Groupe électrogène en secours sur maison

  1. yvan30
    (30) Gard
    Bonjour
    En cas de panne (tempête par exemple), j’ai fait une installation pour alimenter ma maison par un groupe électrogène pour avoir un minimum de ''confort''.
    J’ai fait un tableau électrique spécifique au groupe car la tableau d'origine (1980) est plein aprés l'ajout des clim et des 2 inter dif Tri de 30mA, un pour la maison et un uniquement pour le chauffage, certes ce n'est pas l'idéal mais c'est mieux que rien. Sur le tableau de l'époque tout les neutres sont sur le même bornier et pour mettre plusieurs inter dif mono il faut rechercher les neutres de chaque circuit (bonjour la galère).
    Mon groupe est équipé d’un disjoncteur différentiel les fils du groupe arrivent sur disjoncteur C10 du tableau dédier, sortie du C10 arrive sur un inverseur de source qui permet d’alimenter la maison soit par le groupe soit par EDF et surtout sans risque de renvoyer du courant dans le réseau EDF. Mon groupe fait 2,6 kVA en nominal et 3,3 pendant 5 secondes au delà le disjoncteur du groupe déclenche.
    Le choix du C10 (10A) évite de faire déclencher le disjoncteur du groupe. La courbe C du disjoncteur C10 permet de ’’tirer’’ en permanence 1,14 In (11,4A) soit 2,6 kVA.
     - alim maison par GE inverseur mono sous inter dif.jpg
    [​IMG]Ma maison est alimenté en triphasé, j’ai donc modifié le tableau pour avoir toutes les prises et tout l’éclairage sur la même phase, . Ce n’est pas gênant pour l’équilibrage des phases car à par le sèche cheveux ou la bouilloire, les gros consommateurs four, micro-onde, plaque cuisson, Lave linge, lave vaisselle, sèche linge, chauffe eau, clim réversible, pompe piscine, aspirateur sont restés repartis sur les 3 phases.  - Tableaux maison groupe.jpg

    [​IMG]L’inverseur de source (pour moi IMPERATIF) bascule les circuits PC et lumière soit sur le réseau EDF soit sur le groupe.
    A proximité d'une boite de répartition j'ai mis 5 PC, 4 alimentées par les départs du chauffe eau, de chaque clim et de la pompe piscine (je pense que l'on peut parler de prise spécialisé) et 1 alimenté par le circuit PC normal donc secourue.
    Lorsque la maison est alimentée par le groupe il est possible d’alimenter soit chauffe eau, soit une des clim réversible (1,5 kW), soit la pompe piscine(1,5 kW) en branchant sa prise sur la prise secourue par le groupe. Attention en temps normal le chauffe eau va consommer 2400W pendant plusieurs heures, la fiche et la prise doivent etre de trés bonne qualités et le fil soupe doit être de 2,5 mm2 sinon il y a un risque de surchauffe.
    [​IMG]Le problème avec le chauffe eau c’est qu’il absorbe à lui tout seul pratiquement toute la puissance du groupe (le mien fait 2600 VA). J’ai fait des mesures sur mon chauffe eau "ordinaire" de 200 litres. Il perd environ 4,3°C par jour, il faut chaque jour environ 1000 Wh pour compenser les pertes.
    Pour 2 douches et 1 vaisselle par jour soit 30 litres d'eau à 60°C remplacés par 30 litres d'eau à 10°C il faut en plus environ 1745 Wh.
    Pour fournir les 2745 Wh le groupe doit alimenter uniquement la résistance de 2400 W ~ 1h 15 mn.
    L'idée est donc de réchauffer plus lentement le cumulus pendant les 5 à 6 h de marche du groupe pour alimenter la maison. En baissant la tension d'alimentation du cumulus c’est possible.
    Avec une puissance de 2745Wh/5h=550W on fournit 2745 Wh en 5h au chauffe eau. Il faut alimenter la résistance du chauffe eau sous 110 V. Un transfo (autotransfo) 230 V/ 115 V d’au moins 630 VA est parfait. Ces autotransfo servent à alimenter du matériel des USA en Europe, on les trouve autour de 100 €.
    http://transfo-shop.frrubrique AUTOTRANSFO US 230V / 115V ici prendre le 1000 VA car il sont plus léger que sur ce site
    http://www.dealec.fr/cat_name/Autotransformateurs-monophases-110-400V.aspx ou le 800 VA est suffisant.
    Le poids est un bon indicateur de la capacité a fonctionner en continue.
    Personnellement j’utilise mon poste de soudure à arc bitension (220/380V monophasé). j’y ai installé un prise sur l’enroulement 220V sur laquelle je branche le chauffe eau, je commute le poste sur 380 V et je branche la fiche du poste sur la prise secourue par le groupe. L’enroulement 380 V reçoit du 230V et on récupère 130V sur l’enroulement 220V. Avec la tension de 130V le chauffe eau reçoit environ 770 W et au bout de 4 h son thermostat arrête la chauffe. L’enroulement secondaire du poste de soudure qui fait 48V ne sert pas dans ce cas.

