Humidité : VMC vs VMI vs CTA

  1. Sand_82
    (91) Essonne
    Bonjour à tous,
    Voici ce qui m'amène :
    Nous avons acheté une maison ancienne il y a 3 ans, les fenêtres sont en PVC double vitrage avec aération, et aucun système de ventilation n'a été installé.
    Nous avons constaté des traces de moisissures en bas de murs, sur les murs les plus froid de la maison, normal apparemment...
    Nous avons fait venir 5 sociétés pour avoir des diagnostics et savoir d'où venait le problème. Il en ressort que nous avons un problème de ventilation (inexistante).
    On nous propose donc l'installation d'une VMI ou CTA, en nous disant que nos murs sont sains, et que de régler ce problème de ventilation ferait tout rentrer dans l'ordre.
    Je me pose donc quelques questions étant donné l'investissement (de 2500 à 4000€) :
    -Est-ce vraiment la solution? est-ce vraiment efficace? quelqu'un a-t-il un retour d’expérience sur les VMI ou CTA?
    -Ce système VMI ne consomme t-il pas trop car on nous propose de chauffer l'air à 18°, les professionnels nous répondent que l'augmentation en électricité sera compensée par la baisse du chauffage, mais on ne nous donne aucune idée du montant à prévoir.
    - Est ce que le fait d'installer une VMC hygro A ou B ne serait pas suffisant? nous avons la possibilité d'en installer une sans aucun soucis, puisque nous comptons faire des travaux dans les pièces humides qui sont toutes situées au même endroit.

    Je suis un peu perdu dans tout ça :(:(, et je remercie tous ceux qui voudrons bien m'apporter leur conseils et expérience.
    Bonne journée
     
    Sand_82 , 14 Mars 2012
    #1
  2. zaz789
    (23) Creuse
    La VMI a des avantages, en particulier la filtration de l'air insufflé, et probablement la diminution des courants d'air froid.

    Pour ce qui est de la consommation électrique, cela sera neutre si vous vous chauffez a l’électricité, mais ça occasionnera un surcoût si vous vous chauffez au bois par exemple. Ce sera aussi probablement moins efficace d'une VMC double flux (mais qui est peu pertinente dans l'ancien faiblement étanche).

    Pour autant, je ne vois pas trop ce qui justifie une VMI dans votre cas ou il semble facile de poser une VMC (ce qui est nettement moins cher).
     
    zaz789 , 14 Mars 2012
    #2
  3. Sand_82
    (91) Essonne
    Merci de votre réponse Zaz789, effectivement nous ne sommes pas chauffé à l'électricité mais au gaz, et effectivement la maison n'est pas étanche non plus.... on pensait mettre une VMC hygro B... je sais que cela n'a pas les avantages de la VMI question filtration de l'air mais je pense peut être à tort que cela pourrait régler notre problème de ventilation et notamment le problème de moisissure dans notre chambre, tout en nous évitant la surfacturation en électricité. Bien évidemment les professionnels qui souhaitent nous installer la VMI nous disent le contraire, mais est-ce juste pour nous vendre leur produit ou est-ce vraiment la réalité???? Surtout que l'un des spécialistes nous a invité à installer une VMC dans la SDB et WC... Nous sommes prêt à investir de ce système si c'est la seul solution et à voir augmenter notre facture d'élec mais tant que j'ai un doute sur le fait qu'une simple VMC hygro B puisse convenir également nous ne voulons pas nous engager.
     
    Sand_82 , 15 Mars 2012
    #3
  4. zaz789
    (23) Creuse
    Pour ce qui est de la filtration : il me semble que c'est aussi une contrainte des VMI. Pour être de bonne qualité, il faut veiller au renouvellement régulier des filtres. Ça peut revenir assez cher. A discuter avec l'installeur avant.

    Sur le fond, le problème de l'humidité, c'est que c'est lié a plein de facteurs (exposition, qualité de l'isolation, sous sol, mode de vie), donc difficile de savoir qui a raison. Dans une maison ancienne (donc en principe respirante) ça peut aussi être la pose d'un isolant étanche qui cause ces soucis d'humidité.

