Escalier vers les combles, évaluation des possibles sous contraintes

  1. jll13
    (13) Bouches-du-Rhône
    Bonjour à tous,

    je viens de m'inscrire sur le site que je connais depuis peu, mais dont la qualité m'a séduit. De ce que j'ai lu, les intervenants semblent connaître leur affaire, et c'est précisément ce que recherche un "non expert" comme moi, davantage habitué à examiner des chiffres qu'à manipuler le niveau.

    Nous ne vivons pas en France pour l'instant, mais à Taïwan. Notre expatriation se termine dans quelques mois, et nous reprendrons dès notre retour la rénovation de notre maison. D'ici là, nous planifions et budgettons les travaux. Ma question est donc pour l'instant purement conceptuelle.

    Elle concerne un escalier que nous voulons (faire)réaliser/acheter pour accéder à des combles que nous aménageons en salle de rangement et salle de jeux. Cela définit donc une première contrainte: passage peu fréquent, essentiellement en week-end et en jours de congés. Cela définit une deuxième contrainte: les enfants seront des clients privilégiés de cet équipement (mais pas seulement).
    Autres contraintes, l'entrée des combles par le plafond. La trémie existante est de l'ordre de 1m x 0,6m (mais elle peut être modifiée je pense), et se trouve au fond d'un couloir de 1,2m de large (son grand côté est positionnée perdendiculairement au couloir). Le couloir dessert des chambres, dont deux vont contraindre la surface au sol de l'escalier à 1,8m (maximum je pense), et je ne souhaite pas que l'escalier "envahisse" les sorties des chambres. Enfin, le plafond (est à 2,72m, et la dalle doit faire 0,2m d'épaisseur).

    L'objectif est de perdre le moins de place possible, sans toutefois condamner définitivement le fond du couloir. La question est la suivante: vers quel genre d'escalier vaut-il mieux s'orienter compte tenu de ces contraintes? Quelles architecture (droit, tournant, hélicoïdal, ...)? Quel matériaux? Quels avantages comparatifs?

    Merci par avance de votre attention.
    Jean-Louis
     
    jll13 , 9 Avril 2010
    #1
  2. jll13
    (13) Bouches-du-Rhône
    Bonjour Lionel-P,

    et merci de votre investissement. En réalité, je ne suis pas forcément partisan de "construire" moi-même l'escalier, je n'ai évoqué cette possibilité que pour le cas d'un escalier standard prêt à monter avec des aménagements légers éventuellement.

    La solution de l'escalier en béton ne me va pas du tout car elle changerait radicalement la morphologie de la maison, et je ne suis pas sûr que le sol supporterait (en tout cas, je n'ai pas les éléments chiffrés pour y répondre). Nous recherchons une solution dont l'impact serait facilement réversible: par exemple, installer un escalier "standard" puis le désinstaller est faisable à coût et impacts assez faibles. C'est plutôt ce que nous privilégions.

    Ma question était plus générale, en fonction des retours d'expérience sur les escaliers en fond de couloir: quelle solution, quel matériau?

    Mais votre message m'a ouvert une possibilité, qui serait un escalier en 3 parties (pas forcément égales) et 2 angles, la plus basse partant de la chambre dont la porte est la plus proche du fond, la partie la plus haute arrivant au dessus de la porte de la chambre opposée, la partie intermédiaire étant collée au mur du fond.

    Je vais essayer de trouver une photo, et la poster pour donner une idée plus concrète.
    Encore merci.

    Jean-Louis
     
    jll13 , 12 Avril 2010
    #2
  3. jll13
    (13) Bouches-du-Rhône
    Re-bonjour, voilà j'ai retrouvé une photo prise en décembre dernier. L'endroit dont on parle est au fond du couloir. Le piano est mobile, et le chauffage est simplement entreposé là, il n'y a pas de branchement à cet endroit.
    [​IMG]

    Comme on peut le voir, il y a 2 portes au fond, dont celle de gauche est plus proche du mur que celle de droite (sa distance avec le mur du fond est plus petite que la distance de la porte de la pièce de droite).

