Isolation phonique plancher bois sur plafond baccula pour grenier aménageable

  1. yudao
    (77) Seine-et-Marne
    Bonjour,

    Nous avons décidé d'aménager notre grenier en pièces habitables : 1 grand palier ouvert, 1 salle d'eau et 2 chambres.

    Actuellement, le plancher est composé de la sorte de bas en haut :

    1) plafond en baccula (lattis + plâtre)
    2) solives
    3) parquet en pin clouté directement sur les solives

    Tout est propre, sans pourriture, sans infiltration d'eau, sans poussières, jusqu'au parquet qui est très bien monté et très solide, mais qui grince énormément.

    Je joint une image pour illustrer mes propos :
    [​IMG]

    Je veux m'attaquer à l'isolation phonique du plancher. Mais je me pose pas mal de questions concernant la mise en place d'une solution efficace car les 2 chambres sont pour mes enfants.

    Le but n'est pas d'enlever le baccula en le changeant avec du BA sur rail métallique avec laine isolante car nous apprécions la finition de ce plafond (coins arrondis et non saillants).

    Donc j'ai pensé, après avoir lu pas mal de post du forum à une solution du type :

    1) Ajout de granulés Thermofloc entre les solives sur 1/4 de la caisse de résonance. Cependant, je ne pense pas que le plafond résistera à la charge. Donc j'aimerais savoir comment faire pour créer une surface de portance, et solide, entre les solives pour accueillir les granulés. Et quid d'un pare poussière ?
    2) Ajout de Thermofloc en vrac sur les 2/4 restants à ras des solives.
    3) Pose de bande de jute sur les solives et de l'isolant sur les bords (pour éviter la conductivité du bruit par le bâti
    4) Ajout des plaques OSB en 18mm (mais comment ? car si je les visses je pense que celà conduira le bruit)
    5) Ajout d'un isolant phonique type fermacell, pan-terre, placosol, ..., en chape flottante. Qu'est ce qui serait suffisant ?
    6) Ajout d'un parquet flotté

    Quand pensez-vous ? me suis-je trompé ? fourvoyé dans la façon de faire ?

    Et je suis bien entendu ouvert à toute autre solution de chappe sèche, car je ne pense pas que ma charpente supportera la charge d'un béton allégé.

    Je rénove ma maison depuis 2 ans maintenant, donc je sais faire beaucoup de choses, mais il faut me pardonner si je n'emploie pas les bons termes techniques, j'en apprends tous les jours, mais j'ai peur de me tromper, vous avez le droit de me corriger, au contraire j'ai une grande soif d'apprendre :)

    Merci beaucoup.

    PS : C'est mon premier post et j'en suis fier car je lis ce forum tous les jours, et j'adore çà :)
     
    Dernière édition par un modérateur: 27 Mars 2010
    yudao , 27 Mars 2010
    #1
  2. bardal
    (56) Morbihan
    slt,

    l'isolation phonique dans l'ancien est sûrement une des choses les plus complexes à concevoir, et l'on est jamais certain des résultats...
    voici mes réflexions:

    - il faut évidemment enlever le vieux plancher, et nettoyer
    - un plafond baccula est assez solide et supportera sans problème une dizaine de cm d'un isolant léger en vrac (le caisson n'a pas besoin d'être totalement plein pour amortir les résonnances de bruits aériens); à ce propos des flocons de ldv ou ldr seront aussi efficaces que des flocons ou granulés de cellulose imprégnés de borax, sans être plus nocifs...
    - le point principal est d'ajouter sur les chevrons une dalle, suffisament lourde pour être efficace, et surtout désolidarisée acoustiquement des chevrons; il me semble que soit des dalles d'osb, soit mieux sans doute de fermacell (qui existe avec jonction à recouvrement) collées sur les chevrons avec une colle PU (type sikaflex) conviendrait parfaitement; il est possible d'interposer, toujours collé, un matériau résilient type bandes phaltex, ou feutre bitumeux, qui sera bien plus efficace qu'une bande de jute.
    - enfin un plancher flottant, éventuellement sur sous couche phonique, viendra finir l'ensemble..

    bien évidemment, il faudra soigner le raccord aux murs en pérphérie, le moindre pont phonique détruisant l'isolation, pour les bruits aériens tout au moins...
    je crois qu'avec un tel appareillage (qui représente un boulot certain!), les améliorations seront très évidentes.

    bonne réflexion et bon courage...
     
    bardal , 28 Mars 2010
    #2
  3. yudao
    (77) Seine-et-Marne
    Bonjour,

    Déjà un grand merci pour vous être penché sur ma question et d'y avoir répondu :)

    Après de moultes recherches sur la confection de plancher en bois avec un système de dalle sèche flottante et votre réponse j'ai revu ma copie :

