chauffage central

  1. callegum
    (24) Dordogne
    Bonjour
    Je possède un chauffage central dont le circuit d'eau passe par le foyer d'un insert. L'ensemble comprend: un circuit, Quatre radiateurs (2 en fonte, 2 en acier ), un accélérateur un vase d'expension se trouvant dans un point haut. Ce vase est alimenté en eau froide avec vanne servant à remplir le circuit. Toujours de ce vase partent les 2 tuyaux alimentant les raditeurs et passant par l'insert.Le tout fonctionnant depuis plusieurs années
    Je souhaiterais rajouter 2 radiateurs, mais mon problème réside dans le fait que ces 2 nouveaux radiateurs se positionneraient dans des pièces situées au dessus du vase d'expension. Celà pose t-il un problème?
    De plus , pourrais-je coupler en parrallèle sur le circuit existant un cumulus électrique dont l'eau chaude serait branchée sur le départ chaud des radiateurs et le froid sur le retour en gardant bien sur le groupe de sécurité et une vanne entrée et une sortie. Ce système ,( si bien sur quelqu'un de compettant me dit qu'on peut le faire), me permettrait de diminuer le temps que met l'eau à monter en t°. Je pourrais alors régler le thermostat du cumulus sur un valeur assez basse (40° par exemple). Merci de me répondre
     
    callegum , 19 Janvier 2009
    #1
  2. Younnick
    (56) Morbihan
    Bonjour,

    n'aimant pas du tout ces concepts plus ou moins bricolés et bien souvent extrêmement dangereux (je ne dis pas que votre circuit l'est...), j'éviterai donc de vous conseiller.

    Par contre, les radiateurs plus haut que le vase ouvert...c'est impossible...
    C'est le principe tout simple des vases communicants...Vous n'arriverez jamais à remplir ces radiateurs, et si vous y arriviez, l'eau s'en échapperait très rapidement car le circuit est à la Pression Atmosphérique.
    Remplissez une bouteille, introduisez une paille, elle même emplie d'eau. Cette paille pleine, introduisez-la dans un verre rempli d'eau ...et montez la bouteille plus haute que le verre...vous me raconterez...
    http://www.pierre.benard.freesurf.fr/StBarth/Fontes/fontes.htm

    Ne m'en veuillez pas et ne le prenez pas mal surtout...
    J'ai pour habitude d'essayer de conseiller avec le maximum de sécurité, et cette simple idée des radiateurs ne me rassure pas du tout sur la suite...

    Amicalement.
     
    Younnick , 20 Janvier 2009
    #2
  3. siro
    (31) Haute-Garonne
    Bonjour

    vous pouvez remplacer le dit vase d expension ouvert par un "flexcon" vase a membrane en le branchant sur le retour chauffage ,attention il faut que sa capacite(exprimer en litres) soit proportionnelle a l importance du circuit chauffage
     
    siro , 21 Janvier 2009
    #3
  4. Younnick
    (56) Morbihan
    Bonjour siro,

    JAMAIS LORS D'UN COUPLAGE AVEC UNE CHEMINEE

    Le circuit a besoin d'être contrôlé en T° et le seul moyen (a ma connaissance) est l'apport d'eau froide.

    C'est ce que j'ai précisé en intro de mon précédent post, je suis déjà intervenu "avant les pompiers" comme j'aime à le préciser, parce que, justement, des bricoleurs avaient "imaginés" ces concepts...

    POUR MEMOIRE...dans des conditions normales de température et de pression, la T° de vaporisation de l'eau est de 100° !

    S'il n'y a pas un contrôle précis et une régulation précise de cette T° EN CIRCUIT FERME, il y a alors une bombe dans la maison...

    Donc....on laisse ce circuit ouvert à Pression Atmosphérique, on chauffe les petits oiseaux...et on gaspille de l'eau froide, mais au moins, on fonctionne en sécurité.

    Maintenant, s'il existe des systèmes agréés compatibles avec le couplage d'un récupérateur de cheminée, et permettant de passer en circuit fermé, parlons-en, mais cette installation doit rester ouverte.


