installer soit meme une PAC eau/eau

  1. la mouette
    (76) Seine-Maritime
    J'habite une maison de 200 m 2 moyennement isolée chauffée par un poêle ,une cheminée ouverte et des radiateurs électriques dans les chambres et salles de bains.
    Je suis tenté par une PAC eau/eau. Je suis tout pres d'une rivière .
    est ce que cela vaudrait le coup ?Que faut'il prévoir comme radiateurs ( normaux ou basse température ;éclairez moi. La mouette
     
    la mouette , 13 Février 2013
    #1
  2. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    Attention a la qualité de l eau des rivières c est une eau vive il faut du matériel qui y résiste ...

    Mais

    Faite attention à la loi sur l eau elle interdit souvent tout prélèvement sur une rivière !
     
    kenny82 , 14 Février 2013
    #2
  3. myrtil
    (90) Territoire de Belfort
    exact ! il faut également être sûr du débit de cette rivière de plus je crois qu'il faut obligatoirement un "frigoriste" pour charger le circuit de gaz.

    et côté isolation, tu ne peux pas améliorer les choses ?
     
    myrtil , 14 Février 2013
    #3
  4. bardal
    (56) Morbihan
    slt,

    l'installation d'une pac eau-eau est en théorie à la portée de tout bricoleur un peu expérimenté. Le plus difficile est l'installation hydraulique, que ce soit côté froid (la récupération d'énergie) que côté chaud (circuit de chauffage); tout le reste n'est que plomberie et électricité élémentaires, abondamment documenté et simple à mettre en oeuvre. la pac eau-eau est livrée avec ses échangeurs thermiques, ce qui dispense du recours à un frigoriste, puisqu'il n'y a aucune intervention sur le circuit frigo...
    l'idéal est de disposer d'un puits ou d'un forage débitant suffisamment (il faut 2 ou 3 m3 à l'heure pour une maison), la température de la source froide restant alors aux alentours de 12°C, donc idéale; on a le droit de puiser dans une rivière avec une autorisation (autorisation facile à obtenir, puisqu'on rejette totalement l'eau puisée), mais l'eau puisée risque de descendre très bas (proche de 0°C) rendant impossible toute récupération d'énergie; il est possible de placer un réseau d'eau glycolée au fond de la rivière, ou mieux de creuser un puits à proximité...
    pour le réseau de chauffage, celui fonctionnant à la plus basse température possible sera le mieux; dans l'ordre croissant d'efficacité: plancher chauffant, plafond chauffant, murs chauffants, ventilo-convecteurs, radiateurs basse température, radiateurs normaux... le COefficient de Performance (rapport entre l'énergie récupérée et l'énergie dépensée) peut atteindre assez facilement 5 avec un système optimisé (eau de forage+plancher chauffant)...

    Si tu fais l'essentiel des travaux, la dépense peut être très raisonnable (quelques milliers d'euros) et très rapidement amortissable; si tu fais appel à un installateur, attention, ce secteur est très riche en aigrefins -très coûteux- qui sont essentiellement là pour récupérer les primes et faire un profit juteux...
     
    bardal , 14 Février 2013
    #4
  5. la mouette
    (76) Seine-Maritime
    Merci pour ces tuyaux. Je crois que creuser un puit me parait la solution.
    Quand je parlais rivière j'aurai du dire fleuve.
    J'ai pensé à une autre solution que serait un poêle bois à accumulation; est ce que quelqu'un connait se genre d'installation ( poids 2 tonnes environ)
     
    la mouette , 19 Février 2013
    #5
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Installer un thermostat d'ambiance 3 fils?

Plomberie générale 11 Décembre 2013

installer cheminée hydro sur chaudire fioul

Plomberie générale 2 Novembre 2013

Installer des compteurs d'eau individuels

Plomberie générale 26 Avril 2012

installer cumulus en reprenant cuivre sous chaudiere

Plomberie générale 5 Janvier 2012

installer un réducteur de pression

Plomberie générale 13 Novembre 2010