    Donc plusieurs professionnels peuvent tout a fait honnêtement avoir des interprétations contradictoires du problème. Bref, a titre personnel, je pense que j'irais vers une simple VMC d'une centaine d'euros, installée déjà pour voir ce que cela donne (achetez un hygromètre avant, pour voir l'évolution).
     
    zaz789 , 15 Mars 2012
    #4
  5. Sand_82
    (91) Essonne
    Encore merci pour la réponse, effectivement j'ai pu constater dans mes recherches que le changement de filtre tous les ans était aussi un inconvénient niveau prix...
    Je pense suivre ce conseil qui était également notre idée de départ, installer une VMC qui desservira SDB, WC Cuisine, sachant que notre maison n'est pas bien grande 85m2 sur R+1 et tout communique très bien le couloir est ouvert sur les reste des pièces. Concernant le sous sol, sous la chambre concernée c'est un vide sanitaire, le sous sol est sous la cuisine, sdb, wc et véranda c'est a dire partie arrière de la maison (véranda séparée par une porte d'entrée bois), et le mur en question ou se développe le champignon est exposé nord, sans aucune isolation ni même crépi d’ailleurs, juste peinture extérieur étant donné qu'il donne sur le mur du voisin, les anciens proprio n’avaient rien fait, il y a 80 cm entre nos deux murs....
    D'ailleurs question isolation l'un des techniciens nous a dit que l'un de nos murs (l'un des plus petits de la maison avait une isolation par l'extérieur.. mais pas les autres... est-ce possible pourquoi les proprio auraient isolés un bout de mur et pas le reste? est-ce courant?
    Je voulais savoir si la VMI serait compatible avec la VMC hygro B? dans le cas où on commence par installer la VMC et qu'il n'y est pas de résultat sur notre problème d'humidité, peut on installer la VMI par la suite?
     
    Sand_82 , 15 Mars 2012
    #5
  6. zaz789
    (23) Creuse
    Pour l'isolation : oui, c'est possible. Soit que ce soit un mur particulièrement exposé, soit qu'il ait été nécessaire de le refaire, ou tout bêtement que l'ancien propriétaire ait récupéré de l'isolant et ait voulu s'en servir :-)

    Pour la peinture du mur : se pourrait-il que ce soit une peinture étanche ? Les vieux murs n'aiment pas trop ça, l'humidité du sol peut remonter dans le mur, puis se canalise sur l'interieur puisque l'exterieur est devenu étanche ?

    Pour la VMI + VMC, ça semblerait un peu complexe. Il faudrait alors arreter la VMC. Donc prendre le risque de perdre ce que l'on dépense aujourd'hui....
     
    zaz789 , 15 Mars 2012
    #6
  7. lemeilleur
    Belgique
    salut dit nous quelle chauffage au gaz gel ou chaudière .
    de toutes manière moi j ai eu la farces il ma fallut 2 ans de chauffe pour éliminer le problème suffit que l humidité sorte et c est tout .
    j avais même de la condensation sur les vitres malgré que c'était des double vitrage et nouveaux châssis en méranti. les foyers au gaz produise de la condensation .
    les gaz de sortie condense en dessous de 60 degrés en ce qui concerne les anciennes chaudières.
     
    lemeilleur , 17 Mars 2012
    #7
  8. Sand_82
    (91) Essonne
    Bonjour Lemeilleur, nous sommes au chauffage gaz de ville, chaudière de 2006.
    Nous avons reçu ce weekend un commercial qui nous a proposé une CTA (Centrale de Traitement de l'air) en nous disant que la VMC n'y fera rien... bien entendu il nous la vend pour 4700€, en nous justifiant cet écart de prix avec une VMI (2500€) par le fait qu'une CTA est silencieuse. Ce qui m'étonne avec ces systèmes c'est qu'ils ne sont pas très rependu et que l'on arrive pas a avoir un retour suffisant des utilisateurs pour savoir si cela est fiable....
     
