lierre + toiture zinc

  1. chabru
    (77) Seine-et-Marne
    Bonjour,

    J'ai un lierre qui grimpe sur le mur en limite de propriété de mon voisin.
    Celui ci a refait sa toiture en zinc avec recouvrement du haut du mur et
    je ne sais pas quoi faire pour empêcher le lierre de s'infiltrer entre le mur
    et le zinc.Comment fermer cet espace?
     
    chabru , 12 Mars 2012
    #1
  2. zaz789
    (23) Creuse
    => Il faut couper le lierre de sorte qu'il n'aille pas trop haut.
    Secateur + Echelle.
     
    zaz789 , 12 Mars 2012
    #2
  3. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    bonjour,
    Oui faire attention à la pousse de ce lierre il peut faire de gros dégât par la suite, çà passe à des endroits parfois très fin au départ et quand les tiges grandissent fond écarter solin et enduis .çà vie très longtemps également de 400 à 1000 ans d'après les biologistes!
    certain lierres peuvent avoir des tiges aussi gros qu'un bras d'enfant à l'état adulte si je peux m'exprimer ainsi .
    la prolifération des pousses et très rapide et si votre voisin à le moindre dégât les frais sont bien sur à votre charge ! ils s'attache sur pierre, bois , enduis ,et même sur tôle.
    donc conseil limiter la pousse chez vous sur vos murs et non sur murs du voisin çà évite les problèmes par la suite.
    coupe très régulière reste la meilleur solution à la base au mois de septembre octobre.
    et la coupe volontaire des fruits en octobre novembre (les petites billes noir) évite d'avoir de nouvelles pousses .

    la longueur d'une tige peux facilement faire plus de trente mètres et de nombreuses ramifications dans tout les sens , mais principalement vers le haut en premier .

    misez aussi sur la prévention, en arrachant à la main les jeunes pousses, pour briser leur élan et préserver ainsi la santé de vos plus beaux arbres.
    Cela dit, il serait faux de croire que le lierre n’’est qu’’un parasite meurtrier ! Pour peu qu’’on sache l’’apprivoiser, il sait se montrer très utile : en recouvrant le pignon nord d’’une maison, par exemple. Il le protégera des pluies battantes et l’’isolera des brusques changements de températures. Mais sachez l’’arrêter à temps : s’’il se glisse sous le toit, il pourra, sans vergogne, le soulever.
    j'ai déjà vue sur un forum qu'une personne à fait une pulvérisation sur un mur d'un mélange d'anti mousse et de savon noir liquide et un produit systémique dilué dans un peu d’’eau sans savoir le résultat final ! à voir peut être ? comme solution.

    Un produit de traitement systémique est un produit qui s'asperge normalement sur les feuilles et se trouve absorbé pour descendre jusqu'à la racine pour détruire la plante donc si une pulvérisation et faite en amont sur le mur les ramifications et la plante va chercher une direction autre pour ce fixer voir à changer complètement de sens où croître plus d'un coté que d'un autre au niveau des ramifications.

    bonne lecture .
     
    dsm28 , 12 Mars 2012
    #3
  4. lemeilleur
    Belgique
    salut si il y as longtemps que tu est le proprio alors attend toi as avoir un jour des problèmes car chez moi il avait traversé le mur du voisin Heureusement que c était le mur du jardin .épaisseur du mur 50 cm .et je te dit pas quand il ont enlever les racine les trous crépis foutu .c est une vrais merde ce genre de plantation j avais acheter la maison et il y était déjà depuis des lustres .RIEN n arrête cette plante et je peut te dire que plus tu tailles plus les autres année il va faire des pousses
     
    lemeilleur , 12 Mars 2012
    #4
  5. zaz789
    (23) Creuse
    Bizarre comme truc, comme un enfant qui aurait un bras d'adulte quoi... :-D

    J'ai enlevé pas mal de lierre : coupé a la base en été, laisser sécher 3 semaines au soleil, et ça part... mais c'est long.

    Je me demande s'il ne serait pas possible d'attaquer au désherbeur thermique, ça pourrait griller toutes les feuilles en surface ?
     
    zaz789 , 12 Mars 2012
    #5
  6. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    zaz789

    le traitement thermique ne fais rien ! c'est que superficiel ! et temporaire !
    à part faire un traitement systémique qui utilise la sève de la plante pour la détruire complètement y à pas de solution miracle !
    le chlorate de soude marche bien mais n'est pas sélectif ! donc si tu as d'autres plantations pas loin du pied où des pieds des lierres c'est pas à faire.
    les racines sont longues et peuvent prendre des chemins très long sous terre pour avoir de l'eau !

    le plus simple c'est de coupé à 20 cm du sol le tronc principal et de mettre un mélange de lait caillée et de gros sel dans la tige qui part vers les racines.çà reste naturel !
    tu utilise une bouteille comme entonnoir pour que le produit s'infiltre sur plusieurs jours et un sceau retourné par dessus .
    et bien sur surveiller que des pousses ne reviennent pas !
    certaines personnes utilisent un mélange d'eau saumâtre eau + gros sel à raison de 30 grammes de sel / LITRE MINIMUM et même rajoute un acide comme l' acide chlorhydrique pour destruction total du pied.
    les parties supérieur une fois la base couper meurt et sèche rapidement et s’enlève facilement une fois sec c'est moins dur !
     
    dsm28 , 12 Mars 2012
    #6
  7. chabru
    (77) Seine-et-Marne
    Bonjour,

    Je crois que je vais faire comme zaz 789 dis sécateur +échelle
    Je ne suis pas très hardie sur une échelle (le mur doit faire 5 M de haut) mais peut-être
    que mon voisin serait ravi de couper mon lierre!!

    Lemeilleur: ce voisin est nouveau et c'est son toit qui déborde chez moi (auparavant il
    n'y avait pas de débords). Le lierre est une espèce panachée à développement lent, il
    pousse sur des croisillons et puis j'aimerais le garder car ce mur à 6 m de mes fenêtres ça fait prison!
    Je crois que je vais surveiller, couper les grosses tiges s'il en fait et tailler afin qu'il n'atteigne pas le rebord du toit. Le plus dur c'est l'échelle, j'ai la trouille en haut!
    En tout cas merci pour vos réponses.
    Bonne journée
     
    chabru , 13 Mars 2012
    #7