Conseil solution mûr de soutènement et garage

  1. Asur
    (78) Yvelines
    Bonjour à tous et bonnes fêtes,

    Petit nouveau sur ce forum, je me creuse les méninges depuis 2 bonnes semaines pour préparer le terrassement de ma futur maisonnette. Je souhaiterai batir un mûr de retenue des terres en limite séparative car mon terrain est 1 mètre plus bas que celui de mon voisin. Je souhaiterai en même temps préparer le terrassement de mon terrain pour recevoir un futur garage entre la limite séparative et ma maison.

    Voici des images qui sont sans doute plus compréhensible que mes explications :)
    Ma maison est celle à droite sur la photo. les 2 voies de 4 mètres chez moi et mon voisin sont destinés à recevoir des voitures.

    J'ai lu un bon paquet de théorie sur la maçonnerie mais mon experience se limite à avoir réaliser 2 rangs d'agglo il y'a 4 ans pour mon père :-s

    De ce que j'ai pu lire sur le net il existe plusieurs solution pour le mûr de soutènement.

    - un mûr de soutènement en L en préfabriqué (qui revient relativement cher)
    - un mûr de soutènement en stépoc (une sorte de bloc à banché creux qu'on rempli de béton armé)

    Concernant mon garage, il sera désolidarisé de la maison car il ne sera pas fait par mon
    constructeur mais par moi d'ici quelques années (question de budget). Ici encore je vois 2 solutions :

    - Faire le mûr du garage accolé au mûr de soutènement (stépoc ou préfabriqué décrit ci-dessus) avec un petit joint en polystyrène pour être sûr que le mûr de soutènement ne pousse pas mon garage (et ma maison par la même occasion)
    - Demander aux maçons de ma maison de faire les fondations de la maison en meme temps que celle du garage. (je suis moins chaud pour cette solution car je risque ma garantie décénnale dans cette affaire)

    Pour le mûr du garage accolé au mûr de soutènement, je ne trouve pas de "technique" pour faire des fondations qui ne dépasserai pas chez mes voisins. Habituellement les semelles sont toujours plus larges que les parpaings qui vont dessus...
    Je vous joint donc un 2ème plan ou j'ai dessiné l'intégration d'un L de soutènement en préfabriqué... Je ne sais pas si c'est la solution idéale, ni s'il est nécessaire de faire un vide 4 rangs également pour le garage sachant que mon constructeur en a préconiser un pour la maison (sans doute à cause de la pente naturelle du terrain à 10°).

    Vos avis sur la situation et eventuellement une solution miracle ? :shy:

    Merci,

    Asur
     
    Asur , 28 Décembre 2010
    #1
  2. Asur
    (78) Yvelines
    [​IMG]


    [​IMG]
     
    Asur , 28 Décembre 2010
    #2
  3. pacifique7640
    (74) Haute-Savoie
    Bonjour,
    Je ne crois pas qu'il faille prendre de telles précautions pour un mètre de terre.
    L'inertie massique de votre mur de garage pourra très facilement retenir tout cela.
    Je suppose que, chez vous aussi, il faut éloigner toute construction à 1 mètre de la limite privative.
    Si vous voulez vraiment que ce soit costaud : Quand vous créerez votre garage faites un radier général et mettez les premiers tas en blocs à bancher. Prévoyez quelques départ de fer HA pour solidariser les blocs avec la dalle.
    Attention pas de coupure avec un film contre les remontées d'eau à ce niveau. (Ca diminuerait dramatiquement la capacité de résistance à la poussée du mur !) La barrière contre l'humidité se fera par l'extérieur. Enduit +goudron+ delta MS.
    Le drain est une très bonne idée. Mettre un drain routier!
     
    pacifique7640 , 29 Décembre 2010
    #3
  4. Asur
    (78) Yvelines
    Bonsoir Pacifique et merci pour ta réponse.

    Dans ma ville, le garage doit être placé en limite séparative malheureusement. Le terrassement de ma maison a lieu le mois prochain et je souhaite préparer le terrassement de mon garage qui sera en parpaing, accolé à la maison, 4 mûrs. Je vais demander aux maçons de faire les fondations du garage en même temps que celle de la maison. Ce que je ne veux pas c'est que le garage pousse ma maison à cause de la poussée des terres du voisin. Mon principal soucis est que je ne sais pas comment faire des fondations de garage sans déborder chez mon voisin.

    Concernant le radier, je ne risque pas d'avoir des remontées humides ? ou alors c'est en complément du mur de soutènement qui possedera un drain?
    Le géomètre avait préconiser 4 rangs pour le vide sanitaire de la maison. De ce que j'ai pu lire, le vide sanitaire est souvent conseillé lorsque le terrain naturel est en pente.
    J'ai lu que le radier c'était bien cher à mettre en place à cause du nombre de m3 de béton à déverser...

