entre solive

  1. DANIEL46
    (18) Cher
    j'ai fait une fausse manoeuvre ; donc je recommence : nouvelle retraitée, mari pas trop bricoleur pour l'intérieur de la maison
    manque de connaissances de tous les nouveaux matériaux et nouvelles astuces car manque de temps pour parcourir les magasins de bricolage.

    problème : plafond de chaufferie qui n'a jamais été "finalisé" depuis 1977 maison rénovée. les solives sont apparentes et en bon état (photo si je peux). Ce qui n'a jamais été fait : ce sont les "entre solives" ; en ce moment il y a des briques creuses plates, rouges et des joints en ciment enfin bref il faudrait cacher cela. que peut-on faire (placo pas évident) je pensais à lambris ou existe t- il une solution plus simple, un enduit par ex. qui ne serait pas trop compliqué à faire. ou autre idée. je vous remercie pour vos suggestions. Quand je dis mari pas "bricoleur" il est quand même manuel mais l'intérieur cela n'est pas son "truc" Merci à tous ; j'espère bien le motiver.

    DANIEL 46[​IMG]
     
    DANIEL46 , 23 Septembre 2008
    #1
  2. Nono
    Belgique
    Bonjour,

    Pourquoi pas du placo.. en bande entre les solives et tenu par des quart de rond cloués le long des solives ..
    Facile et rapide à faire ..
     
    Nono , 23 Septembre 2008
    #2
  3. DANIEL46
    (18) Cher
    merci, pour votre réponse nous y avions pensé mais beaucoup de découpes....... et de poussières, l'atelier n'étant pas à côté de la pièce.... je sais je sais on a rien sans rien mais nous aurions voulu éviter cela ; bon tant pis si quelqu'un à une autre solution elle sera la bienvenue merci à tous ; en + la maison étant vieille je ne sais pas s'il y a le même écartement partout entre les solives......

    c'est aussi la première fois que nous participons à ce forum ; cela a l'air bien sympa.
     
    DANIEL46 , 23 Septembre 2008
    #3
  4. stef
    (79) Deux-Sèvres
    bonjour,

    comme je l'imagine ce n'est pas pour faire visiter la chauffferie, donc le souci esthétique est présent mais non primordial, sauf que vous n'aimez pas le rouge et cet aspect pas fini.

    Etant donné qui''l s'agit d'une chaufferie, peut être ne cherchez vous pas non plus à isoler par rapport à l'étage supérieur.
    sinon il y avait le placo + polystyrène, retenu par des 1/4 de rond. Vous n'aurez pas à percer vos plaques sur place, ni à clouer sur les briques.. la poussière ne sera que dans l'atelier, et la découpe constante si vos solives sont équidistantes, donc no pb

    Mais si c'est une chaufferie (gaz, fuel, autres), le support doit être compatible aux éventuelles variations climatiques du lieu.
    Le bois n'est pas mal, mais coller sur de l'inégal ou quart de rond c'est long, et le lambris, faut couper en long, c'est pas court.

    Un enduit de lissage ou du plâtre tout simple seraient une solution, mais pour le plâtre, il faut savoir, et pour l'enduit de lissage il faut aimer le faire au plafond..et s'en prendre plein la figure. pariel pour apposer un élégant enduit facade crépi (et accroche poussière), mais je n'ai jamais fait çà au plafond, mais si cest possible n'est ce pas le plus rapide et le moins cher

    Une suggestion plus légère d'un matériau qui se colle au néoprène, qui se découpe dans la longueur tous les 1,5 cm qui peut être en bois naturel, ou verni, ou coloré, d'une épaisseur de 2 à 3 mm, donc léger et simple à poser, et qui se coupe au cutter, cela vous conviendrait il ?

    mais quel est -il ?

    réponse : revêtement en lames de bambou collé sur latex, dispo y compris dans des grands magasins de brico, pour 15€ le m², en rouleaux de 2 m de large (longueur des lattes, reliées entre elles sur le support). Nous nous en sommes servis pour en faire un plancher, fort apprécié, mais sa structure et votre question viennent de me donner l'idée d'en apposer entre solives. Il serait injuste de ne pas vous en faire part.

    Voilà ce que j'en pense à l'instant ou je vous lis, au passage c'est du bois donc cela absorbe plutôt bien les variations de température et d'humidité relative.

    Comme c'est ma première visite sur le site, découvert ce jour, je me permets d'avancer cette série de suggestions, en espérant qu'elle ne vous paraîtront pas trop audacieuses.

    stéf

    ^_^
     
    stef , 23 Septembre 2008
    #4
  5. BATXEL
    (77) Seine-et-Marne
    Bonsoir à tous,
    Dans une chaufferie je vous deconseillerai tout revetement à base de bois (propagation incendie), des plaques de BA 13 (plaque de platre) fixées sur vos solives serait facile à mettre en oeuvre et constituerait une bonne protection incendie. Si vous souhaitez isoler, intercalez de la laine de roche entre les solives et vous aurez allié protection incendie et isolation thermique.

    Cordialement.

    BATXEL-77165 St Soupplets
     
    BATXEL , 23 Septembre 2008
    #5
  6. stef
    (79) Deux-Sèvres
    un ajout en passant,

    le bambou vu son épaisseur, ne prend il pas la classification de son support ? ce qui le rend M1,
    mais il est vrai que cela peut dépendre de la hauteur ,en tout cas dans un lieu public.
    Cependant les solives ne sont elles pas en bois donc bien plus concernées
    donc ne serait il pas plus simple,s'agissant d'une pièce technique, de bourrer évenutuellement si besoin, de l'isolant dans l'entre - solives, et de coller une plaque de placo pour aller vite, sans découpe autre que sa taille.

    à suvire, bien cordialement,
     
    stef , 24 Septembre 2008
    #6
  7. DANIEL46
    (18) Cher
    merci e vos réponses et suggestions, je pense que c'est le placo le plus adapté, évidemment l'inconvénient et enquiquinement (tant pis) est que les entre solives ne sont pas égaux en largeur à certains endroits (la pièces n'est pas "d'équerre") je pense "féminin" et me demande s'il serait intelligent de faire avant les découpe de placo à l'atelier, des "patrons en carton" comme pour la couture tout au moins quelques uns pour les endroits les plus biscornus ; merci a tous ; mon idée peut-elle facilité la découpe ? merci Joëlle
     
    DANIEL46 , 25 Septembre 2008
    #7
  8. paulus
    (45) Loiret
    bonsoir ,evitez le placo directement sur le bois ,c'est hors normes en effet le bois travail differemment du placo et dans la temps les vis ne sont plus efficientes c'est pourquoi les marques de placo imposent la fixation sur rails galva:vous suspendez vos rails plafond après les poutres et ensuite vous vissez la placo sur les rails ;par ailleur, entièrement d'accord pour ne pas mettre de bois dans une chaufferie,il est même possible que les experts,en cas de problèmes d'assurance suit e a sinistre ,dégage la compagnie?? bien a vous
     
    paulus , 29 Mars 2009
    #8
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Isolant Entre Solive Et Poutre Apparante

Finitions en général 23 Mai 2011

Fissures sur murs plâtres entre plafond et mur

Finitions en général 6 Avril 2016

Joint dans un parquet entre niveau et pente

Finitions en général 27 Septembre 2013

Cuisine avec un bar - Fixation des meubles entre eux

Finitions en général 19 Août 2013

Quel espace entre un plafond "descendu" et le mur

Finitions en général 3 Juin 2013