    Amicalement.
     
    Younnick , 21 Janvier 2009
    #4
  5. callegum
    (24) Dordogne
    merci a Younnick et Siro pour leur réponse.

    OK pour les deux radiateurs supplémentaires qui doivent impérativement être sous le vase d'expension.. après réflexion ça coule de source!!!!!
    Je tiens à présiser que le circuit actuel n'est pas fermé , puisque le vase d'expension est rempli d'eau avec vidange dans son point le + haut dans le cas d'une montée en t°.C'est de ce vase (métallique) que partent les tuyaux départ et arrivée des radiateurs. A ce même vase est branché l'arrivée d'eau froide permettant de remplir le circuit d'eau ainsi que le complément. Pour savoir si le circuit est bien rempli, il suffit d'ouvrir la vanne d'alimentation en eau froide et d'attendre que l'eau s'échappe par le trop plein Ce système de chauffage fonctionne depuis des années et n'a jamais présenté de problème.Il est vrai que la t° prise sur le tuyau d'eau chaude à la sortie de l'insert ( T° pris sur le tuyau avec un collier "serflex")n'a jamais dépassé 40°.
    Merci à Younnick pour le site...pierre.benard.. qui est très intéressant. Et puis vous dire que je ne le prends pas mal au contraire si je pose ces questions c'est surtout pour avoir l'avis de quelqu'un de compettant. et je pense que vous l'étes.
    Par contre vous n'avez pas l'air d'avoir répondu à ma question concernant le cumulus électrique.. Je sais que ça peut paraitre un peu "farfelu"....mais c'est une simple question.. Merci d'avance.
    Amicalement
     
    callegum , 21 Janvier 2009
    #5
  6. siro
    (31) Haute-Garonne
    bonjour younnick


    A mon avis le probleme de t° est regulariser dans le cas d une chaudiere a bois ou insert en parallele avec une chaudiere classique en intercalant un ballon d inertie consequant.Je pense qu un vase ouvert s utilise rarement a l heure actuelle vu les pertes d eau et de calories importantes .Il existe des regulations ou systemes d accumulation ou autres.

    schema site; le chauffage central (pagesperso-orange) page chaudiere bois

    cordialement
     
    siro , 21 Janvier 2009
    #6
  7. Younnick
    (56) Morbihan
    pour siro,

    http://www.costic.com/fileadmin/user_upload/6-Telechargements/Hydroaccumulation.pdf

    si vous avez, vous même, un lien à placer, n'hésitez pas.
    Dans cet exemple, il s'agit d'une chaudière, et d'un système PREVU et le ballon est CALCULE, le ballon assure un tampon de calories, mais notez bien la remarque en bas de la page 3...

    J'ai vu sur ce genre d'installation, une soupape chauffage obstruée à l'aide d'une pièce de monnaie parce qu'elle ...fuyait...à juste titre...et le client s'inquiétait d'une chaleur excessive et d'une pression élevée...Moi je dis qu'ils ont eu de la chance...

    Pour callegum, je suis désolé, mais je ne peux donner de conseils que sur les systèmes dont j'ai certitude qu'ils sont homologués et calculés, et réunissant toutes les conditions afin de fonctionner en sécurité.

    Je vous laisse juger, par exemple, de mon intervention sur ce "topic" notamment mon dernier et ultime (et pour cause) message n°24 :

    http://www.bricozone.be/fr/chauffage/t-allumage-des-radiateurs-14993.html

    PS/si le lien ne fonctionne pas, faites un copier/coller dans l'URL d'un nouvel onglet

    Amicalement à vous 2.
     
    Dernière édition par un modérateur: 21 Janvier 2009
    Younnick , 21 Janvier 2009
    #7
  8. callegum
    (24) Dordogne
    C'est encore Callegum
    Je prends note de vos remarques et vous remercie bien sincèrement à vous deux.
    Amicalement a vous deux
     
    callegum , 21 Janvier 2009
    #8