Condensation + Monotube + Limitation

  1. jsummer
    (60) Oise
    Bonjour à tous,

    Après l hiver rigoureux de 2008-2009 et au vu de la consommation de gaz et de l'impossibilité de réguler la température des convecteurs en place, j ai eu la délicieuse idée de changer mon installation de chauffage après un an dans ma nouvelle maison ...

    La maison était à la base équipée d'une chaudière Saunier Duval (assez ancienne) et de convecteurs (10) sur un réseau monotube. Impossible de mettre des thermostats sur des convecteurs en monotube donc après avoir eu plusieurs propositions de chauffagiste, j ai fini par opter pour les changements suivants :
    * Remplacement des 10 convecteurs par des radiateurs basse température Danfoss
    * Mise en place de bypass monotube Simplex
    * Mise en place de thermostat sur 8 radiateurs
    * Remplacement de la chaudière par une chaudière Chappée à condensation 1.24 HTE.

    Bien entendu une fois cela fait gros soucis liés au monotube en partie et au paramétrage de la chaudière qui bien que prévue pour le monotube est réglée d usine pour un fonctionnement idéal en bitube.
    Les premiers radiateurs chauffent mais très vite les suivant ne chauffent pas. Malgrés des réglages de plus en plus précis au niveau de l'équilibrage des bypass et de la chaudière, le problème reste entier à ce jour (bien que la T° étant remontée depuis 2 semaine cela soit moins perceptible).

    Après bien des soucis entre installateur, SAV Chappée et autres avis. A ce jour, j ai enfin une réponse d'un chauffagiste qui me dit que pour une installation monotube il ne faut pas mettre plus de 5 radiateurs par boucle.

    A ce jour j ai une boucle et 10 radiateurs ... Cqfd

    Quelqu'un connait il cette 'restriction' et peut il me confirmer ou infirmer cela ?

    Merci de ne pas me parler de passer en bi tube cela engendrerait bcp trop de travaux (et initialement aucun des chauffagistes consultés et ayant fait des devis ne l'avait envisagé ...).


    Si je devais partir sur la création de boucles je me retrouverai avec la configuration actuelle et pour faire au plus 'simple' avec 3 boucles, une boucle de 3 radiateurs, une boucle de 2 radiateurs et la dernière de 5 radiateurs (difficilement modifiable)...

    C est bien entendu cette dernière boucle qui me soucie car :
    1/ on atteint la limite annoncée
    2/ bien entendu sur cette boucle sont présents les 3 radiateurs des chambres et les 2 du salon Salle à manger autant dire que c est là qu'il ne faut pas se rater.

    Mon installateur me propose de faire un 'piquage' et sur cette 3ème boucle par exemple après les 3 premiers radiateurs d' 'injecter' via une nouvelle entrée de l eau chaude (on réalimente la boucle) afin d éviter la perte de charge.

    Qu'en pensez vous ??? Hydroliquement cela se tient il ? Comment calculer l'apport pour relancer tout cela ? N y a t il pas de risque de surpression ou autre ?
    J avoue que cela me semble plus du bricolage qu'autre chose ...

    De même en terme de redirection dans les boucles initiales comment concrétement cela doit il se passer ???
    D'après le chauffagiste qui a émis l hypothèse de mettre en place les boucles à cause de cette fameuse restriction bypass + 5 radiateurs (mais c est l installateur initial qui le fera donc ce n est qu'un avis qu'il a donné) il faudrait mettre des vannes de régulations pour orienter l eau dans les 3 boucles comme il faut et faire la bonne répartition... Qu est qu'une vanne de régulation exactement et quid après la proposition de l installateur de ce repiquage pour réalimenter la 3ème boucle ??
    Comment calculer la répartition et la taille du tuyau départ chaudière ???
    Le fait de faire des boucles ne va t il pas occassionner d autres soucis ? L'accélerateur actuel pourra t il gérer tout cela avec les vannes de régulation ? etc ...

    Je suis preneur de toutes vos idées et avis car ca fait 2 hivers rudes j aimerai que tout soit résolu enfin ...

