Conseil pour tableau secondaire triphasé

  1. Vin75
    (80) Somme
    Bonjour,

    Je suis en train de rénover une maison, l'arrivée de courant principal se fait dans une dépendance séparée de la maison, donc dans la maison j'installe se que j'appel un tableau secondaire.

    Est-ce que je dois installer un interrupteur différentiel tétrapolaire en première ligne et redistribuer les 3 phases sur des interrupteurs différentiel mono ou je peux installer un interrupteur différentiel mono pour chaque phases ?
     
    Vin75 , 5 Mai 2020
    #1
  2. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    Bonjour

    On ne met jamais plusieurs différentiel 30mA en cascade

    Donc soit vous mettez un tetra pour l'ensemble, soit vous mettez des mono par phase, soit vous faites un mixte des deux

    Tout dépend du nombre de la nature des circuits que vous avez à gérer.

    Vous inspirer de ceci :

    Tableau divisionnaire B.jpg

    Tableau divisionnaire F.jpg
     
    Carminas , 5 Mai 2020
    #2
  3. Vin75
    (80) Somme
    Merci pour la réponse rapide.

    Donc je dois mettre un interrupteur-sectionneur en tête parce-que mon tableau principal n'est pas dans la maison, mais comment choisir ce dernier (quelle puissance, type, ...) en sachant que j'ai utilisé la loi de l'aval pour le calcul de mes interrupteur différentiel ?

    Voir le tableau ci-dessous
    Tableau-secondaire-3x18-mod.jpg
     
    Vin75 , 6 Mai 2020
    #3
  4. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    Bonjour

    On ne comprend pas bien s'il s'agit du tableau principal ou secondaire car le titre et le nom du fichier ne sont pas en cohérence
     
    Carminas , 6 Mai 2020
    #4
  5. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    Mais compte tenu du descriptif de votre premier message, je vais raisonner comme s'il s'agissait d'un tableau secondaire

    Ce qui va dans ce cas être la clé de tout, c'est le calibre du disjoncteur que vous mettrez dans le tableau principal au départ du câble de liaison (cf. mes schémas)

    L'interrupteur sectionneur doit être de courant maximal assigné au moins égal à au calibre du disjoncteur au départ
    Les interrupteurs différentiels 30mA doivent être de courant maximal assigné au moins égal à au calibre du disjoncteur au départ. Ainsi cela respecte la règle amont et inutile de vous embêter avec la règle aval (contraignante et pas fiable).
    Vos ID 63A sont donc probablement inutiles (sauf si envisagez un abonnement de 30 ou 36kVA, ce qui ne se justifie pas au vue de votre tableau).

    Quelques remarques par ailleurs :
    - si vous envisagez l'usage d'un programmateur ou d'un gestionnaire d'énergie, commandant les radiateurs par fil pilote, il est impératif que l'ensemble des éléments concernés soient sous le même différentiel
    - afin de faciliter l'équilibrage, je vous conseille de raccorder en tri tout ce qui peut l'être : plaque, chauffe-eau par exemple

    Vous inspirer de ceci :
    Tableau 5.jpg

    Tableau 7.jpg
     
    Dernière édition: 6 Mai 2020
    Carminas , 6 Mai 2020
    #5
  6. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    Je refais le début de ma réponse au cas où il s'agit bien du tableau principal

    Ce qui va dans ce cas être la clé de tout, c'est le calibre maxi du disjoncteur de branchement.
    Soit c'est un 10/30A et il faut dimensionner pour 30A
    Soit c'est un 30/60A ou un 60A fixe et il faut dimensionner pour 60A

    L'interrupteur sectionneur doit être de courant maximal assigné au moins égal à au calibre maxi du disjoncteur de branchement.
    Les interrupteurs différentiels 30mA doivent être de courant maximal assigné au moins égal au calibre maxi du disjoncteur de branchement. Ainsi cela respecte la règle amont et inutile de vous embêter avec la règle aval (contraignante et pas fiable).
    Ainsi, avec un DB 10/30A, vos ID 63A seraient inutiles, des 40A étant nettement suffisant (puisque vous ne dépasserez jamais 30A).
     
    Dernière édition: 6 Mai 2020
    Carminas , 6 Mai 2020
    #6
  7. Vin75
    (80) Somme
    Oui, c'est bien le tableau secondaire (la maison).

    Je vais te répondre point par point pour ne pas compliquer la conversation.

    Je pense partir sur un abonnement 18 KVA et évoluer vers 24 si 18 s'avère trop juste. Du coup je n'ai pas encore déterminer le calibre du disjonteur principal définitif, d'ou l'utilisation de la règle de l'aval.
     
    Vin75 , 6 Mai 2020
    #7
  8. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    Dans ce cas, mettre un disjoncteur tetra 40A au départ du câble (24 kVA) et uniquement des ID 40A par application de la règle amont.

    Inutile de :
    - jeter de l'argent par les fenêtre avec des ID 63A
    - s'embêter avec la règle aval qui n'apporte rien et n'est pas fiable.
     
    Carminas , 6 Mai 2020
    #8
  9. Vin75
    (80) Somme
    Par-contre j'ai déjà les ID 63A, je peux quand même les poser, même si je mets un tetra 40A en tête ?
     
    Vin75 , 6 Mai 2020
    #9
  10. Carminas
    (77) Seine-et-Marne
    Bien entendu, qui peut le plus peut le moins.
    Cela renforce encore plus la règle amont.
     
    Carminas , 6 Mai 2020
    #10
  11. Vin75
    (80) Somme
    Ok, merci pour tes lumières ;-), je vais refaire mes plan et les posterai ici pour d'éventuelles conseils supplémentaire.
     
    Vin75 , 6 Mai 2020
    #11
Chargement...
Autres sujets similaires Forum Date

Logiciel pour les schémas de tableau de CARMINAS

Electricité générale 5 Novembre 2018

Second tableau électrique pour comble ?

Electricité générale 4 Août 2017

division d'un immeuble, norme pour pose tableau CCPC ?

Electricité générale 13 Mars 2017

section de cable pour alimentation tableau secondaire mono ou tri

Electricité générale 6 Mars 2017

tableau electrique besoin d un oeil expert pour confirmation ou modification de mon projet

Electricité générale 3 Décembre 2016