Création du plancher sous toit de garage pour rangement

  1. LoFr
    (38) Isère
    Bonjour,
    je commence à réfléchir à la création d'un plancher sous le toit d'un garage. Vu la hauteur, c'est juste pour servir à entreposer. Sur une surface totale de 3,30m sur 5m, je ne pense occuper que la moitié de la longueur.
    Mais je suppose qu'il faut quand même prévoir une bonne résistance.
    Plus de précisions sur mon projet:
    La portée en largeur est de 3,30m,
    - sur un coté, j'ai un mur sur lequel je peux faire reposer mes solives avec environ 10 cm de largeur (voir photo 1)

     - photo 1 mur droite.jpg
    - sur l'autre coté, appui sur une grosse poutre métallique (7 de large) + une solive (7 de large) (photo 2 et 3)
     - photo 2 poutre gauche.jpg
     - photo 3 poutre gauche.jpg Donc mes premières questions sont : quel section pour les solives de longueur 330, et espacées de combien ?
    Quel plancher prévoir ? (je pense à des plaques d'agglo)
    Après il me faudra voir comment fixer ses solives de chaque coté.
    voici la vue d'ensemble:
     - vue d'ensemble.jpg
     
    LoFr , 4 Juin 2017
    #1
  2. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonjour LoFr,

    Voici pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves mêmes quelconques ce qui ressort d'un calcul simplifié selon l'EC 5.

    Préliminaire :
    Compte tenu de la surface (3.30 x 2.50 m), la structure de ce plancher devra en plus de la charge de stockage également supporter la circulation d'un humain. Certes il n'y a pas beaucoup de hauteur sous la faîtière, mais en ce déplaçant sur les genoux cela doit être possible. Dés lors :

    Si on considère une charge de 140 kg/m² uniformément répartie comme suit :
    Charges permanentes :
    Panneaux OSB ép. 22 mm = 16 kg/m²
    Poids propre solive de résineux = 7 kg/m²
    Charges d'exploitations :
    Charges fixes et mobiles = 120 kg/m²

    Sur cette base, pour une classe de service 1, il faudrait mettre en oeuvre pour une portée de 3.30 m, des solives de résineux de type Epicéa de classe C 20, (qualité charpente), d'une section de 50 x 150 mm espacées de 50 cm d'axe en axe.

    VERIFICATION DES CONTRAINTES SELON EUROCODE 5

    Etat Limite Ultime

    Flexion : Contrainte maximum = 20 Mpa
    Contrainte maximum admise = 10.15 Mpa
    Contrainte max. dans la pièce sous l'effet de la charge = 7.51 Mpa = OK
    Cisaillement : Contrainte maximum = 3.60 Mpa
    Contrainte maximum admise = 1.66 Mpa
    Contrainte max. dans la pièce sous l'effet de la charge = 0.34 Mpa = OK
    Compression transversale : Contrainte maximum = 2.30 Mpa
    Contrainte max. dans la pièce compte tenu du coefficient kc 1 = 1.06 Mpa
    Longueur d'appuis minimum : 50 mm
    Contrainte max. dans la pièce sous l'effet de la charge = 0.46 Mpa = OK

    Etat Limite de Service
    Flèche maximum admise basée sur le critère L/350 = 3.300/350 = 9.4 mm
    Flèche instantanée maximum sous l'effet de la charge = 8.4 mm
    Flèche différée (fatigue) pour charge de longue durée = 9.2 mm = OK

    Un chaînage d'entretoises au centre de la portée de la même section que les solives participe à la rigidité de la structure.

    Bonne réflexion. 8-) ;-)



     
    fradeco , 10 Juin 2017
    #2
  3. LoFr
    (38) Isère
    Bonsoir,
    merci beaucoup pour ces calculs, j'avais à peu près ces dimensions en tête.
    ya plus qu'à !
     
    LoFr , 10 Juin 2017
    #3
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Création de plancher dans les combles

Toiture, Charpente 16 Février 2017

Création plancher

Toiture, Charpente 31 Janvier 2016

Aide pour création d'un plancher bois

Toiture, Charpente 9 Septembre 2011

Aide pour création d'un plancher bois

Toiture, Charpente 9 Septembre 2011

Création d'un plancher

Toiture, Charpente 23 Août 2011