Fonctionnement Viessmann Vitodens 222F en micro-cycles

  1. priska37
    (51) Marne
    Bonjour à tous,

    Ok la courbe est correct car comme indiqué au début du message
    le démarrage est correct.

    Après plusieurs test il s’avère que la chaudière démarre systématiquement sur la consigne du thermostat d'ambiance c-à-dire 20°, si celle ci est à 20, si elle est à 37° la chaudière démarre à 37°, alors que C5 est à 40° et que D3=2; D4=20 en gros courbe de chauffe toujours au dessus de 40° (juste pour le test).

    Est ce qu'il existe un paramètre pour que le démarrage suive la courbe de chauffe et non pas la consigne de régime normal ou régime réduit.

    Cordialement.
     
    priska37 , 4 Octobre 2016
    #181
  2. ELYOTHERM
    (69) Rhône
    Bonjour,

    Attention, le Vitotrol n'est pas un thermostat d'ambiance mais une commande déportée intégrant une sonde de compensation ! Voir ce commentaire pour plus d'explication.

    Ainsi, pouvez-vous nous communiquer notamment les paramètres suivants :
    - parallèle et pente de votre courbe de chauffe
    - codages B0, B2, FA
    - puissance chaudière max en chauffage
    - la température extérieur lorsque vous faites vos constations

    Car à nouveau, la valeurs de la consigne d'ambiance rentre dans en compte avec tout un tas d'autres paramètres pour la détermination de la température de départ chauffage !

    Bien cordialement,
    L'équipe ELYOTHERM
     
    ELYOTHERM , 4 Octobre 2016
    #182
  3. priska37
    (51) Marne
    Bonsoir,

    Excusez moi de la confusion car effectivement le Vitotrol est une sonde intérieur et non pas un thermostat.

    parallèle=20 -> pour test
    courbe de chauffe=0.4 -> pour test
    C5=40 -> pour test
    E6=100
    E7=0
    B0=0
    B2=0
    FA=20
    puissance max chauffage=81% valeur usine
    température extérieur entre 10 et 17°

    Donc comme dit plus haut tout est régler pour que la régule démarre à 40°!
    Malgré cela la régule démarre sur la consigne de température intérieur!

    Cordialement.
     
    priska37 , 4 Octobre 2016
    #183
  4. ELYOTHERM
    (69) Rhône
    Bonsoir,

    Déjà il serait préférable que vous activiez la compensation : B0 = 2
    Et régler un coefficient d'influence sur B2 (en affinant selon formule donnée dans le commentaire de notre blog). Et bien vérifier que la commande à distance est bien affectée au "bon" circuit (faire à la rigueur un reset général).

    Pour expliquer aux autres lecteurs, FA:20 signifie une augmentation de 20% de la consigne de température d'eau de chaudière ou de départ lors du passage de la marche réduite à la marche normale. Rien d'anormal ici.

    Il n'y a à nouveau pas de lien direct entre la température ambiante de consigne : ça doit être une coïncidence que le fait de demander 20°C sur la commande fasse aussi démarrer la température de l'eau à 20°C (sachant qu'il faut bien qu'elle démarre à une valeur ! température ambiante ?).

    Effectivement, avec vos réglage, avec une température extérieure de 10 à 17°C, avec les paramètres de courbe de chauffe, on devrait osciller entre 40 et 44°C pour la température de départ.

    Cependant, je vous confirme, pour le faire assez régulièrement, que le paramètre C5 fonctionne sans problème : je le règle par exemple souvent aux alentours de 30°C pour un circuit radiateur, pour les personnes qui psychologiquement veulent "sentir" leur radiateurs chauds :-) Le soucis (réglage) est peut-être ailleurs...

    Bien cordialement,
    Jean
     
    ELYOTHERM , 4 Octobre 2016
    #184
  5. priska37
    (51) Marne
    Bonjour,

    Alors là je suis en complet désaccord avec vous car le Vitotrol n'est qu'une "option" du système donc cela doit marcher sans!

    La coïncidence est étrange car quelle que soit la valeur de consigne interne c'est sur cette dernière que la régule démarre!