    1) LDV ou LDR en flocon sur 10 cm directement sur le plafond baccula. Dois je mettre un pare poussière sur la base ? Si oui comment l'accrocher ? sur les solives pour former un U ? L'étage étant habité il me semble que je n'ai pas besoin de par vapeur ?
    2) Bande de mousse (type phaltex, formacell, rigidur) sur les bords et sur les solives
    3) Pose collée (colle type Sikaflex) de plancher OSB2 en 10mm (pour éviter une trop grosse épaisseur) directement sur les solives, avec renfort d'entretoise au dessous des cloisons si en dehors des solives.
    4) Pose flottante de plaques Fermacell ou Rigidur (liées entre elles par colle spéciale du fabricant plus vis non prises dans la solive)
    5) Revêtement parquet stratifié en finition

    Pensez-vous que les dalles OSB 10mm seront suffisantes pour mon utilisation sachant que mes cloisons seront montés en BA13 (ou PlacoPhonique) sur support rail métallique comblés de LDV/LDR ? Et selon aussi les pièces que je veux créer ?

    De plus j'ai l'impression que vous me dites que l'on peut mettre directement les plaques Fermacell à la place de l'OSB, mais il me semble que ces plaques doivent être posées sur un sol plan, d'où ma question, Est-il possible de s'affranchir de l'OSB et de poser les plaques directement sur les solives ? (ce que je doute mais j'ai peut-être loupé quelque chose :))

    Et n'y a t-il pas aucun danger de coller les plaques OSB sur les bandes phaltex elles-mêmes collées sur les solives plutôt que de les visser grâce à une solution phonique type Fermacelle/Rigidur ?

    J'essaye de minimiser au maximum l'épaisseur du plancher pour le gain d'espace, mais je ne suis pas prêt à sacrifier une bonne isolation phonique. Donc je recherche le meilleur gain Epaisseur/Résistance/Isolation Phonique possible et qui me contentera (et je sais que c'est le St Graal :))

    Encore merci ! et désolé pour toutes ces questions mais je veux être sûr de ne pas faire n'importe quoi :)
     
    Dernière édition par un modérateur: 28 Mars 2010
    yudao , 28 Mars 2010
    #3
  4. bardal
    (56) Morbihan
    quelques remarques:
    - pare vapeur inutile, les températures du bas et du haut étant très similaires, il n'y a pas de risque de condensation
    - pare poussière utile uniquement si doute sur l'étanchéité du baccula (et encore!)
    -l'osb 10 me semble trop mince; 15 à 20 sont à mon avis indispensables; par contre, il me semble inutile de mettre en plus fermacel ou osb; une seule couche est suffisante, même si une deuxième ne peut pas faire de mal;
    - fermacel commercialise des dalles de plancher (notamment pour des plancher chauffant à l'étage) qui n'ont pas besoin d'être posée sur un sol strictement plan; en tout état de cause, un osb de 10 ne suffira pas à apporter une rigidité importante permettant de parler de sol plan; à mon avis, une seule couche d'agglo, osb ou non, collée devrait être suffisante si elle est suffisament épaisse; voir avec fermacel si ce produit peut la remplacer (ce serait mieux); certes, en matière d'isolation phonique, plus on met de couches découplées et de nature différente, mieux c'est; mais on va atteindre des limites de poids...
    - le collage avec une colle pu est TRES fiable (on colle des ponts de bateau en petites lattes sur de l'acier ou du plastique!); le vissage crée des ponts phoniques...et réduit fortement le découplage acoustique des deux matériaux...

    bon, cela n'est que mon avis, et en dernier ressort, c'est toi qui décides...

    enfin, depuis Da Vinci Code, on sait que le St Graal n'est pas si innaccessible...
    Salut...
     
    bardal , 28 Mars 2010
    #4
  5. yudao
    (77) Seine-et-Marne
    Bardal,

    Merci beaucoup pour ces précieuses informations.

    Le problème si je ne met que les flocons entre les solives, est que çà va jouer sur l'isolation ambiante seulement (enfin si j'ai bien compris). Moi je cherche aussi l'isolation contre les impacts (2 chambres d'enfant et une salle d'eau, je préfère être prévoyant :)). J'ai peur que seulement les flocons et les dalles OSB, même en 22, n'isolent pas beaucoup phoniquement et que j'entende les bruits de pas (enfin trop fort car je pense que le son 0 n'est pas possible sans une couche immense d'isolant ou de faire une boite dans la boite), même si je rajoute un petit isolant sous parquet flottant stratifié (que je connais pas mal à force d'en poser).

    Les plaques type Fermacell ne se posent pas directement sur les solives, en tout cas tout ce que j'ai pu lire et voir dessus n'affirme pas cette option. Peut-être avec les granulés avant, mais j'en doute encore, car si il y a un tassement comment celà se passerait-il ?, et je ne pense pas que mon baccula supportera celà de toute façon :)

    Pour les limites de poids, je ne sais pas vraiment les calculer, j'ai potassé sur le sujet et j'ai simplement pu voir que, normalement, si j'ai bien tout compris, j'ai un abaque qui permette de ne pas devoir renforcer mon gîte. Bien entendu, pour un meilleur appui et parce que j'aime être prévoyant, je pensais mettre des entretoises entre les solives qui doivent supporter les cloisons.

