Coupure du contacteur jour/nuit dans le tableau divisionnaire

  1. semion
    (31) Haute-Garonne
    Bonjour,

    Je me pose des questions à propos de la coupure du contacteur jour/nuit dans mon tableau divisionnaire (alors que j'ai déjà un contacteur dans mon tableau principal), histoire que personne n'ait de mauvaise surprise.

    Pour comprendre ce qu'il était possible de faire, j'ai étudié ce schéma de Carminas :

     - 259650917d2a4a67e.jpg


    Dans ma situation, comme le tableau divisionnaire possède plusieurs ID 30mA, j'ai en tête un inter sectionneur.

    Donc voilà mes questions :

    Si je mets les contacts auxiliaires à gauche de l'ID, si quelqu'un coupe le tableau à l'aide de l'IS, le contacteur sera toujours sous tension.

    Si je mets les contacts auxiliaires à gauche de l'IS (est-ce que c'est d'ailleurs prévu et possible ?), si mon ID saute, le contacteur sera toujours sous tension.

    La seule solution pour être sûr d'être tranquille est-elle de mettre en série deux contacts avec l'IS et deux avec l'ID ? Cette solution est-elle possible ? Vu le côté "usine à gaz" et le coût (plus de 60 euros juste pour les 4 contacts auxiliaires...), y-a-t'il une autre solution qui vous paraîtrait meilleure ?

    Merci de vos réponses !
     
    semion , 11 Octobre 2015
    #1
  2. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    Bonjour

    Il suffit de mettre d'associer les auxiliaire à l'interrupteur sectionneur

    Effectivement si l'ID saute, le circuit de commande sera toujours sous tension, mais comme dans un tableau unique lorsque le disj 2A et le disj du chauffe-eau ne sont pas sous le même différentiel.

    L'essentiel est de sécuriser l'ensemble du tableau.
    Si je coupe l'interrupteur sectionneur, je sais que plus rien n'est sous tension.

    A noter que :
    - j'ai fait évoluer ce schéma pour couper également au départ dans le tableau principal
    Tableau 9.jpg
    - qu'il existe une autre solution qui permet de s'affranchir complètement des contacts auxiliaire
    Tableau K.jpg
     
    Carminas , 11 Octobre 2015
    #2
  3. semion
    (31) Haute-Garonne
    Merci pour les précisions, je mettrai donc juste les contacts auxiliaires avec l'inter sectionneur. Pour la sécurité, je mettrai un message dans le tableau divisionnaire précisant qu'il faut passer par la coupure générale pour couper le circuit de commande du contacteur.

    Pour le tableau principal, vous conseillez de mettre aussi des contacts auxiliaires, comment faites vous le couplage avec le disjoncteur 40A ? J'avais repéré l'élément Legrand 406258, mais il n'est compatible qu'avec les IS et les ID, non ?

    Sinon, je mettrai à côté du disjoncteur de départ un message bien voyant précisant de ne pas oublier de couper le fil pilote jour/nuit.
     
    semion , 11 Octobre 2015
    #3
  4. semion
    (31) Haute-Garonne
    Et la deuxième solution avec un deuxième contacteur au départ semble intéressante, mais il faut que je l'étudie un peu plus pour comprendre comment elle fonctionne.
     
    semion , 11 Octobre 2015
    #4
  5. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    De tout façon si on veut travailler de manière sécurisée sur un tableau, il faut actionner la coupure générale.
    Toute coupure partielle comporte un risque

    Le contact auxiliaire s'adapte à tout :
    "Auxiliaires communs aux disjoncteurs, disjoncteurs différentiels, inters différentiels, interrupteurs sectionneurs"
     
    Carminas , 11 Octobre 2015
    #5
  6. semion
    (31) Haute-Garonne
    Oui, c'est vrai, il ne me viendrait pas à l'idée de travailler sur un tableau sans actionner la coupure générale. J'avais pensé à mettre un message comme cela se fait pour le fil pilote du chauffage, mais il est vrai que la situation n'est pas la même car le fil jour/nuit est confiné dans le tableau, donc le risque est nul.

    OK pour le contact auxiliaire, je n'avais pas compris comment il se fixait.

    De toute façon, je crois comprendre l'intérêt de votre deuxième schéma, en fait si j'ai bien compris c'est une sorte de répétition du système d'EDF : la boucle est alimentée par le deuxième tableau, donc elle est automatiquement hors tension dès que le disjoncteur 2A du tableau divisionnaire est hors tension.

    Ca me semble être l'idéal ! :)
    Je vais plutôt partir sur ça je pense !

    Plutôt qu'utiliser un contacteur 1F, cela ne pose pas de problème d'utiliser un contacteur jour/nuit "basique" 2F, plus facile à trouver et sans doute moins cher ?
     
    semion , 11 Octobre 2015
    #6
  7. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    Oui aucun problème, dans ce cas vous n'utilisez qu'un seul des contacts.
    Cela vous permet même de mettre en marche forcée sans se déplacer au second tableau.

    @+
     
    Carminas , 11 Octobre 2015
    #7
  8. semion
    (31) Haute-Garonne
    Oui effectivement c'est plus pratique, en plus ça libère de la place dans le tableau divisionnaire, et pour couronner le tout c'est moins cher, donc pas d'hésitation !

    Merci !
     
    semion , 11 Octobre 2015
    #8
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

pouvoir de coupure 6k ou

Electricité générale 17 Novembre 2015

coupure générale chauffage

Electricité générale 7 Janvier 2015

branchement d'une coupure generale

Electricité générale 4 Mars 2014

Le dispositif assurant la coupure d’urgence n’est pas situé à l’intérieur du logement

Electricité générale 18 Décembre 2013

coupure logement neuf

Electricité générale 22 Septembre 2013