    Au hasard je dirais la valeur de la courbe de chauffe.

    Cordialement.
     
    priska37 , 5 Octobre 2016
    #185
  6. ELYOTHERM
    (69) Rhône
    Bonsoir,

    Nous essayons de vous conseiller/aider gentiment. Ainsi, si vous reprenez ma phrase, j'ai écrit "il serait préférable" = conseils !! Il est vraiment dommage d'avoir un Vitotrol et de l'utiliser uniquement en commande déportée !

    Non, l'eau chaudière peut aussi avoir refroidie ... il est donc normal que sa température débute peut-être à 20°C pour atteindre effectivement ensuite la consigne avec plus ou moins de délai suivant la logique de la régulation en fonction des conditions climatiques.

    Comme je vous l'ai dit, le codage C5 fonctionne sans problème, pour le mettre en oeuvre régulièrement. Donc :
    - soit il y a peut-être un problème sur la régulation (faites passer un mainteneur agréé),
    - soit, à force de bidouilles, il y a un problème/incohérence dans les codages, d'où ma préconisation de repartir à zéro par un reset (voir doc) ou voir par un "master reset" (station technique Viessmann),
    - soit rien d'anormal en cette période, attendez de voir ce qui se passe réellement en pleine période de chauffage avec des réglages "normaux" pour votre logement. Je reste assez certain que la régule attend avant de stabiliser la température de l'eau à la consigne de la courbe de chauffe ...

    Bien cordialement,
    Jean
     
    ELYOTHERM , 5 Octobre 2016
    #186
  7. gchaud
    (92) Hauts-de-Seine
    Bonjour,

    faire attention aux datas sur la courbe, il peut s'agir d'un artefact du logiciel et de l'interface de mesure.
     
    gchaud , 7 Octobre 2016
    #187
  8. Jean91
    (92) Hauts-de-Seine
    Les micro-cycles semblent terminés chez moi. De même que les bruits de tuyauterie même après une vidange complète du système.
    VIESSMANN est venu chez moi et a vérifié un certain nombre de paramètres (je n'ai pas encore listé ses modifications). Cependant, des micro-cycles étaient encore apparus ensuite.
    Mais il avait également recommandé d'enlever les Danfoss de l'installation (qui ne posaient pas de problème avec l'ancienne chaudière). Depuis que je les ai enlevé, le comportement est radicalement différent: plus de bruits dans les tuyauteries ni radiateurs, l'évacuation des calories au démarrage est très rapide, ce qui évite à la chaudière de détecter une quelconque surchauffe.
    Là était le problème.
    Ce qui est étonnant est que 1/3 des radiateurs n'avaient pas des Danfoss, et pourtant, çà ne fonctionnait pas bien.
    En réalité, la pompe de circulation a des caractéristiques bien différentes de la précédente; elles sont sûrement très limitées chez Viessmann (car le constructeur assume sûrement qu'on n'a pas besoin de Danfoss...)
    Deux ans pour y arriver... je posterai encore dès que les froids arriveront pour confirmer.
     
    Jean91 , 19 Octobre 2016
    #188
  9. ELYOTHERM
    (69) Rhône
    Bonjour,
    Comment pouvez-vous écrire cela !? Les pompes actuelles (toutes marques confondues), suite à la nouvelle réglementation ErP, sont certainement bien moins "limitées" comme vous dites que les anciennes générations à puissance fixe ! Et chez Viessmann, ces pompes étaient déjà en application bien avant cette nouvelle directive ...

    Les pompes actuelles sont ainsi "électroniques", ce qui permet par exemple de régler leur puissance pour les différents régimes de fonctionnement (ex. confort/réduit), si tant est que la régulation le permette, et qu'elles puissent aussi s'auto-adapter aux conditions du réseau de chauffage ...

    Comme vous dites aussi "Ce qui est étonnant est que 1/3 des radiateurs n'avaient pas des Danfoss, et pourtant, çà ne fonctionnait pas bien." : Ne pensez-vous pas justement que les 2/3 des vannes Danfoss pouvaient peut-être perturber l'ensemble du réseau ... !?

