Création de plancher dans les combles

  1. SebaBrico
    (91) Essonne
    Bonjour à tous.
    Je désire créé un plancher dans mes combles.
    Actuellement il est compose de solives 63 x 160 et de solivettes 30 x 160.
    La porté est d'environ 3,80m sans tenir compte de la partie qui se trouve dans le mur.
    Les solives sont espaces de 38cm.
    Certaines étaient attaqués par des xylophages (probablement des capricornes)
    J'ai traité généreusement avec du xylophene il y a environ 1an et demi.

    Le plafond se trouvant en dessous est compose de fines lattes et de plâtre. Je crois qu'on appelle ça du torchis.

     - 20170216_170137.jpg  - 20170216_170211.jpg  - 20170216_170155.jpg

    Je désire créé une petite chambre avec des rangements dans les parties basses.

    J'ai déjà fait pas mal de recherches sur le sujet.
    Je compte enlever le chaînage puis renforcer avec des solivettes 32 x 160.
    Je compte les fixer en utilisant de la colle et des visses ou tire fonds ou tiges filetés.
    Bien entendu j'en profiterais pour tout mettre de niveau a l'occasion.

    Par la suite je referais un nouveau chaînage avec des sections en 63 x160

    Pour le plancher j'avais envisage 2 options:
    - OSB3 18mm puis du parquet flottant
    - Plancher en pin 21mm

    Je dois également casser un mur qui se trouve en dessous. J'ai enlevé le conduit de cheminé en béton qui se trouvait dessus. En principe le mur ne porte plus rien. il se trouve juste en dessous de la poutre que j'ai indiqué par les fléchés.

     - 20170216_170228'.jpg

    Et voici une photo du mur en question que j'ai commencé a cesser. il fait 4cm sans tenir compte du plâtre. 8cm avec la couche de plâtre qui se trouve de chaque côté.
    La partie sur laquelle reposait le conduit de cheminé est en briques creuses.

     - 20170216_212703.jpg

    Que pensez vous de mon projet?
    Voyez vous des problèmes?
    Je suis preneur pour tout conseil :)

    Je me pose tout de même des questions:

    - Est il préférable de casser le mur en premier ou renforcer avant de le casser?
    J’étais partis pour renforcer en 1er mais j'ai peur qu'une fois le mur enlevé la poutre qui repose dessus se tasse/déforme et que mon plancher ne sois plus de niveau.

    - Pour fixer les solivettes est-il préférable d'utiliser des vis a bois ? des tire fonds? ou carrément percer a travers la nouvelle et ancienne solive pour passer une tige fileté serré de chaque côté.

    - Pour le chaînage est-il préférable de visser a travers les solives ou de fixer avec des équerres adaptes

    - J’ajoute une seule nouvelle solivette par solive existante? ou une de chaque coté de chaque solive existante? en particulier pour les solivettes existantes qui sont en 30 x160.

    - Est-il nécessaire de traiter l'OSB3 contre les xylophages?
     
    SebaBrico , 16 Février 2017
    #1
  2. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonsoir sebaBrico

    Pour faire suite à votre poste #1, voici pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves mêmes quelconques, ce qui ressort d'un calcul simplifié selon l'Eurocode 5.

    Préliminaires:
    Si on considère une charge de 220 kg/m² uniformément répartie comme suit :
    Charges permanentes : (70 kg/m² en partant du haut vers le bas)
    Parquet mélaminé ép. 8 mm = 6 kg/m²
    Panneaux OSB ép. 18 mm = 11 kg/m²
    Poids propre des solives de résineux = 9 kg/m²
    Isolation laine ép. 150 mm = 5 kg/m²
    Faux plafond placo ép. 25 mm = 39 kg/m²
    Charges d'exploitations :
    Charges fixes et mobiles temporaires = 150 kg/m²

    Conclusion :
    Sur cette base, pour une portée de 3.80 m il faudrait mettre en oeuvre pour une classe de service 1, des solives de résineux de classe C 24, du type SRN, DOUGLAS, OREGON ou similaire, d'une section moyenne de 77 x 160 mm espacées de 41 cm d'axe en axe.
    Chaînage d'entretoises de même section tous les +/- 120 cm.
    Dans cette hypothèse les solives existantes de 63 x 160 mm doivent être renforcées par l'application par collage et vissage sur un flanc/solive d'une gîte de 25 x 160 mm long. 375 cm et les solivettes existantes de 32 x 160 mm seront renforcées comme indiqué ci-avant, par l'application d'un bastai
    Flexion : Contrainte maxi. = 24 Mpa
    Contrainte maxi. admise = 12.18 Mpa
    Contrainte maxi. sous l'effet de la charge = 7.16 Mpa = OK