    Merci encore pour toutes ces informations et désolé pour toutes ce questions, mais je n'ai pas envie de mal faire, je met tellement de temps et de passion dans cette maison que je n'aimerais pas être pris au dépourvu :)

    Merci.
     
    yudao , 28 Mars 2010
    #5
  6. yudao
    (77) Seine-et-Marne
    Je reviens sur mon post :)

    Que pensez-vous de :

    1) Épandage de granulés Thermofloc ou laine de roche en vrac entre mes solives
    2) Collage de bande phaltex ou gyproc sur mes solives et tout autour des cloisons avec un retour de 10 cm
    3) Fixation de panneaux Pan-Terre sous plaque OSB PT38S - 38mm (20+18)
    4) Finition par un parquet flotté
    5) Plinthes sur les cloisons fixées par dessus le retour de la bande phaltex/gyproc (afin d'éviter la conductivité du bruit)

    Et les questions qui vont bien :)

    1) Est-ce que les granulés ne seront pas trop lourd pour mon plafond baccula ? Sont-ils vraiment meilleurs que la LDR proposé par bardal qui me semble être une très bonne solution déjà ?
    2) Est-ce que j'ai bien compris sur le fait que je pouvais mettre mes plaques pan-terre+osb directement sur mes solives ? Est-ce que je peux les coller avec de la colle Sykaflex selon la très bonne astuce de bardal ? celà ne risque pas d'abimer l'isolant ? les laisser flottants ? et comment doit-on les fixer entre-elles ? colle ? vis ? car je ne peux pas visser dans les solives pour la conductivité du bruit.

    Je suis pas encore arrivé au bout moi avec toutes ces questions :) mais bon j'ai déjà les Velux à poser avant donc j'ai encore un peu de temps :)

    Merci.
     
    yudao , 30 Mars 2010
    #6
  7. yudao
    (77) Seine-et-Marne
    Bonjour,

    Un petit up, juste au cas où quelqu'un passe :)

    Merci.
     
    yudao , 1 Avril 2010
    #7
  8. bardal
    (56) Morbihan
    bon, ben je reviens puisque personne n'a d'avis...

    dans l'ordre:
    1) les granulés sont relativement lourds, et combler tout l'espace nous amène à près de 50 kg au M2, e qui est limite pour du baccula; mais enfin cela doit tenir; peut-être peux-tu, si tu ne souhaites pas de ldr, soit mettre moitié moins de granulés (ce qui apportera une assez bonne isolation), soit utiliser des flocons de cellulose...
    2) ok
    3) ok
    4) n'oublie pas une sous-couche (feutre de bois si tu tiens à rester dans les matériaux écolos) qui apporte un nouveau découplage
    5) ok

    et

    1) oui, les granulés sont lourds, et c'est ce qui fait leur qualité sur le plan phonique, mais c'est ce qui constitue aussi leur principal problème, avec leur prix; ce que tu projettes de faire est déjà une excellente isolation phonique, et à mon avis, diminuer l'épaisseur de granulé par 2 ou mettre un matériau plus léger ne conduira pas à une dégradation sensible des résultats
    2) je me répète, mais la colle sikaflex (en cartouches) est très fiable; je ne vois pas ce qui est susceptible d'abimer l'isolant (il s'agit d'appliquer un cordon étroit sur chaque solive, et non sur l'ensemble du plancher) et cela colle presque tout (sauf certains plastiques); son seul inconvénient est d'émettre éventuellement des composés organiques volatils, mais sûrement en quantité infîme, compte tenu du faible volume utilisé... quant à une pose "flottante" des panneaux osb+pan-terre, je crois que ce serait une erreur, les risques de désolidarisation des plaques étant trop importants..
    Salut...
     
    bardal , 1 Avril 2010
    #8
  9. yudao
    (77) Seine-et-Marne
    bardal,

    Encore une fois mille mercis.

    Je crois que je suis bon là, plus qu'à prendre mes côtes et à lancer la machine :)

    Je vais suivre tes conseils. J'espère que j'aurais fait le bon choix et que j'arriverais à une très bonne isolation phonique.

    Merci à toi !
     
    yudao , 1 Avril 2010
    #9
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Isolation phonique mur mitoyen

Construction neuve 20 Février 2015

Sos Solution Pour Isolation Phonique

Construction neuve 15 Septembre 2013

isolation phonique

Construction neuve 5 Janvier 2013

isolation phonique

Construction neuve 3 Avril 2012

COMBLES : isolation thermique et phonique

Construction neuve 23 Novembre 2009