Création plancher bois : portée, disposition

  1. rchm34
    (34) Hérault
    Bonjour à tous,

    Je vais réaliser le plancher de mes combles prochainement et j'hésite sur certains points.
    Tout d'abord, voici les dimensions :

     - plancher.png

    Mon idée serait de réhausser le plancher de 15cm. Seulement, je me pose des questions par rapport à la portée, section de bois, épaisseur de l'osb.
    Je souhaiterais répartir le poids uniformément en m'appuyant sur les poutres existantes d'une part et également sur les murs en périphérie (parpaing de 20cms).

    De quelle manière disposeriez-vous les solives/chevrons pour répartir le poids ? Quelle section de bois dois-je mettre par rapport à la portée (3,55 et 3,65) ?
    Comment peut-on calculer le poids au m² en fonction de la section des différents éléments ?

    Merci beaucoup pour votre aide.
     
    rchm34 , 14 Novembre 2015
    #1
  2. bardal
    (56) Morbihan
    Il serait d'abord très prudent de vérifier la résistance des poutres de béton armé; 30x15 cm, ça fait pas beaucoup pour 8 M de portée...
     
    bardal , 16 Novembre 2015
    #2
  3. rchm34
    (34) Hérault
    Bonjour,
    comment puis-je vérifier la résistance ?
    Merci pour votre retour.
     
    rchm34 , 16 Novembre 2015
    #3
  4. bardal
    (56) Morbihan
    Normalement, c'est un ingénieur "structure" qui a calculé ces poutres; il suffit de le consulter.
    Sinon, on peut apprécier la chose en chargeant un poids au milieu et en mesurant la flèche; mais je doute que tu saches le faire.

    Logiquement, pour une portée de 8 m, la section minimum devrait être de 60 cm environ; on en est loin... A mon avis, ce ne sont pas des poutres
     
    bardal , 16 Novembre 2015
    #4
  5. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonsoir rchm34,

    Je rejoins totalement bardal.

    Pour une portée de 814 cm, des poutres de béton armé d'une section de 15 x 30 cm pour franchir cette portée, c'est du délire.;(

    Pour le solivage, et la portée la plus défavorable de 365 cm, pour une charge uniformément répartie de 200 kg/m² dont 150 kg/m² de charge d'exploitation, la section des solives de résineux de classe C 22, serait de 65 x 175 mm espacées de 33 cm d'axe en axe et ceci sur la base d'un résultat de flèche finale nette (Eurocode 5) qui serait inférieur à la flèche max. admise correspondant à 3.650/350 ou 10.4 mm.

    Il faut en premier lieux vous assurez que les poutres en béton sont en mesure de reprendre ces charges.

    Bonne réflexion
     
    fradeco , 16 Novembre 2015
    #5
  6. rchm34
    (34) Hérault
    Bonsoir,

    Merci à tous les deux pour vos retours.

    Plusieurs questions :)

    "la chose en chargeant un poids au milieu et en mesurant la flèche" => En quoi cela consiste ? Aurais-tu des éléments me permettant d'essayer de mettre ça en oeuvre ?

    J'avais jusqu'à présent, un plancher en bois, composé d'un assemblage de plaque (90cmx90cmx2,5cm) sur jambage qui s'appuyait sur la dalle (hauteur 30cm, les plaques reposaient également sur les poutres en béton).
    Ce n'est pas une dalle pleine, mais ça ressemble plutôt à cela (avec moins de béton 1 à 2 cm max) !) :
     - plancher%20limoux.jpg

    Par rapport à vos remarques sur le possible sous dimensionnement de la poutre par rapport à la portée, il serait peut-être plus judicieux de repartir sur un système équivalent à l'ancien plancher en bois (jambage porté par la dalle). Plutôt que de contraindre les poutres à porter l'ensemble.