    Pour les quelques rangs de blocs a bancher (ce que vous appelé bloc à bancher ce sont les stepoc c'est ça?) vous les mettez uniquement coté terres du voisin ou sur l'ensemble des premiers rangs pour rigidifier ?

    Une derniere question, si je comprend bien, vous me conseiller d'étudier une solution ou le garage ferait également le rôle de mûr de soutènement. C'est vrai que pour moi ce serai idéal, le mûr de soutènement en préfabriquer revient très cher. Si cette solution est envisageable, comment réaliser des fondations de garage sur des semelles qui ne débordent pas chez le voisin ?

    Si je ne me trompe pas les semelles du garage coté terres du voisin devraient être assez large et dépasser chez le voisin pour éviter tout basculement à cause du poids de la terre.

    Asur
     
    Dernière édition par un modérateur: 29 Décembre 2010
    Asur , 29 Décembre 2010
    #4
  5. pacifique7640
    (74) Haute-Savoie
    Bonsoir, quand on construit pour la première fois on se fait tout un monde, on a peur de mal faire et c'est très normal.
    La solution que je préconise s'inspire du principe d'une piscine enterrée : Ca résistera à la poussée des terres.
    Un radier général c'est évidemment un peu plus de béton mais de toute façon il vous faudra une dalle et des fondations en bande. quand on fait le calcul la différence en cubage de béton n'est pas si grande. en plus pas besoin de vos préfabriqués en L.
    Une demi toupie de béton préparé revient plus cher au mètre cube
    Le radier + les blocs à bancher (Stepoc ou encore Fabemi ...) forment une masse en L (le L ne va pas sous les terres du voisin comme ça).
    C'est la masse de la construction qui assurera la stabilité à la tenue des terres (principe des serre-livres sur une planche)
    Sur deux côtés vous êtes (maison et terres mitoyennes) vous êtes d'office hors gel !
    Le radier se pose sur un hérisson + sable + film plastique.
    Il n'y a pas de problème à faire l'excavation dans le même temps que celle de la maison.
    Pour retenir vos terres provisoirement enfoncez au merlin quelques piquets de bois traité de diamètre 100 mm et, si le terrain est vraiment sablonneux, placez quelques planches de coffrage entre ces piquet.
    Voilà, j'espère vous avoir rassuré.
     
    pacifique7640 , 29 Décembre 2010
    #5
  6. Asur
    (78) Yvelines
    Re-bonsoir,

    Merci pour ces précisions, je vais étudier la solution du radier qui semble pas mal!

    Effectivement il n'y aurai :
    - pas de mûr de soutènement
    - pas de semelle qui dépasse coté voisin (le radier s'appuie sur des bêches de ce que j'ai pu lire, il faudra quand même réaliser ces bêches sur le pourtour de la dalle pour les mettre hors gel ou au moins sur le devant et l'arrière du garage)
    - Seulement une 40aine de cm à décaisser (contrairement au vide sanitaire ou il faut sur 80 cm)

    mais...

    - la poussée sur une piscine n'est pas tout à fait la même quand dans mon cas. Ce serait la même chose si on venait garer une voiture sur le bord de la piscine. Car le voisin va se garer 1 mètre plus haut, dans les 4 mètres en bordure séparative comme sur le premier petit plan que j'ai joint. A voir si la structure supporterai le poids latéral de la terre "comprimé" par le véhicule.
    - pas de possibilité de drain (impossible de placer un drain chez le voisin). En même temps je peux esperer que d'ici quelques années le voisin place une charreterie sur son parking)

    Je reviens avec un nouveau schéma dès qu'il est réalisé :-)

    Merci,

    Asur
     
    Asur , 29 Décembre 2010
    #6
  7. Asur
    (78) Yvelines
    Au fait,

    qu'entendez-vous par "Attention pas de coupure avec un film contre les remontées d'eau à ce niveau. (Ca diminuerait dramatiquement la capacité de résistance à la poussée du mur !) La barrière contre l'humidité se fera par l'extérieur. Enduit +goudron+ delta MS."
    Vous parlez du film type polyane qu'on met sous la dalle pour empecher l'humiditée de remonter ou un mortier hydrofuge pour les parpaings (ou même d'autre chose??)
     
    Asur , 30 Décembre 2010
    #7
  8. pacifique7640
    (74) Haute-Savoie
    Je parle d'un film plastique entre la dalle et le premier tas de bloc ou entre le premier et le deuxième tas (genre diba).
     
    pacifique7640 , 30 Décembre 2010
    #8
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Dalle de garage humide : diagnostic et solutions ?

Maconnerie, Chape 24 Septembre 2012

MUR PORTEUR OU PAS

Maconnerie, Chape 10 Novembre 2016

habillage isolant ipn mur de façade

Maconnerie, Chape 6 Novembre 2016

Avis mur porteur ... ou pas

Maconnerie, Chape 22 Août 2016

Fondation mur de cloture

Maconnerie, Chape 28 Mars 2016