    Cisaillement : Contrainte maxi. = 4 Mpa
    Contrainte maxi. admise = 1.85 Mpa
    Contrainte maxi. sous l'effet de la charge = 0.30 Mpa = OK

    Compression transversale
    : Contrainte maxi. = 2.6 Mpa
    Long. mini. de l'appuis 40 mm
    Contrainte maxi. admise = 1.20 Mpa * kc 1
    kc = Coefficient qui permet d'augmenter la résistance compris ente 1 et 4.
    Contrainte maxi. sous l'effet de la charge = 0.56 Mpa = OK

    EC 5 : Vérification ELS (Etat Limite de Service)
    Flèche maxi. admise basée sur le paramètre L/400 = 3.800/400 = 9.5 mm
    Flèche instantanée sous l'effet de la charge = 8.7 mm
    Flèche différée (fluage) sous l'effet de la charge = 9.3 mm  - Renfort solive 1 face..jpg

    Bonne réflexion :)
     
    fradeco , 17 Février 2017
    #2
    SebaBrico aime ça.
  3. SebaBrico
    (91) Essonne
    Bonsoir
    Merci beaucoup d'avoir pris du temps pour tout cela.
    Votre deponse est vraiment de qualité.
    J'apprécie vraiment.

    Si je comprends bien pour les solives en 63 x160mm un renfort par du 25 x 160 suffit.
    Par contre je n ai pas compris la partie qui concerne le renfort des solivettes 32 x160.
    Vous parlez d'un bastai.
     
    SebaBrico , 18 Février 2017
    #3
  4. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Ho là, il y a tout une partie du texte qui a disparu ????????? Je reprend ce passage ci-après.

    ¨/... Dans cette hypothèse les solives existantes de 63 x 160 mm doivent être renforcées par l'application par collage et vissage sur un flanc/solive d'une gîte de 25 x 160 mm long. 375 cm et les solivettes existantes de 32 x 160 mm seront renforcées comme indiqué ci-avant, par l'application d'un bastaing de 50 x 160 mm (150 mm si 160 mm n'est pas possible). ¨/...
     
    fradeco , 18 Février 2017
    #4
    SebaBrico aime ça.
  5. SebaBrico
    (91) Essonne
    Merci c'est clair maintenant.

    Concernant les solivettes en 32x160 fixer un basting de 50x160 a l'aide de vis ou tifefonds me parait délicat, particulièrement si on respecte les 2/3 de profondeur de vissage dans la solivette existante. Ca ne fait que 2cm de prise.
    Est-il envisageable d'utiliser des tiges filetés de 6mm avec rondelles et les serrer en perçant a travers des 2 solives?

    Autre point si pour renforcer les solivettes de 32x160 j'y ajoute 2 solivettes en 25x160 (une de chaque côté) La résistance est elle équivalente a la solution que vous proposez?
    J'ai vu ce type de solution mise en oeuvre dans un autre poste auquel vous avez participé.
    Cette solution me conviendrait mieux car je disposerait de plus de points d'appuis pour la pose du futur plancher.

    Ensuite, renforcer avec une section de bois plus importante est-il mieux ou pas forcement. Pour l'exemple si je mets du 32x160 a la place du 25x160 sur mes solives en 63x160. Car je me dis que ça renforce plus mais qu'en même temps cela augmente le poid de l'ensemble. :(

    Pour quelle raison ne fixe t on pas les renforts au mur?

    Pour la colle j'ai trouvé ça mais normalement c'est pour l'exterieur:

    https://www.leroymerlin.fr/v3/p/pro...-sader-250g-e35020#&xtmc=colle_bois_pu&xtcr=9

    pouvez vous éventuellement me recommander une colle?

