Continuité du freine vapeur

  1. SteeveAustin
    (59) Nord
    Bonjour,


    je rénove une maison traditionnelle du nord (de la France), construite en briques pleines au debut du 20 éme. C’est un r + 2. Je pose en ce moment l’isolant en laine de bois et j’ai prévu de le recouvrir d’un frein-vapeur sur les murs et en toiture.

    Je m’interroge sur comment traiter les planchers intermédiaires. J’ai deux planchers intermédiaires de 18 solives chacun soit 72 traversées de frein-vapeur a étanchéifier. J’ai imaginé dans un premier temps de poursuivre le frein vapeur sur plafond et plancher et de joindre les deux au niveau des trémies et gaine technique, ce qui présenterait l’intérêt :

    De ne pas traiter l’étanchéité des solives une à une.

    De protéger les abouts de solives dans les murs du phénomène de condensation.

    Sans présenter pas un surcout conséquent (+ de pv certe mais - d’adhésifs).

    Plus rapide.


    Maintenant cette mise en œuvre, qui n’est pas documentée, m’inquiète de par l’environnement favorable aux champignons et autres que cette espace obscur et non ventilé est susceptible de créer.


    Qu’en pensez vous ?


    Merci.
     
    SteeveAustin , 19 Avril 2016
    #1
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Isolation continuité cage d'escalier.

Isolation 25 Août 2011