    Bref. L'équilibrage hydraulique de l'ensemble d'un réseau (générateur, émetteurs, canalisation, vannes, régulation(s), etc etc ...) est quelque chose de complexe, avec donc de multiples facteurs. On ne peut donc incriminer plus un élément qu'un autres, tous devant marcher de concert ! Il faut effectivement se creuser la tête est chercher ...

    Pour terminer et illustrer notre propos, un exemple qui vient de nous arriver récemment : nous remplaçons l'ensembles des vieilles robinetteries thermostatiques des radiateurs d'un client (de mémoire une dizaine), ainsi que son ancienne chaudière. Ils nous contacte quelques jours plus tard, vidéo à l'appui (disponible au besoin pour une soirée techno :-D), on nous décrivant une sorte de "Tac-Tac" continu et surtout d'un niveau sonore vraiment significatif des nouveaux corps thermostatiques (on ne pouvait vraiment pas dire que le client était de mauvaise foi 8-| !) suivant la position de la tête thermostatiques (super pour dormir !). Malgré nos différentes essais sur place (réglages des vitesses de pompe, freinage de la circulation au niveau des radiateurs, etc etc ...), nous n'arrivions à rien ! Pourtant il s'agissait de corps thermostatiques des plus "classiques" et de qualité professionnelle d'une grande marque (on va citer la marque pour ne pas lui faire du tort ;-) ), et que nous utilisons quasiment tous les mois et ce sans aucun problème. Bien entendu, c'est certainement pour cette raison que nous n'avons pas cherché à les incriminer au départ pensant que le soucis est ailleurs. Finalement, on remplace finalement l'ensemble de robinetterie (pas vraiment le choix !!) par une autre marque, et là "miracle", plus aucun bruit ! Comme quoi, le chauffage n'est vraiment une science du "tout ou rien" ...

    Bien cordialement,
    Jean
     
    ELYOTHERM , 19 Octobre 2016
    #189
  10. Jean91
    (92) Hauts-de-Seine
    Comme si c'était moi le responsable... c'est fort de café...
    L'installateur avait tout accès à mon système depuis le début.
    Même avant l'enlèvement des Danfoss, la chaleur se dissipait très vite dans les tuyaux (au toucher, on le sentait bien), un non-spécialiste comme moi ne pouvait suspecter directement que des Danfoss ne convenait pas sur cette installation.
    En réalité la sonde dans le corps de chauffe est mal placée, c'est un défaut du constructeur: il n'y avait pas t surchauffe du corps de chauffe, et pourtant les micro-cycles étaient bien là (on ne montait pas plus en température que quand on chauffe le ballon d'eau chaude !).
    C'est sûr que les installateurs savent tout après coup...
     
    Jean91 , 19 Octobre 2016
    #190
  11. ELYOTHERM
    (69) Rhône
    Tout de suite les grands mots ! Il faut rester Zen ...
    Où avez-vous lu dans notre message que nous disions que vous étiez responsable !?
    En revanche pour votre part, vous avez vite désigné un coupable :mh:

    Et là pareil, direct, c'est sur un défaut fabricant. On a juste rien qu'en France près de 100.000 Vitodens 222-F en service, mais c'est sur, ça fonctionne pas bien et Viessmann est connu depuis quelques décennies maintenant pour son incompétence en thermique ...

    C'est quand même dingue que certains, alors que gentiment, patiemment, en argumentant, on leur explique que ce n'est pas aussi simple que cela, tout de suite dans l'agressivité. Ma foi, c'est vous qui voyez ...

    Bien cordialement,
    Jean
     
    ELYOTHERM , 19 Octobre 2016
    #191
  12. Jean91
    (92) Hauts-de-Seine
    Cela fait deux ans que je suis zen... en tous cas, personnellement, je poste de suite aux forumeurs après qu'une solution ait été trouvée... je pense à ceux qui sont dans les difficultés depuis longtemps.
    Bien entendu que les installations ne se ressemblent pas et qu'en majorité, cela fonctionne...
     
