Escalier extérieur : ferraillage au pignon

  1. Joss.22
    (22) Côtes-d'Armor
    Bonjour à tous,

    Comment réaliser la jonction du ferraillage d'un escalier droit extérieur en béton avec le flanc d'un mur porteur (pignon) ?

    - Il s'agit d'une maison des années 70 en parpaing creux de 15cm
    - L'escalier extérieur devra comprendre 2 paliers (intermédiaire et arrivée) joint par 9 marches le long du mur
    - Le palier de intermédiaire est situé à mi-hauteur du niveau rdc et le palier d'arrivée à hauteur de la dalle étage
    - Le 2em escalier (vert) reposera sur le sol et atteindra le palier intermédiaire sans y reposer (indépendant de la maison)

    Bref, voila le Schmilblick :|

    [​IMG]
     
    Joss.22 , 11 Août 2009
    #1
  2. martin50
    (50) Manche
    Bonjour,

    les deux palliers seront supportés par minimum deux pilliers de beton coulés sur une dalle dans le sol à l'applomb, chaque pallier étant en soi une dalle ferraillée également.

    Il n'est pas nécessaire de solidariser les limons d'escalier au pignon, seuls les palliers le seront par des fers reliés au ferraillage de la dalle de pallier.
     
    martin50 , 12 Août 2009
    #2
  3. Joss.22
    (22) Côtes-d'Armor
    Merci pour ta réponse Martin50.

    Afin d'éclaircir quelques détails, peut-on répondre à ces interrogations ...

    Je vois régulièrement des maisons avec un escalier prolongé par un balcon sur toute la façade. Et cela sans piliers. C'est une opération impossible en rénovation ?

    Le palier intermédiaire n'est pas au niveau d'une dalle, comment le ferrailler au mur ?

    Le palier d'arrivée est au niveau d'une dalle, dois-je grignoter au marteau-burin le chaînage jusqu'aux premiers fers pour accrocher ceux du palier ?

    En suivant la réponse de Martin50 (l'idée des piliers), peut-on limiter le nombre de pilier à 1 par palier ?

    Ok, je suis têtu, mais quel breton ne l'est pas !.. :-P
     
    Dernière édition par un modérateur: 13 Août 2009
    Joss.22 , 12 Août 2009
    #3
  4. martin50
    (50) Manche
    Oui mais les Normands le sont aussi ...

    Lorsqu'un balcon fait partie de la façade, il est en soi un prolongement de la dalle du niveau considéré .. quasi impossible en reno..

    Le pallier intermédiaire, comme indiqué sera porté par des collones de béton reprise dans une dalle au sol..à ce stade il est possible d'échancrer la maçonnerie et d'y incorporer des fers d'ancrage pour solidariser le pallier à la façade (ou par des scellement chimiques de fers reliés au ferraillage du pallier).
    Mais je préffère la première solution.

    Donc cela donne la même solution pour le pallier d'arrivée..

    Le pillier peut être réduit à un seul, cependant sa section et le ferraillage d'ancrage avec celui du pallier sera plus complexe et bien sûr plus important en terme de section..

    Ces calculs devront être fait par un bureau d'étude si vous voulez avoir toutes certitudes et tranquillité à ce propos..( n'oubliez pas que leur garantie vous délivre de toutes responsabilités si un gros soucis devait se produire, pour autant que la mise en oeuvre soit en rapport avec les calculs...)

    Cordialement..
     
    martin50 , 13 Août 2009
    #4
  5. Joss.22
    (22) Côtes-d'Armor
    Merci une fois de plus Martin50, mais tu le mérite.

    Comme la solution du pilier parait inévitable, autant l'accepter.

    Il reste à connaître

    - Si il faut grignoter au marteau-burin le chaînage jusqu'aux premiers fers pour accrocher ceux du palier
    - La dimension d'une dalle de support pilier
    - La section du pilier

    Les 2 dernières interrogations relèvent de calculs, mais si l'un d'entre vous en a déjà vu, je suis preneur d'info pour comparaison.
     
    Joss.22 , 13 Août 2009
    #5
  6. martin50
    (50) Manche
    Re,

    pour le raccord au ferraillage existant..

    pallier d'arrivée..oui ouvrir la maçonnerie pour retriuver le ferraillage de la dalle.et les connecter (par soudure..c'est top)..

    Pour le pallier intermédiaire..c'est plus complexe...

    J'ouvre deux rangs de blocs (hauteur) dont le rang inférieur correspond au niveau bas de la dalle du pallier..pour la largeur = pallier de dalle + 20 cm de chaque côté min..
    Dans la tranchée horizontale effectuée, je noie deux fers de 12 avec des attentes horizontales en fers de 10 pour le ferraillage de la dalle..je coffre et je coule..(c'est pourquoi j'ouvre 2 rangs de blocs..pour me laisser l'espace de couler, le reste sera refermé au mortier après prise)..c'est clair ??

