maison à forte inertie et remise en route du chauffage

  1. morgann
    (29) Finistère
    Bonjour, ma maison est de 1969 de 135m2, nous avons fait partiellement une ITE (sur façade nord et ouest), sur le pignon EST mon garage y est collé et au SUD et bien elle est plein sud( ma cuisine mon salon mes chambres à l'étage). Nous avons également isolée nos comble.
    Nous avons une chaudière à condensation radiateurs fonte. La maison à une forte inertie dû dans un premier temps à ses matériaux de construction : facade en parpaing+brique et les pignons en moellon + maintenant l'ITE.

    Du coup nous avons pû constater l'hiver dernier que pour perdre 1 degré il nous fallait entre 8 et 10 heures et par conséquent pour récupérer ce degré il nous fallait quasi autant de temps.

    Ma première question est : ne faudrait il pas mieux ouvrir le chauffage avant que les murs ne se soient refroidis? Car si nous attendons qu'il fasse froid pour allumer le chauffage les murs auront eu le temps de perdre leur chaleur il sera donc long et énergivore de les réchauffer, alors que si nous anticipons ils ne la perdrons pas et la chaudière aura le temps nécessaire de faire ses "petits calculs" de pente etc pour finaliser ses réglage pour la température demander, et durant ce temps elle ne fera que maintenir la chauleur dans la maison donc pas de gros besoin de demander d'un coup. Dis je des bêtises?

    deuxième question : du coup est ce réellement valable de faire un abaissement dans ces conditions d'inertie?

    il faut savoir que je bosse à mon domicile avec des enfants du coup il faut qu'il fasse une tempé confort de 8H à 18h sûr.
    donc si il est tout de même préférable de faire un abaissement et que je veux abaisser de 1 degré ( plus je ne pense pas que cela soit possible à gérer dans le temps) je pensais passer en mode nuit à partir de 15h et repasser en mode confort à 2h du mat. Qu'en dites vous? Mes murs emmagasineront-ils assez de chaleurs pour perdre lentement le 1 degré ou est-il plus raisonnable de chauffer un peu plus longtemps?

    toous vos conseils seront les bienvenue.
    bon dimanche
     
    morgann , 25 Septembre 2011
    #1
  2. bardal
    (56) Morbihan
    slt,

    une maison à forte inertie thermique n'est pas faite pour des interruptions fréquentes de chauffage; le gain est pratiquement nul; ceci dit, tu peux toujours essayer de passer en mode nuit à 15 h et en confort à 2h du matin... mais n'en attends pas des économies mesurables.
     
    bardal , 27 Septembre 2011
    #2
  3. morgann
    (29) Finistère
    merci cela me conforte dans mon idée et je préfère privilégier le confort vu mon métier, si l'économie est négligeable. Et "jouer" avec les thermostatiques. Et que penses tu du faite d'anticiper la mise en route de mon chauffage avant que les murs ne refroidissant?
     
    morgann , 27 Septembre 2011
    #3
  4. bardal
    (56) Morbihan
    logiquement, dans ton cas, un thermostat d'ambiance devrait suffire: il ne faut pas confondre inertie thermique de la maison et inertie thermique des corps de chauffe, ces inerties ayant des effets contradictoires...
    si tu remets en route ton chauffage trop tôt par rapport au refroidissement des murs, tu auras une période de surchauffe, pas obligatoirement confortable...
    par contre, après une période d'extinction et refroidissement prolongée, tu as tout intérêt à anticiper fortement le réallumage du chauffage...
     
    bardal , 27 Septembre 2011
    #4
  5. morgann
    (29) Finistère
    Désolée j'ai été absente, merci de la réponse. Comme j'ai un thermostat d'ambiance, si je remets le chauffage avant le refroidissement de la maison pourquoi me retrouverais-je en surchauffe? Si je demande une consigne de 19 et que j'ai 20 dans la maison la chaudière ne devrait pas faire d'appel de chauffe? Non?
     
    morgann , 2 Octobre 2011
    #5
  6. bardal
    (56) Morbihan
    si tu laisses le thermostat d'ambiance réguler, il n'y a aucun problème; mais alors, il n'y a pas d'"anticipation de la mise en route du chauffage"...
     
    bardal , 3 Octobre 2011
    #6
  7. morgann
    (29) Finistère
    si je mets l'influence du TA sur 5 ou 6 la sonde extérieur fait toujours sont boulot l'influence joue sur la correction à apporter par rapport à la température de la maison et la consigne demandée, donc si j'ai une maison à 20° que ma consigne est de 19° je ne devrais pas avoir d'appel de chauffe. Mais le fait d'avoir relancé le circuit chauffage permettra à la chaudière de faire "ses" petits calculs et de ne pas laisser retomber la température intérieure en dessous de la consigne et par conséquent ne pas avoir de perte de temps pour réchauffer ma maison donc pas d'inconfort et de sensation "chaud-froid". C'est ma façon de voir les choses mais je me plante peut etre alors encore merci de ton aide
     
    morgann , 3 Octobre 2011
    #7
  8. reza
    (58) Nièvre
    salut
    je fait comme toi morgann mais c uniquement pour le confort
     
    reza , 3 Octobre 2011
    #8
  9. morgann
    (29) Finistère
    Reza c'est à dire?
     
    morgann , 4 Octobre 2011
    #9
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Installer plancher réversible dans maison

Chauffage 3 Septembre 2014

Regulation d'une vieille chaudiere de maison secondaire

Chauffage 2 Octobre 2011

bruleur chaudiere fioul qui fait disjoncter la maison

Chauffage 21 Juillet 2011

Tubage dans maison plain pieds toit plat

Chauffage 25 Février 2011

Conseil pour chauffage de l'étage dans une maison neuve

Chauffage 10 Janvier 2011