Faux solivage

  1. X3n0
    (44) Loire-Atlantique
    Bonjour
    Comme a chaque fois je m'arrache les cheveux dès qu'il s'agit de charpente :/

    J'ai une maison qui est de 1975 j'ai une dalle en béton a l'étage et une charpente à l'ancienne en très bon état, et un toit en pente de 45°
    j'ai commencé l'aménagement mais j'aimerais descendre le plafond.

    J'ai pensé faire un faux solivage en repartant sur les pannes les plus hautes, celles çi
    sont espacé de 2.44m au point le plus éloigné.

    les pannes font 75x200 pour une longueur de 3,3m

    Le faux solivage supportera du BA13, les rails métallique, les suspentes et l'isolant qui sera certainement de la laine de roche pour comble perdu à souffler et rien d'autre.

    Au départ je pensais partir sur de la solivette de 32x175 espacé de 50 à 60cm, mais en allant voir mon grossiste il n'a en stock que de la 38x200.

    Du coup je me demande si je prend de la 38x200 quel serait l'espacement maximum ?

    Merci
     
    X3n0 , 25 Mai 2016
    #1
  2. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonjour X3m0,


    Pour le support de votre faux plafonds, ( +/- 30 kg/m²) vos pannes de 75 x 200 mm d'une portée de 3.30 m, ne pose selon moi aucun problème.

    Pour vos solivettes de 38 x 200 mm, et pour donner un avis, il faut évidemment connaître la portée ?
     
    fradeco , 26 Mai 2016
    #2
  3. X3n0
    (44) Loire-Atlantique
    Bonjour

    La distance entre les pannes est de 2,44m au maximum.

    en cette fin de semaine j'ai discuté avec un pro de l'isolation et lui il me préconise des chevrons de 75x50 espacé de 50cm.
    j'avoue être perplexe car en lisant certains abaque cela me semblait trop juste,
    ce serait suffisant pour supporté le placo et l'isolant ?
     
    X3n0 , 27 Mai 2016
    #3
  4. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonjour X3n0,

    Pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves, mêmes quelconques, voici ce qui résulte d'un calcul selon l'Eurocode 5.

    Si on considère :
    Une charge de 58 kg/m² uniformément répartie comme suit:
    Charges permanentes :
    Poids propre solives = 3 kg/m²
    Isolation laine (35 kg/m³) ép. 160 mm = 6 kg/m²
    Faux plafonds placo ép. 12.5 mm = 19 kg/m²
    Charge diverse supplémentaire (éventuelle) = 30 kg/m²

    Pour une portée de 2.45 m il faut mettre en œuvre des solives de résineux du type SRN ou similaire de classe C18, classe de service 1, d'une section de 50 x 93 mm espacées de 50 cm d'axe en axe.

    Vérifications Eurocode 5
    :

    Etat Limite Ultime:

    Flexion
    :
    Contrainte max. admise = 9.14 Mpa
    Contrainte max. dans la pièce = 4.28 Mpa.
    Cisaillement :
    Contrainte max. admise = 1.57 Mpa
    Contrainte max. dans la pièce = 0.16 Mpa.
    Compression transversale : Appuis min. 50 mm
    Contrainte max. admise = 1.02 Mpa
    Contrainte max. dans la pièce = 0.14 Mpa.

    Etat Limite de Service
    :

    Flèche max. admise = 2.450 / 400 = 6.1 mm
    Flèche instantanée = 4.5 mm
    Flèche nette finale = 6.1 mm

    Bonne réflexion
     
    fradeco , 27 Mai 2016
    #4
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Suppression de solivage de plafond dans charpente sans arbaletrier

Toiture, Charpente 16 Août 2014

Conseil Solivage

Toiture, Charpente 12 Août 2013

solivage combles

Toiture, Charpente 21 Novembre 2008

Solivage d'un grenier

Toiture, Charpente 9 Octobre 2008