    Dès que la prise est faite (48h00), je fais le coffrage de la dalle du pallier (la ou les collones sont évidement déjà coulées et en prise)..

    Je suppose que cela répond à la question de "grignoter"....bien sûr, il faut créer une échancrure qui à terme sera une véritable poutre de béton prise dans le pignon..et solidaire du pallier..

    Voilà Joss...maintenant c'est l'heure du calva..et la prom des chiens..
     
    martin50 , 13 Août 2009
    #6
  7. Joss.22
    (22) Côtes-d'Armor
    Heureusement, il y a Martin50 ;-D

    Après plusieurs lectures attentives, je te suis.

    - Est-ce une bonne idée d'utiliser la technique du palier intermédiaire (placer des fers dans les parpaings creux) pour la dalle de support des piliers au sol ?

    Je crains qu'un mouvement de terrain ne travaille la dalle support des piliers , surtout après une remise à niveau du terrassement. :mh:

    Voilà.. si je n'ai pas de chien il reste la petite eau-de-vie..:-p
     
    Joss.22 , 13 Août 2009
    #7
  8. martin50
    (50) Manche
    Bien sûr, rien n'empèche de se passer du pallier intermédiaire et d'aller droit à la dalle d'arrivée..niveau solidarité, c'est plus simple...

    Cependant rien n'empèche la réalisation de la première option..

    la rangée échancrée et transformée en poutre..serait comme une rangée en bloc à bancher avec des attetes pour dalle de pallier..

    Niveau stabilité...que ces palliers soient créés ou non..la stabilité de l'ensemble n'est en rien affectée..et si des mouvements de sol sont à craindre ...palliers ou non ils auront lieu..
    C'est pour cette raison que je ne ferais aucun lien avec les limons d'escaliers..

    bon ce coup là...vais dormir..
     
    martin50 , 13 Août 2009
    #8
  9. Joss.22
    (22) Côtes-d'Armor
    Je crains m'être mal exprimé Martin50.

    - Les limons d'escalier sont désolidarisés du pignon, comme tu l'écris.

    - Les paliers intermédiaire et arrivés sont conservés. Ils sont soutenus par des piliers eux-même soutenus dans des dalles au sol. Ces dalles au sol doivent-elles aussi être solidaires au pignon (méthode de la rangée échancrée) ?

    C'est l'heure du dodo pour moi aussi.. X-p
     
    Dernière édition par un modérateur: 15 Août 2009
    Joss.22 , 15 Août 2009
    #9
  10. Joss.22
    (22) Côtes-d'Armor
    Ne réalisez pas un escalier en autoconstruction, c'est long, pénible et sans assurance de fiabilité.

    Pour ceux qui s'entêtes :

    Demander des conseils (merci Martin50) et consulter des professionnels, et démêler les avis contradictoires.

    Le support du livret SAEP sur les escaliers a été d'un grand secours.
    (Attention, quelques images représentent plusieurs dizaines d'heures de travail)

    Si vous êtes toujours assez insouciant pour le faire, voici un petit debriefing de mon aventure.

    0- Beaucoup de recherches, schémas, estimation, arbitrage. Ne pas lésiner sur la qualité des matériaux, ni le ferraillage

    1- Coulage d'une fouille de départ
    [​IMG]
    2- Coulage d' un pilier sur une poutre solidaire du pignon. (la poutre sceller dans le parpaing du pignon dépasse la terre de remblais pour reposer sur la terre ferme)
    le chantier repose 6 mois (c'est bien pour le séchage et le tassement de la terre, en plus c'est l'hiver)
    [​IMG] [​IMG]
    3- Coffrage des volées (7jours par volée + palier + étayage doublé)
    Les paliers sont aussi scellés dans le pignon (casser une partie du parpaing creux pour le remplir d'un ferraillage et de béton)
    [​IMG][​IMG]

    Si une erreur apparait, et forcement il y en a :-[, prendre son temps pour corriger

    Coulage d'un bloc (7h à 3 personnes + temps de finition et nettoyage)

    La finition n'est pas minutieuse, puisqu'il est prévu un carrelage

    Bon courage et merde à ceux qui se lancent ;-)

    (PS à l'admin. le sujet peux être clos)
     
    Dernière édition par un modérateur: 28 Novembre 2010
    Joss.22 , 5 Novembre 2010
    #10
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Escalier exterieur probleme de calcul.

Gros Oeuvre Général 28 Avril 2013

Escaliers extérieurs quart tournant

Gros Oeuvre Général 9 Août 2012

escalier droit exterieur

Gros Oeuvre Général 31 Juillet 2011

Comment faire un escalier extérieur !!!

Gros Oeuvre Général 15 Juillet 2009

Calcul escalier pas décalé

Gros Oeuvre Général 21 Septembre 2016