    Je sais, je me pose beaucoup de questions :)
     
    SebaBrico , 18 Février 2017
    #5
  6. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Re;

    1. Pour la fixation des renforts, vous pouvez utiliser des TF M6 avec rondelles et écrous.
    2. Vous pouvez également utiliser 2 x 25 x 160 mm pour renforcer les solivettes.
    3. Compte tenu que la charge d'exploitation est de 150 kg/m² (200 kg/m² en Belgique) j'ai tendance à dire que cela va augmenter la charge permanente au détriment de la charge d'exploitation. Je resterais au 25 x 160 mm
    4. Les solives et solivettes sont en mesure de reprendre une charge plus importante au plus on se rapproche des murs. En fait le renfort est utile au centre des solives. Comme ce n'est pas facile de déterminer la longueur exacte du renfort en partant du centre, autant le laisser aller ceux-ci jusqu'à - 2 ou - 3 cm du mur.
    5. Dans le cas des solivettes vous pourriez si possible encastré un des renforts d'un côté, et l'autre de l'autre côté. Cela ferait une surface d'appuis plus importante.
    6. Pour la colle ce qui est bon pour l'extérieur l'est également pour l'intérieur. Elle coûte un peu plus chers.
    7. Perso je propose le FIX ALL ou TEC 7.
     
    fradeco , 18 Février 2017
    #6
    SebaBrico aime ça.
  7. SebaBrico
    (91) Essonne
    Bon benh moi qui pensait qu'il me restait juste a passer au magasin pour acheter le matériel et hop au boulot. Je viens a l'instant de perdre mon enthousiasme.;(

    Impossible de trouver la section 25x160.
    Je n'ai pu trouver que du 27x150 et encore c'est pas du tout a côté de chez moi.
    Par contre du 32x160 c'est dispo sans le moindre problème.

    Si mes calculs sont exacts en prenant pour masse volumétrique de l’épicéa 450km/m3 on arrive a peu prés a 2kg de différence entre une solivette en 32x160 et 25x160. Cela ne me semble pas énorme. :shy:
    Mon cœur balance...:mh:
     
    SebaBrico , 18 Février 2017
    #7
  8. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    He bien allons y donc pour pour le 32 x 160 mm.
     
    fradeco , 19 Février 2017
    #8
  9. SebaBrico
    (91) Essonne
    Bon j'ai entamé les travaux, mais je n'ai pas encore acheté tout le matériel.
    J'ai deja enlevé le chaînage en me servant d'un outil multifonctions vibrant pour couper proprement les clous qui maintenait le chaînage.
    C'est chronophage mais le résultat est très propre.

    Concernant le renforcement du solivage j'ai vraiment peur de pas faire assez solide...
    Ma dernière option envisagé:

    Mettre 2 solivettes 32x160 sur chaque solive de 30x160
    Mettre 2 solivettes 27x150 sur chaque solive de 63x160

    Sachant que les section de bois vendues en magasin on a chaque fois 2 - 3mm de moins que sur le papier 8-|

    Pour soutenir les renforts je rajouterais bien un sabot fixé au mur avec une tige fileté scelle dans le mur:  - Sabot.JPG

    Ou éventuellement une pièce de bois fixe dans le mur afin de soutenir les renforts comme sur la photo suivante (a gauche):  - renfort.jpg

    D'autre part j'ai remarqué que dans votre calcul l’entraxe pris en compte est de 41.
    Or chez moi il est plus au alentour de 44 - 45cm :(

    En tout état de cause que pensez vous de ma dernière solution envisagé?
     
    Dernière édition: 22 Février 2017
    SebaBrico , 22 Février 2017
    #9
  10. gchaud
    (92) Hauts-de-Seine
    Tu vas y passer un temps fou.

    Perso j'utiliserais une scie sabre, avec une lame multi-matériaux.
     
    gchaud , 22 Février 2017
    #10
  11. SebaBrico
    (91) Essonne
    Je n'ai pas de scie sabre. Et pour info le chaînage est enlevé.
    Faut pas croire ça coupe très bien:
     - bosch-0601230000.jpg
    Juste laisser refroidir la lame de temps en temps. Perso je travaille avec 2 lames que je change entre les coupes.
     
    SebaBrico , 22 Février 2017
    #11
  12. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Bonjour SebaBrico,

    A la suite de votre poste #9 et plus précisément concernant les sections des bastaings et leur espacement d'axe en axe, je vais quand même vérifier si tout est bien correcte du point de vue du poids et flexion.
     
    fradeco , 22 Février 2017
    #12
  13. SebaBrico
    (91) Essonne
    Merci fradeco. J'aprecie votre aide.
     
