentaires (lavage au karsher) donc cela existe bien mais je ne connais pas la marque. Faisons confiance à Aurel

    Juste un petit doute pour le MM420, fait un essai avec un disjoncteur 30mA, j'ai un doute avec les harmoniques et les courant induits dans les plans de masse. l'industrie utilise généralement des 500mA

    Salutations.
     
    Dernière édition par un modérateur: 28 Novembre 2008
    Steph76 , 28 Novembre 2008
    #15
  16. Aurel38
    (38) Isère
    Je précise que leur protection est IP 44-7.
     
    Aurel38 , 28 Novembre 2008
    #16
  17. salut
    le mieux a mon avis est de mettre un disj de tête de type NG chez merlin gerin avec un mx+of qui va avec et bien sur bloc vigi. l'inconveniant c le tarif,le tout pour un ensemble: :X1282e HT:sick: ; la au moins tu coupe juste la cuisine avec un AU
    ceci est bien sur un exemple que tu peux appliquer moi je travaille beaucoup en industrie et je fais souvent comme ca mais a verifier en erp
    salut et bon courage
     
    gericane , 29 Novembre 2008
    #17
  18. bigdeus
    (24) Dordogne
    bonjour a tous
    steph 76 je te rassure si je suis en poste dans cette boite
    si tu veux voir un peu plus voici le site de ma papeteries www.condat-pap.com
    [​IMG] et ici c est pas trop le pecharmant mais plutot le bergerac et le foie gras ^_^ ;-) :-p
    pour les prises au sol je vais voir avec ARNOULD ...
    je n ai pas choisi la solution dj de tete car l equipement pourrait evoluer dans le temps et apres si je depasse le calibre du dj je devrais le remplacer qu avc cette solution je peux me refaire une rangee tri ou mono depuis le jeu de barre
    pour les ERP la solution du contacteur est acceptée par l'APAVE avec la seule réserve de fatigue des contacts mais j ai deja prévu de la rechange ....
    de plus j ai un budget approximatif a tenir et cette solution est moins onéreuse .... voila pourquoi !!!
    encore merci a tous ....
    je pense vous revoir ici apres la reunion de chantier ....
    a plus
     
    Dernière édition par un modérateur: 30 Novembre 2008
    bigdeus , 30 Novembre 2008
    #18
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

atelier menuiserie quel norme pour installation electrique?

Electricité générale 9 Juillet 2011

Branchement second différentiel au normes?

Electricité générale 24 Septembre 2016

norme hangar en tôle

Electricité générale 27 Avril 2016

Norme NFC15 100

Electricité générale 23 Février 2016

mise aux normes tableau electrique

Electricité générale 10 Août 2015