Joint de dilatation et joint de carrelage

  1. Cantalou
    (66) Pyrénées-Orientales
    Bonjour,

    Je suis nouveau dans ce forum est j'aimerai avoir de l'aide pour mon futur projet.
    Je dois réaliser une dalle intérieur d'environ 50 m2 en forme de té (une dalle rectangulaire 612x220 et 820x420). L’épaisseur de cette dalle doit pouvoir rattraper la différence avec les autres pièces qui est de 14 cm. La nature du sol qui va recevoir la dalle est du béton(ep 8cm).
    1) je compte couler une dalle de 8 cm sur des panneaux extrudés de 6 cm avec un treillis de 20x20 ep 7mm. Est il correcte ou dois je augmenter la dalle et diminuer l'épaisseur des panneaux extrudés?
    2) Pour faciliter la mise en place de la dalle, je compte placer des joints de dilatation tous les 180cm qui me serviront également de guide(j'ai une règle de 200cm). Quelle est la hauteur du joint selon l'épaisseur de la dalle? Sur cette dalle je dois poser du carrelage, dois-je coïncider les joints de carrelage avec les joints de dilatation qui sera impossible au vu du nombre de joint? ou avez vous une autre combine?
    Merci de votre aide
     
    Cantalou , 30 Mai 2015
    #1
  2. Bonjour cantalou,

    Avant tout, vous parlez de dalle alors qu’il me semble qu’il s’agit d’une chape. D’autre part, j’imagine qu’il s’agit de locaux destiné à l’usage d’un particulier et non soumis à certaines exigences professionnelles ou de réglementation spécifique.

    Pour répondre au premier point, la hauteur de la chape dépend de la classe de compression de l’isolant qui va être mis en place. Ce dernier a une classification (vous trouverez une explication en page 3 de ce document http://www.isover.fr/var/isover/sto...lant_thermique_phonique_sol_chape_Domisol.pdf) dont une partie est SC1 ou SC2 et qui définit le classe de la sous couche selon un test d’écrasement instantané. Si l’isolant est SC1, il nécessitera une chape armé de 5 cm ou 6 cm non armée. S’il est SC2, la chape devra être d’épaisseur minimale de 6 cm avec treillis soudé. Il faudra donc vous rapprocher du fabricant d’isolant choisi pour connaître ses recommandations. Attention, la superposition de deux couches d’isolant obéit à certaines règles auxquelles on ne doit pas déroger (voir notamment addition des indices pour a ou b dans explication en lien).

    Concernant le point 2, vous parlez de joint de dilatation alors que le terme adapté est joint de fractionnement. Un joint de dilatation part de la dalle initiale. Un joint de fractionnement se réalise à la scie dans une chape après coulage. Il doit être réalisé tous les 40 m² maximum et au plus tous les 8 mètres linéaires. Il en faudrait probablement à la jonction de votre té par rapport aux tensions entre les deux parties et un autre compte tenu d’une des dimensions d’une partie (8.20 m). Les joints ne doivent pas être recouverts et en réaliser un tous les 1.80 m comme vous l’avez envisagé (pour tirer votre règle si j’ai bien imaginé) ne serait pas très esthétique ni nécessaire.

    Pour ce qui est des « guides » pour régler le niveau de votre chape, vous devrez appuyer votre règle dessus et les déplacer à l’avancement du coulage de votre chape.

    Bon courage pour le bon déroulement de votre chantier ! :)
     
    Gilles Weber , 11 Juin 2015
    #2
    bZone aime ça.
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Pose d'un joint de dilatation à postériori.

Maconnerie, Chape 7 Septembre 2015

joints de dilatation pour chappe

Maconnerie, Chape 13 Février 2011

joint de dilatation

Maconnerie, Chape 13 Juillet 2009

Joint de dilatation ou pas ?

Maconnerie, Chape 24 Juin 2008

Joint de désolidarisation?

Maconnerie, Chape 25 Avril 2016