    SebaBrico , 22 Février 2017
    #13
  14. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    @SebaBrico,

    Tout va bien.
    Voici ce qui résulte de mon petit contrôle de calculs sur la base de la mise en oeuvre, espacement d'axe en axe = 45 cm.
    Je prend chaque cas séparément à savoir :

    Solives de 63 x 160 mm renforcées par 2 x 27 x 150 mm. Ceci amène la charge permanente à 80 kg/m² + 150 kg de charge d'exploitation = charge total de 230 kg/m²

    Vérification ELU
    Flexion + Cisaillement + Compression = OK
    Vérification ELS
    Flèche max. admise = L/400 = 9.5 mm
    Flèche instantanée = 7.3 mm = OK
    Flèche différée = 7.9 mm = OK

    Solivettes de 30 x 160 mm renforcées par 2 x 32 x 160 mm. Ceci amène la charge permanente à 76 kg/m² + 150 kg de charge d'exploitation = charge total de 226 kg/m²

    Vérification ELU
    Flexion + Cisaillement + Compression = OK
    Vérification ELS
    Flèche max. admise = L/400 = 9.5 mm
    Flèche instantanée = 8.1 mm = OK
    Flèche différée = 8.7 mm = OK

    Il est clair que la mise en place de 1/2 sabots sous les renforts va diminuer la contrainte de compression sur les solives et solivettes.

    Je ne connaissais pas ce genre de sabots. C'est une bonne idée.
    Je préfère le placement de 1/2 sabots que des pièces de bois.

    Bonne continuation de travaux ;-)
     
    fradeco , 22 Février 2017
    #14
  15. SebaBrico
    (91) Essonne
    Merci beaucoup
    Maintenant y a plus qu'a mettre en oeuvre :D
     
    SebaBrico , 22 Février 2017
    #15
  16. SebaBrico
    (91) Essonne
    Bonjour,
    Depuis mon dernier message les travaux n'ont malheureusement pas avancé.
    Pouvez vous me dire pour quel raison dans votre schéma les vis du bas sont plus éloignes que les vis du bas?
     
    SebaBrico , 20 Mars 2017
    #16
  17. fradeco
    fradeco
    Supporter
    Belgique
    Les vis du haut se trouvent dans la zone comprimée des solives et ce sont elles qui participent à la reprise des charges.
    Les vis du bas maintiennent les deux pièces de bois ensembles et participent en moindre mesure à la reprise des charges.
     
    fradeco , 20 Mars 2017
    #17
  18. SebaBrico
    (91) Essonne
    Bonjour,
    Suite a d'autres travaux plus urgents j'avais mis ce projet de côté durant un mon moment.
    Je suis de nouveau dessus depuis peu et finalement le projet a quelque peu évolué.
    Finalement j'ai complètement cassé l'ancien plafond en torchis qui était très épais et lourd. Ça fera toujours ça de moins sur la structure.
    Ensuite j'ai remplacé toutes les solives qui avait étés attaques par les xylophages ainsi que les solivettes en 30x160 par des solives en 63x175.

    Je suis actuellement en train de mettre a niveau le plancher des combles en renforçant chaque solive avec 2 planches en 27x150.

    Par la suite je ferais un chaînage et un plafond placo suspendu.
    Sans oublier l'isolation en laine de verre et le plancher osb.
    Je pense que de cette manière je vais repartir sur une bonne base sans me demander si je ne passerais pas a travers le plancher dans quelques années.

    J'ajouterais quelques photos par la suite.
     
    SebaBrico , 14 Novembre 2018
    #18
  19. fiyascoricardo
    (17) Charente-Maritime
    Ho là, il y a tout une partie du texte qui a disparu ????????? Je reprend ce passage ci-après.
     
    Dernière édition: 5 Septembre 2019
    fiyascoricardo , 4 Septembre 2019
    #19
  20. dadi01
    (57) Moselle
    Dernière édition: 27 Octobre 2019
    dadi01 , 25 Octobre 2019
    #20
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Création plancher/plafond sur charpente traditionnelle (Maison 1800)

Toiture, Charpente 2 Décembre 2019

Création du plancher sous toit de garage pour rangement

Toiture, Charpente 4 Juin 2017

Création plancher

Toiture, Charpente 31 Janvier 2016

Aide pour création d'un plancher bois

Toiture, Charpente 9 Septembre 2011

Aide pour création d'un plancher bois

Toiture, Charpente 9 Septembre 2011