étanchéité murs douche italienne

  1. Pii souun
    (95) Val-d'Oise
    Bonjour,

    J'ai actuellement une salle de bai avec balnéo. Carrelage au mur partout autour de la balnéo.
    J'ai l'intention de virer cette :-( :-( de balnéo pour installer une douche, semi ou simili italienne. C'est à dire installer un receveur extra plat à poser et utiliser les murs existant déjà carrelés, puis ajouter une paroi verre fixe.
    La question que je me pose : certes le carrelage actuel est collé sur du BA 13 hydro, mais à l'origine, les murs étaient des murs de salle de bain avec balnéo. Pas des murs de douche. Ils recevaient des projections d'eau mais pas un écoulement permanent comme lorsqu'on se douche. Question donc : y-a-t-il quelque chose à faire pour assurer la bonne étanchéité verticale ou bien du carrelage collé sur de l'hydro suffit-il?
    Certes le problème serait résolu avec la pose d'une cabine, mais je n'aime pas ça. Je me dis que je pourrais profiter des murs existants. Sauf s'il faut tout péter pour refaire l'imperméabilité bien sûr...
    Merci de vos réponses
     
    Pii souun , 10 Octobre 2013
    #1
  2. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    Bonjour, dans le doute de pas savoir si y à un impérméabilisant déjà en place !
    perso je dégraisse le carrelage en place puis je passe un primaire d'accrochage ensuite un impérméabilisant puis une seconde couche de primaire d(accrochage pour enfin faire collage d'un nouveau carrelage sur celui en place directement sans faire la moindre casse ! de cette façon aucun risque à avoir pour le futur !
    sur le pourtour de cette épaisseur tu place des baguettes d'arrêt finition donc propre !
    y à le choix ! soit plastique où métal voilà mon avis pour pas faire de casse !


    à oui ! du carrelage direct sur BA13 qu'il soit hydro où non bein ta plus vite fais de faire démontage total des plaques de ba13 ! et faire échange à neuf ! tu gagne du temps ! après c'est toi qui décide !
     
    Dernière édition par un modérateur: 10 Octobre 2013
    dsm28 , 10 Octobre 2013
    #2
  3. Bonjour,

    Autres suggestions pour ce qui est d'une mise en oeuvre en conservant l'existant:

    a/ dégraissage/matage du support comme indiqué par dsm28
    -application d'un micro-mortier bi-composant de cuvelage de type Cimflex sur lequel vous pouvez envisager la mise en place de matériau de finition de votre choix.

    b/ dégraissage/matage du support
    -application de primaire type Tech-Imprim afin favoriser l'accroche et la liaison
    -application d'un micro-mortier bi-composant d'étanchéité et de finition décorative.

    nota: Le support se doit d'être parfaitement stable,adhérent et de bonne planéité.
    pour info:

    PRESENTATION : TECHNIDOUCHE est un mortier bi-composants à base de ciments, charges, adjuvants et résines en dispersion aqueuse, possédant des caractéristiques exceptionnelles d’adhérence, de souplesse et de résistance à l’usure.

    CARACTERISTIQUES : Poudre : densité : 1,4 - Granulométrie < 0,4 mm
    Liant : Dispersion blanche : densité : 1 - Extrait sec : 45%
    Pâte : densité : 1,7 - PH : 12,5 - DPU : 15 mm
    Adhérence de l’enduit sur béton : > 20 daN
    Résistance à la compression : > 500 daN Classement UPEC : 4

    AVANTAGES : TECHNIDOUCHE est destiné à l’application de finition décorative en cabine de douche, sur plan de toilette, plan de travail, crédences, toutes surfaces exposées aux projections d’eau ou ambiance humide.
    Possède une adhérence exceptionnelle, une haute résistance mécanique,
    est imperméable à l’eau et sans retrait.
    Technidouche est d’aspect naturel « grès clair » et peut être teinté dans la masse :
    - Avec des pigments ou des oxydes par malaxage dans la matière sèche.
    - Avec du colorant peinture universel par malaxage dans la résine.
    Faire un essai de coloration au préalable.

    MODE D’EMPLOI : Préparation du support : Les supports devront être parfaitement stables, jointifs, propres, dépoussiérés.
    Il est préconisé l’application préalable du primaire TECH-IMPRIM afin de favoriser l’accroche et la liaison.

    Application : Mélanger les 20 kilos de poudre dans les 5 kilos de résine.
    Epaisseur total minimum : 3mm.
    Ne pas appliquer plus de 1,5 mm par passe.
    Consommation : 5,5 kilos par m2 en 3mm d’épaisseur.

    Protection finale préconisée :
    Vernicim (brillant) Oléocim SB ( satiné)

    SECURITE : Température d’application entre 5°C et 30°C.
    Mise en service : 24 h.
    Il est nécessaire de respecter un délai de huit jours avant d’appliquer une protection afin de retrouver un pH neutre.

    CONDITIONNEMENT : kit de 25 kilos (20 kg de matière sèche et 5 kg de résine)

    Adisposition pour transfert des docs produits précités et renseignements complémentaires par email pro.
    Cordialement.
     
    Gilles Gauthier , 10 Octobre 2013
    #3
  4. Pii souun
    (95) Val-d'Oise
    Merci pour cette intervention. Si je comprends bien ce produit s'applique comme un enduit?
     
