dimensionnement poutres en bois

  1. vincent du 86
    (86) Vienne
    bonjour,

    n'ayant pas beaucoup de connaissances en menuiserie et après m'être renseigné sur internet, j'aurais une question concernant le dimensionnement de poutres en bois que j'ai en place dans mon futur salon-séjour.
    Je suis actuellement en train de rénover une maison et j'ai des poutres en bois dans mon futur salon-séjour qui sépare le rez de chaussée de l'étage. Je veux conserver ces poutres mais j'ai l'impression qu'elles sont sous dimensionnées par rapport à leur future utilisation (car à l'étage, j'aurais 2 chambres avec un plancher chauffant basse température).
    La dimension de mes poutres est de 18,5 cm de hauteur pour 8 cm de large et elles ont été posées avec un entraxe variant entre 48,5 et 50 cm. Leur portée est de 5,39 m entre murs (pour information, la piéce fait 5,39 m de large entre murs pour une longueur de 5,9 m). Pour moi, je pense qu'elles sont sous dimensionnées par rapport à leur future utilisation (sachant qu'avant les gens stockés du grain ou des légumes sur le plancher où sont les poutres).
    Que pensez vous du dimensionnement des poutres ? Si elles sont sous dimensionnées que me préconisez vous de faire ?

    merci par avance de vos réponses.
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Septembre 2012
    vincent du 86 , 14 Septembre 2012
    #1
  2. denis50
    (50) Manche
    Il faudrait connaître la charge au m² de plancher pour te répondre correctement mais à première vue cela me parait un peu juste. Tu peux renforcer ton solivage en remettant une solive supplémentaire encrée dans les murs et boulonnée avec l'ancienne. Le nombre de renfort sera à déterminer en fonction de la charge.
     
    denis50 , 14 Septembre 2012
    #2
  3. vincent du 86
    (86) Vienne
    merci pour la réponse.
    La charge au dessus va comprendre :
    _ un plancher bois d'épaisseur entre 19 et 23 mm
    _ un polystirène d'épaisseur de 4 cm accueillant les tubes PER du plancher chauffant basse température
    _ une chape ciment spéciale plancher chauffant épaisse de 6 à 7 cm
    _ un revetement de sol type parquet flottant.
    ces piéces seront destinées à être 2 chambres dans le futur.
    Il faut savoir que je veux garder les poutres apparentes donc je ne sais pas si cela fera joli si je boulonne une poutre contre l'ancienne.
     
    vincent du 86 , 17 Septembre 2012
    #3
  4. bardal
    (56) Morbihan
    slt,

    la hauteur de tes solives est très insuffisante pour l'usage que tu souhaites en faire; il faudrait au minimum 225 mm de haut, et même avec cela, tu ne pourrais avoir comme charge que 150 ou 160 kg au m2, c'est à dire même pas le poids de ta chappe ciment...
    Il n'y a pas cinquante solutions pour sortir de cette impasse:
    - réduire les charges (un plancher chauffant peut être constitué non pas d'une chape ciment mais d'une plaque de fermacel -ou équivalent- avec les mêmes résultats)
    - augmenter la hauteur des solives, en la portant à 260 mm; pour cela, soit tu les changes toutes, soit tu colles-visses soigneusement sur le haut de la solive un chevron de 80x80 mm pour obtenir une hauteur d'environ 260 mm; la charge acceptable sera alors de 300 kg/m2, suffisante pour supporter plancher, plancher chauffant, revêtement et aménagements...

    désolé, mais les calculs de structure ont la tête dure...

    p.s.: il existe une autre solution, c'est de placer une poutre supportant ces solives à peu près au milieu, poutre qui devrait faire environ 400x300...
     
    Dernière édition par un modérateur: 17 Septembre 2012
    bardal , 17 Septembre 2012
    #4
  5. vincent du 86
    (86) Vienne
    merci pour ta réponse,

    en fait ce que je pensais faire c'est ce que tu proposes en deuxième solution, c'est à dire :
    _ enlever les poutres actuelles et mettre en place des poutres de section 250mm de hauteur pour 100mm de largeur et placé dans un entraxe de moins de 40cm

    Qu'en pensez vous ?
     
    vincent du 86 , 18 Septembre 2012
    #5
  6. bardal
    (56) Morbihan
    oui, ça va, mais ça n'est pas contradictoire avec l'allègement du plancher chauffant; 7 cm de béton, ça pèse plus de 150 kg/m2, ce qui augmente d'autant les charges permanentes; je réitère mon conseil de passer à un plancher chauffant plus léger, avec un fermacel de 2 cm qui ne pésera qu'une petite cinquantaine de kg/m2, et de plus sera plus réactif (ce qui est mieux pour des chambres, inoccupées dans la journée)...
    si tu restes sur ton option de chappe béton de 6-7 cm, tu risques fort des problèmes de fluage à terme rapproché, et donc de rupture de chappe...
     
    bardal , 18 Septembre 2012
    #6
  7. vincent du 86
    (86) Vienne
    En fait, je me suis trompé car sur l'isolant du plancher chauffant je dois mettre un enrobage béton de 35 à 40 mm (donc poids moins important).

    Merci pour vos réponses.
     
    vincent du 86 , 18 Septembre 2012
    #7
  8. bardal
    (56) Morbihan
    bon, tu fais comme tu veux, mais 40 mm, c'est encore 100 kg/m2... trop...
     
    bardal , 18 Septembre 2012
    #8
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

dimensionnement escalier quart tournant bas et haut

Finitions en général 22 Août 2012

dimensionnement de 3 planchers bois

Finitions en général 1 Mars 2011

volige traitée ou non sur solives poutres apparentes...

Finitions en général 26 Novembre 2012

Blanchir poutres

Finitions en général 6 Mai 2011