     - chauffe eau sur groupe.jpg
    Suite à un basculement intempestif du sélecteur de source la maison s'est retrouvée dans le noir, maintenant je branche la prise mâle qui se branche sur le groupe en cas de coupure, sur la prise 230V non secourue du local du groupe (voir 1er schéma).
    Les clim sont inverter elles démarrent sans appel de courant, s'il est nécessaire de faire tourner la pompe piscine, cela se passe le jour elle est donc seule sur le groupe.
    La pompe fait 1,1 kW soit 1/3 de la Pmax du groupe. C'est vrai que le groupe a beaucoup de mal il reste bien 5 s à 42 Hz la tension à 220V (chapeau l'AVR). Pour soulager le groupe je la met en service en 3 fois, 3 ordres marche/arrêt depuis son tableau. La monté en vitesse ''progressive'' permet le démarrage en douceur 47 Hz 228V, puis tout redeviens normal 50,9Hz 230V.
    Valeurs lues sur l'afficheur du groupe.

    modes opératoires
    Dans le local groupe une affiche :
    ouvrir le robinet essence,
    mettre le starter,
    inter du groupe sur on démarrer le groupe ( très facile faible taux de compression),
    Enlever le starter,
    Attendre 2 mn (mise en température du moteur)
    Brancher la fiche rouge ''secours'' sur le groupe,
    Laisser la porte ouverte aller au tableau groupe (échappement conduit à l'extérieur)

    Au tableau groupe :
    Abaisser la manette du ''sélecteur de source''
    Si la tension est > à 226 V (1er ligne afficheur) soulever la manette du disjoncteur ''arrivé groupe''
    Vérifier que le courant est < 6 A (2eme ligne afficheur)
    La lumière et les prises sont alimentes par le groupe.

    Un détail j'ai prévu un disjoncteur 2A pour le frigo (150W) et le congel (220 W) du voisin. Il démarre d'abord le congel en position marche forcée, puis le frigo thermostat au max il lui reste environ 150 W pour la TV (100W) et 2 lampes fluo de 10 et 20 W. Il faut pour cela utiliser au max les 1,14 I/In de la courbe C du C2.
    S'il est trop gourmand le C2 saute.

    Pour garder les protections différentielles de la maison, une chose très importante il faut vérifier quelle sortie de l'alternateur est relié à la terre de la maison, pour faire un neutre sur le groupe, si ce n'est pas déjà fait au besoin câbler une des sorties à la terre.
    Il faut aussi vérifier que le neutre du groupe est le même que le neutre de la maison.
    Dans mon cas le GE est mis à la terre sur la terre du local qui doit être la même que celle de la maison pour le bon fonctionnement de la protection différentielle, par construction mon GE à le plot gauche de ses prises relié à la borne à raccorder à la terre. Sur un groupe sans protection d'origine, il faut relier un des plots des prises (normalement isolé du châssis) à une terre, dés lors ce plot devient le neutre du GE, on parle de protection TT.
    Voila mon installation
    Edit modif souligné
     

    Fichiers attachés:

    Dernière édition: 9 Mars 2017
    yvan30 , 3 Mars 2017
    #1
  2. buzz
    buzz Guest
    Bonjour,

    Concernant l'auto-transformateur pour le chauffe-eau je prendrais celui de 1000VA afin de ne pas faire fonctionner le 630VA presque à son maximum pendant de longues heures.
    P=U²/R==>[115x115]/22=600W.

    Cdlt,
     
    buzz , 5 Mars 2017
    #2
  3. yvan30
    (30) Gard
    yvan30 , 7 Mars 2017
    #3
  4. yvan30
    (30) Gard
    Bonjour
    un petit ''UP''
    La lubrification du moteur des petits groupes est par barbotage, pas de filtre à huile, à peine 0,6 litre, elle se dégrade assez vite. Le constructeur du groupe préconise une vidange toutes les 10 heures de marche.
    Lors de l'utilisation en cas de panne secteur longue le groupe va tourner 5 à 6 heures par jour soit une vidange tout les 2 jours!!!
    En plus de l'essence il faut avoir de l'huile en réserve.
     
    Dernière édition: 25 Mars 2017
    yvan30 , 24 Mars 2017
    #4
  5. yvan30
    (30) Gard
    Bonjour
    Un autre petit Up pour une info très importante sur mon chauffe eau de GSM.
    Il ne pert que 1000 Wh par jour car depuis qu'il habite dans le garage j'ai renforcé sont isolation. Un CE d'entrée de gamme perd entre 2000 et 2200 Wh par jour s'il est dans un lieu chauffé à 20 °C. Dans un garage à 10 °C il perd 2445 à 2690 Wh par jour et si le garage est à 5°C il perd entre 2700 et 3000 Wh par jour.
    La sur isolation est très simple a faire, j'ai enroulé de la laine de verre ''rigide'' de 7 cm attachée avec le la ficelle de cuisine, puis pour faire ''pro'' une finition avec de la soucouche de parquet flottant. La bleue de 3 ou 4 mm en rouleau donne un effet très esthétique.
    Milles excuses pour cet oubli.
    Si besoin je peux rechercher la formule pour calculer la bonne surisolation.
     
    yvan30 , 9 Avril 2017
    #5
  6. polo24000
    (24) Dordogne
    bonsoir ,
    brancher une clim inverter sur un groupe electrogene. vous n'avez pas peur?
     
    polo24000 , 10 Août 2017
    #6
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

branchement groupe electrogene

Electricité générale 10 Août 2017

Groupes électrogènes à louer

Electricité générale 15 Avril 2015

Quel groupe électrogène choisir?

Electricité générale 23 Mars 2015

groupe électrogène inverter

Electricité générale 26 Janvier 2013

branchement groupe electrogene

Electricité générale 19 Janvier 2011