    Jean91 , 19 Octobre 2016
    #192
  13. ELYOTHERM
    (69) Rhône
    Et heureusement pour nous ;-)

    Bien cordialement,
    Jean
     
    ELYOTHERM , 19 Octobre 2016
    #193
  14. gchaud
    (92) Hauts-de-Seine
    Sans rentrer dans le "qui a tort ou raison" il faut admettre que la majorité des chauffagistes ne maîtrisent pas les systèmes qu'ils installent.

    Lorsqu'on remplace une chaudière haute température, par une chaudière basse température ou une condensation, il faut étudier et adapter toute la fluidique du système et en fonction du type d'installation les mesures à prendre sont différentes.

    Ensuite le paramétrage de la régulation de la chaudière doit être fait. Il faudra m'expliquer comment des sociétés qui installent du Viessman, de Dietrich et d'autres marques peuvent maitriser le sujet.

    Ce que je note, c'est que dans le meilleur des cas les condensations ne condensent pas et fonctionnent comme une basse température.
     
    gchaud , 22 Octobre 2016
    #194
  15. ELYOTHERM
    (69) Rhône
    Bonjour,

    Un peu dur quand même ... surtout dans le "meilleur" des cas ;-)

    En tous cas, si c'était vraiment le cas, ça nous arrangeraient bien parfois pour éviter de se casser la tête pour l'évacuation des condensats chez certains clients où même parfois une petite pompe de relevage peut être complexe à envisager ...

    Car en ce qui nous concernent, nous sommes plutôt généralement en moyenne de 6 à 12L/jour de condensats à évacuer sur nos installations "résidentielles", notamment en demi-saison. Mais comme toujours, il faut pour cela tout d'abord une chaudière de "bonne" conception, avec la régulation "adéquate", et l'optimisation de l'installation qui va avec ...

    Bien cordialement,
    Jean
     
    ELYOTHERM , 22 Octobre 2016
    #195
  16. gchaud
    (92) Hauts-de-Seine
    Car vous maîtrisez votre sujet, ce qui est loin d'être la cas de tous vos confrères.

    Vous avez encore des chauffagistes qui vendent des chaudières condensation sans sonde extérieure.
     
    gchaud , 22 Octobre 2016
    #196
  17. ELYOTHERM
    (69) Rhône
    +1 avec :-D (jaune) ou :-( !

    Car effectivement, c'est quasiment chaque semaine qu'il faut sortir les rames en passant derrières certains et leurs inepties pour expliquer, entre autre, que Non "ça ne sert pas à rien une sonde extérieure ... au contraire" !!! Et donc se justifier que l'on ne cherche pas à leur en "fourguer" pour plus :mh:

    Mais c'est tellement sympa pour le client d'entendre qu'il va pouvoir garder son bô thermostat d'ambiance (p'tre même tout neuf) et ne pas avoir à rajouter quelques 300 euros de plus, que certains sautent bien sur sur l'occasion de séduire ... ^_^

    Cordialement,
    Jean
     
    ELYOTHERM , 24 Octobre 2016
    #197
  18. pacmannn
    (92) Hauts-de-Seine
    je confirme....


    concernant les têtes thermostatique, cela n'est pas nouveau. elle provoque des problèmes sur le fonctionnement des chaudières, personnellement installation dans une ou des chambres, et si l’installation est bien faite il n'y aura aucun bruit de dilatation (voir cuisine et encore).
     
    pacmannn , 29 Octobre 2016
    #198
  19. adrien10
    (10) Aube
    Pour éviter les cours cycle il faut baiser la puissance au démarrage c'est tout.
     
    adrien10 , 18 Novembre 2016
    #199
  20. adrien10
    (10) Aube
    Si cela vous intéresse je peut vous transmettre l'information

    Cordialement
     
    adrien10 , 18 Novembre 2016
    #200
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Fonctionnement tuyauterie chaudière viessmann vitodens 222 F

Chauffage 1 Décembre 2016

dysfonctionnement chaudière Burneco

Chauffage 6 Janvier 2016

Principe de fonctionnement d'un thermopoele

Chauffage 25 Mars 2013

fonctionnement chaudiere baxi turbo oil

Chauffage 10 Mai 2012

fonctionnement d'une chaudière a condensation

Chauffage 14 Juillet 2008