    Sand_82 , 19 Mars 2012
    #8
  9. Faites gaffe commerciaux qui exposent une survaleur à la base afin de pouvoir gérer la négociation. Essayez de vous adresser à d'autres artisans pour comparer
     
    tmicola , 24 Mai 2012
    #9
    clientsamis aime ça.
  10. lemeilleur
    Belgique
    salut fait vérifier que le conduit de cheminée n est pas obstruer car la combustion de gaz produit de la condensation .chez moi c est ce qui s'était produit conduit au 3/4 obstruer .
     
    lemeilleur , 24 Mai 2012
    #10
  11. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    bonjour, moi je dis ! en premier ! test ! vmc simple flux !
    avec détection hygrométrique . voir double flux si besoin mais de bonne facture !
    01 salle de bain en tuyau 80
    02 wc en tuyau 80
    03 cuisine en tuyau 125
    04 chambres en tuyau 80 les taux d'humidité sont les plus importants dans 01 salle de bain lors douche où bain ! 02 chambres 03 cuisine et véranda en dernier les wc ! paradoxale mais c'est le cas ! sauf si la douche et dans vos toilettes ! mdr !
    une aspiration supplémentaire dans la véranda et fortement conseillez !
    souvent ce point et mis en touche ! grosse erreur ! la différence ce vois principalement en période froide ! la condensation et les traces d'humidités disparaisse dans ce cas avec la pose d'une VMC même simple flux ! l'air et moins humide également .
    avant de faire la moindre commande bien chercher les sujets dispo sur le net !
    le calcul cubique des pièces la dépression en aspiration du groupe et également en fonction de la marque du bruit généré possible ! en db ! pour quelques euros de plus ! avoir un modèle silencieux c'est top !
     
    dsm28 , 24 Mai 2012
    #11
  12. denis50
    (50) Manche
    Ton roblème d'humidité semble être du à un défaut de ventilation.
    La première chose à faire avant d'investir dans une VMC ou une VMI voir VPH de chez EOLETEC est de vérifier les points suivants :
    Grilles de ventilation : 45m3/h dans la cuisine - 30 m3/heure dans la salle, salon, salle de bain et chambres.
    Démonte toutes tes grilles et vérifie que les ouvertures sont faites correctement :une ouverture rectangulaire et non une succession de trous. Remettre ensuite les grilles en s'assurant qu'elles sont bien dans le bons sens (je vois souvent des grilles montées à l'envers) intérieur ventilation vers le haut et extérieur ventilation vers le bas.
    Il faut ensuite vérifier le détalonnage des portes soit 1,5 cm de passage sous les portes des pièces de vie et 2,5cm sous les portes des pièces d'eau.
    Cette préparation ne te sera pas inutile car elle sera nécessaire pour la mise en place d'une VMI ou VPH. Si tu mets une VMC tu devras juste condamner les grilles situées dans les pièces d'eau.
    Dans 80% des cas cette mise en oeuvre règle le problème, essaye la donc avant de faire tout investissement.
    Avis de professionnel et installateur de VMC et VMI et VPH.
    (Pour info : coût maxi d'installation d'une VPH : 2.500€00 HT. soit 2 fois moins chère qu'une CTA)
    Un petit plus : la pose de bouche d'aspiration dans les chambres ne sert strictement à rien et perturbe une installation bien faite. Le principe de fonctionnement d'une VMC simple fux et d'aspirer l'air humide par un effet de renouvellement d'air par les pièces sèches. L'air qui est aspiré par les boûches provient des grilles de ventilation. C'est pourquoi il est important de détalonner les portes.
    Les ATEC des VMC simple flux interdisent l'installation de bouches dans les chambres.
    Pour avoir des renseignements techniques et les normes de pose, tu vas sur le site CSTB rubrique ATEC, dans recherche tu tapes "ventilation" et tu auras une liste d"AVIS TECHNIQUE par marque. Tu peux les télécharger gratuitement.
     