    J espère que vous avez réussi à comprendre quelque chose tout cela est un peu confus pour moi, à chaque nouvelles infos que je recois et assimile d autres arrivent et à la base je n y connais pas grand chose. Je comprends la théorie mais la pratique ...

    Merci par avance de vos contributions.
     
    jsummer , 20 Mars 2010
    #1
  2. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    a les joie du monotube

    en hydraulique il n'y a pas de restriction, juste des limites qui demande bcp d'effort pour passer outre


    ton circulateur actuel ne doit pas etre essez puissant pour affronter les pertes de charge des bypass successifs
    un plus puissant serait mieux mais tu risquerait d'avoir du bruit de l'eau dans le reseau

    les bypass sont tres petit en passage d'eau et donc occasionneront des sifflements

    pour refflechir il faudrait le diametre des tuyaux ( je pense a du 20/27 acier ( c'est ce qui etait preconisé a l'epoque du boum du monotube avec convecteur derriere )
    la puissance de chaque radiateur et le regime de marche, la longueur des tuyaux entre
    et la on peux commencer les calculs


    ps une chaudiere se fiche d'avoir du mono ou bitube derriere

    par contre si ici tu as pas assez de renseignement passe sur .be il y a plus de monde labas pour le monotube
     
    kenny82 , 20 Mars 2010
    #2
  3. jsummer
    (60) Oise
    J ai essayé de mettre mon post aussi sur .be mais pour m inscrire pas possible il me redirige ici. Donc n étant pas inscrit sur .be je ne peux pas poster :( il y a un truc qui doit m é Chappée lol à croire qu'un tuyau relie directement .be à .fr.

    Merci en tout cas pour ta réponse. Tu as déjà entendu parler de cette contrainte de 5 radiateurs ou c est un chiffre totalement aléatoire. Le piquage ne te semble donc pas une idée totalement farfelue ?

    Effectivement pour le circulateur si il faut en mettre un pour qu'il y ai du bruit partout dans la maison ce n est pas trop le but ...
     
    jsummer , 20 Mars 2010
    #3
  4. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    jamais entendu parler de limitation mais je ne fait que du bi tube lol

    du vrai chauffage quoi...
     
    kenny82 , 20 Mars 2010
    #4
  5. jsummer
    (60) Oise
    et pour s inscrire sur be sans revenir sur fr c est quoi l astuce ???

    Merci en tout cas pour tes avis
     
    jsummer , 20 Mars 2010
    #5
  6. kenny82
    (82) Tarn-et-Garonne
    demande a nono sur le forum
     
    kenny82 , 20 Mars 2010
    #6
  7. jsummer
    (60) Oise
    Nouvel élément à propos du fameux piquage.

    Il ne s agit pas d'ajouter de l eau chaude dans le 3ème circuit mais de créer un départ chaudière pour alimenter 3 radiateurs du circuit en utilisant un retour commun au lieu d utiliser le tube de début de circuit.

    Cela revient en fait à avoir :

    Circuit 3 2 radiateurs avec un départ chaudière existant et un retour existant aussi (en fait les circuits 1 et 2 étaient sur des radiateurs au milieu des 5 du circuit nouvellement nommé 3 donc la désolidarisation est complète pour 1 et 2).
    Circuit 4 3 radiateurs avec un départ chaudière nouveau et le retour qui va dans le retour du circuit 3 (autant dire que le circuit 4 est bitube puisque seul le nouveau départ chaudière alimentera les 3 radiateurs et que toutes les sorties de ces 3 radiateurs seront sur le 'mono' tube du circuit 3 qui ne les alimente plus mais ne fait que récupérer les retours radiateurs).

    Donc pour ma part théoriquement je concois beaucoup mieux la solution qui m est proposée.

    Reste donc pour les forumeurs ne s étant pas exprimés les autres questions ; et avis constructifs ;).
     
    Dernière édition par un modérateur: 22 Mars 2010
    jsummer , 22 Mars 2010
    #7
Chargement...