    Merci d'avance pour vos retours.
     
    rchm34 , 18 Novembre 2015
    #6
  7. bardal
    (56) Morbihan
    Où cela, une dalle? Tu ne parlais pas de dalle jusqu'à présent... Qu'est ce que c'est que cette histoire...
     
    bardal , 19 Novembre 2015
    #7
  8. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    dchm, que vous le vouliez ou pas, si ces hourdis de terre cuite s'appuyaient sur les ''fameuses'' poutres en béton, celles-ci reprennent les charges ramenées par ces même hourdis.
    Sur la base de votre #6, il est possible de déterminer la charge permanente de ce type de hourdis qui voisinerait les 350 kg/m² à laquelle il faut encore ajouter la charge d'exploitation de minimum 150 kg/m² ce qui ferait un total de 500 kg/m².

    Sur cette base, avec une portée de 814 cm, il faudrait une poutre d'une section de 20 x 84 cm.

    Il y a pas photo; il y a quelque chose qui ne va pas dans vos explications ou alors il y a des appuis intermédiaires sous ces poutres.
     
    fradeco , 19 Novembre 2015
    #8
  9. rchm34
    (34) Hérault
    Bonsoir,

    Il n'y a aucun appui intermédiaire, l'espace de vie sous les combles ne possède aucun mur porteur intérieur. Le plancher de cet espace repose lui aussi sur 2 poutres porteuses. Voilà la configuration de la maison (8m x 10,5m environ), il y a 2 poutres au garage et 2 poutres inversées dans les combles espacées d'environ 3,60m comme indiqué dans le premier schéma de mon post:

    Voir la pièce jointe 1156
     
    Dernière édition: 20 Novembre 2015
    rchm34 , 19 Novembre 2015
    #9
  10. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Tout ceci va à l'encontre de ce que l'on peut admettre en stabilité.
    Dans une autre vie, j'ai déjà mis en œuvre des chose un peu limite, mais là, je suis totalement dépassé. Je préfère m'abstenir pour la suite.
     
    fradeco , 20 Novembre 2015
    #10
  11. rchm34
    (34) Hérault
    La maison tient debout depuis 45 ans... Coup de chance ;-)

    Merci tout de même pour votre contribution
     
    rchm34 , 20 Novembre 2015
    #11
  12. bardal
    (56) Morbihan
    Non, rchm34, quand on décrit quelque chose, il faut le décrire et ne pas en dire que la moitié; ce que je comprends, après tes explications plus ou moins précises, c'est qu'il y a un plancher hourdis-poutrelles incluant 2 poutres retroussées (peut-être en béton précontraint); ces poutres n'ont donc pas 30 cm de hauteur, mais l'épaisseur du plancher ( 30 cm au moins, apparemment) plus la hauteur de la poutre, soit au moins 60 cm; ce qui n'est évidemment pas la même chose.... Il n'y a guère de miracle dans le bâtiment...

    Quant à estimer que ton "plancher" béton (qui est en fait surtout un plafond) peut porter 500 kg par m2 , c'est à mon avis un peu audacieux, et imprudent. Peut-être serait-il sage de consulter un ingénieur béton (ce n'est pas très coûteux)...
     
    bardal , 22 Novembre 2015
    #12
  13. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Le poste #8, donne une idée du poids (charges permanentes + charge d'exploitation) que devrait pouvoir supporter les ''poutres en béton''. Il n'indique pas que ces poutres sont en mesure de supporter ces charges. Ceci d'autant plus que si ces charges devaient être d'applications, les poutres en questions devraient, au moins, avoir une section de 20 x 84 cm.
    Il est clair que ce genre de problème ne peut être traité sur un forum et que le conseil d'un ing. en stabilité est fortement conseillé.
     
    fradeco , 24 Novembre 2015
    #13
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

création plancher HEA ET OSB

Gros Oeuvre Général 10 Mars 2014

création d'un plancher dans maisonnette de jardin

Gros Oeuvre Général 12 Janvier 2014

Création plancher étage

Gros Oeuvre Général 19 Novembre 2013

Aide pour creation plancher porteur et ouvertures

Gros Oeuvre Général 26 Avril 2013

Création de salle de bain Maison avec plancher bois

Gros Oeuvre Général 18 Juin 2012