    J'ai ajouté un fichier avec commentaires pour poser les différentes éléments. L'inconvénient est double à mon avis. Si on veut pas faire "mastoc", il faudra des marches assez étroites sur les côtés. Et il faut déplacer complètement l'entrée au plafond... Pas évident cette affaire.

    [​IMG]

    A bientôt,
    Jean-Louis
     
    jll13 , 12 Avril 2010
    #3
  4. jll13
    (13) Bouches-du-Rhône
    Bonjour à tous,

    encore merci Lionel de ces précieux renseignements et pour vos efforts. J'ai consulté quelques sites où se vendent les escaliers des marques que vous mentionnez. C'est très intéressant, mais il faut creuser encore un peu de mon côté.

    Il faudra préciser le projet à notre retour (avec les cotes précises), mais d'ores et déjà, je retiens que:
    - l'idée de 3 sections semble faisable et réaliste avec nos contraintes;
    - pour gagner en clarté, il faudra abandonner le "tout bois" pour une structure plus "transparente", afin de préserver le puits de lumière du fond du couloir;
    - il faut redimensionner la trémie (je m'en doutais un peu, mais le redimensionnement envisagé dépasse de loin ce que j'avais pensé).

    Cela mène à l'ensemble des questions suivantes: la dalle du plafond (qui est donc aussi le sol des combles) semble être en béton (armé? à confirmer?) d'environ 20 cm d'épaisseur (peut-être davantage). Comment peut-on découper cela? Quelles précautions prendre? Faut-il forcément faire appel à un professionnel? Quels sont les retours d'expérience sur le sujet?

    Salutations et à bientôt,
    Jean-Louis
     
    jll13 , 30 Avril 2010
    #4
  5. jll13
    (13) Bouches-du-Rhône
    Bonsoir à tous,

    je reviens sur le sujet, qui est devenu l'actualité depuis le début de l'année.
    J'ai consulté les sites de fabricants d'escaliers, beaucoup ne sont pas adaptables, car nous avons une largeur maximale du couloir de 117cm.
    Les seules solutions envisageables dans la catégorie des escaliers en kit sont ceux avec entretoises à géométrie variable (voir http://www.sogem-escaliers.be/fr_galaxy.php). Je me demande quelle est la marge de manoeuvre avec ces escaliers? Peut-on leur faire faire un demi-tour (pour imiter les 2/4 tournants). Les 11 marches ne risquent-elles pas de faire des pas trop rapprochés?
    Je me demande encore s'il ne vaut mieux pas fabriquer soi-même l'escalier aux dimensions suggérées par Lionel-P?

    A+
    Jean-Louis
     
    Dernière édition par un modérateur: 11 Mai 2013
    jll13 , 10 Mai 2013
    #5
  6. jll13
    (13) Bouches-du-Rhône
    Bonsoir à tous,

    voici, après de nombreuses réflexions (dimensions, budget, fatigue, faisabilité, fiabilité), ce qui sera sans doute l'escalier que je compte installer: http://www.castorama.fr/store/Escalier-gain-de-place-Inversio-PRDm560617.html
    Si le modérateur pense que ce lien est de nature commerciale, il peut le supprimer.

    Il s'agit d'un escalier en kit à pas décalés, et non en colimaçon ou en 2/4 tournants. Je pense qu'il s'adapte sans problème à notre espace (immédiatement), et il a l'énorme avantage de propose une montée dans le sens du couloir, et une sortie sur un côté de la trémie (on monte les premières marche dans le sens de la longueur du couloir, et on arrive à gauche ou à droite du couloir, à l'étage supérieur, donc une trémie réduite). Vous en pensez quoi, surtout en terme de "flexibilité" du kit?

    Jean-Louis
     
    jll13 , 3 Juin 2013
    #6
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Escalier quart tournant en haut vers la droite

Construction neuve 3 Septembre 2011

Escalier et dimensions diverses

Construction neuve 17 Février 2011

Escalier quart tournant haut vers la droite

Construction neuve 15 Mai 2010

escalier à limon central gauche

Construction neuve 15 Septembre 2016

Escalier à limon central quart tournant droite

Construction neuve 8 Avril 2016