    denis50 , 24 Mai 2012
    #12
  13. Roses
    (94) Val-de-Marne
    Bonjour
    Nous sommes dans la même situation que la personne qui a posté l'article Sand_82. Nous avons fait appel à plusieurs entreprises pour trouver une solution pour notre maison. Elle a une configuration très particulière : environ 120 m2 avec un grand salon central ouvert sur une verrière à 7 mètres de hauteur et une coursive au-dessus qui dessert 3 chambres et 2 salles de douche. Depuis notre installation, nous constatons de la condensation sous la verrière et les angles des murs qui s'abîment avec de la moisissure. Une VMC DF était installée mais elle ne fonctionne plus. Elle était en extérieur et il n'y avait que deux bouches d'extraction et deux bouches d'insufflation face à face sous la verrière, rien dans les autres pièces sommeil et eau étant donné qu'il n'y a pas de combles ... Toutes les entreprises m'ont proposé leur système : la CTA de Murprotect, la VPH de Eoletec, la VMI de Ventilairsec, la VMC DB proposée par un artisan indépendant. La VMC telle qu'elle est installée ne semble pas appropriée, la VMI ne peut pas traiter un si gros volume, la CTA est surtout trop chère et la VPH semblerait convenir mais nous constatons qu'il y a beaucoup de modèle sur le Bon Coin revendu par des particuliers au bout d'un an d'occasion. Nous ne savons plus à qui accorder notre confiance. D'autre part, le commercial de la VPH reste très évasif concernant le coût de la consommation électrique 7 euros par mois en période froide, je ne suis pas convaincue de son honnêteté. Je vous remercie d'avance de vos réponses, cela fait 1 an que nous recherchons une solution, les murs s'abîment et nous ne voulons pas engager d'autres travaux de rénovation tant que ce problème n'est pas résolu.
     
    Roses , 14 Mai 2015
    #13
    clientsamis aime ça.
  14. clientsamis
    (75) Paris
    Bonjour,
    Si la ventilation ne palie pas le problème.
    Souvent c'est simplement du a une petite charge d'humidité qui est incrustée dans le mur qui elle va augmenter le taux et créer de la condensation.
    A pas chère il est possible de le contrôler et de le palier.
    Contròler: faire un trou dans le mur (diamètre) de la valeur de la sonde du mesureur d'hygrométrie que vous allez louer ou demander à un instalateur de clim.
    Prenant un exemple votre mesure en positionnant la sonde (dans le trou de + de 10 cm) vous donne une valeur supérieur de 40% de la valeur de l'humidité de la pièce ou de l'ambiant extérieur appelé RH% c'est que vous avez de l'humidité dans le mur (Gaz hydrogène ,oxygène etc..),apprenez que l'hydrogène est le gaz qui n'a pas de poids et pour l'éliminer il faut le charger avec de l'air,d'où vient notre petite invention.Cordialement
     
    clientsamis , 12 Juin 2015
    #14
  15. clientsamis
    (75) Paris
    Il parait que castorama aurait la solution au niveau de ce style d'appareil et pour beaucoup moins cher.
     
    clientsamis , 9 Décembre 2015
    #15
  16. Zonbri46
    (12) Aveyron
    bonjour, ATTENTION, la chaudière gaz est placée dans quelle pièce ???
    -cuisine ?? chaufferie ? garage ?

    Si elle est dans la cuisine est-elle atmosphérique ou à ventouse ?

    Si elle est atmosphérique, et placée dans la cuisine, la combustion peut être perturbée par la VMC, et le technicien, normalement refusera de faire l'entretien pour cause de non conformité. Si, par contre l'évacuation est à ventouse, pas de problème.

    Si elle est dans une chaufferie, au garage, là pas de problème.
     
    Zonbri46 , 3 Janvier 2016
    #16
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

De l'humidité transperce un mur...qui moisit lentement!

Humidité 15 Août 2016

Constat d'humidité par huissier

Humidité 10 Juin 2016

legere humidité dans cave

Humidité 26 Novembre 2015

Traces d'humidité sur poutres.

Humidité 26 Février 2015

humidité chalet. abrit de jardin.

Humidité 19 Janvier 2015