    Pii souun , 10 Octobre 2013
    #4
  5. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    gilles y à pas à dire tu et top dans ces produits ! et je te suis dans la mise en place sans soucis ! le cimflex c'est top comme produit ! rien à dire !
    quand au pigment ceux pour le béton en matière séche çà marche également pas mal ! quand ont souhaite une teinte spécial ! attention de faire essais avant sur un support neutre pour voir comment ce comporte la teinte au séchage ! y à parfois des surprises ! trop clair où trop foncé ! la couleur peut être franchement différente entre mélange sec et mouillée donc faire essais avec précaution ! reste la meilleur façon de faire ! dans cette partie y à des tests à faire ! certains pigments sont clair au départ et fonce au séchage ! j'ai déjà rencontré le problème c'est traitre parfois ! faire super gaffe ! et bien sur prévoir de faire le mélange général avec de la marge pour pas avoir de différence de teinte ! niveau raccord ! çà ce procéde avec une balance à lettre au grammes près pour être vraiment au plus proche de la teinte définitive ! à un gramme près bein çà change tout ! c'est le truc con par exélence ! idem pour les teintes super colorants peintures à quelques grammes suplémentaire bein çà donne pas le même résultat ! tout est dans l'art de faire les bon mélanges ! y à même parfois besoin de faire des fiches pour savoir exactement les proportions à l'avance pour certaines teintes par kilo ! de cette façon ont est exactement dans la même teintes ! pas toujours facile d'ailleur !
    au niveau des outils ont utilise de préférence un plâtoire inox pour faire çà top nikel ! ont ne prend surtout pas des outils en fer ! qui ont la facheuse tendance à rouillé au contact de l'eau présent dans les enduis où mélanges et qui laisse parfois des traces ! donc les spatules où couteaux en fer c'est à banir définitivement ! c'est mon avis ! après chacun fait comme il le souhaite ! mais y à franchement des risques ! surtout pour faire les enduits de finitions !
     
    dsm28 , 10 Octobre 2013
    #5
  6. Bonjour,

    Concernant le dosage de pigments,oxydes ou autre colorants,il est bien difficile d'obtenir la coloration exacte choisie et définie à partir d'un nuancier (Eurotrend,par ex.)
    La réaction d'un colorant est différente en fonction du liant:
    -chaux aérienne pour des enduits ou stuc (type vénitien,marmorino...) lorsque le mouillant n'est que de l'eau
    Le fait qu'il y ait de la résine en qualité de liant peut éclaircir la teinte.
    La réaction sera de même différente (en dosage égal de colorant) lorsqu'on utilise du ciment blanc comme liant.
    Dans les exemples cités ci-dessus,la couleur est différente lorsque le produit appliqué est encore frais (effet mouillé) que lorsqu’il sera parfaitement sec. Apparaîtront alors des nuances de teintes lorsque l'enduit est appliqué au couteau ou à la lisseuse.
    Les crêtes et les creux ont des teintes différentes dues à la remontée de "gras" (laitance riche en liant)

    Des nuances de teintes sont aussi obtenues par effet de ferrage ou lorsque la cire naturelle (abeille + carnauba) est appliquée et serrée au couteau.

    Vaste sujet que celui de la coloration,effets de nuances et protections hydro-oléofuges finales,sans compter le coup de poignet de l'applicateur!

    Bon WE à tous.
    Cordialement.
     
    Gilles Gauthier , 11 Octobre 2013
    #6
  7. dsm28
    dsm28
    Supporter
    (28) Eure-et-Loir
    bon week end et merci pour toutes c'est infos !
    y à également le taux d'hygrométrie dans la pièce , où plus particuliérement dans la masse du mur recevant l'enduis suivant sa nature ! çà peut faire une différence de teinte avec les enduits à base de chaux , blanc d'espagne et mélange d'huille d'olive et savon plus pigmentation suivant épaisseur du support !
    dans la série type tadelackt au caillou certains mélanges sombre au départ sont en fin de compte beaucoup plus clair au final une fois sec à coeur ! y à également l'inverse qui arrive parfois ! et avoir une stabilisation de la couleur dans le même mélange quand c'est fait sur plusieurs jours bein y à parfois des surprises en demie teinte ! même si la base reste la même ! et vraiment mélangée correctement ! les industriels doivent faire utilisation de stabiliseurs chimique avec les pigments pour avoir les mêmes teintes ! un enduis que j'ai mis en place c'est avec une pigmentation et du MAP ! oui du MAP ! c'est une expérience qui marche pas mal ! MAP premier prix et mélange des pigments à sec par sac ! à la taloche plastique où plâtoire inox , effet top dans un sallon où même dans une chambre c'est du taf ! mais marche bien ! attention ! c'est un enduis intérieur définitif ! donc y à pas trop intêret à faire des raccords sauvage en millieu de mur ! où vouloir changer la déco ! mais solution pas cher ! et top ! reviens sur explications et mise en place si certains ont besoin de conseils pour chez eux ! une fois sec un ponçage à la calle permet de cassé les pointes de l'enduis puis ensuite la mise en place d'un hydrofuge incolor pour que l'enduis n'accroche pas les poussieres où tràces de doigts ! ...
     
    dsm28 , 11 Octobre 2013
    #7
  8. lemeilleur
    Belgique
    salut .vu que cela était fait pour salle de bain et que tu n as jamais parler de problèmes concernant l humidité des mur pour moi je laisse tout en place ou éventuellement un couche d imperméabilisant pour carrelage oui c est transparent et cela existe enfin comme dans la chanson chacun fait ce qui lui plait.
    pour info j ai réaliser ce travail chez moi carreler sur hydro avec produit condenant de l hydrofuge et itou pour les joint
     
    lemeilleur , 12 Octobre 2013
    #8
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

étanchéité mur parpaing

Gros Oeuvre Général 24 Septembre 2014

étanchéité couverture plaque ondulée

Gros Oeuvre Général 3 Mai 2014

etanchéité aglo

Gros Oeuvre Général 13 Octobre 2013

Etanchéité à l'air toiture

Gros Oeuvre Général 24 Septembre 2013

Etanchéité sous terrasse en bois

Gros Oeuvre Général 12 Juillet 2013